Commentaires en ligne


7 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le Saxon et son Orchestre présentent...
Fan de Saxon depuis les années 80, j’ai abusé de mon pouvoir de Président Dictateur Général du webzine pour m’octroyer la chronique de cette nouvelle sortie prometteuse portant le nom de Unplugged and Strung Up. Prometteuse car je suis aussi super fan des "unplugged" qui, bien souvent, révèlent des faces...
Publié il y a 11 mois par Didier Lalli

versus
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Saxon meet André Rieu
Ce n'est pas la première fois qu'un groupe se laisse tenter par la reprise studio de ses vieux titres (d'autant que la production des premiers albums laisse à désirer et a relativement mal vieilli), ainsi que par l'ajout d'éléments orchestraux. Ici les reprises studio sont plutôt pas mal, un peu trop léchées à mon...
Publié il y a 2 mois par Oman


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le Saxon et son Orchestre présentent..., 12 décembre 2013
Par 
Didier Lalli - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unplugged and Strung Up (CD)
Fan de Saxon depuis les années 80, j’ai abusé de mon pouvoir de Président Dictateur Général du webzine pour m’octroyer la chronique de cette nouvelle sortie prometteuse portant le nom de Unplugged and Strung Up. Prometteuse car je suis aussi super fan des "unplugged" qui, bien souvent, révèlent des faces cachées formidables de certains groupes (Nirvana, Korn, Pain Of Salvation, …). Bref je me suis jeté dessus comme un mort de faim. En fait, j’aurais mieux fait de réviser mes verbes irréguliers anglais, car "Stung" est bien le participe passé de "sting" et donc, il ne s’agissait pas juste d’un "unplugged" mais surtout d’un album de morceaux réenregistrés en version largement orchestrée, avec, donc, pas mal de violons, violoncelles et autres instruments à cordes (string). Au final, il n’y a que quatre morceaux acoustiques, dont un live, pour quatorze titres. Cette première contrariété digérée, je dois avouer que j’ai pris pas mal de plaisir à écouter ces morceaux revisités. Le son y est moderne, super bien arrangé et les cordes apportent un vrai plus, même si souvent, les morceaux choisis sont des ballades ou des morceaux plutôt lents. Ce qu’il en ressort aussi, en parlant de cordes, c’est que Biff est un fabuleux chanteur et que les versions de Red Star Falling et Frozen Rainbow mettent en valeur ses talents de belle manière. Ce sont d’ailleurs, pour moi, les meilleurs moments de l’album. Les autres bons moments sont le remix de Stallions Of The Highway qui ouvre l’album, particulièrement pêchu et à la prod particulièrement soignée, tout comme Battle Cry et Militia Guard. Décidément, les chants guerriers sont une spécialité saxonne.

Le moins bon moment pour moi est ce Crusader dont le break orchestral est bien trop accentué, trop celtique, et, hérésie, utilise des cloches (et je hais les cloches !).

On a aucune explication (réenregistrés ? remixés ?) sur Battle Cry et Militia Guard, qui sonnent pourtant très modernes et forcément remaniés car ce sont de vieux morceaux (de Rock The Nations en 1986 et de Saxon, le premier album en 1979, respectivement). Les morceaux acoustiques que j’attendais tant ne sont pas forcément ceux qui m’ont le plus emballés. Le Frozen Rainbow est excellent car, je l’ai déjà mentionné, Biff y fait une prestation qui en bouche un coin. Iron Wheels n’est pas vraiment acoustique mais plutôt un morceau live où les deux guitares sont acoustiques, tout le reste étant bel et bien "plugged". C’est un bon morceau, sur lequel Biff fait chanter le public. On a aussi Requiem extrait de Solid Ball of Rock (1991), qui en acoustique fait penser à du U2 ou du Bon Jovi. C’est très bien chanté une fois de plus, Biff déverse des tonnes d’émotion dans son chant. Le morceau qui termine l’album est un extrait de Killing Ground (2001), Coming Home, qui était déjà sorti en version acoustique sur Into The Labyrinth (2009). On y retrouve l’ambiance roots, clameur du bayou, et moustiques de la voix de Biff combinée aux guitares slidées.

Le CD sort aussi en version digipak, qui me parait une bien meilleure affaire. Car sur le deuxième CD, vous retrouverez le contenu intégral du premier CD de la compilation Heavy Metal Thunder sortie en 2002 regroupant les plus grand tubes du groupe dans une version modernisée.

Au final et malgré une courte déception initiale liée, vous l’aurez compris, à mes compétences grammaticales, cet album m’a bien plu et il comblera en premier lieu tous les fans de Saxon. Ce qui est vraiment sympa, c’est que les remix et réorchestrations sont faites sur des morceaux relativement moins connus que les éternels classiques du groupe que tout le monde connait. Un bon moyen de découvrir des faces cachées de Saxon et de rendre justice à certains de ces morceaux qui étaient passés au second plan malgré des qualités certaines. Dans sa version digipak, cet album pourrait tout aussi bien convaincre quelques non-initiés, curieux de découvrir (il n’est jamais trop tard pour bien faire !) le groupe car le deuxième CD représente une superbe compilation des incontournables de Saxon. Vous voulez pas 100 balles et un café aussi ?

Retrouvez cette chronique, et bien d'autres, sur notre webzine, auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Saxon Symphonique quelle surprise !, 8 décembre 2013
Par 
Paul Crimons - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unplugged and Strung Up (CD)
Saxon en version symphonique et acoustique, qui l'eu cru ? Et bien ça fonctionne ! Ceci principalement pour deux raisons : La première, le choix très judicieux des morceaux. Le groupe choisit des titres relativement calmes dans son long répertoire, pas forcément les plus connus mais au contraire des pépites souvent passés inaperçus. Il les réenregistre avec orchestration opulente ou au contraire en version plus intime et acoustique pour un résultat inattendu et splendide. Nous faisans ainsi redécouvrir certains morceaux à leur juste valeur. La deuxième raison et pas des moindres et que le chanteur Biff Byford chante mieux que jamais sur ce disque !!! le temps semble bonifier sa voix et dans ce contexte particulier c'est encore plus évident. Alors bravo à Saxon pour la prise de risque, pour le choix des morceaux, pour l'intelligence des arrangements et surtout pour le résultat à la hauteur des attentes des fans et même au delà.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bonne compilation, 25 décembre 2013
Par 
Dany VH (Metz, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unplugged and Strung Up (CD)
Oui, la première écoute de cet album de Saxon m'a bien bluffée. Comme beaucoup de monde sans doute, en voyant la pochette et le mot "unplugged" je m'attendais à entendre beaucoup de guitares acoustiques, et la set liste reprenant des titres plutôt tranquilles de leur répertoire me laissait imaginer une écoute calme, et je dois l'avouer, je craignais même un peu d'ennui sur la durée: que nenni, quelle erreur. Cet album est tout sauf ennuyeux.
Déjà, les guitares sont bel et bien branchées (l'acoustique ne concernant que les 4 derniers titres: "Frozen rainbow", "Iron wheels", "Requiem" et "Coming home"), mais en plus la production est énorme et Biff chante merveilleusement bien.
Un orchestre à cordes est bien de la partie (sur 5 morceaux: "Crusader", "The eagle has landed", "Red star falling" "Broken heroes" et "Call to arms" (déjà présente en bonus sur l'album éponyme)), mais plutôt bien dosé et jamais envahissant, apportant un plus indéniable aux ambiances des morceaux. Personnellement j'apprécie beaucoup cette version de "The eagle has landed". Les morceaux ainsi réorchestrés me semblent même plus dynamiques que leurs pendant originaux, due à l'excellente production.
5 autres titres sont justes réenregistrés: "Stallions of the highway", Battle cry", "Militia guard" "Forever free" et "Just let me rock".
Il en résulte un album pêchu, super agréable à écouter: donc une excellente expérience.
Comme j'ai la version 2CD, le deuxième CD se compose de titres réenregistrés et déjà présentés sur la compile "Heavy metal thunder": donc du bon matériel là aussi, mais avec une set liste moins surprenante. Comme je ne possédais pas cette compile avant, alors je considère sa présence ici comme un super bonus.
Ceci n'est que mon avis, à vous de vous faire votre opinion...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 "Unplugged And Strung Up" : Saxon en versions acoustiques, orchestrées et réenregistrées., 17 février 2014
Par 
Voodoo. (In The South Of Witches Valley) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unplugged and Strung Up (CD)
Nouvelle parution en 2013 pour Saxon (après "Sacrifice"), avec ce "Unplugged And Strung Up" qui propose des titres enregistrés en versions acoustiques, mais pas uniquement puisqu'on trouve également des morceaux orchestrés ou réenregistrés.
Constitué de quatorze pistes "Unplugged And Strung Up" débute avec des titres remixés ou réenregistrés (cinq dont "Stallions on The Highway" "Battle Cry" ou "Forever Free" et "Just Let Me Rock"), à la production régénératrice. Les cinq morceaux orchestrés (sans doute à l'aide de samples plus qu'à un véritable orchestre) ont un rendu assez classe avec des effets donnant une ampleur encore plus épique, à des titres qui le valaient bien ("Crusader" "The Eagle Has Landed" "Call To Arms"). Ce sont les dernières pistes qui sont acoustiques dont une ("Iron Wheels") en live, et un "Coming Home" en mode rock sudiste. Un premier CD cool, qui à défaut de s'avérer complètement indispensable passe très bien (voyant Saxon mixer habilement les styles) sur des titres, archi-connus ou d'autres plus obscurs ("frozen Rainbow" du premier album en '79). L'édition limitée contient (en plus d'un superbe livret) un second CD "Heavy Metal Thunder" (déjà édité en '02). Un véritable ouragan constitué de treize classiques, repris à la puissance dix par le chef Byff Byford et l'orchestre du Saxon.
Ce "Unplugged And Strung Up" (album parenthèse) de Saxon mérite donc, une écoute attentive et ne justifie aucunement de finir pendu à son terme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 génial et grandiose, 17 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unplugged and Strung Up (CD)
Très bon album. ..une pure merveille. ..grandiose. ..génial. ...saxon..c est du pure bonheur. ..vive saxon....the best. saxon à ne pas esiter
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Saxon meet André Rieu, 21 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unplugged and Strung Up (CD)
Ce n'est pas la première fois qu'un groupe se laisse tenter par la reprise studio de ses vieux titres (d'autant que la production des premiers albums laisse à désirer et a relativement mal vieilli), ainsi que par l'ajout d'éléments orchestraux. Ici les reprises studio sont plutôt pas mal, un peu trop léchées à mon goût pour le style du groupe, mais pour les morceaux doublés d'une bande orchestrale on tape dans la caricature. Ici aucun travail d'orchestration tel qu'on l'a connu avec Pink Floyd, Deep Purple ou Metallica, mais de simples ajouts d'effets à la Rondo Veneziano, on dirait le générique de "Champs Élysées".... Pour faire du fric, une fois qu'on a sorti les vieux albums plus ou moins remastérisés, qu'on a publié 12 live, qu'on a ressorti encore les vieux albums avec des bonus, les groupes à bout de souffle sortent ce genre de trucs, et pour ce qui est de Saxon ça fait un sacré paquet d'années qu'ils sont à bout de souffle... dans deux ans ils vont nous le refaire avec un trip celtique en rajoutant des cornemuses... faut bien assurer sa retraite...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Super, 7 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unplugged and Strung Up (CD)
Saxon nous fait découvrir sa façon de mettre ses chansons avec du professionnalisme que eux sachent le faire en plus un double cd que du bonheur à écouter sans modération .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit