undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles6
4,3 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:7,49 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

-
Durant les premiers 4/5 de ma lecture j'ai adoré ce livre, retrouvant avec plaisir l'art de conter de l'auteur, la justesse de ses personnages, sa réflexion jamais superficielle, sa manière d'exposer la violence sans ambages mais aussi sans jamais s'y complaire.
La manière de raconter - en suivant trois ou quatre personnages - ne m'a pas gênée pendant cette plus grande partie de ma lecture, je m'y retrouvais à peu près, la trame globale paraissait le justifier.
Un des atouts indéniable de ce roman est dans sa qualité de tome 2 : les personnages ont évolué intelligemment, les mystères soulevés dans le premier tome prennent forme, les thèmes porteurs s'ouvrent en grand.

Mon problème est certainement lié à la fascination que l'auteur éprouve pour la Guerre, une fascination que je ne partage pas. Son enthousiasme flagrant n'a jamais été communicatif. J'ai lu sans difficultés tous les aspects stratégie et techniques du combat sous toutes ses formes sans être jamais lassée, tant l'auteur raconte bien, là n'est pas le problème. Le reste était passionnant, ces aspects guerriers bien intégrés au roman ne me gênaient pas à défaut de ne pas m'enthousiasmer.
Pourtant, arrivée au 4/5 de ce très gros roman, j'ai saturée, tout à coup. Je n'en pouvais plus de crouler sous les cadavres, les flots de sang, les histoires de tueries, de tortures, de combats, ces profils héroïques de tous horizons.
L'auteur, bien que de toute évidence réfléchi et sans naïves idées sur la gloire de la guerre, voue une passion pour cet art et se complaît à parer de vertus martiales chacun de ses héros (avec une très louable équité des sexes) sans rien laisser, ou presque, à la paix. J'ai fait une indigestion de super combattants et de morts à la tonne, la coupe était pleine.

Arrivée à cette fin de roman, j'ai ainsi dû parfois me forcer, lisant même certains passages (de combats sanglants, encore !) en diagonale. J'ai commencé à tiquer sur les quelques menus défauts, aberrations rares de scénario, de psychologie (plus net pour un personnage-phare) de réalité biologique (ahurissante celle-ci !), de répétitions de schémas, de notes d'humour déplacées.
Bien qu'ayant lu ce livre d'une traite en ayant pris le soin de relire le tome 1 juste avant, je ne suivais plus trop certains personnages (au nombre vraiment très conséquent mis en scène par l'auteur) l'absence de carte globale du monde commençait à m'exaspérer.
Malgré tout j'étais toujours contente de suivre ces personnages auxquels je m'étais attachée, la magie était toujours là, j'attendais avec impatience le bouquet final...

Le bouquet final m'a déçue. La fin, tant pour la forme que le fond, ne m'a pas plu.

Ce livre reste cependant un récit haut de gamme, à conseiller à tous les amateurs de fantasy classique XXXL, en particulier à ceux qui pensent que rien ne doit être épargné au lecteur au nom du réalisme, que le positif n'a rien à faire dans le genre, qu'il témoigne d'une faiblesse de l'auteur, d'un manque de maturité.
Les lecteurs (et lectrices qui sait ?) pour qui la guerre, malgré ses horreurs, fait frémir d'un puissant élan romanesque, ainsi que les esprits naturellement stratèges, seront charmés par ce deuxième tome.
Pour ma part je l'ai trouvé brillant mais aussi un peu gauche pour certains aspects humains, un peu trop soumis aux fantasmes enthousiastes de l'auteur et, plutôt que décevant, en proie à une évolution naturelle glissant vers un genre de fantasy qui ne me plait pas beaucoup.
Bon, je lirai très certainement la suite, mais pas en aveugle cette fois-ci ; seulement après avoir tâté l'eau du pied !
1212 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Blood Song T1 La Voix du sang était un roman exceptionnel dans une narration classique et point trop compliquée, fort proche de celle de Patrick Rothfuss dans Chronique du Tueur de Roi - Première Journée, tome 1 : Le Nom du vent. Dans cette suite, l’auteur a manifestement décidé de se mesurer aux standards actuels du genre, soit la narration multi-points de vue permettant de fournir un éclairage de l’ensemble de l’action.

Nous avons en effet droit non seulement aux comptes-rendus du Chroniqueur Royal, Lord Verniers Alishe Someren, qui nous avait accompagné lors de « Blood Song », mais également au point de vue de la Sœur du Roi Marcus du Royaume Unifié, la Princesse Lyrna, celui du Frère Frentis, de Vaelin et d’un nouveau personnage, Reva, qui introduit un zeste de fraicheur dans notre histoire.

Il faut en effet signaler que ce roman relate essentiellement l’invasion du Royaume Unifié par l’Empire esclavagiste Volarian. Vous y trouverez donc beaucoup de morceaux de guerre, d’assassinats et de massacres, soyez-en prévenus !
Les chroniques de Lord Verniers sont tragiquement comiques, imaginez un historien érudit n’ayant jamais réellement souffert de quoi que ce soit dans sa vie, bombardé hagiographe officiel d’un général Volarian incompétent prêt à le torturer au moindre faux pas.

Nous retrouverons enfin le Frère perdu, Frentis, sorte de Jackie Chan médiéval qui vient de passer ces cinq dernières années à combattre comme gladiateur et à atteindre un niveau martial incomparable. Assujetti par un lien magique qui lui a été littéralement gravé sur le corps, Frentis se retrouve contre son gré associé à une femme mystérieuse dont les pouvoirs lié au « Dark » sont considérables.
La perfection guerrière de Frentis en fait un personnage sans intérêt, par contre les illusions de sa « maitresse » sont assez réjouissantes.

Les aventures de la Princesse Lyrna sont plutôt intéressantes, d’autant plus qu’elles insufflent un peu d’humanité dans un personnage qui apparaissait fort froid. Néanmoins une remarque de la Princesse semble indiquer une évolution récente de son caractère.
Un caractère qui ressortira trempé dans une épreuve peu commune dans les fers des esclavagistes.

Quant au nouveau personnage de Reva, jeune fille endoctrinée pour assassiner Vaelin, je suis un peu mitigé. Certes son parcours est confus et donc intéressant, le fait qu'elle doive lutter contre un endoctrinement initié très tôt est original en Fantasy.
Mais ce qui est pénible reste son niveau d’excellence dans toutes les armes sans qu’un parcours initiatique comme celui de Frentis ou Vaelin ne soit invoqué. Cela fait des personnages dont la perfection est assez ennuyeuse.

Reste Vaelin, je trouve que l’auteur a bien réussi à en faire une figure paternaliste, revenue de tout et cherchant à tout prix à éviter la souffrance.
Bien entendu, ce ne sera pas possible, en tous cas dans ce tome qui les accumule, les souffrances.

Il s’agit pour conclure d’un livre complexe, trop à mon sens, qui devra être précédé d’une relecture de Blood Song T1 La Voix du sang pour s’y retrouver dans l’immense galerie de personnages.
Ce livre manque également tout simplement d’un objectif, ce qui faisait la force du premier. Alors oui les batailles sont belles, les personnages souvent bien tissés, mais pour quoi faire ?

Pourtant, le talent de l’auteur est bien là, pas de doute il faudra compter sur Anthony Ryan, la seule question étant de savoir si il saura créer des œuvres immortelles ou pas …
77 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans ce deuxième tome, nous retrouvons nos personnage favoris du premier tome (enfin, ceux encore vivants). Mais beaucoup de choses ont changé. Même si l'histoire reste dans la continuité, même si la psychologie des personnages ne change pas drastiquement, même si j'ai été ravie d'assister enfin à la rencontre entre Reva et Vaelin Al Sorna, j'ai été moins captivée par l'histoire.

Cela reste rigoureusement bien écrit, très rythmé, mais deux points ont un peu gâché ma lecture:
- Le récit est découpé pour suivre les aventures de multiples personnages. Or, certains (ou ce qui leur arrivait) ne m'intéressaient que très moyennement. Ainsi, j'ai lu pas mal de chapitres sur la princesse Lyrna en diagonale. Pour le dire honnêtement, seuls les chapitres de Reva et de Vaelin m'ont complètement intéressés, et dans une moindre mesure ceux concernant le Frère ensorcellé.
- Certaines scènes s'étirent interminablement, de mon point de vue. Le siège à la fin du livre occupe probablement un cinquième du tome. C'est très descriptif et cela ne m'a guère intéressé.

Je pense que mon désintérêt partiel vient qu'on quitte ici le roman d'apprentissage (genre que j'adore), essentiellement centré sur un personnage (ce que je privilégie) pour un roman d'heroic fantasy classique. J'en lis de temps en temps, mais dès que le héros arrive à maturité, je suis tout de suite moins intéressée. Enfin, il y a beaucoup moins de surprises dans ce deuxième tome (le fonctionnement des ordres dans le tome 1 était très intéressant). Bref, un roman solide, mais à mon sens manquant un peu de saveurs.
66 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2014
Le tome 1 était déjà très bien, le 2 est génial. Le premier tome était centré sur l'éducation de Vaelin al sorna au sein du 6ème ordre, ce second tome, qui débute 5 ans plus tard, est construit très différemment : le lecteur suit les péripéties de 4 protagonistes sur des chronologies différentes reliée à une trame principale.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2014
Ce livre est pour moi, l'un de ceux dont nous ne pouvons nous passer, à condition d'aimer le genre.
Il ne vous laissera par sur votre faim en contenu, histoire, personnages et émotions.
Pour moi, impossible de le mettre de côté tant que je l'avais pas fini. Seul point négatif, si tel en est le cas pour d'autres comme moi: chaque chapitre est attribué à un personnage différent. Cependant, le livre garde son rythme et ne devient pas confus pour autant.
A lire absolument! A condition d'avoir lu d'abord, Blood Song.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 septembre 2014
Si vous lisez l'anglais, précipitez-vous sur cette suite de Blood song, qui tient toutes ses promesses!
On y retrouve les principaux personnages du premier tome de façon plus approfondie et l'intrigue se déroule.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus