undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles5
4,0 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:10,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 octobre 2014
'The Brightest Light' marque le énième retour de ce groupe culte car 'WAYNE HUSSEY', leader indétronable du groupe avait déjà réssuscité honorablement lors la sortie de l'album 'Aura' en 2001 avant de faire une 'tournée d'adieu' en 2008 après leur dernier très bon opus 'God is a bullet !
Et voila qu'à ma grande surprise, ces incorrigibles vétérans eighties remettent le couvert avec ce 10ème album et quasiment le line-up d'origine, il y a de quoi être désorienté, vous ne trouvez pas ? Alors biensur en tant que 'plutôt fan' du groupe, j'ai très rapidement tendu l'oreille à ces nouvelles compositions qui me laissent je dois dire assez perplexe.
Je m'explique : Parfois je trouve cet album plutôt bon, puis en le réécoutant, beaucoup moins bon et c'est assez destabilisant...

Tout d'abord, je trouve que Wayne Hussey force beaucoup trop sur sa voix qu'il éraille volontairement, ce n'est pas très naturel et ça dénature parfois certains titres que je trouve trop brut et qui mériteraient un peu plus de souplesse, il n'y a qu'à écouter le mitigé 'Black Cat Bone' qui ouvre l'album ou le détestable 'Drag' pour le vérifier. j'ai l'impression que nos 4 garnements s'égarent un peu dans des morceaux 'trop death rock' pas assez étoffés et mélodiques à mon goût, ce qui est habituellement leur force. La j'avoue que j'ai du mal à retrouver 'la patte Mission' sauf sur le sublime morceau 'Swan song' qui vaut l'achat de l'album à lui tout seul.

Alors je ne dis pas que je m'attendais à une réplique de la trilogie d'antan 'Gods own medicine', 'Children' et 'Carved in sand' car il faut bien évoluer, mais sachant que WAYNE HUSSEY avait retravaillé avec son guitariste et bassiste d'origine, je pensais retrouver ces sons et riffs guitares si particuliers au groupe...
Malgré tout, certains morceaux ne me déplaisent pas comme 'Sometimes the brightest light comes from the darkest place' ou bien encore l'étonnant 'Ain't no prayer in the bible can save me now' et le final tout en délicatesse 'Litany for the faithfull' !

Pour conclure, ce retour 'pas aux sources' me parait quelque peu bancal et l'ensemble de l'album pas très cohérent et désordonné même si encore une fois tout n'est pas à jeter.

3 étoiles mitigées !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2013
Wayne Hussey, le glorieux leader de The Mission et Robert Smith ont un point en commun , ils annoncent régulièrement la fin de leurs groupes sans jamais mettre leur menace à éxécution, on ne s'en plaindra pas. La comparaison s'arrête là car, a la différence de The Cure, dont les dernières livraisons marquent le pas sur un plan artistique, The Mission tiennent la barre, très haut. Sur 'The Brightest light' ça ne rigole plus, Wayne Hussey a décidé de refaire du rock. Guitares en avant et voix légèrement éraillée le groupe dégaine des titres pachydermiques dans un registre assez nouveau, le tout forme un ensemble cohérent, assez brut, peu être trop pour les fans de la première heure. Qu'ils se rassurent ; sur le Missionesque et épique 'black swan', le chant maniéré de Wayne Hussey ( Bono sors de ce corps !) entraine le titre vers des sommets. Certes il est loin le temps où The Mission remplissait les stades en Angleterre mais la flamme brûle encore . Keep the faith !.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2014
Parfois la lumière la plus vive vient de l'endroit le plus sombre.
Voilà qui résume bien cet album.

Alors bien sûr la voix, extrêmement éraillée, déroute de prime abord, et j'ai moi aussi cru un instant qu'il s'agissait d'un autre chanteur. Mais, si l'on franchit ce cap, c'est une ribambelle de petits bijoux sombres qui s'offrent à nous !

À commencer par ce "Black cat bone", tout en longueur avec son intro de 2 minutes et demie, percussions parfaites. Puis "Everything but the squeal" enchaîne sur un tempo rock plus soutenu. "Ain't no prayer in the bible can save me now" et-le-dernier-arrivé-fermera-sa-porte, est pour moi la pierre de voûte du disque, captivante, fascinante, arrangements impeccables, j'adhère totalement. Plus classique dans le répertoire de Mission, "Swan song" est toutefois remarquable par sa lente montée en puissance jusqu'au final façon épopée, qui vous embarque de gré ou de force.
Au fil de l'album, les guitares hurlent, claquent, crissent à merveille, la voix s'affirme, les textes font mouche, jusqu'à cet exercice de style "Litany for the faithful", devenu une ode idéale pour conclure.

Au final, avec ce Brightest light, la bande à Wayne Hussey prouve qu'il existe encore une voie pour le rock noir, propose de vrais nouveaux morceaux en évitant le piège de l'auto-plagiat, ce qui n'a pas toujours été le cas (rappelons le très peu inspiré Aura). Evidemment, ce n'est pas cet album qui touchera un large public, pas plus qu'il ne réjouira - parions-le - les fans de la première heure. Car on est là bien plus proche d'un Blue que d'un Gods own medicine... ce qui n'est pas pour me déplaire. On retrouve d'ailleurs le texte de "Coming home" (le morceau d'ouverture de Blue) sur une plage du 2ème CD (dans l'édition limitée).

Bref, un album habité et très recommandable à tous les fans de bonne musique hors des sentiers battus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2013
Chouette , le groupe existe encore !!! L'album est pas mal , un peu soft pour ma part . Difficile de pondre un "Children" version 2013 mais l'âme est toujours là et on espère que ça va continuer !!!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2014
Retour raté ; album parodique...surtout la voix, nettement moins bonne...On dirait un autre chanteur, c'est dire!Ecouter des extraits pour vous faire une idée...
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)
  -  
Single Source LED w/Snap on Filters Long Range 3280' Usable Light
  -  
Exceptional Output & ROI High Bay, Flood, Street & More
  -  
Toute une sélection de valises et bagages de qualité. Livraison 24h