undrgrnd Cliquez ici KDPContest Cloud Drive Photos cliquez_ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
3
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:264,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 octobre 2013
En effet, ce coffret n'est pas tout à fait l'intégrale...(hormis le fait qu'il n'y a pas les 15 cantates profanes...comme le fait remarquer notre ami anglais) : il est indiqué au verso du coffret, qu'il s'agit de l'intégralité des cantates enregistrées au cours du "pèlerinage Bach" soit 52 cd sous le label créé par Gardiner (SDG) + 4cd édités par Archiv au cours de l'année 2000...Il n'en manque en fait pas beaucoup, (dont hélas les très belles 29, 106, et 119)...tout juste 2 cds environ.
Par comparaison l'intégrale de Leonhardt-Harnoncourt était en 60 CD (au départ...les rééditions ayant "rempli" un peu plus certains cd)...L'intégrale Suzuki va se terminer avec le volume 55, sur le point de paraître. L'intégrale de Koopman comporte 67 CD, mais elle englobe les cantates profanes + des variantes d'orchestrations de certains morceaux.
Evidemment le nombre de cds dépend de leur minutage ...

Quant à l'interprétation je ne suis pas loin de la préférer à toutes les autres...mais ce n'est pas systématique pour toutes les cantates (et c'est bien sûr, une question de goût personnel...ou interviennent beaucoup les voix solistes!)..Je la trouve très proche de celle de Suzuki, ce dernier ayant l'avantage d'une belle prise de son, moins aléatoire , ses cantates étant toutes enregistrées dans le même lieu : la chapelle de l'université de Kobé.
Par rapport à Herreweghe (qui est loin de l'intégrale et qui ne semble pas s'y acheminer) je dirais que Gardiner est moins...lisse, moins (en exégérant!!) ennuyeux, plus passionné...
Quant à Harnoncourt- Leonhardt , si à l'époque elle était "exploratrice"...ce n'est plus pour moi à son avantage: il y a peu de solistes enfants qui sont vraiment à la hauteur de la difficulté des arias, même s'ils ne sont pas ridicules. Et certains tempi,un peu ...poussif, surtout au début de l'intégrale, me semble imposé par la difficulté d'instruments anciens encore mal maîtrisé.
22 commentaires| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 30 novembre 2013
Il y a de quoi avoir des hésitations à acquérir ce coffret, d'une part parce qui existe déjà l’intégrale de Harnoncourt/Leonhardt, d'autre part parce l'on trouve par ailleurs les enregistrements de Suzuki. Cependant, je me félicite de cet achat. Cette presque intégrale de Gardiner est un enchantement de tous les instants. C'est bien simple, depuis que je l'ai, j' écoute toutes les cantates par le menu. Hélas cela ne va pas bien vite, car si elles sont toutes d'une excellente tenue, d'autres sont carrément fulgurantes et je bloque inlassablement sur certaines cantates en mode replay, comme le sergent !

Alors donc ce que je croyais une version de plus dans le paysage audio, c'est finalement La Version, celle qui mettra tout le monde d'accord. Elle à la candeur de Harnoncourt, la rigueur de Leonhardt et pour couronner le tout, le bonheur communicatif de Suzuki !

Il faut savoir que ces enregistrements, étalés sur une douzaine d'années et principalement 2000, ont été fait dans différents lieux du monde, en gardant toutefois une certaine couleur bien constante dans la prise de son, toujours parfaitement réverbérée d'ailleurs. Elles ont toutes été enregistrées les jours de semaines voulus par le Kantor - détail qui montre le niveau d’interprétation au plus proche de l’œuvre. Les solistes sont souvent excellents, parfois moins bon mais très rarement, heureusement. En revanche la qualité du Monteverdi Choir, elle, reste constamment exceptionnelle. On sent bien le plaisir jubilatoire de Gardiner à diriger cette phalange qui est sienne depuis plus de 30 ans. La fougue du Dixit Dominus des premières prises de son est toujours intacte, un pur bonheur partagé. Que ce soit sur les grands ensembles ou sur les plus petites formations qui accompagnent les voix, Gardiner reste infaillible de justesse et de sensibilité. Je ne dégoiserai pas plus longtemps sur les qualités musicales de ce coffret qui sont innombrables.

Deux Bémol, l'absence de livret pour chaque disque, simplement un unique petit texte inutile faisant le panégyrique de l'objet... et un cd contenant les pdf... certes on économise des arbres, encore eut-il été judicieux d'insérer des traductions française des textes... et regrettons aussi une qualité bien piètre du carton des pochettes d'une fragilité extrême... mais bon tout un chacun aura la bible de Gilles Cantagrel sur son chevet, elle remplacera avantageusement tous les livrets du monde. D'autre part, il manque quelques cantates, les profanes et la 106, qui bizarrement existe par ailleurs

Question présentation, Eh bien ces portraits ornant les pochettes - qui tombaient un peu comme un cheveu sur la soupe sur les albums isolés - prennent ici toute leur valeur. La musique de Bach est sans frontières, Suzuki nous l'avait déjà fait entrevoir par les qualités de ses interprètes venus de l'orient. Ici ce sont les magnifiques portraits de Steve Mc Curry qui illustrent avec panache et variété chacun des disques, montrant - s'il en était besoin - combien cette musique saura être entendue et comprise par tous les gens du monde. Ce n'est pas pour rien que la sonde envoyée dans l'espace à l'usage des martiens contient une partition de JSB.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 octobre 2013
Attention, il manque un certain nombre de cantates de Bach dans ce coffret, ce qui n'est pas indiqué. La 106, par exemple si belle. Il faudrait rajouter 7 ou 8 disques.
Sinon c'est une très bonne version, moins belle que sukuki, moins recueillie qu'Herreweghe, moins exploratrice que Harnoncourt/Leonhardt.. Mais très belle quand même, surtout pour le chant.
22 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

40,60 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)