undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,2 sur 5 étoiles65
3,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:16,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 novembre 2013
Je trouve inadmissible que l'on puisse vendre un Blu-ray avec une qualité d'image aussi mauvaise.
Cela frise l'escroquerie. J'attends les réponses du vendeur et de l'éditeur pour qu'ils trouvent une solution.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2014
Mais tout n'est pas parfait, loin s'en faut :Le son est mauvais, les images sont à vomir ( les cameramans et le réalisateur devraient changer de substances, car visiblement ça ne leur réussi pas ...) quelques artistes arrivent à hisser leur tête hors de l'eau, mais les anciens n'assurent plus trop, sauf Clapton, les Allman et Jeff Beck qui sont toujours à la hauteur.
On aurait aimé voir un petit peu plus Buddy Guy et pas du tout Keith Richard qui avait dû s'égarer ...
Oui dans l'ensemble j'aime bien..... MAIS .....
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2014
Que du bonheur ! Merci à ma fille EMELINE pour ce magnifique cadeau ! J'aime Clapton depuis toujours, non pas pour sa dextérité guitaristique mais pour son charisme, surtout depuis qu'il a créé ce Festival Crossroads. Je les ai tous et celui-là est vraiment particulier, à plusieurs titres. J'avoue avoir eu les yeux mouillés quand j'ai entendu Dont Let Me Down des Beatles, par John Mayer et Keith Urban le voisin australien (j'habite en Nouvelle Calédonie), et aussi quand j'ai vu Clapton sur scène jouer avec les Allman Bros, mes héros depuis plus de 30 ans ! Whipping Post est monumental, de même que The Needle and the Damage Done de Neil Young et le magnifique Midnight Rambler, juste à trois guitares acoustiques. Greg Allman, un des ex de Cher, est non seulement l'excellent chanteur et organiste Hammond des Allman Bros, mais aussi un guitariste qui touche sa bille ! Woaww, quel frisson quand il chante en harmonie avec Warren Haynes ... Derek Trucks est déjà un grand guitariste de slide, mais il va encore grandir et devenir immense. Pour l'instant, il a pris quelques kg, il a dû se disputer avec Susan Tedeschi... LOL !

Autres grands moments qui m'ont fait danser, hurler de joie et prendre la guitare pour me joindre au bonheur communicatif d'être là, tous ensemble pour jouer et être heureux de partager un grand moment de musique : Change It, de mon regretté héros Stevie Ray Vaughan, joué par John Mayer et Doyle Bramhall II sur deux 12 cordes, Save The Last Dance For Me, de Mort Shuman, superbement interprété par un jeune qui gagne à être connu, Blake Mills, juste avec deux guitares.

Les sexagénaires Los Lobos nous montrent avec Don't Worry Baby que le Rock et le Blues, c'est mieux que le viagra. Quelle énergie ! Divin' Duck Blues avec l'énorme (dans tous les sens du terme) Taj Mahal accompagné de Keb Mo' m'a secoué et ramené aux roots du blues, pendant que Keith Richards rappelait aux p'tits djeuns que les Rollings Stones étaient d'abord férus de Blues avant de devenir Rockers.

Jeff Beck nous propose une version rock de Mna Na Heireann, la chanson gaëlique reprise par les Christians qui en ont fait un hit mondial sous le titre de Words en 1989. Sunshine of Your Love de Clapton, un des titres préférés de Jimi Hendrix qui l'a souvent joué sur scène et High Time We Went de Joe Cocker clôturent à grands regrets le Festival : au bout de 5 heures de visionnage, on en redemande encore.

Un grand merci à Emeline qui m'a fait là un cadeau hénaurme !!!
Jibediane de Nouméa

PS. Aucun souci d'image, sur mon LG de 140 cm, tout était parfait ! Dommage que les voisins aient les oreilles sensibles, j'aurais bien poussé le son un peu plus fort...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2014
Le Bluray est décidément un standard bien décevant à certains égards. On ne peut discuter le gain important en qualité d'images qu'il apporte par comparaison avec le DVD. En revanche, il est si protégé, si fermé, si exigeant que cela en devient très pénalisant ! Il est quasi impossible par exemple de lire un bluray sur un ordinateur (PC ou MAC). Aucun système d'exploitation n'intègre les fonctions ad hoc, et les logiciels pilotant les lecteurs sont à peu près tous défaillants !
Sur un lecteur dit de salon, ce n'est guère mieux. L'évolution incessante des normes impose une mise à jour régulière des appareils, et certains manifestent vis à vis de ces galettes un comportement pour le moins aléatoire. D'où sans doute la déception de nombre de commentateurs...
Pourtant, avec un matériel adéquat, ce concert est un vrai régal. On pourra certes récriminer sur l'instabilité de la caméra, mais c'est hélas un défaut très répandu de nos jours chez les cinéastes ! Les gros plans ne sont en revanche pas gênants et l'ensemble de la mise en images s'avère très correct.
Au plan musical, le rendu sonore est très soigné, en stéréo ou en DTS-HD. Ce qui permet d'apprécier à leur juste valeur les nombreuses contributions toutes excellentes qui se succèdent durant près de cinq heures !
Les habitués de ces grands happenings consacrés à la guitare, réalisés sous l'égide d'Eric Clapton depuis 2004 (c'est la quatrième édition) reconnaîtront nombre d'artistes, fidèles aux postes. Pour ma part j'ai été particulièrement sensible à la prestation extatique de Gary Clark Jr (Please Come Home). Bien qu'il fut déjà de la partie en 2010, j'avoue l'avoir vraiment découvert à l'occasion de ce falsetto plutôt troublant. Et à la guitare, il a un beau potentiel. Dans le même registre aérien signalons l'interprétation assez époustouflante de l'hymne irlandais Mna Na Heereann, par Jeff Beck, accompagné d'une délicieuse violoniste dont j'ignore le nom et de sa non moins charmante et efficace bassiste Tal Wilkenfeld. Mention pour Sonny Landreth également dont le slide inimitable fait comme toujours merveille (Next Of Kindred Spirit, Congo Square)
Parmi les autres interventions, mentionnons les instants de fraîcheur apportés par le duo composé de Keb Mo et de Taj Mahal (Walkin' Blues, Diving Duck Blues), et ceux produits par Earl Klugh avec ses cordes nylon, accompagnées d'une contrebasse très acoustique (This Time, Mirabella).
Dans le genre un peu plus tonitruant signalons une superbe reprise du Don't Let Me Down des Beatles par John Mayer et Keith Urban. Voix parfaitement posées, et dialogues guitaristiques ensorcelants... Un autre bon standard, cette fois des Stones, Tumbling Dice, associe efficacement le beau gosse Urban, à Vince Gill et au trop discret Albert Lee.
Un peu moins convaincante est la quincaillerie country des Allman Brothers plus ou moins reconstituée autour du rescapé Greg, avec notamment Warren Haynes en guitariste leader. Je préfère plutôt le groove puissant de Los Lobos, ou bien quelques « battles » associant Robert Cray, BB King, Buddy Guy, Booker T, Derek Trucks, Steve Cropper et bien sûr Eric Clapton, un peu vieilli mais toujours impérial...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2013
Côté techhnique, je confirme certaines remarques postées avant moi, à savoir l'incompatibilité du bluray sur la freebox. Mais cela fonctionne très bien sur la PS3, donc visiblement il faut un vrai lecteur bluray à jour pour pouvoir le lire correctement.

Pour ce qui est de l'audio, j ai regardé le concert en l'écoutant au casque, la piste PCM stéréo est magnifique et aucune désynchro à ce niveau, je suppose que le probleme se pose avec la piste 5.1. J’essaierai de tester ça, en espérant que cela fonctionne correctement sur la PS3, je n'ai jamais eu de problème pour lire n'importe quel bluray sans soucis video ou audio. Peut être parce que c'est du Sony... créateur du bluray...

Pour la réalisation, les gros plans ne m'ont pas gênés bien au contraire, sympa de voir les visages et les zooms sur les instru. En revanche, la video qui tremble sur bcp de plans, c'est dommage, et effectivement il n'y a pas assez de plans large.

Pour le concert, que dire.... c'est énorme. J'étais présent le premier soir, et même si j'étais pas trop mal placé, on ne voyait pas aussi bien que sur ce bluray. Le spectacle est grandiose, de la guitare dans tous les sens, des artistes qui sont heureux d'être là, que du beau monde. Même si j'ai quand meme une préférence pour le Crossroads 2004 et 2007, le 2010 et 2013 se placent juste après, le choix de certaines des chansons étant un peu moins à mon gout.

Voilà je met 4 étoiles, pour le show et la qualité technique du concert. ça sera 3 étoiles si la piste surround est désynchro par contre.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je vais peut être manquer d'objectivité dans mon commentaire, car j'ai eu le privilège de me trouver au Madison square Garden le 12 avril 2013 et d'assister au 1er des 2 concerts. Disons le tout de suite, la qualité du blue ray est loin d'être aussi lamentable que certains l'ont décrite. On a même l'impression de se trouver par moment au milieu des musiciens tellement ce document est bien filmé. Concernant l'aspect musical, qui est le plus important, je ne suis pas un inconditionnel de cette formule. A peine, notre oreille est t'elle captivée par un musicien que celui quitte la scène pour laisser la place à un autre, ce qui dégage une évidente frustration ressentie aussi bien en direct que sur le blue ray. De plus, il est dommage que les prestations de Robert Cray et de BB King ( quelle ovation en rentrant sur scène !) soient réduites à la portion congrue avec à peine un morceau sur les 4 qu'ils ont joué chacun ce soir là. Ceci évacué, il vous reste des moments uniques et magiques avec entre autres, Buddy Guy, Allman Brothers et bien sur le seul et unique , Monsieur Eric Clapton dont l'oeuvre et le talent laisseront une trace indélébile dans l'histoire de la musique.
22 commentaires|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 décembre 2013
Très mauvaise qualité désolant image et son nul comment peut on oser vendre ce concert
J aimerais savoir comment cela se passe si il refond une autre fabrication car pour toutes les personnes
Qui s investisse cela est très navrant j ai les autres crossroads et rien à dire sur ceux la.
Merci de nous tenir informer d ailleurs moi j ai retourner celui que j avais acheté.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 10 décembre 2013
Abordons de suite la question qui agite tout le monde.
Il y a certainement un problème sur une partie de ces Blu-ray pour qu'autant de commentaires en déplorent la mauvaise qualité technique, mais ce n'est pas le cas de l'édition que j'ai achetée (pas sur Amazon -cela a t-il un rapport ? Il y a t-il un problème particulier avec une des éditions ? Ce serait bien que quelqu'un puisse expliquer cette situation ; je tiens la référence de mon BR à sa disposition).

Pour autant, si CHEZ MOI, l'image n'a pas les défauts que d'autres ont rencontrés, nous sommes loin des sommets du genre, comme par exemple, le Farewell 1 tour/live FM melbou [Blu-ray] ou le POLICE THE-CERTIFIABLE (B-RAY +2CD) ou encore le dernier Stones...mais cela reste très correct au niveau du rendu et de la définition et ce Blu-ray n'est pas équivalent à une VHS pourrie comme on peut le lire par ailleurs (encore une fois, sous réserve...).

Reste le problème de la réalisation.
D'abord et pour l'anecdote : c'est quand même la 1ère fois que je vois un menu où il faut cliquer sur le choix qui n'est PAS en surbrillance.

Ensuite, c'est assez souvent très mal filmé (à un moment, la caméra filme 3 secondes ....de rien, un peu comme quand vous oubliez de l'éteindre et qu'elle continue à filmer n'importe quoi en se balançant). Un coup à descendre le monteur !
La palme du comique revient quand même à la séquence où on voit l'entrée de la salle (pour une fois qu'elle est montrée) avec un type qui présente son ticket. L'utilisation du zoom est elle aussi, assez étonnante avec un problème récurrent de mise au point qui occasionne de nombreux flous. Ce concert du God vibre beaucoup.

Mais pour le reste, je n'ai rien relevé de vraiment gênant au point de gâcher la vision/écoute de ces 2 Blu-ray. Le son est lui, sans défauts (je ne l'ai testé qu'en 5.1), même si j'ai cru à un moment qu'il y avait une désynchronisation au moment de "Spider Jiving". Mais comme cela n'aurait concerné qu'Andy Fearweather Low, j'en ai conclu qu'il était en partie ventriloque !

Et puis, plus important, côté artistique, il y en a vraiment pour tous les goûts.
Par exemple, je ne suis pas fan de "Change It" de John Mayer et Doyle Bramhall II ou de "Ooh-Ooh-Ooh" de Jimmie Vaughan. Question de (bon ?) goût.
On a aussi la confirmation que décidément, John Mayer ne sait pas chanter ou pas mieux que ce qu'est devenu Robbie Robertson.

Mais à côté de ça, il y a beaucoup de plaisir à prendre devant les prestations de Booker T et Steve Cropper, celles de Sonny Landreth (magnifique instrumental "Next Of Kindred Spirit"), Buddy Guy, Clapton, Beck (et Tal Wilkenfeld !!) ou la version sudiste de "Needle And The Damage Done" d'Allman, Haynes et Trucks...Il faut voir aussi l’œil de Buddy Guy quand le petit Quinn Sullivan prend un solo !
Le Jazz n'est pas complètement oublié non plus avec les incroyables Kurt Rosenwinkel ou Gary Clark Jr.

J'ai quand même un regret : les crédits font la part belle aux guitaristes, mais oublient un peu les autres. Et Steve Jordan, c'est d'la crotte derrière sa batterie ?

Donc, sous la réserve technique évoquée qui semble un point de dis-corde, un grand moment de six-cordes (désolé), pour un prix très raisonnable.

Dernier point : pourquoi ne pas proposer un combo Blu-ray + CD alors que ça existe avec le DVD ? (même chose d'ailleurs, pour Sweet Summer Sun des Stones)
22 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pas mal mais et oui, tout les 3 ans, CLAPTON &CO Organise ce festival , sauf que là , la réalisation n'est pas TOP
mal filmé, de côté, avec les roadies qui passent devant la caméra, et j'en passe, pas de sous-titrages
et toujours pas complet, quand on sait que pendant les 2 soirs on approche les 10h00 de concert
ici, les 2 dvd, même pas 5h00 je crois !!!!; il en manque, BECK avec la divine BETH HART au chant ( 1 titre!!!)
pourquoi ne pas éditer un BOX de 4 DVD avec la totale, tout a été filmé en +!!!!
sinon belle affiche, selon les goûts , FAIRWEATHER LAW formidable, KEITH URBAN une découverte formidable
ce jeune guitariste chanteur , LANDRETH super, etc etc , c'est surtout la mauvaise réalisatio de ce double dvd
on verra dans 3 ans!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2013
si la musique est bonne, le blu ray lui n'est vraiment pas au top digne d'un dvd de seconde zone, le son également n'est pas au rendez vous, déçu de cette achat, heureusement il y a clapton et sa bande.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)