undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
autant j'avais vraiment adoré kairos, l'album précédent, qui signifiait pour moi la fin de la traversée du désert pour sepultura, autant je suis déçu par ce The Mediator Between the Head and Hands Must Be the Heart (Edition Limitée). je m'explique: je ne vibre pas du tout à l'écoute de cet album, je m'ennuie. il y a quelques bons passages çà et là, mais pas de morceaux qui retiennent vraiment l'attention, et en plus il y a des longueurs. il faut dire que le chant et le traitement de la voix de derrick green est insupportable sur ce disque.
alors, plutôt que de viser des chanson au rendu immédiat, le groupe aurait opté pour un disque qui se révèle au fur et à mesure? j'écrit ce commentaires après plusieurs dizaines d'écoute sur deux mois environ et c'est pour cela que j'affirme que je ne trouve pas grand chose d'intéressant sur ce disque qui, à mon avis, enterre encore un peu plus sepultura.
par contre, j'ai beaucoup aime savages de soulfly...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
J'avai adoré "a-lex" et "kairos" pour le retour à un pur thrash de la part de sepultura,mais ce nouveau pavé est énorme!D'entrée vous étes mis dans l'ambiance du disque et il y'a bien longhtemps que les brésiliens n'avaient pas commencés un album d'une maniére aussi brutale.La grosse claque dure durant tout le temps de l'album et ne désemplit que pour laisser place à quelques ambiances atmosphériques chéres aux groupes...mais ils sonts rares ces moments!Les fans de thrash ne peuvent qu'adorer cet album rapide,brutal et véritablement intense.J'adore le mixage de la voie de derrick"predator"greene et quelques solos de andreas rappelent vaguement l'époque "beneath the remains"ou "arise",c'est dire si cet album est excéllent.Les thémes abordés sur notre société de consommation rajoute un petit esprit punk à l'ensemble ce qui fait également de cet album l'un des meilleurs disques de sepultura depuis la période max.Pas linéaire malgré sa violence,ce disque se laisse écouter du début à la fin avec une envie irrésistible de "headbanging" qui se concrétise trés vite!Pour conclure,fans de soulfly arrétez de bouder sepultura car à l'évidence le gagnant de la partie est bien ce groupe, et j'éspére que cette bombe fera taire les mauvaises langues considérant que le géant black est le nouveau hurleur du combo...ça fait 16ans que mr greene à intégré le groupe,réveillez vous!!!Une vraie tuerie et un régal pour les fans de thrash pur et (trés)dur.4étoiles pour la pochette pas vraiment top,sans quoi les 5étoiles étaient plus que méritées."thrash em'all"!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 février 2015
excellent sinon concernant le le boitier cd ,et bien pour ma part j ai tout "découpé" pour refaçonner un boitier en dur car dans le packagin d origine les cd sont glissés dans des pochette avec de la cole au fond qui se depose sur les cd les rendants illisible par le lecteur cd....apres netoyage et réadapté la pochette en boitier classique ( il faut etre un as du ciseau) tout baigne ! donc superbe album avec un super nouveau batteur mais packagin tres discutable mais tout s arrange avec un peu d huile de coude
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 décembre 2013
Oui c'est le sentiment que j'ai eu après l'écoute de cet album. Pourtant j'avais des craintes, car d'une part Sepultura a tout de même déjà sorti des disques très moyens (Roorback en tête) et que le départ de Jean Dolabella derrière les fûts ne me laissaient pas espérer grand chose.
J'avais trouvé Kairos vraiment très bon, je crois qu'après pluiseurs écoutes je peux dire que The Mediator le dépasse. C'est extrêmement bestial (mention spécial au nouveau batteur) avec des influences death à certains moments. C'est oppressant, intense, pas de moments de faiblesse, cet album est d'une lourdeur et d'une puissance constantes
Une excellente surprise, Sepultura arrive encore à se réinventer, ce qui n'est pas évident avec la lourdeur de leur passé, de leur histoire

Bravo
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 octobre 2013
olivier no limit du webzine METAL FRANCE

Il y a eu « kaos » un très bon album et voici maintenant "The Mediator Between Head and Hands Must Be the Heart" qui est aussi excellent, ce qui me pousse à dire : 2 pour SEPULTURA, 0 pour SOULFLY !

Les derniers méfaits de la bande à MAX n'ont pas soulevé les foules. Pourtant fan de CAVALERA et ayant laissé tomber SEPULTURA depuis longtemps, à partir de leur avant dernière galette, « kaos » j'ai eu un choc : ils étaient de retour ! Et cela continu. Pendant ce temps le père Max s'enfonce dans un metal manquant de souffle et d'inspiration.

Que vous dire de cet album ? Il y a l'apport du nouveau batteur Eloy Casagrande qui redonne sur certains titres cette coloration exotique et Brésilienne avec un retour des percussions (manipulation of tragedy), sans oublier le fait qu'il booste véritablement le groupe. En parlant de futs, on a le droit à un invité : Dave Lombardo

Passons sur le fait que c'est Ross Robinson qui produit cette galette et qui fit de même pour ... « Roots » et parlons musique.

Et bien ils nous dispensent un vrai disque de thrash/groove metal, avec de bonnes pointes ethniques, parfois aux ambiances plombées et lourdes, parfois dans un registre plus speedé et sauvage, tout en ayant toujours un groove ou un feeling omniprésent. Leurs riffs sont simples mais pas minimalistes et quand les six cordes se met en mode rythmique elle est d'une efficacité redoutable. Quant à la paire basse/drums autant vous dire qu'elle est au top.

N'oublions pas le chant de Derrick Green, il est distortionné, ce qui pour effet de rendre leur musique plus hargneuse encore.

Et puis il y a des titres qui marquent à commencer par « The Vatican », morceau de bravoure, qui dure longtemps et passe par plusieurs phases : death old school, thrash bien speedé, groove metal. « Da Lama ao Caos » qui clôt l'album n'est pas en reste : metal ethnique qui est une reprise et qui vous permet de finir ce cd sur une si bonne impression que, dare- dare, vous le remettez sous vos oreilles. Côté lourdeur malsaine « Impending Doom » est un must. « Grief » une sorte de ballade étrange dispensant un metal lancinant et torturé. Quant à «Obsessed » : il est sauvage avec quelques petites pointes death.et puis "The Bliss of Ignorants" est un titre qui fait vraiment mal.

Un bon album. Max devrait s'inquiéter !!
44 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Roots
Roots de Sepultura (CD - 2002)

Kairos
Kairos de Sepultura (CD - 2011)

Savages
Savages de Soulfly (CD - 2013)