undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

7
4,1 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
6
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Symphonies of the night - Edition Limitée
Format: CDModifier
Prix:21,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
100 PREMIERS RÉVISEURSle 18 novembre 2013
Leaves' Eyes, le groupe de l'ex-chanteuse de Theatre Of Tragedy est sur les rails depuis 2004 et nous a déjà offert quatre albums studio, des EPs et même un DVD live.
J'avais personnellement trouvé que le groupe avait visé juste en allant, avec Njord (2009) mais plus encore avec Meredead (2011), vers des ambiances celtiques marquées et de ce fait, commençait à avoir une vraie personnalité en s'éloignant ostensiblement de la kyrielle de groupes symphoniques à chanteuses balançant des growls masculins à tout-va. "Meredead", le dernier album en date, était devenu mon album préféré du combo, la perte d'agressivité étant, je trouve, largement compensée par cette approche mélodique originale issue de la musique celtique. Je pensais que Leaves' Eyes avait trouvé sa voie et j'attendais donc de découvrir la suite des aventures celtico-symphoniques de Liv Kristine et son groupe.

Mais contrairement à ce que j'attendais, avec ce "Symphonies Of The Night", l'Irlande s'éloigne et l'Allemagne revient en force. Traduction : les influences celtiques sont bien moins présentes. Par contre, le côté bourrin amené par le chant d'Alexander Krull (le mari de madame et accessoirement chanteur d'Atrocity) fait un retour fracassant. Car si on ne l'entendait quasiment plus sur "Meredead" (un seul titre), le revoilà qui vient pousser ses beuglements sur la plupart de ces nouveaux morceaux. Et là, autant j'aime quand Sirenia nous met des growls masculins partout, autant je trouve qu'ils n'ont pas (plus ?) forcément leur place chez Leaves' Eyes.
Ceci étant dit, toute l'influence du dernier album en date n'a pas disparue. On retrouve bien encore une approche folk celte sur le titre "Galswintha" qui est bien plus dans l'esprit de ce que j'attendais de ce nouvel album. Sur le reste des morceaux, ces touches celtiques sont assez furtives (intro de "Hymn To The Lone Sands" et sa partie centrale, intro de "Maid Of Lorraine", "Nightshade") et la plupart du temps, carrément absentes. On a l'impression que le groupe n'ose pas. Ou n'ose plus. Ont-ils eu peur d'aller trop loin ? Un grand nombre de fans a-t-il demandé au groupe de revenir à quelque chose de plus musclé avec des growls partout ? Il faudra leur poser la question.
A partir de là, il va y avoir deux écoles. Ceux qui, comme moi, auraient souhaité voir le groupe continuer sur sa lancée de "Meredead" avec toute l'originalité que cela donnait au groupe, et ceux qui vont être heureux du retour en arrière. Car retour en arrière il y a. Et l'on s'en rend compte dès le premier morceau : plus aucune influence celtique, le retour des growls sur des guitares qui font "crontch crontch" et un refrain touché par le syndrome Nightwish époque Tarja (sans évidemment en posséder la saveur). Le second titre nous replonge également à l'époque de "Vinland Saga". Mais avec un peu moins d'inspiration. Certes, ces deux morceaux sont corrects, tout comme d'autres (avec mention spéciale pour "Éléonore de Provence" qui claque bien), mais on a aussi quelques morceaux trop passe-partout comme "Symphony Of The Night", "Angel And The Ghost", "Saint Cecelia" ou "Nightshade" pour, au final, un ensemble où l'on éprouve peu de frissons et surtout, vous l'avez compris, où il manque dorénavant quelque chose. Après, c'est évidemment leur choix artistique, on l'approuve ou pas. L'avenir nous dira si c'était le bon.

Alors c'est sûr que globalement, Leaves' Eyes a durci le ton et cela va sans doute ravir ceux qui n'avaient que modérément apprécié le virage celtique, l'adoucissement du propos et la disparition des growls de monsieur Krull. Moi, je reste sur ma faim. Certes, "Symphonies Of The Night" n'est pas un mauvais album mais Leaves' Eyes perd la particularité que le groupe semblait s'être forgée avec "Meredead" et se replace dans le peloton de groupes faisant peu ou prou la même chose. Et à ce jeu là, il faut être meilleur que les autres. Ce n'est pas forcément le cas avec cet album.
Tant pis pour eux, ils laissent le champ libre à un certain Nightwish et quelque chose me dit qu'ils ne vont pas hésiter, eux, à s'engouffrer dans ce créneau celtico-symphonique puisqu'ils en ont déjà bien posé les bases sur Imaginaerum et en intégrant Troy Donockley, leur joueur de cornemuse, en tant que membre permanent il n'y a pas longtemps, ils ne vont certainement pas se priver.
C'est dommage de n'avoir pas senti le truc et d'avoir toujours un coup de retard...
13 / 20

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 novembre 2013
Je reste fervent admirateur de Meredead leur précédente album, plus orchestrale et peut-être plus léger... Contrairement à ce nouvel opus qui fait la part belle aux grosses rifs et aux rythmes encore plus puissant, une belle évolution, certainement moins mielleux que son prédécesseur et beaucoup plus combattif... étrange tant l'univers précédents avec les vikings aurait pus être aussi puissant !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 10 juin 2014
Pourtant avec les excellents albums de Sirenia et Revamp, il fallait faire fort ...
Après des albums avec des influences folkloriques Irlandaises ou scandinaves, on a ici le côté plus brut des premiers Theatre of tragedy et Tristania qui revient en force. Bien plus de grunts de Alexander Krull, des rythmiques catchy, et une noirceur présente mais pas dépressive ou suicidaire. Certains morceaux vont même rester longtemps dans ma mémoire "Hymn to the lost sands, Hell to the heavens, Symphonies of the night, Maid of Lorraine. Liv K est très émouvante et réusit à garder sa maîtrise lyrique en restant en phase avec la musique bien rentre dedans.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 janvier 2014
assez critiqué !!! cet album passe bien , agreable a ecouter , ca ne sera pas le meilleur de la collection mais il vaut le detour .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 janvier 2014
Le groupe continue sur la lancée du précédent album "Meredead" pour nous offrir une composition encore plus belle !
L'album est à savourer sans condition. Cela dit, j'ai trouvé les bonus peu pertinents...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 5 juillet 2014
Un nouvel album, sans grosse originalité mais bien bon à écouter.
Pour les habitués de Leave's Eyes mais aussi pour découvrir du métal symphonique à consonance folk nordique.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 20 décembre 2013
Toujours de la très bonne musique métal , ce groupe nous présente encore de très bons morceaux, à réécouter sans modération...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Njord Ltd edition
Njord Ltd edition de Leaves' Eyes (CD - 2014)

Meredead
Meredead de Leaves' Eyes (CD - 2011)

King of kings
King of kings de Leaves eyes (CD - 2015)