undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles7
4,3 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

50 PREMIERS REVISEURSle 17 octobre 2015
Le style de Gardiner dans ce livre est difficile à lire, surtout en anglais (mais je me méfie des mauvaises traductions alors j'ai préféré la version originale mais j'ai peut-être eu tort...), pour des raisons inverses à un autre livre complémentaire, lui aussi en anglais et même pas traduit en francais: celui de Christoph Wolff, "The Learned musician".

Là où le style de Christoph Wolff parait
- épuré, cohérent, structuré de manière entièrement chronologique à partir d'une idée directrice basée sur la capacité de BACH à apprendre, à assimiler et dépasser les styles anciens et contemporains,
- découler d'une démarche historique. se basant sur le déroulement de la vie et l'évolution de BACH, évitant de mélanger l'interprétation des faits avec une expérience ou une intuition personnelles et surtout se gardant bien d'une analyse psychologique, à quelques centaines d'années de distance,
- musicologique, laissant une grande place aux oeuvres pour clavier et instrumentales (même si les passions, la messe en si, et certaines cantates clés sont bien présentes) et au développement de BACH à partir de sa rencontre avec les grands organistes et claviéristes de son temps (Pachelbel, Böhm, Reincken, Buxtehude...)
- approcher la personnalité de BACH à partir de ses activités d'apprentissage et de transmission à ses élèves, à commencer par ses propres enfants plutôt par une analyse centrée sur sa personne propre.

L'approche de John Eliot Gardiner semble, quant à elle:
- sinueuse, exploratrice voire extrapolatrice, certes basée sur des faits, d'ailleurs souvent négligés par les autres musicologues et biographes de BACH, mais s'efforcant de les mettre en contexte, en relation et en perspective avec l'oeuvre musicale, pour échaffauder des hypothèses multiples plus ou moins probables ou vraisemblables, aussi ouvertes que documentées
- psychologique, voire psychanalytique, cherchant les moindres détails de la vie, des écrits et des oeuvres de BACH, pour en tirer des conclusions sur l'homme derrière le compositeur, pointant, sans les nommer, les types de traumatismes de BACH aurait pu vivre dans son enfance, ses difficultés de caractère et ses fautes, pour mieux appréhender la vraie spécificité et la perfection de sa musique, qui semble avoir répondu à cette soif d'absolu et jouer le rôle d'échapatoire face aux difficultés du quotidien et à ses propres défaillances en tant qu'homme.
- moins académique, toujours en empathie avec le personnage, cherchant à cerner et décrire tout ce qui fait que la musique de BACH est si particulière, mystérieuse, paradoxale car semblant concilier des contraires et gardant une certaine bizarrerie dans sa perfection formelle. En fait, Gardiner est peut-être celui qui ressent et exprime finalement le mieux ce qui fait la spécificité du génie de BACH, une capacité hors norme à appréhender les potentialités d'un matériel musical spécifique et à en épuiser les ressources musicales dans un développement étonamment cohérent mais jamais mécanique.
- pratiquement entièrement se baser sur les oeuvres vocales, cantates et passions, ce que l'on pourrait lui reprocher, surtout de la part du claviériste maniaque que je suis (mais après tout, ces oeuvres chantées, avec leur ancrage dans le quotidien du musicien et pleines de messages et de symboliques plus faciles à déchiffrer que dans les oeuvres instrumentales, forment un matériel essentiel pour interpréter la personnalité de BACH et puis on ne peut que louer que Gardiner préfère ce concentrer sur ce qu'il connait vraiment).

Malgré une vraie difficulté à lire cet ouvrage de bout en bout, je me plonge, depuis plusieurs mois, avec un plaisir réel et un intérêt renouvelé, dans tel ou tel chapitre, chacun pouvant être lu de manière indépendante.

Sans avoir le systématisme de Gilles Cantagrel dans son analyse des cantates, les analyses de Gardiner de cantates aussi célèbres et surtout significantes du génie de BACH que sont "Actus Tragicus", "Christ Lag in Todesbanden", "La cantate du café et bien d'autres, (en plus, bien sûr, des passions), sont toutes admirables.

Cela dit, j'ai, bien sûr, des réserves face à cette tentative de psychanalyse un peu orientée avec des suggestions plus ou moins nauséabondes, tout comme cette tendance à répéter de manière un peu convenue des compliments d'humanité, de perfection... sur l'oeuvre de BACH comme pour donner des gages d'amour et de sincérité au lecteur et peut-être se faire excuser certaines suggestions, contestables, sur la personnalité du cantor.

Avec le temps, je me suis tout de même laissé persuader qu'il s'agit d'un des livres les plus profonds et les plus versatiles (malgré l'absence criante de l'oeuvre instrumentale et pour clavier) pour qui veut appréhender un des plus grands musiciens que l'humanité ait connu. Un livre auprès duquel j'apprends encore, un an après son achat.

A ranger, pour tous ceux qui souhaitent aller au plus profond de ce quasi-dieu de la musique européenne au delà des biographies plus courtes et grand public, aux côtés d'ouvrages comme "Bach en son temps" et "Le moulin et la rivière" de Gilles Cantagrel ainsi que "The Learned Musician" de Christoph Wolff, voire les deux tomes "Jean-Sébastien BACH" peut-être trop conformiste, académique voire à la pertinence discutable sur tel ou tel point, mais très bien écrit et structuré d'Alberto Basso.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2014
Anyone who likes Bach, and what serious person does not, will find this riveting - so much so that one needs Bach's cantatas to hand to listen to what JEG is writing about. A small effort that is repaid tenfold.
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2014
Sir John Eliot Gardiner’s life with Bach is summed up in his magisterial ‘Music in the Castle of Heaven’ a summation of a lifetime’s engagement with one of the greatest creative artists the human race has ever produced. Great book !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2013
Voilà un des tous premiers chefs d'orchestre de l'époque actuelle qui mêle les différentes strates de sa vie de musicien avec celle du génie qu'il sert comme peu : remarquable d'intelligence, de sensibilité et d'originalité
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2015
Certes, il y a mille réflexions intéressantes dans ce livre, mais l'énorme matériel érudit est délayé dans un mélange particulièrement informe de digressions et d'hypothèses .
J'ai l'impression que Gardiner nous a mis sur les genoux son matériel préparatoire et n'a pas commencé à écrire son livre. Que ne connait-il l'usage de la paire de ciseaux ! Quel gachis !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2015
Livre plus que complet mais extrêmement difficile à lire. Réservé aux amateurs désirant connaître les moindres détails de la vie de Bach et leur implication sur son oeuvre, et maîtrisant l'anglais à la perfection. Moi qui lis assez couramment l'anglais je vais mettre des mois pour le lire en sautant plein de passages.
M'a d'ores et déjà permis de découvrir l'admirable cantate n° 106 et du coup je suis ravi de ce cadeau d'anniversaire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2015
Could you allow me to read this book before giving my assessment? Could you allow me to read this book before giving my assessment?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)