Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Victoire apocalyptique, 15 août 2011
Par 
Emmanuel Gautier (Strasbourg, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Apocalyptic Revelation (CD)
Trois ans après le sauvage "Black Force Domain", le trio brésilien accouche d'une deuxième abomination intitulée "Apocalyptic Revelation".
Pour cet album, ils se sont rendus aux studios Musiclab en Allemagne (Kreator, Tankard, Sodom, Helloween, Voivod y sont passés) pour bénéficier d'un enregistrement mettant leur musique en valeur: le résultat est largement à la mesure de ce qu'on pouvait en attendre et surpasse très nettement le travail de "Black Force Domain", que ce soit au niveau de la puissance des riffs et de la batterie, de la profondeur de la voix ou de la clarté nécessaire pour distinguer les instruments dans ce maelström de violence déchaînée.

Dès le première écoute de "Creation's Scourge", on reste béat d'admiration devant l'efficacité des riffs, la complexité des solos de Moyses Kolesne, la dextérité et la rapidité pathologique de Max. Krisiun file à toute vitesse de bout en bout, les rares passages mid tempo révèlent une double pédale qui martèle constamment, ne s'interrompant que pour introduire le matraquage de fûts sur les breaks.
L'instrumentale "March of the black Hordes" est comme son nom l'indique un titre martial et extrêmement sombre, qui ne vient en aucune façon calmer le jeu.
J'ai également été sidéré par "Apocalyptic Victory", "Aborticide" et le final "Rises from Black", qui en plus de ce qui a été dit ci-dessus comportent aussi des solos ahurissants, la personnalité du jeu de Moyses se précisant de plus en plus.

"Apocalyptic Revelation" reprend donc les acquis du premier album mais en frappant encore plus fort car proposant des riffs d'une efficacité hors norme, marquant le début d'une nouvelle période pour le Death Metal, plus technique, plus rapide, plus brutal en cette année 1998.

N.B. La réédition propose en bonus trois titres: "They call me Death" initialement sur leur mini-CD "Unmerciful Order", réenregistré en 1998, et deux reprises, une de Morbid Angel ("Unholy Blasphemies") et une de Slayer ("Silent Scream") accélérées au possible! Exutoire parfait!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 bourrin supreme, 14 novembre 2002
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Apocalyptic Revelation (CD)
Krisiun ne fait pas dans la finesse.
C'est à fond de la premiere note à la derniere.
Je les ai decouvert en concert et ce ce jour-là , je me suis dit qu'ils etaient bien cinglés ces brésiliens-là.
D'accord ils jouent toujours à fond mais on sent quand méme la maitrise à tous les niveaux.
C'est un bon investissement pour les amateurs de bourrinage avec quelques microgrammes de finesse(si on cherche bien)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit