undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

7
4,6 sur 5 étoiles
Deceiver of the Gods
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:9,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

11 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Amon Amarth, c'est un peu devenu le Motörhead du Death Metal. Pas au niveau de la ressemblance musicale, non. Au niveau de l'évolution. Un album de Amon Amarth ressemble à un album de Amon Amarth comme un album de Motörhead ressemble à un album de Motörhead... et on le reconnaît à des lieues à la ronde. Après, il y a ceux que ça dérange et il y a ceux qui ne s'en offusquent pas et prennent chaque album comme il vient.

Vous êtes donc prévenus. Car avec "Deceiver Of The Gods", n'attendez pas le moindre changement du fond de commerce du groupe. D'ailleurs, comme pour clouer le bec à tout le monde d'entrée, le titre éponyme est complètement dans la lignée des opus précédents. C'est du Amon Amarth, pas de doute. Par contre, l'efficacité est toujours de mise. Chant guerrier, rythmiques qui décoiffent, guitares amenant une pointe de mélodie. Ce morceau fonctionne parfaitement, un peu à la manière du Twilight Of The Thunder Gods, et devrait faire bien mal en live.
Et la suite est du même acabit. "As Loke Falls" est un morceau assez mélodique au niveau des guitares mais bien rentre-dedans tout de même dès que les vocaux de Johan Hegg entrent en piste.
Les textes sont toujours imprégnés de mythologie nordique. De ce côté-là non plus, pas de changement à l'horizon. Maintenant, est-ce que vous vous attendiez à ce que Johan vous chante l'amour, les petites fleurs et les papillons ? L'intro bien saignante de "Blood Eagle" avec ses bruits d'os brisés et de chairs transpercées répond à elle seule à cette question. "Father Of The Wolf" (avec ses harmonies qui font penser à du Maiden), "Shape Shifter" ou "We Shall Destroy" sonnent comme de terribles hymnes de bataille.
Je ne vais pas entrer dans le détail de tous les titres mais je m'arrêterai un instant sur "Hel", morceau sur lequel Messiah Marcolin (ex-Candlemass) vient donner la réplique à Johan et ce duo voix Death / voix lyrique fonctionne admirablement bien et apporte un peu de fraîcheur. Après cette petite parenthèse plus mélodique qu'à l'accoutumée, retour à du chant de bataille avec "Coming Of The Tide". Là encore, les guitares nous jouent des harmonies rafraîchissantes.
"Warriors Of The North" termine ce neuvième album de manière particulièrement épique. Huit minutes de Death Metal guerrier à écouter l'épée à la main, le bouclier dans l'autre. Une tuerie, tout simplement.
Avec "Deceiver Of The Gods", les Vikings sont de retour et entendent bien conquérir de nouveaux territoires. Car si l'on ne note pas de grands bouleversements dans la musique du groupe, on peut tout de même constater que l'aspect mélodique semble renforcé sur l'ensemble de l'album. Du Amon Amarth de plus en plus abordable, en quelque sorte...

L'édition limitée comprend en plus un mini CD de quatre titres intitulé "Under The Influence". Des morceaux que l'on croirait être des reprises de titres de, respectivement, Judas Priest, Black Sabbath, Motörhead et AC/DC mais qui n'en sont pas. Amon Amarth s'est amusé à composer quatre morceaux à la manière de ces quatre groupes qui font partie de leurs influences et le moins que l'on puisse dire, c'est que le résultat est assez bluffant. "Burning Anvil Of Steel" sonne comme du Judas époque "British Steel" / "Point Of Entry" (avec une petite pompe au "Breaking The Law"). "Satan Rising" est du Black Sabbath de la première période dans le texte et l'esprit. Johan apparaît ici dans un registre vocal dans lequel on ne l'avait jamais entendu (si c'est bien lui qui chante mais rien n'indique le contraire dans les notes du livret). "Snake Eyes" est un morceau qui n'aurait pas été renié par la bande à Lemmy et "Stand Up To Go Down" nous replonge dans les grandes années des kangourous électriques. Ce qui est impressionnant, c'est que Amon Amarth a essayé de coller au plus près au son propre à ces groupes... et a réussi son coup.
Une récréation sympa qui nous montre le groupe viking sous un autre jour. En tout cas, je salue la démarche qui est bien plus intéressante que de proposer un CD de simples reprises.

Alors oui, Amon Amarth, c'est (presque) toujours pareil... mais c'est surtout toujours aussi bon. Les fans vont aimer, les autres vont avoir une raison de plus de détester. Choisissez votre camp. Moi, c'est tout vu, je me range du côté des Vikings. Par Thor !

PS : les 5 étoiles sont pour l'édition limitée car les quatre titres supplémentaires apportent une vraie plus-value à l'album. Ne passez pas à côté !
16 / 20

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com"
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 juillet 2013
Une livraison très rapide pour un import japonais (colis arrivé avec plus de 10 jours d'avance).
Cette édition possède :
- le disque normal avec 3 titres live en bonus ;
- un disque avec 4 reprises en bonus ;
- un DVD bonus avec 8 clips video.

L'album est fidèle à l'esprit d'Amon Amarth : une musique épique, heavy avec de très beaux soli de guitare.
A recommander à tout collectionneur qui se respecte.
Seul bémol : ce n'est pas un digipack mais un gros boitier double.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 août 2014
tres bon album dans l'ensemble , un groupe a conseiller pour ce qui adore le viking metal, recue en tres bon etat
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 juin 2013
superbe album un des meilleur d Amon Amarth apres un surtur rising un peu en dessous des autres ils reviennent de plus belle avec ce nouvelle opus .
Je le conseille au fan de la première heure !!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 juillet 2013
fan d'amon, j'espérais quelque chose de plus travaillé encore que with oden... ou surtur rising, là c'est bien du amon, on reconnait bien, mais ça laisse un goût de mwouais ou de trop peu, on a la vague impression que ça tourne un peu en rond quelque part, les 4 titres bonus sont sympa et ont le mérite de changer un peu de leur zique, mais, sans être vraiment déçu, j'suis pas non plus conquis à donf...

après de nombreuses écoutes, il est quand même bien au final...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 octobre 2013
Le nouvel album de Amon Amarth Deceiver of the gods est fantastique .Des guitares très trash accrocheuse ,mélodique .une rythmique de plomb est un chant qui évolue a chaque nouvel album .je le recommande vivement .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 septembre 2013
Riff assez acrocheurs.
Effectivement, ont peu constaté des similitudes frappantes avec l'avant dernier Album.
Je conseil tout de même cet album pour les amateurs d'A.Amarth
le 1er et le dernier titre sont pour moi les meilleurs morceaux à écouter en boucle...
l'intérieur est plus décousu et permet de toucher plusieurs générations
Mélodique, trash, métal; un peu de tout en fait

arrrggghhhh +
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Surtur Rising
Surtur Rising de Amon Amarth
EUR 8,99

War Eternal
War Eternal de Arch Enemy
EUR 8,99