Commentaires en ligne 


8 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


35 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 remarquable
Il est des sujets qu'il nous faut regarder le plus factuellement possible. L'immigration est un de ces "tabous". La démographe M. Tribalat travail sur des données chiffrées, vérifiées, et évaluées. Son travail est remarquable, même si très inquiétant pour l'avenir. C'est un livre que je conseille à tous...
Publié il y a 10 mois par jacques

versus
3 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Dépassé...La France ne veut pas être multiraciale, et pourtant elle l'est, même si elle s'entête à l'ignorer
La France ne veut pas être multiraciale, et pourtant elle l'est, même si elle s'entête à l'ignorer. La France "blanche et chrétienne" du général de Gaulle, c'est du passé... Et Tribalat représente aujourd'hui cette frange de la population française qui refuse de s'intégrer, de s'"assimiler" à cette...
Publié il y a 6 mois par Elie P Raphael


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

35 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 remarquable, 8 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Assimilation : la fin du modèle français (Broché)
Il est des sujets qu'il nous faut regarder le plus factuellement possible. L'immigration est un de ces "tabous". La démographe M. Tribalat travail sur des données chiffrées, vérifiées, et évaluées. Son travail est remarquable, même si très inquiétant pour l'avenir. C'est un livre que je conseille à tous ceux que je croise.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 l'assimilation ...à l'européenne, 18 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Assimilation : la fin du modèle français (Broché)
3 points importants selon moi :
D'abord c'est un livre qui tombe à point nommé. Nous vivons un climat délétère pour l'identée française depuis plusieurs années. Ce livre a le mérite d'exister et Mme Tribala a du courage vu le contexte actuel de manipulation idéologique de la gauche bien pensante.
Ensuite le livre dans sa première partie est une étude démographique avec des staitiques. Cette partie assez difficile remet en ordre, à mon sens, les batailles de chiffres sur l"immigration entre les socialistes et la droite ou le FN. Mais on constate malgré tout qu'une grande partie de l'immigration est issue de l'Afrique (Nord et sub-saharienne) à composante essentiellement musulmane. C'est fait. Un constat clair. Depuis 30 il y a eu autant d"immigrés que pendant les 30 glorieuses or les conditions économiques ne sont plus les mêmes. Ce n'est pas lafaute de ces gens mais la responsabilité incombe à la France puis aux directives européennes.
Finalement dans la deuxième partie Mme Tribala fait une analyse de l'immigration dans le contexte européen. Et là on tombe de sa chaise. Les nations appliquent des directives européennes qui ne s'inscrit plus dans l'assimilation mais dans une sorte d'insertion de l'autre, de l'étranger. Il faut tout faire pour ne pas heurter l'autre dans sa langue, dans sa culture, dans ses habitudes. Il faut négocier en sommes. L'europe veut construire, pour schématiser, une sorte de "nation européenne sans frontières et multiculturelle". Et le mélange de population effacera de fait de manière transversale les frontières et les nations. D'ailleurs on l'a vu sur les ROM l'intervention de la commission européenne. Il est temps de réagir.

Un très bon livre que je conseille à tous.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


30 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un outil de compréhension sociologique et politique nécessaire, 6 novembre 2013
Par 
Joseph Fouché (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Assimilation : la fin du modèle français (Broché)
Michèle Tribalat est l'une des plus importantes et intellectuellement honnêtes démographes français en cette période.
"Assimilation : la fin du modèle français" (2013) qui vient de paraître peut se lire en même temps que son précédent ouvrage "Les yeux grands-fermés : l'immigration en France" (2010).

Beaucoup imaginent des arrières-pensées politiques dans ce livre alors que c'est une analyse sociologique (de haut niveau):
-Certains disent qu'elles aident les idées nationalistes.
-D'autres disent qu'elle trahit la cause nationale en légitimant son travail comme étant un solution pour prévenir les partis radicaux.
-Encore d'autres expliquent qu'elles stigmatisent l'islam, etc. Tant d'avis pour tant d'arrières-pensées politique...

En réalité -pour les lecteurs indépendants c'est bien plus simple-, il s'agit d'un : excellent outil d'analyse sociologique de la France de la décennie 2000-2010. Deux excellents ouvrages où l'on trouve des mines de renseignements pour comprendre (toutes tendances confondues la situation française sur les questions tabou de l'immigration, de l'assimilation et de la religion)

D'ailleurs, il y a des analyses brillantes de la pratique religieuse de la génération née en 1981-1990 (par exemple P.131 dans "Assimilation : la fin du modèle français") où il n'y a pas de stigmatisation puisque les analyses s'effectuent sur les populations musulmanes comme catholiques (et les interactions naissant du contact des deux.)

En ce qui concernent l'étude statistique de l'immigration, les chiffre de M. Tribalat sont largement plus fiables que ceux de L'"INSEE" (dont les statisticiens d’Etat cachent la réalité des chiffres pour la télévision et les politiques menteurs.)
Un constat sombre lorsque l'on perçoit la situation française depuis les années 1990-2000 à 2010. En ce sens, il faut parfois s'accrocher pour voir à quel point les politiques de droite comme de gauche nous trahissent...

En somme, c'est un outil de compréhension sociologique et politique nécessaire pour ceux qui veulent quitter le baratin de Besancenot et trouver d'autres sources que celles que proposent les organismes officiels...

Nb: J'apprécie E. Todd (qui est mieux dans l'histoire anthropologique des structures familiales), mais sur les questions de l'immigration, de l'assimilation et de la religion; M. Tribalat est largement supérieure.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent résumé de la situation, 28 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Assimilation : la fin du modèle français (Broché)
J'espère que l'auteur a envoyé un exemplaire de ce livre à plusieurs hauts responsables du gouvernement français et à certaines personnalités et députés de l'Union Européenne à Bruxelles et à Strasbourg.

Ils doivent comprendre que les européens ne veulent pas de la politique menée par certains...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un document très éclairant, 17 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Assimilation : la fin du modèle français (Broché)
Michèle Tribalat expose de façon tout à fait convaincante comment le concept d'assimilation a été totalement retourné dans la vision européenne fondée sur une visée purement économique et idéologique. Il ne s'agit pas d'une quelconque diatribe mais d'un exposé scientifique et cohérent qui fait un état des lieux. A chacun, ensuite, d'en tirer les conséquences.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Capituler ou résister face à l'Islamisation, un enjeu majeur au XXIème siècle !!!, 11 novembre 2013
Par 
Unvola - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Assimilation : la fin du modèle français (Broché)
Ce récent ouvrage de la Démographe, Michèle Tribalat, fait un point précis et détaillé sur les questions : de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Assimilation et de l'Islam en France et en Europe. Michèle Tribalat en tant que directrice de recherches à l'INED (Institut National d'Études Démographiques) se fonde sur des données factuelles et d'innombrables enquêtes, courbes, tableaux et statistiques démographiques, afin d'étayer son passionnant propos...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Dépassé...La France ne veut pas être multiraciale, et pourtant elle l'est, même si elle s'entête à l'ignorer, 23 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Assimilation : la fin du modèle français (Broché)
La France ne veut pas être multiraciale, et pourtant elle l'est, même si elle s'entête à l'ignorer. La France "blanche et chrétienne" du général de Gaulle, c'est du passé... Et Tribalat représente aujourd'hui cette frange de la population française qui refuse de s'intégrer, de s'"assimiler" à cette société française multiraciale.

Aujourd'hui, les débats se focalisent sur la terminologie - insertion, intégration, assimilation et que sais-je encore - à l'heure ou en région parisienne, dans certaines classes du primaire, on ne trouve pas un seul "blanc", mais seulement des petits Arabes, des petits Noirs, des petits Turcs, des petits Asiatiques etc. Et la progression de la multiracialité ne va pas s'arrêter dans les vingt prochaines années, puisque ce sont les Arabes et les Noirs qui font le plus d'enfants. Il suffit pour cela de faire un tour dans n'importe quel hôpital de n'importe quelle grande ville française pour s'en rendre compte. Selon l'institut de veille sanitaire (InVS), 35% des nouveaux-nés en France métropolitaine en 2012 (66% en Ile de France) sont issus de 2 parents à risque pour la drépanocytose, c'est à dire originaire essentiellement du Maghreb, d'Afrique noire et des Antilles. Et ceci n'inclut pas les enfants nés de couples mixtes ni les enfants d'origine est-asiatiques. Donc, même s'il n'existe pas de statistiques ethniques concernant la population totale, il est néanmoins assez facile d'estimer à partir du chiffre de ces naissances extra-européennes données par l'InVS et des taux connus de fécondités des femmes non-européennes et européennes en France, qu'au minimum 20% de la population totale est issue ou partiellement issue de l'immigration extra-européenne, soit entre 12 et 13 millions de personnes en France métropolitaine.

Ce brassage qui a transformé en profondeur le visage de la France a fait de l'Hexagone l'un des pays les plus multiraciaux du monde. A titre de comparaison avec les grands pays d'immigration, en terme de pourcentage de personnes d'origine non-européenne, la France se place juste derrière les USA (40% de non Européens) et le Canada (25%) et loin devant le Royaume-Uni (13% dont 15% en Angleterre), les Pays-Bas (12%) et l'Allemagne (environ 9-10%). La France est donc bien devenue l'Amérique de l'Europe, comme l'écrivait Gérard Noiriel.

D'autre part ,faut-il rappeler à M. Tribalat que les migrations massives ne sont pas nouvelles. En effet du 16e au 20e siècle, soit durant cinq siècles !, des dizaines de millions d'Européens (des "blancs" Britanniques, Espagnols, Portugais, Allemands, Hollandais, Français, Russes, Juifs européens etc) ont migré massivement dans des territoires extra-européens tels en Amérique du nord, en Amérique du sud, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud etc sans oublier des territoires plus petits telles les iles canaries, et la Palestine etc.

A-t-on demandé alors à ces Européens migrants de s'"assimiler" aux autochtones de ces territoires ? Bien évidemment non.... Cette émigration européenne a donné lieu parfois à des remplacements de populations (Amérique du nord, Australie, Nouvelle-Zélande ...), des fusions de populations (Amérique du Sud, Canaries...), des cohabitations (Afrique du Sud) ou encore des expulsions (Palestine).

Aujourd'hui que les flux sont inversés et que l'Europe devient à son tour une terre d'immigration, Tribalat et ses semblables, hostiles à l'immigration extra-européenne, viennent nous dire que les populations extra-européennes, par contre n'auraient pas le droit de migrer à leur tour en Europe !? ou alors qu'elles pourraient éventuellement le faire mais en s'"assimilant", c'est à dire en adoptant la culture du pays d'"accueil" ? Pourquoi subitement, devrait-on appliquer aux migrants non-européens ce qui n'a jamais été appliqué par les migrants européens eux-mêmes ?

Rappelons, concernant le territoire qui est celui aujourd'hui de la France, que au cours de la révolution néolithique entre 4000 et 2500 ans av.J.-C., une arrivée massive d'agriculteurs venus du Proche-Orient ont quasiment remplacé les chasseurs-cueilleurs du paléolithique qui eux-mêmes avaient remplacé les Néanderthal il y a 30 000 ans... Au cours de cette période (entre 4000 et 2500 ans av.J.-C), la population est passé approximativement de 50.000 à 5 millions de personnes. Au regard de ce phénomène, les apports ultérieurs, ceux qui ont nourri l'imaginaire des "grandes invasions", ont sans doute été modestes. Les Germains, les fameux Francs, les Huns, les Maures, les Wisigoths qui sont entrés en Gaule, formaient des bandes de quelques dizaines de milliers d'hommes, dont le nombre était grossi par la peur qu'ils inspiraient. Le regain actuel d'interrogations sur les origines doit beaucoup aux vagues d'immigration extra-européennes qui ont commencé il y a un demi-siècle. Le véritable apport à la population française n'est donc pas celui des Gaulois, des Basques, des Francs, des Wisigoths ou des Sarrasins, maintenant largement disséminé dans toute la population mais celui de ces nouveaux immigrants.

Le peuple français (ou les peuples français), les peuples de l'Europe sont donc toujours une réalité en train de se former, un projet en cours. Leur histoire ne s'est pas arrêtée et ne s'arrêtera jamais. L'ethnogenèse concerne autant le présent et l'avenir que le passé. Malgré tous leurs efforts, les romantiques, les hommes politiques et les spécialistes de sciences sociales ne parviendront jamais à figer une fois pour toutes ce qu'il y a d'essentiel dans l'âme d'un peuple ou d'une nation. Rien ne peut garantir que les nations, les groupes ethniques et les communautés d'aujourd'hui ne disparaitront pas totalement un jour. Le passé a peut-être défini les paramètres dans le cadre desquels il est possible de construire l'avenir, mais le passé ne peut pas déterminer la réalité de cet avenir. Les peuples d'Europe, comme les peuples d'Afrique, d'Amérique et d'Asie, sont des produits de l'histoire en perpétuel renouveau, non les atomes de l'histoire.

Comme l'a écrit un historien américain récemment "Les peuples sont des fleuves dont le cours se poursuit : l'eau d'aujourd'hui n'est pas la même que celle d'hier, celle de demain ne sera pas la même que celle d'aujourd'hui"...

Ajoutons également que si les musulmans sont aujourd'hui des millions en France, c'est d'une part parce qu'ils ont été "invité" à s'installer par millions par les politiques, Jean-Marie Le Pen, le premier et d'autre part qu'ils sont les descendants des Harkis qui ont du s'installer en France pour les raisons que l'on connait.

Ainsi Jean-Marie Le Pen, déclarait en 1958 : "Ce qu'il faut dire aux Algériens, ce n'est pas qu'ils ont besoin de la France, mais que la France a besoin d'eux. C'est qu'ils ne sont pas un fardeau ou que, s'ils le sont pour l'instant, ils seront au contraire la partie dynamique et le sang jeune d'une nation française dans laquelle nous les aurons intégrés. J'affirme que dans la religion musulmane rien ne s'oppose au point de vue moral à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire, sur l'essentiel, ses préceptes sont les mêmes que ceux de la religion chrétienne, fondement de la civilisation occidentale. D'autre part, je ne crois pas qu'il existe plus de race algérienne que de race française [...]. Je conclus : offrons aux musulmans d'Algérie l'entrée et l'intégration dans une France dynamique. Au lieu de leur dire comme nous le faisons maintenant: « Vous nous coûtez très cher, vous êtes un fardeau », disons leur : « Nous avons besoin de vous . Vous êtes la jeunesse de la Nation » [...] Comment un pays qui a déploré longtemps de n'avoir pas assez de jeunes pourrait-il dévaluer le fait d'en avoir cinq ou six millions?" (Intervention du député Jean-Marie Le Pen pour soutenir le maintien de l'Algérie française, le 28 janvier 1958, à l'Assemblée Nationale, 2e séance du 29 janvier 1958, Assemblée Nationale, dans JO - Débats parlementaires - Assemblée Nationale (1958), p.310-311, paru 1958, JO.)

Effectivement, comme le souhaitait Le Pen, les jeunes musulmans ou d'origine musulmane sont bien aujourd'hui devenus "la partie dynamique et le sang jeune" de la nation française, et quelle belle jeunesse (partout présente, en sport, en musique, au cinéma avec des débuts prometteurs en politique) si on la compare, par exemple, à cette jeunesse dite "identitaire", groupusculaire mais très active, ramassis de dégénérés fainéants et racistes, qui au lieu de se bouger et de travailler, préfère jalouser les autres, trouver des bouc-émissaires et débiter ses anneries sur le net... Qu'elle prenne donc exemple au lieu de pleurnicher sur son sort de déclassé et d'aller profaner des tombes d'anciens combattants musulmans et les mosquées...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 décevant, 15 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Assimilation, la fin du modèle français (Format Kindle)
le sujet d'actualite annonçait une analyse interessante mais je l'ai trouvé extrêmemen décevant, ce livre est terriblement barbant. dommage car il y aurait beaucoup à développer sur ce thème, avec plus de profondeur et de clarté.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Assimilation, la fin du modèle français
EUR 9,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit