Commentaires en ligne


13 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 She's Goth It!
Les fans de Florence + The Machine (arrivés avant) et de London Grammar (venus après) qui découvriront Anna Calvi avec ce 2è LP, et particulièrement avec les 3 premiers titres de la Face A, pourront immédiatement ajouter cette artiste à leurs favoris.

Toutefois, avec son orchestration savante mais pas...
Publié il y a 14 mois par Stan FREDO

versus
3.0 étoiles sur 5 Trop oecuménique ?
Je n’adhère pas. Tout simplement. Tout en reconnaissant volontiers les grandes qualités techniques de cet opus. Pourquoi ce breath ne me touche pas vraiment ? Je vais évidemment faire éclore des sourires condescendants sur les lèvres des happy-few, mais je reçois cela comme un produit « transcourant » insaisissable (et se garder...
Publié il y a 1 mois par Jacouille


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 She's Goth It!, 22 février 2014
Par 
Stan FREDO (BORDEAUX, Aquitaine, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
Les fans de Florence + The Machine (arrivés avant) et de London Grammar (venus après) qui découvriront Anna Calvi avec ce 2è LP, et particulièrement avec les 3 premiers titres de la Face A, pourront immédiatement ajouter cette artiste à leurs favoris.

Toutefois, avec son orchestration savante mais pas envahissante (cordes etc. s'ajoutent aux instruments rock voire les supplantent), avec le chemin que le 30 cm propose vers une musique de moins en moins rock'n'roll - un peu comme si la mouche "These New Puritans" l'avait piquée -, Anna Calvi tente autre chose que la concurrence avec Florence Welch et Hannah Reid. Et, contrairement à une loi relativement établie concernant les deuxièmes albums "ambitieux" faisant suite aux "debut LPs" réussis, ne s'étale pas de tout son petit long, le nez dans la moquette du studio d'enregistrement.

Globalement 'Doom & Gloom" comme diraient les Rolling Stones, 'One Breath' donne un joli nom à un genre bien décrié : le gothique. Même dans les passages les plus expérimentaux - qui ne s'aventurent jamais plus loin que sur le terrain de la musique "cinématique" à la Ennio Morricone -, l'accent reste placé sur les mélodies. Y compris au cours de l'embardée "Grunge/Yeah Yeah Yeahs des débuts" de 'Love Of My Life'.

'One Breath' reste pop et d'une écoute prenante. S'il n'est pas parfait, ce disque constitue une des grandes satisfactions de 2013 et n'entre certainement pas dans la catégorie des 2è (qui restent parfois seconds...) albums ratés !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Trop oecuménique ?, 14 mars 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
Je n’adhère pas. Tout simplement. Tout en reconnaissant volontiers les grandes qualités techniques de cet opus. Pourquoi ce breath ne me touche pas vraiment ? Je vais évidemment faire éclore des sourires condescendants sur les lèvres des happy-few, mais je reçois cela comme un produit « transcourant » insaisissable (et se garder alors de jouer la brindille au fil de l’eau) issu d’une vaste culture musicale, certes, bénéficiant d'un savoir-faire certain, mais desquels résulte un manque de caractère propre. Si la personnalité d’Anna Calvi n’était pas aussi forte, on pourrait presque parler d’attrape-tout. C’est mon clavier ou vos dents ? J’entends d’ici les grincements. Disons, pour finir, comme j’ai commencé, que ce n’est pas pour moi, et qu’Anna Calvi peut dormir tranquille car elle n’a pas perdu un client, puisque j’ai acheté et écouté avec soin son disque qui me laisse… allez : PRESQUE de marbre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un album monstrueux mais un peu décevant..., 6 novembre 2013
Par 
Pokespagne "Pok" (São Paulo, Brésil) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
“One Breath” a tout d’un second album courageux de la part de notre chère prodige de 2011, Anna Calvi : marquant une rupture singulièrement abrupte avec l’esprit « rock » façon PJ du premier album (même enrichi par l’immense culture musicale d’Anna), nous la retrouvons aujourd’hui en jeune femme aussi émotionnellement déchirée qu’artistiquement instable. Marqués par des souffrances inédites, les morceaux de « One Breath » oscillent entre gémissements douloureux et grondements effrayants, nous refusant le confort de la clarté et se refusant le luxe de la lisibilité immédiate... et, à nouveau, on trouvera ça très beau. Malheureusement, on déplorera aussi qu’une chanteuse aussi techniquement accomplie et une guitariste aussi magistrale qu’Anna décide de ne mettre en valeur sur son second album ni sa voix ni sa guitare : de manière quasi masochiste, la voilà qui dilue son génie soit dans des dissonances assez vaines, soit dans des atmosphères ésotériques qui épuisent un peu notre patience et notre attention. Résultat : un album à demi réussi seulement, nous dévoilant une jeune femme tourmentée aussi bien par les maux de son âge (on parle d’une rupture amoureuse dévastatrice) que par une préoccupation semble-t-il exagérée quant à sa capacité à se renouveler. On attend néanmoins avec espoir l’interprétation de ce disque un peu monstrueux qu’Anna en donnera sur scène, et un troisième album qui, avec un peu de chance, sera enfin le classique incontournable que le talent d’Anna nous permet d’espérer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Anna Calvi 2 : essai transformé, 23 octobre 2013
Par 
Cymus - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
Anna Calvi avait sorti en 2010 un premier album qui avait fait couler beaucoup d’encre : une nouvelle jeune femme sur la scène rock anglo-saxonne et inévitablement on faisait toujours la sempiternnelle comparaison avec PJ Harvey et quelques autres. Pourtant, Anna Calvi faisait preuve dans ce premier opus d’un talent tout personnel, maniant sa guitare et sa voix avec un égal brio. Mais il y avait aussi, pour certains, de quoi irriter dans cet album, notamment justement les vocalises omniprésentes et des compositions, finalement, un peu énervée et manquant peut-être parfois de finesse. Pour ma part, j’étais partagé, car il y avait vraiment de très bons titres, et m’étais abstenu de tout commentaire.

On a toujours tendance à hésiter face à un second album, soit qu'on ait adoré le premier et qu’on ait peur d’être déçu, soit qu’on l’ait détesté et qu’on ne tienne pas à renouveler l’expérience.

One Breath mérite pourtant que l’on s’y attarde car c’est presque à la naissance d’une nouvelle Anna Calvi qu’on assiste, et la réussite est à peu de choses près totale.

A l’écoute des deux premiers morceaux, Suddenly et Eliza, on se dit que ce second opus n’est finalement qu’une suite du premier : même usage de la guitare, même rock dramatique et grandiloquent, même emploi de la voix avec force vocalises, même type de mélodies. On aimera – ou pas – comme on a aimé – ou pas – le premier album. Un peu plus loin, on retrouve Tristan, un peu dans la même veine. Mais il y a tout le reste.

Dès Piece by Piece, on découvre un univers sensiblement différent dans lequel la musique se fait plus intimiste, avec quand même quelques fulgurances, la voix se fait plus douce et plus maîtrisée. Dans Piece by Piece, elle se fait caressante, monte très haut, un peu comme le ferait Alison Goldfrapp (ce qui évidemment en laissera plus d’un incrédule). Même impression dans Sing to me. Au-delà, les compositions se font plus recherchées, les arrangements plus riches, les mélodies plus accrocheuses (Cry, le magnifique Sing to me), avec un usage subtile des cordes, du vibraphone ou de l’harmonium. Les ambiances se font volontiers étranges et menaçantes (Piece by Piece, Cry, One Breath, Carry me over) ou très électriques avec Love of y Life, qui se tourne vers le rock garage où la voix d’Anna Calvi est d’une autre façon encore méconnaissable, faisant penser à Alisson Mosshart chez les Dead Weather.

Après l’excellent Carry me Over, une des grandes réussites de l’album, et sa longue plage instrumentale centrale où se mêlent dans un subtile mélange tendu le vibraphone, la guitare électrique et les cordes, l’opus s’achève sur un retour vers une douceur toujours un peu inquiétante, avec Bleed into Me, avec un arrangement d’une grande sobriété (quelques accords de guitare et des chœurs) ou plus apaisée, presque religieuse, avec The Bridge encore plus dépouillé.

One Breath est une grande et belle réussite et marque une évolution très intéressante d’Anna Calvi qui donne vraiment envie de la suivre dans ses prochaines aventures.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Tres bon second album, 10 avril 2014
Par 
Guilain Bohineust (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
Quelques chansons tres puissantes. On regrette parfois un peu trop de fioritures, alors que son premier album etait tres epure. Mais on est heureux de retrouver intact son style tres personnel, sans pour autant avoir de sensation de redite.
Si vous en avez l'occasion, allez la voir en concert. C'est une experience inoubliable, a faire une fois dans sa vie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Partie pour durer!, 20 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
Il existe dans le monde musical un vieil adage qui raconte qu'il est plus difficile de réussir son second album que son premier (si tenté que ce dernier soit au moins acceptable!). je vous énumerai pas la liste d'artistes disparus de cette façon mais elle est longue!
Bonne nouvelle! La jolie ANNA CALVI n'en fera pas partie! Certes "One breath" est un chouia en retrait de son premier opus cependant il reste tout à fait honnête.
Dans son ensemble on pourrait qualifier l'album de planant, même si dans son univers théâtral on peut parfois toucher les "extrèmes"! Quelques titres viennent prendre gentillement à contre-pied l'auditeur. La plus "ovniesque" se nomme "Love of my life" aux guitares saturées et au son crasseux. "Tristan" reste dans le même profil, quant à "Piece by piece" elle s'immisce sur un trip-hop pourtant pas familier.
De l'autre côté on y retrouve une musique plus douce où la voix touchante et profonde d'A.C. sait se mettre aux services des mélodies (la superbe "Sing to me", "Carry me over","Cry", "One breath", etc...) avec quelques fois une présence de cordes un peu trop accentuée tout de même.
Quoi qu'il en soit j'attends le troisième sereinement!
7/10*
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 la voix de la sirène, 26 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
Une guitariste exceptionnelle , une voix céleste, un cd bon marché, un petit plaisir pour oublier la tristesse du quotidien
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Passionnant., 11 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
L'opus d'Anna est un vrai bonheur, un transport dans le monde musical qu'elle a su créer.
Beaucoup de sorties de très bons albums de femmes, depuis quelque temps déjà.
On cherche désormais l'originalité, la pépite, le "quelque-chose d'autre"qui fait craquer.
Anna fait partie de celles qui ont un "plus". On la compara à P.J.Harvey. Plus je l'écoute, et plus je comprends.
Non, qu'Anna soit fille de "riot girl"(!), non, pas du tout. Mais sa différence crée la différence.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Same thing, only different, 18 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
Le premier album d'Anna Calvi fut assurément l'une des plus belles choses que nous avions entendue depuis longtemps. Malheureusement, cette suite très attendue n'échappera pas entièrement à la sempiternelle malédiction du deuxième album. Est-il bon ? Oui, bien sûr : on tient là une vraie musicienne, une vraie chanteuse, mais surtout une vraie compositrice et une vraie interprète, possédant une authentique vision artistique et un style tout à fait personnel, soit une somme de talents suffisamment exceptionnelle pour mettre d'accord une majorité de personnes, le problème étant que lorsque l'artiste a placé la barre aussi haut, le public s'arroge arbitrairement le droit de se montrer tout aussi exigeant... Swift disait qu'on reconnaît un génie au fait que tous les imbéciles se liguent immédiatement contre lui ; le seul mérite des époques de décadence est peut-être que face au marasme de la médiocrité ambiante, même les imbéciles ne peuvent que saluer l'évidence du génie. (A-t-on assez considéré l'influence de ce facteur dans la mort de Kurt Cobain ?) Mais revenons à ce disque, très beau et un peu décevant, quoiqu'en ait pu dire la critique toujours si prompte à s'enthousiasmer. Le contexte d'abord : le disque précédent, parfaitement extraordinaire et extraordinairement parfait, tenait plus de la collection de singles déguisée que d'un véritable album : neuf chansons terrassantes et un instrumental qui cache la forêt, qu'on pouvait écouter dans n'importe quel ordre comme on fait tourner un juke-box. Si la seule réserve qu'on aurait pu à la rigueur émettre concernait les paroles, terriblement clichées, parfois à peine démarquées de certains titres classiques du rock et de la pop, une telle chicanerie eût été profondément mesquine tant la musique parlait déjà par elle-même. Cette fois, Anna Calvi nous propose une aeuvre plus construite - avec un début, un milieu et une fin - et un peu plus variée, mais aussi moins évidente. Plusieurs écoutes successives n'entament pas notre plaisir et confirment ce que l'on savait déjà : la demoiselle qui chante toujours aussi magnifiquement a su créer un univers bien à elle, absolument fascinant... mais désormais plus tout à fait surprenant. A deux ou trois exceptions près, on retrouve des chansons de structures très proches de celles qu'on avait déjà entendues, mais habillées différemment. Disons que là où le premier album jouait avec l'eau et le feu, celui-ci danse avec les sylphes et autres entités aériennes, comme l'évoquent à divers endroits les merveilleux arrangements de cordes. Maintenant, s'il le faut, détaillons : « Suddenly », frappe d'emblée droit au caeur comme un single en reprenant le motif de l'entrelacs de guitares dissonant qu'on entendait déjà dans « No more words », mais, sans surprise, c'est le deuxième morceau « Eliza » et son rythme monolithique qui a été choisi comme ambassadeur du disque. La chanson rappelle un peu la fabuleuse reprise de « Jezebel » qu'on aurait largement préféré voir figurer ici à la place de l'autre. Même si tout cela demeure encore cent coudées au-dessus de la production actuelle, remercions au passage la maison de production d'avoir ainsi mis en avant le titre le moins original : ça nous permet de nous concentrer sur tout le reste. Et justement, les premières nouveautés se profilent enfin en plage trois : « Piece by piece » se déploie sur une rythmique à contretemps où les guitares se cambrent brusquement comme des serpents ailés avant que violons et violoncelles n'envoient la chanson dans la stratosphère. Intéressant et plutôt réussi mais pas non plus bouleversant. Suivent deux superbes arias électriques entrecoupées d'une ballade abyssale : « Cry », « Sing to me », et « Tristan », avec peut-être une préférence pour la première et son lyrisme à fleur de peau hanté par le fantôme de Roy Orbison. Mais le vrai chef d'aeuvre du disque, c'est le morceau éponyme (adjectif employé ici pour une fois à bon escient, prenez-en de la graine, les jeunes), sorte de boléro post-punk à la Souxsie and the Banshees qui termine dans une envolée alcyonienne de cordes à couper le souffle. Après ça, Anna nous montre qu'elle sait aussi faire du bruit quand elle veut (« Love of my life », qui promet de bien belles performances en concert) avant d'entonner une jolie ballade cinématique ponctuée de marimba marchant derrière de grands étendards de cordes flottant au vent (« Carry me over »), et voilà qu'on ne sait déjà plus ou on est, au caeur incandescent de l'empyrée ou dans les ténèbres pélagiques de l'océan : la voix de sirène de la chanteuse nous parvient démultipliée à travers les brumes de « Bleed into me » alors que nous avançons à tâtons sur le bastingage du dernier morceau, « The bridge ». Et en traversant, les fantômes vinrent à notre rencontre...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Belle musique et belle voix, 1 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Breath (CD)
J'ai découvert cette charmante personne sur le tard.
Mais quel bel environnement musical !
Planant et rock à la fois !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

One Breath
One Breath de Anna Calvi
Acheter l'album MP3EUR 5,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit