undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

106
4,3 sur 5 étoiles
Aventine
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:9,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Beaucoup avaient été cueillis par Philharmonics, premier album de la danoise Agnes Obel, musique éthérée, elfique presque.. On se serait cru en ballade dans une étrange forêt lors d'un improbable et inquiétant automne... Beau !, saisissant aussi. Forcément, passé le choc initial et connaissant déjà la palette de la Dame, Aventine, peu ou prou du même bois que Philarmonics, surprend moins.

Pas qu'Aventine soit l'exact copie de son prédécesseur, non, même Mlle Obel est définitivement sur le même braquet d'une musique sombre et cotonneuse, dépressive dirait certains, où, évidemment, son piano et sa voix occupent une position prépondérante. Mais les mélodies accrochent moins et on se dit que l'Obel a peut-être déjà asséché sa source... C'est en tout cas l'impression d'une première écoute charmante mais peu mémorable, pas grand chose de neuf sous les nuages (parce que le soleil, définitivement non). Et puis, écoute après écoute, le machin se définit, nous gagne à sa fausse monotonie, en fait un songe éveillé. On est bien sorti du bois du premier album mais pour rejoindre une prairie céleste peuplée d'étranges autant qu'avenantes créatures sur un album à prendre dans son ensemble, sans réelle faiblesse outre son accessibilité moindre comparé à son prédécesseur, comme déjà mentionné.

D'une grande beauté encore une fois, la musique précieuse, continue de charmer... Mais attention, la similitude sonore entre ses deux albums, deux réussites aux demeurant, pourrait être le signe avant-coureur d'une palette par trop réduite pour reproduire encore longtemps la performance. C'est le seul bémol (un bémol prospectif, donc) qu'on trouvera à Aventine, symptôme d'un hypothétique essoufflement, qu'on ne souhaite évidemment pas... Wait & see.

Agnes Obel - Vocals, Piano, Arranger, Composer, Engineer, Mixing, Producer, Rhythm, String Arrangements, String Engineer
Anne Müller - Cello, String Arrangements, String Engineer, Violin
Robert Kondorossi - Guitar
Mika Posen - Viola, Violin
Gillian Fleetwood - Harp
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
50 PREMIERS REVISEURSle 23 octobre 2013
Comme sans doute tous ceux qui ont apprécié "Philarmonics", je n'ai pas hésité devant l'achat d'"Aventine".

Et comme beaucoup ici, je suis satisfait mais pas enthousiaste. Ce disque est dans le prolongement direct du précédent, mais sans véritable titre aussi accrocheur de la dimension de "Riverside".

"Aventine" qui donne son nom à l'album ressemble trop à du Enya pour convaincre totalement. De fait, ce disque s'écoule avec grâce et sérénité, mais sans surprise. Le côté folk encore discrètement perceptible sur "Philarmonics" disparait ici. Les cordes dominent, renforçant l'aspect onirique et intemporel du disque, mais le violoncelle très présent, ne parvient pas à le diversifier.

Obel a un talent suffisant pour passer sans encombre le cap toujours difficile du 2ème album. Mais je pense qu'elle devra forcément se renouveler pour le prochain.
Les paroles imprimées sur un livret intérieur illustré par des photos en N&B n'incitent pas davantage à une franche partie de rigolade, mais donnent bien la tonalité de l'ensemble.

Romantique,mélodique..il ne souffre finalement que de la comparaison avec un premier opus d'une plus grande envergure.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 octobre 2013
L'album est très plaisant mais on reste sur sa faim par rapport à philharmonics de part le fait qu'il n'y a plus l'effet "découverte". D'autre part, l'enregistrement est moins bon avec certes l'apparition de cordes mais très mises en retrait. La voix est toujours aussi peu focalisable mais toujours très plaisante. Un air de mélancolie et de romantisme qui plait bien en France! Attention à la version dématérialisée sortie de je ne sais où très inférieure en qualité au cd...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
18 sur 21 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Absolument conquis par le première album de la très austère Agnès Obel, je n'ai pas une hésitation à succomber au charmes du second album. Après une première phase d'interrogation lors des premières écoutes - ça ressemble diablement au premier album - , il faut se rendre à l’évidence, cette nouvelle série de chansons est une réussite. Non pas que les mélodies soient sophistiquées, au contraire c'est d'une simplicité confondante. mais elles prouvent que le simple peut-être beau.

Le charme de ses compositions opère lentement, portés par sa voix suave et mélancolique, les accompagnements acoustiques sont équilibrés et la plainte du violoncelle donne une touche classique qui sied parfaitement au style. voila donc un nouvel album qui pourrait tout à fait être le deuxième volume d'une œuvre complète. Elle est entourée de musiciens manifestement chevronnés et la présence d'un des membres de Timber Timbre est sans doute un plus puisque ce groupe a par ailleurs réalisé des albums du plus haut niveau entre blues et Folk.

La Danoise ne nous apporte pas le froid glacial du nord mais distille au contraire une musique délicieuse et chaleureuse. Une nouvelle réussite.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 octobre 2013
Comme l'a déclaré Agnes Obel lors d'une interview, "Aventine" est dans le prolongement de "Philarmonics". La pochette de l'album confirme cette déclinaison : on est dans le même univers. Et comme l'indique également la photo du second disque, le ton est plus sombre. Je trouve ce disque très réussi, très beau. Le premier album avait des accents plus guillerets, avec la présence de la guitare sèche et de percussions. C'est le violoncelle qui donne un ton plus grave à ce deuxième disque, nous mène plus en profondeur. Bravo à Agnes Obel !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 mai 2014
si les mélodies sont sympas, la prise de son est atroce (édition vinyle et CD) ! je ne reconnais pas le son d'un piano ou d'un violoncelle.
ok pour écouter dans une voiture, mais sur des enceintes potables c'est à fuir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
J'avais adoré le premier album d'Agnès Obel. Philarmonics nous emmenait dans un monde merveilleux, magique et envoûtant, comme un opéra tendre écrit par un elfe.

La voix et le piano d'Agnès nous emporte à nouveau sur Aventine, mais avec encore plus d'émotion et d'intensité.

Joli cadeau trouvé au pied du sapin, je l'ai écouté pour la première fois en voiture, en reprenant la route du boulot (toujours un bonheur après les fêtes).

Il fait encore nuit mais le jour commence à pointer le bout de son nez. Le 1er morceau est instrumental. Le piano égraine ses notes comme de petites perles brillantes qui scintillent. A l'intérieur, ça vibre, ça me parle, ça m'emporte.

Le second morceau m'a définitivement fait fondre. "Fuel to Fire" ou comment j'ai eu la chair de poule et des frissons (de plaisir), tôt, ce matin là, sur une A15 quasi déserte. La voix d'Agnès, claire et pure, la mélodie, les arrangements musicaux ... tout y est, pendant un peu plus de 5 min.

Tous composés par l'artiste, les autres morceaux sont du même niveau. On y parle de rapports humains, de l'amour, de la nature et de tout ce qui peut nous transcender. Comme un vieux conte qu'on vous raconte le soir au coin du feu, le charme opère définitivement.

Une touche de violoncelle, quasi présente sur tous les morceaux, apportent une aura de mystère. Un album plus sombre, mais ô combien abouti, sans monotonie (j'aime le côté folk de la 8éme plage « Pass Them By », la plage instrumentale 10 « Fivefold » qui nous emmène très loin dans de grands paysages sauvages et partout le piano parfait rappelle les notes envoûtantes des morceaux d'Erik Satie où le classique prend des airs résolument moderne).

Un de mes albums fétiches désormais, à écouter sans modération.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 février 2015
Ayant découvert récemment cette artiste, je me suis laissé tenter par cette édition deluxe, présentant un album studio très agréable à écouter ainsi que d'un deuxième CD, où quelques morceaux sont joués en live à Paris et Berlin. Des live plutôt intimistes car on entend pas du tout l'intervention du public, ce qui ne dérange pas du tout l'écoute, bien au contraire. Cela permet de mieux se "rapprocher" de la prestation d'Agnes Obel qui m'a véritablement conquis. A ceux qui apprécient le piano et autres instruments à cordes et quelques rythmes diffus, le tout relevé par la chaude voix de l'artiste assez envoûtante : je recommanderais bien évidemment cet achat .)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 2 novembre 2013
Contrairement a Pilharmonics je n'ai pas accroché à la première écoute.
Beaucoup plus sombre, plus épuré et plus personnel au niveau de la composition musicale que le précédent opus.
C'est lors de la deuxième écoute que j'ai découvert la profondeur, le mystère et l'atmosphère nuageuse, nébuleuse de ce fabuleux chef d’œuvre. Je suis complètement sous le charme, le privilégiant au premier opus à présent. La magie continue d'opérer avec Aventine, qui rencontrera une inévitable critique positive de la part du public désormais fondé de la fabuleuse Agnes Obel. L'écouter en vinyle est un voyage que vous conseille d'adopter.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 octobre 2014
Perfectly musically creatvive ! Wonderful music ! Lovely ! No nned to make complicated for being greatly & genius ! Agnes is lovely too !
But one restriction (If I may):
_ Agnes needs to have a more gentle touch on her piano keys when she plays than the one she has. Too much hard, or "staccattoing" piano-touch, not enough nuances enough in Agnes' piano-playing ! Although I am not a piano-teacher.Just observing..).
All the rest is PERFECT (Composition, creativity, soul, novelism, all is there !)
Bravissimo, Agnes & friends: Always get beyond ! Love. JMP
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Philharmonics
Philharmonics de Agnes Obel
EUR 6,99

Riverside
Riverside de Agnes Obel
EUR 1,29

The Pirate's Gospel
The Pirate's Gospel de Alela Diane
EUR 10,99