Commentaires en ligne


3 évaluations


3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un plaisir pour les amateurs de Gounod, 26 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gounod : Oeuvres pour piano à pédalier et orchestre (CD)
Mon père était accordeur de piano. Je connais le piano, l'orgue, l'harmonium [on en avait un chez nous], et le clavecin, mais je n'ai jamais vu de piano à pédalier. A l'intérieur de la pochette du CD, à l'image, on voie un double piano à queue juxtaposé, avec un système de pédalier,(comme dans un orgue) lié en dessous du piano vraisemblablement. Par contre, je ne voie pas la différence avec le son du piano. Pour se rendre compte, il faut regarder sur google le début du concerto de Gounod, on voie que l'introduction se joue avec les pieds, sans les mains.
Ce CD nous donne des oeuvres de grandes qualités, complètement méconnues. Et le pire est qu'on aurai perdu un "choral et toccata" pour piano à pédalier et orchestre. C'est du très grand beau Gounod qu' on entend sur ce CD, et les amateurs seront comblés. Jugez plutôt.
I- une suite concertante (1886)
1° Entré de fête: Moderato maestoso
2° Chasse: Allegro con fuoco [en forme de galop mendelssohnien, calmé par un thème central plus lent, mélodieux et sensuel. Puis vient la reprise du galop initial]
3° Romance: Andante cantabile [très poétique]
4° Tarentelle: Vivace [rythmé au tambour de basque]
II- un concerto pour piano à pédalier et orchestre en mi bémol majeur (1889)
1° Allegro moderato [avec un thème central un peu dans le style de la marche hongroise de Berlioz]
2° Scherzo [on pense tout de suite à la "marche funèbre d'une marionnette" qu' Hitchcock a utilisé en générique de ses séries télévisées, mais au tempo du scherzo de la 3ème sonate de Chopin].
3° Adagio ma non troppo [on n'y apprécie une douce cantilène pleine de sensualité à la Gounod]
4° Allegretto marziale (pomposo) [qui sonne comme le troisième mouvement de la petite symphonie pour instruments à vent, avec un fugato et une belle mélodie arpégée à la Gounod]
III- fantaisie sur l'hymne national russe (1886)
IV- Danse roumaine (1888)
Le tout interprété par Roberto Prosseda au piano à pédalier, et Howard Shelley à la tête de l'orchestre de la suisse italienne.
Toutes les oeuvres du CD ont été dédiées à la pianiste Lucie Palicot.
André
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe enregistrement, 5 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gounod : Oeuvres pour piano à pédalier et orchestre (CD)
Toutes les oeuvres pour piano et orchestre réunies dans un seul cd de Gounod, il était temps... Roberto Prosseda est juste le parfait interprète de ces oeuvres virtuoses et fort mélodiques....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 presque une reussite, 2 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gounod : Oeuvres pour piano à pédalier et orchestre (CD)
superbe idée de regrouper les oeuvres pour piano à pedalier de GOUNOD
seul bemol il ne s 'agit pas d'un vrai piano à pedalier mais d'une adaptation moderne de l'instrument
si on veut etendre un superbe piano à pedalier d'epoque il faut se procurer le superbe cd de OLIVIER LATRY
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit