undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles108
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:9,98 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Eh bien, ça y est: je viens de visionner "Conjuring" et pour la 1ère fois depuis des années, j'ai eu peur.
Ce magnifique film d'épouvante date de 2013 et pourtant, le soin apporté aux détails (costumes, coiffures, looks, véhicules, musique, vocabulaire...) recrée à merveille le début des années 70. Hommage rétro et réussi à des classiques tels que "The exorcist"(1973) ou "The Amityville horror"(1976), ce bijou entre dans la légende par la grande porte.
Succès critique et public, j'hésitais à le voir de peur d'être déçu. Je peux vous garantir que la relève est assurée. Le réalisateur du célèbrissime "Saw"(2004), James Wan est un pro, un bon qui aime le cinéma et ses acteurs. Il est évident que son intérêt personnel pour le 7ème Art ressurgit sur son oeuvre. Mélangeant ce qu'il a vu lui-même en tant que spectateur, Wan réussit le difficile pari de faire peur sans artifices excessifs. Portes qui grincent, coups contre les murs, des choses toutes simples mais qui vont mettre vos nerfs à rude épreuve.
Et quel plaisir de retrouver Lili Taylor qui en 1999 avait joué dans le maudit "The haunting", remake calamiteux du film de Robert Wise de 1963. Dans un rôle similaire, elle peut ici laisser exploser son talent d'actrice. Je l'adore dans la peau de la malheureuse Carolyn Perron.
A vous maintenant. Prenez votre courage à 2 mains et entrez chez les Perron... on vous y attend de pied ferme!
1515 commentaires|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2014
Un vrai film d'horreur,et non un thriller déguisé,tiré d'une histoire vraie et qui prend aux tripes du début à la fin.
"Conjuring" réussi l'exploit de terrifier son auditoire malgré un sujet totalement saturé de films en tout genre depuis 40 ans,la mise en scène est très réussie et l'ambiance générale du film est l'atout majeur de l'oeuvre de James Wan.C'est scotchant.
De très loin le meilleur film d'horreur que j'ai vu ces dernières années.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 septembre 2013
Les films qui me flippent sont extrêmement rares. Le dernier était Insidious et seulement sur une seule et unique scène mais j'aime les efforts fournis afin d'y arriver et Conjuring est à ce titre absolument jouissif. De l'intro à l'entité se jetant sur sa victime jusqu'à l'exorcisme, James Wan s'en donne à coeur joie. Je suis curieux de voir ce qu'il va faire avec Fast 7.
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 novembre 2014
Un des meilleurs films d'angoisse qu'il m'ait été donné de voir au cinéma. De bout en bout, le scénario, le jeu d'acteurs, l'ambiance, le contexte, l'atmosphère vous tiennent en haleine. C'est un film qui est parvenu à me faire dresser le poil et à me donner des frissons (au sens propre) à de nombreuses reprises. Et rien que pour ça, il faut absolument le voir pour ceux qui veulent avoir peur!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 29 décembre 2013
J'en sors à l'instant. Les critiques donnaient faim. Là je suis rassasié. Un peu de repos et une bonne pub pour du dentifrice ou de la lessive me feront grand bien. The Conjuring est à classer dans ce qui se fait de mieux dans le paranormal. Vraiment le niveau est là, soyez en certain... Vous allez avoir PEUR.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2013
J'ai bien aimé ce film, d'une part parce qu'il part d'une histoire vraie et retrace l'histoire des époux Warren et de la famille Perron ...

J'ai bien aimé aussi parce que ça ne part pas dans des effets spéciaux ou dans une histoire trop compliquée, ça reste simple et c'est une force !
Ceci dit, les situations et le scénarios restent basics et attendus ... j'aurais aimé un peu plus de suspense, bien que la tension est quand même bien présente tout au long du film ...
Par contre la scène de l'exorcisme est un peu légère par rapport à l'esprit présenté, dommage ...

"The conjuring" reste un des meilleurs films sur ce thème que j'ai vu depuis longtemps !
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce long-métrage de James Wan ("Saw", "Insidious") sorti en 2013 avec pour acteurs principaux, Patrick Wilson, "Ed Warren", Vera Farmiga ("Bates Motel"), "Lorren Warren", Lili Taylor, "Carolyn Perron" et Ron Livingston, "Roger Perron" est un film particulièrement angoissant.
Depuis "L'Exorciste", "La nuit des morts vivants", "Massacre à la tronçonneuse" (Le premier) ou encore certains Lucio Fulci, je n'avais jamais ressenti de frissons pour une production d'Epouvante.
Evidemment pas tout au long du film, mais lors de certaines séquences.
Il faut dire aussi qu'en la matière je suis peut être difficile et un peu blasé.
Bien sur avec "Conjuring : les dossiers Warren", on retrouve un peu "d'Amityville", un soupçon "d'Exorciste", un peu de "Poltergeist" et de "L'Au delà" de Fulci mais très bien revisité par le réalisateur.
Ce film est d'une part très bien joué, d'autre part vraiment bien réalisé et enfin la musique pour une fois fout les jetons.
Basée sur des faits réels, ce long-métrage est encore plus terrifiant.
L'histoire en très bref: Roger Perron, sa femme et leurs cinq filles s'installent dans leur nouvelle maison à la campagne.
Tout va bien au début, mis à part leur chien qui ne veut pas rentrer à l'intérieur de la demeure et les pendules qui se bloquent sur 3 heures 07 .
Après tout s'enchaine (bruits de coups, portes qui s'ouvrent et se referment toutes seuls, le chien retrouvé mort, des oiseaux qui s'écrasent contre la maison, la petite dernière qui fait des crises de somnambulisme et se cogne la tête contre une armoire, Un passage qui lors d'une partie de cache cache est découvert et mène à une cave....).
N'en pouvant plus la mère qui assiste à une conférence des époux Warren sur la démonologie et le paranormal fait appel à eux.
Ed et Lorren Warren se rendent dans la propriété et mettent en place tout un dispositif de caméras et autres objets.
J'arrête là le scénario pour ne pas spoiler.
La façon de filmer est très novatrice et la musique comme je l'ai dis précédemment joue un rôle très important.
Pour un grand amateur de films d'horreur comme moi, certaines scènes que je ne vais pas décrire pour laisser la surprise aux futurs spectateurs sont sacrément efficaces.
"Conjuring : les dossiers Warren" est vraiment à découvrir pour les amateurs du genre !!!
La scène de l'exorcisme m'a vraiment plu car elle n'est pas du tout gore.
Comme le dit James Wan dans l'unique bonus je cite "Il n'a pas semblé nécessaire de montrer le visage du monstre mais plutôt de le recouvrir d'un drap ce qui est encore plus angoissant".
En effet trop de gore tue le gore et il apparaît plus important de suggérer que de tout dévoiler.
Le spectateur laisse libre cours à son imagination ce qui produit un effet à mon avis beaucoup plus puissant.
Le DVD en 16/9ème et en VF et VOST est d'excellente qualité.
Seul regret: La jaquette n'est pas très belle et j'aurai préféré que Warner nous offre l'affiche du film.
Adanson Marco.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2014
C'est sans doute le film qui m'a fait le plus peur depuis des années et des années. Parce que l'histoire en elle-même est terrifiante, surtout quand on sait qu'elle est vraie. Parce que les acteurs et les effets spéciaux rendent le film crédible. Âmes sensibles, s'abstenir :)
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 31 août 2013
The Conjuring, ou la terrifiante réunion entre la véridique histoire d'un cas de hantise auquel les époux Warren furent confrontés en 1971, et James Wan, brillant réalisateur de films de genre.

Les premiers, fameux parapsychologues en activité dans les années 70 et 80, servirent déjà d'inspiration pour un classique du Cinéma fantastique, l'Amityville de 1979. Leurs vies ayant été consacrées au paranormal et à la « chasse » aux démons, le Cinéma ne pouvait que s'approprier à nouveau ce terreau porteur de frissons.
Le deuxième, pouvant être considéré comme l'un des maîtres contemporains de l'horreur, a déjà à son actif Saw, Death Sentence, Dead Silence et Insidious, quatre films bourrés de références et de qualités.
Et le mélange entre les deux s'avère être furieusement réussi !

Première qualité, et pas des moindres : les décors (mention spéciale à la maison), musiques et costumes parviennent à retranscrire avec fidélité les années 70. L'immersion est donc réussie, et, sans chercher l'anachronisme, le spectateur peut se plonger aux côtés des personnages.
La deuxième qualité du film touche alors les acteurs : Patrick Wilson et Vera Farmiga (incarnant les Warren) et Lili Taylor et Ron Livingston (dans le rôle des Perron, couple pourchassé par le Mal) sont criants de vérités et d'authenticité. A leurs côtés, les cinq filles des époux Perron ne dépareillent pas, livrant des performances dignes de leurs aînés.

Mais surtout, The Conjuring parvient à faire réellement peur. Car le réalisateur d'Insidious connait les codes éculés du sous-genre cinématographique que constitue la maison hantée, et parvient à les transcender avec habilité : en prenant le temps d'exposer les différents protagonistes, en montrant l'installation dans la vieille demeure, en jouant avec la musique et le son (craquements, murmures et silences oppressants jouent sur les nerfs), en faisant monter crescendo un climat pesant, et en déclenchant avec un soin d'orfèvre ses effets horrifiques.

James Wan sait manier l'horreur, la faire venir là où on ne l'attend pas, et rendre novateurs des effets qui auraient senti le poussiéreux entre d'autres mains.
Voir The Conjuring, c'est retrouver le plaisir d'être effrayé alors que l'on pensait ne plus pouvoir l'être, c'est apprécier un jeu d'acteur sans failles, c'est voir une maîtrise technique irréprochable (les plans de caméra sont parfaits), bref, c'est passer un intense et grand moment de Cinéma fantastique.
Et, cerise sur la gâteau, Mme Warren elle-même adouba le film.

Un must-have !
0Commentaire|27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2016
Ayant lu de nombreux commentaires dithyrambiques concernant ce film, je me le suis donc procuré pour me faire ma propre opinion. Honnêtement, ce n'est quand même pas le film de l'année que certains décrivent. Pour moi, je dirais plutôt que c'est un mélange entre "Amityville" et "L'Exorciste", mais en moins bien. Là où ces films surprenaient par leur nouveauté, "Conjuring" ne fait que reprendre des effets utilisés par ces prédécesseurs: Chien et oiseaux qui meurent mystérieusement, portes qui claquent toutes seules, lumières qui s'éteignent, chuchotements, mains qui apparaissent surgissant du noir... Tout cela est déjà vu. Même la servante qui montre ses veines tailladées au policier rappelle "Sixième Sens", sans rien y ajouter de nouveau. Quant au final, je l'ai trouvé plutôt grotesque et pas du tout effrayant. La première partie est la plus réussie, jusqu'au moment où la sorcière possède la mère. Après, c'est du "grand guignol". Mais le début peut faire peur. J'ai trouvé les explications des Warren sur la possession très intéressantes, notamment dans les scènes où ils donnent des cours à l'université ou au début, avec l'histoire de la poupée Annabelle. On y apprend des choses, notamment que les "esprits" ne possèdent pas les objets, mais seulement les gens (voilà qui est rassurant!...). L'intérêt de ce film réside essentiellement dans le fait qu'il repose sur une histoire véridique. "Repose" ne veut pas dire que tout est vrai. "L'Exorciste" et "Amityville" reposaient également sur des histoires vraies, mais le cinéma en fait ce "qu'il en fait", si l'on peut dire. Il est quand même étrange de constater que la plupart de ces phénomènes de possession de maison se déroulent majoritairement aux États-Unis. Je ne sais pas ce qu'il faut en déduire... A chacun de trouver sa réponse...
Rien de nouveau sous le soleil, donc. Une première heure de film plutôt sympa mais pas novatrice et une deuxième heure sans grand intérêt car trop exagérée pour que l'on puisse y croire et par conséquent, pour que l'on puisse avoir peur. Car c'est quand même là le but de ce genre de film ! Avoir peur ! Et la fin "grand guignol" fait retomber tout cela comme un soufflé ! Dommage !...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,58 €
7,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)