undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles324
4,0 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:7,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 décembre 2013
Beaucoup de ceux qui veulent railler le film diront que c'est une version ratée de power rangers, que les acteurs ne sont pas convaincants et que l'histoire est quasi-inexistante.
Alors c'est vrai, le film s'inspirent de nombreux jeux vidéo et mangas, on peut notamment citer Evangelion, Broken Blade, Getter Robo/Shin Getter Robo,...
Il est également vrai que l'histoire est simple. Mais ceux qui critiquent parce que le scénario n'est pas assez bien construit, devraient peut-être se remettre en question. Ce film est un divertissement pour tous et doit par conséquent être simple à comprendre, il ne doit pas avoir une histoire complexe comme certains films d'espionnage.
Pour ma part, j'ai trouvé les acteurs tout à fait convaincants, l'histoire crédible même si elle demeure simple et les effets spéciaux spectaculaires.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2015
Quand je vois des critiques professionnels qui tentent pathétiquement de plaquer des schémas d'analyse classique pour finalement conclure que : mauvais film, mauvais acteurs, mauvais en tout ; eh bien désolé mais vous êtes hors sujet messieurs dames les pros.

Quand on glisse la galette de Pacific Rim dans le lecteur que recherche-t-on?
Un scénario alambiqué? Une analyse psychologique? Une intrigue feutrée?

Quand on attaque Pacific Rim, c'est pour se prendre une énorme baffe visuelle et auditive sur un film sans prise de tête.
Eh bien Guillermo Del Toro nous donne tout ça au delà des espérances.
Même en 2D sur un écran HD, le spectacle est hors normes faisant passer les Transformers pour des Playmobils.
Des fights homériques qui rayent une ville entière à chaque rencontre, des sfx fabuleux et la BO de Ramin Djawadi qui emballe tout ça à la perfection : on souhaiterait que le film dure 4 heures de plus.
Evidemment le scénario est mince mais finalement les personnages ne sont pas totalement sacrifiés sur l'autel des sfx, on plonge dans leurs vécus respectifs avec intérêt pour calmer un peu le jeu entre deux actions.
Les acteurs arrivent à exister malgré le déluge visuel et les seconds rôles sont savoureux et finissent de rendre ce film attachant.
Entre les deux savants barrés et Ron Pearlman parfait dans un rôle taillé sur mesure on se prend une franche rigolade avant de retourner à la baston.

Support HD parfait, image sans défaut, son en DTS-HD 7.1 à décoller la tapisserie.

Déjà vu quatre fois et je ne m'en lasse pas. Gros kiff.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Résumé rapide de l’histoire : des gros monstres aliens attaquent la Terre pour l’envahir, et des humains la défendent avec des robots tout aussi gigantesques. Oui, c’est bien un équivalent filmique de Goldorak. Ou, pour les connaisseurs, un Evangelion live ; mais dépouillé des personnages complexes et torturés, et de toutes les digressions métaphysico-philosophiques qui en avaient fait un classique. De l’aventure pure, du spectacle XXL, voilà un digne successeur de Transformers, heureusement sans la niaiserie des personnages de Michael Bay. Mais la mise en scène adroite masque à peine les faiblesses d’un scénario bien creux. Les quelques originalités (comme la particularité d’un pilotage en binôme ou le trafic d’organes aliens) ne sont en réalité que des gimmicks, et les enjeux personnels des humains servent surtout à passer le temps entre les gros combats.

Charlie Hunnam campe un honnête héros de film d’action, mais nous ressert un peu le personnage de gros dur qu’il a développé ces dernières années dans Sons of Anarchy. Son étonnante prestation de Hooligans est un lointain souvenir. Idris Elba fait un directeur des opérations fort convaincant, même monodimensionnel. Ron Perlman a un petit rôle très amusant (ne ratez pas la scène post-générique !). Mais les véritables héros du film restent les effets spéciaux magnifiques (merci ILM !). Visuellement, le spectacle est très très impressionnant, et seul le grand écran d’une salle obscure peut lui rendre justice. Il faut voir l’attaque de Hong-Kong (pour une fois que ce n’est pas Los Angeles…) au milieu du film. Ce n’est pas innocent que le film soit dédié (c’est à la fin du générique) à deux maîtres des effets spéciaux : Ray Harryhausen (la trilogie Sinbad,Jason et les argonautes,Le choc des Titans, etc) et Ishiro Honda (les Godzilla). Pacific rim est à la fois un hommage doublé d’une leçon d’effets spéciaux de 2h10. L’histoire, les personnages, les péripéties ne sont que des prétextes. En résumé, c’est un film de geek.

Le réalisateur Guillermo Del Toro a donc jeté l’éponge du Hobbit pour revenir à ses marottes habituelles (univers parallèles, combat manichéen Bien vs Mal) et ses visuels, riches et colorés (Hellboy,Le Labyrinthe de Pan, Blade 2). Il nous livre ici une de ses œuvres les plus sages, sans personnage malsain ni visuel horrifique, et probablement la plus grand public qu’il ait réalisée jusqu’ici. C’est comme un grand cornet de pop-corn : moelleux, assez creux, régressif et sans saveur particulière, mais accessible à tous et qu’on ne peut pas s’empêcher de terminer une fois commencé. Si c’est votre tasse de thé, alors vous allez vous régaler. Dans le cas contraire, vous passerez un moment pas désagréable mais sans plus.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 24 novembre 2013
Je n'avais pas vu Pacific Rim en salle de cinéma. De toute façon, vu les tarifs indécents des places de cinéma, pour un confort, et des qualité visuelles et sonores rarement au rendez-vous, je n'y vais plus que très rarement. Je préfère savourer les films en Blu-Ray 3D sur mon écran HD. Et là, j'ai été servi !
Du très haut niveau ! Une profondeur 3D excellente. Les vues en plongée du haut des robots ou des monstres, les vues du haut des plateformes, des chantiers de construction, des passerelles, donnant le vertige. Un niveau de détail toujours phénoménal. Un must, sachant que la 3D a été ajouté en Post-Production. Les effets météo 3D s'affichent toujours avec une grande netteté et une précision redoutable, vous avez l'impression qu'il pleut, qu'il neige, ou qu'il tombe des cendres dans votre salon.
Côté effets de jaillissements on a droit au meilleur, car de nombreux éléments de décors se mettent à s'étendre facilement à 1 m, voire même à 1,50 m hors de l'écran. Je ne vous parle même pas des mains, bras de robots ou monstres, bustes positionnés parfois en premier plans à plus de 2 m devant l'écran, des objets pointés vers le canapé de votre salon, ou encore les panneaux de contrôles holographiques 3D dans les salles de commandes qui sortent de votre écran. Il y a aussi pas mal d'effets d'environnements, comme les séquences sous l'eau, usant d'effets de particules, vagues et bulles qui flottent au milieu de votre salon.
Bon, à part l'aspect technique, le scénario c'est Goldorak contre des Godzilla de l'espace. Mais en bien moins cheap que les séries de mon enfance (70/80). C'est du très bon, du haut de gamme, à la sauce Guillermo del Toro. Un régal pour les amateurs du genre.
0Commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2014
Certes, le scénario est léger (on s'en tape),
Certes, les acteurs ne sont pas au top (on s'en tape aussi),
Certes, tout est prévisible du début à la fin (on s'en tape encore),
N'empêche que le film est sacrément réussi et c'est là qu'on voit la différence entre un réalisateur bidon et un bon !
Franchement, dès les premiers plans, je me suis dit "quelle daube"... mais au bout de quelques minutes, sans même m'en rendre compte, j'étais accroché à mon fauteuil :-)
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je crois que c'est l'un des meilleurs BR 3D que j'ai eu l'occasion de voir depuis que je suis équipé. La profondeur de l'image est phénoménale ! Je prends pour exemple la scène de tempête du début qui propose une immersion dans l'image rarement atteinte à ce niveau.
J'avais pris ma claque au cinéma et je la reprends devant mon plasma. Un grand film pour les amateurs du genre. Ruez-vous également sur le art-book consacré au film qui recèle un paquet de trésors.
FF
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2013
TITRE : Pacific rim 3D
ean : 5051889430360

Matériel utilisé :
Source : Blu ray
Lecteur : Marantz Ud 7006
Émetteur : JVC DLA-X3
Lunette: PK-AG1-B
Ecran : Base 2,40 m / gain 1

Image 3D
1080P / 60 i/s
Effet de profondeur : 9.5/10
Jaillissement des objets : 7.5/10
Débordement: 7.0/10
Détachement des objets : 9.5/10
Luminosité : 9.5/10
Fluidité : 9.5/10
Remarques : Excellente 3D, Images et couleurs excellentes, très rare flous sur les arrières plans et sorties d'écran

Son:
VO : DTS HD MA 5.1 (non testée)
VF : DTS HD MA 7.1
Frontal: 9.2/10
Central: 9.0/10
Surround : 8.9/10
Arrière : 6.0/10
LFE :
Sub: 9.5/10
Infra basse: 9.5/10
Remarques : Très bon son bien répartie sur tous les sorties, beaucoup de détails
Canal LFE ( les effets Infra-basse sont données par un appareil qui peut descendre jusqu’à 5 HZ)

AVIS: le film est un régal pour ceux qui aiment ce genre, pas de temps mort, on ne s'ennuie pas
Bon blu ray pour un prix raisonnable, j'espère que ce n'est pas "l'exception Warner" !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2014
Avant tout je haie transformer , Narnia , Godzilla , X men , underworld ... et toutes ces grosses bouses qui nous envahissent mais ce film est juste un très bon divertissement car l'histoire franchement est très simple mais les images et la 3D sont tout bonnement excellentes , époustouflantes je suis restés scotché tous le long malgré mon attirance plutôt vers des films comme Paris Texas, la route , Babel , Jackie Brown tous les films des frères Coen de Dario Argento (première période) Tim Burton ... bref c'est pour vous donnez une idée car ce film mérite d'être vu si si franchement je pensais m'en séparer après l'avoir regardé mais pas du tout c'est un film à regarder avec 1 neurone , de temps en temps cela fait du bien et c'est le seul que je possèderai je pense .
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2013
Bon Del Toro aurait pu l'appeler Evangelion....parce que globalement c'est 70 % du film... Après pour le fan biberonné aux robots géant lattant des monstres déments c'est juste THE MOVIE. Del Toro n'allonge pas inutilement les scènes d'actions et permet aux personnages d'exister pour fixer un enjeu dramatique si ténu soit-il. Le processus de pilotage est familier au fan d'Evangelion... Le shatterdome n'est rien d'autres que le centre commandement de la NERV Misato Katsuragi en moins.... Mais le personnage de de Moko élèvé par Marshal c'est Rey Ayanami jusque dans son effacement. Et Raleigh un shinji qui aurait résolu son œdipe...le tout filmé par Del Toro et qui fait des transformers de Bay d'aimables Série Z...A voir!
33 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2013
J'ai regardé ce film en 3D sur un écran de 2m de base et je n'ai pas été déçu. La 3D ne sort pas de l'écran mais la profondeur et le gigantisme des décors et des machines est bien rendu.
Le réalisme des combats entre Kaijus et Jaegers est impressionnant : on dirait des combats de catch taille XXXL !
Alors bien sûr il faut accepter de grosses ficelles du genre le pont neuronal entre les deux pilotes ou la "dérive" du scientifique avec un morceau de cerveau d'alien, mais le film reste très agréable à regarder et on ne s'ennuie pas même en dehors des scènes d'action.
Le son est à l'avenant avec un DTS HDMA que j'ai malheureusement dû limiter pour laisser dormir mes filles ;-) !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus