Commentaires en ligne 


5 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Jake Bugg 2 : la suite mais pas la fin, 1 décembre 2013
Par 
Cymus - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shangri la (CD)
Voici déjà le second album de Jake Bugg, le nouveau prodige de la musique pop rock anglaise. Shangri La, du nom de cet endroit imaginaire, cet oasis paradisiaque niché au sein de l’Himalaya.

Il n’est pas besoin d’être très long pour donner une appréciation de cet album. Je renvoie au commentaire de Philou pour des précisions sur les conditions de son enregistrement. Il se situe dans la continuité du précédent. Le premier titre, There’s a Beast and we all feed it, aurait parfaitement pu figurer sur le premier opus avec ses sonorités garages sixtees. Cependant, les choses évoluent un peu car, précisément, on retrouve beaucoup moins que dans le précédent cet hommage constant aux musiques de ce passé mythique et lumineux. On reste bien sûr dans la veine folk rock blues, mais plus contemporaine. On y trouve une évocation des Arctic Monkeys (Slumville rise, What doesn’t kill you), un hommage appuyé à Neil Young (All your reasons), ou encore un rock plus métal (la pate du fameux Rick Rubin qui inventa la fusion Rock/Hip Hop, a produit ZZ top et les Red hot) sur Kingpin (il ne lui manque plus que la barbe), un piano à la Ray Manzarek sur Kitchen Table.

On pourra multiplier les exemples d’influences, mais là n’est plus l’essentiel, car on commence à entrevoir la marque bien personnelle du jeune musicien : sa voix si particulière, et surtout son sens des mélodies imparables qui transcendent tous les genres et qui fait pratiquement de tous les morceaux un tube en puissance. Il suffit d’écouter le superbe et un peu sombre Simple pleasures qui commence doucement sur quelques accords de guitare et de piano avant la montée en puissance et l’entrée de la section rythmique. Un titre sur lequel l’album aurait pu s’achever. Mais c’est plutôt sur une touche optimiste très folk, Storm passes away, qu’on finit l’écoute de Shangri La.

Ce second album montre s’il le fallait que le succès du premier n’était pas le fruit du hasard ou d’un malentendu. Le jeune musicien de Nottingham confirme un véritable talent. On attend la suite avec impatience.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 From Nottingham To Malibu, 30 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shangri la (CD)
Si les vieilles gloires du Rock vous fatiguent, JAKE BUGG, jeune artiste anglais de la génération Justin Bieber, revient en force cet hiver avec "Shangri La", son 2ème album, plus rock et à la sonorité plus ricaine que son excellent 1er album.
Pour l'enregistrement de "Shangri La", JAKE BUGG à traversé l'Atlantique (de Nottingham à Malibu) pour rejoindre les studios californiens de Rick Rubin.
Le gamin n'a pas eu de complexe en se frottant à des vieux briscards comme le batteur Pete Thomas (Elvis Costello) ou l'excellent guitariste Matt Sweeney et cela se vérifie en écoutant "Me And You", "Simple Pleasures" ou encore "Messed Up Kids".
Ce disque est dans la même veine que le 1er, mais avec une petite dose de blues et de folk en plus.
A peine âgé de 20 ans, JAKE BUGG continue à apporter un peu de fraicheur et d’authenticité dans un univers musical qui en manque cruellement.

RETROUVEZ JAKE BUGG SUR LE DEBLOCNOT' : ledeblocnot.blogspot.fr
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Remarquable, 2 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shangri la (CD)
Excellent, je ne suis pas déçue, je l'écoute en boucle dans la voiture, ça donne du tonus, j'ai aimé son premier CD également,
maintenant j'attends avec impatience le troisième.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un bijoux., 16 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shangri la (CD)
Cet album est exceptionnel. Le nom Shangri La ne désigne en faite le studio de Rick Rubin producteur de l'album, basé a Los Angeles. Au sujet de l'album : Jake Bugg a un talent indéniable pour écrire de magnifiques chansons. C'est un album a avoir si vous aimez cet artiste !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 chouette album, 21 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Shangri la (Album vinyle)
le jeune jake bugg en est déjà à son 2 eme album.
Que dire? le premier cd était très bon mais shangri la est encore un ton au dessus.
C'est un des meilleurs albums 2013.
j'espère qu'il est aussi bon en concert.
le service amazon est nickel aussi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Shangri la
Shangri la de Jake Bugg (CD - 2013)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit