undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
328
4,5 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:29,17 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 août 2012
Je vais passer sur les qualités du film. Chacun a son avis, le mien est que c'est un chef d'oeuvre absolu. Si on achète le film ce n'est certainement pas par curiosité. Tout le monde a déjà du voir le film au moins une fois. Son achat n'est donc pas un acte désintéressé.

Ce qui intéresse ici c'est le nouveau master utilisé pour cette version 3D. L'image est d'une perfection rare. La définition est à tomber, la colorimétrie est parfaite. On est en possession d'un blu ray dont l'image est une des plus belles jamais vue. Le film a 15 ans et on redécouvre chaque scène tellement le piqué est hallucinant. Pour qui aime l'image et le son c'est une orgie de chaque instant (sauf peut-être quand Céline chante mais c'est purement subjectif...).

Venons-en à ce qui importe vraiment, la 3D. Je lisais par-ci par-là des pleureuses se plaindre du fait que le film en 3D (la version 2D est sur un disque) soit sur deux disques. Il faut voir le résultat pour comprendre. Je n'ai pas relevé le débit mais on doit facilement être à 40m/s. L'image est une pure merveille et la 3D, disons-le clairement, est une des plus belles, si pas la plus belle avec Avatar. Monsieur Cameron n'est pas seulement un grand conteur et un grand metteur en scène, c'est aussi un fou de technique et un malade de la perfection. On le voit, on l'entend, on le sent... 3H15 d'une image somptueuse à la 3D ahurissante ne pouvait être se retrouver que sur deux galettes. Ca rappelle les entractes d'antan au cinéma (que les plus jeunes ne connaissent pas). J'adorais déjà le principe pour la trilogie du seigneur des Anneaux (A quand une version 3D de cette trempe????).

Ce film a 15 ans, il a été converti en 3D (pour un budget de 30M$) et il est plus impressionnant que la plupart des films 3D natifs à l'exception d'Avatar. Il démontre avec ce film qu'une mauvaise conversion est une conversion fainéante histoire de faire payer une place ou un BD plus cher. Le plus impressionnant, outre chaque plan d'une profondeur jamais vue, c'est l'émotion que le film dégage. La 3D transcende l'histoire et certains plans pourraient être perçus comme pensés en 3D comme la salle des machines. Loin de la 3D ridicule de Resident Evil qui est plus une démo de représentation qu'une bonne utilisation.

Dès le menu (qui sort de l'écran, jaillissement) on est prévenus, on va en prendre plein les mirettes... MERCI M. CAMERON, je sors mon billet de bon coeur et ça devient rare!
2323 commentaires| 47 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2007
Après l'ancienne édition DVD qui était pour le moins décevante (aucun bonus à part la bande-annonce, image et son corrects mais pas au top), nous avons enfin droit à une édition véritablement digne de ce nom. N'oublions pas que "Titanic" est incontestablement LE plus grand succès cinématographique de ces dernières années, est qu'il méritait bien d'avoir lui aussi son collector ultime. Tout d'abord, je ne m'éterniserai pas sur le côté technique, qui est bluffant (nouveau transfert HD de l'image en anamorphique 16/9, nouveau master son 6.1, etc...). La remstarisation de l'image est plus que parfaite (rien à voir avec l'ancienne édition), et le son est quant à lui excellent; les deux pistes Dolby Surround EX 5.1 pour la VO et la VF sont excellentes, sans oublier la piste VF DTS qui, contrairement à ce qui est annoncé sur le site, n'est pas en 5.1 mais en 6.1, ce qui est encore mieux (bien que selon moi la piste Dolby Surround EX suffit largement). Seul petit hic: le film est divisé en deux disques, ce qui casse un peu l'élan au début mais on finit vite par s'y habituer (quand on pense qu'à la télévision les publicités durent parfois 10 minutes, ca paraît complètement badin de prendre 5 secondes pour changer de disque). Maintenant parlons des bonus: tout d'abord les trois excellents commentaires audios, les 60 mini-reportages (un peu trop courts ^^), la fin alternative et le clip vidéo qui accompagnent le film sur les deux premiers disques. Vient ensuite le troisième disque, sur lequel on a droit à 29 très bonnes scènes inédites et finalisées (apparemment le transfert de l'image est là aussi en HD) ainsi que trois excellentes parodies. Enfin, le quatrième disque, essentiellement consacré aux bonus relatant les coulisses du film; peut-être le disque le plus décevant de ce coffret (en partant bien sûr du point de vue des bonus). Hormis les bandes-annonces, les spots TV, la galerie d'affiches, les mini-documentaires promotionnels, les deux reportages promotionnels, ainsi que les galeries de photos, le reste des bonus se révêle légèrement maigre: on a droit à plusieurs documentaires sur les coulisses du film, dont la majorité sont plutôt intéressants (tels que l'exploration de l'épave du Titanic, la visite guidée du Titanic ou encore les démonstrations des effets visuels), mais au final cela se révêle assez insuffisant. On était droit d'espérer des documentaires plus variés, et surtout plus développés afin d'en apprendre un maximum sur le tournage du film, mais dans l'ensemble c'est fort heureusement loin d'être un désastre. En conclusion, je dirais que les bonus de ce coffret deluxe, malgré la brieveté trop "bâclée" de certains, sont loin d'être décevants et méritent le coup d'oeil. Si vous ne possédez pas encore ce magnifique film en DVD, n'hésitez plus !
33 commentaires| 38 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 18 septembre 2012
J'ai reçu le coffret collector de Titanic et je dois dire que pour le prix, je ne suis vraiment pas déçu.

Tout d'abord le coffret. C'est beau, un solide coffret cartonné (dure) avec les écritures en surimpression et où chaque rivet est palpable sous le doigt, c'est pas mal. Le terme "TITANIC" est en légère surbrillance, c'est assez classe. Petit détail qui peut avoir son importance sauf si vous décidez d'isoler ce beau coffret sur une étagère (ce qui serait bien normal) ce sont ses dimensions : Il est profond de 29,6 cm mais il est peine plus haut qu'un DVD soit 19,7 cm (2 ou 3 millimètres de plus qu'un boîtier de DVD standard) et large de 5,2 cm. Cela signifie qu'il peut prendre place sur une étagère de DVD sans soucis. Par contre évidemment, il est plus haut qu'un blu ray classique.

A l'intérieur, je passe les goodies déjà décrites dans d'autres com sinon le livre à la couverture cartonnée (dure) qui est un recueil de photographies tirées du film sans texte (aucune anecdote ni détail technique...) mais les docs du BR sont là pour remédier à cela.

Le film est emballé dans un coffret en plastique effectivement mais recouvert d'un fourreau en carton avec pochette à effet lenticulaire. Cela dit, il n'a jamais été question d'un steelbox dans cette édition et le visuel sur le site laissait peu de doute sur l'absence de steel box (même si on peut le regretter).

Le transfert HD. A la vision de plus d'une heure trente de film, je peux dire que les images sont de toute beauté. Le niveau de définition est excellent sur de nombreux plans comme en témoignent les gros plans ahurissants de détails du visage ridé de "Rose" au temps présent. Tous les gros plans sont flattés par une définition complètement aux normes de titres actuels. Le fin duvet sur le visage de Kate Wisley, les cheveux gominés, les tenues richement détaillées tout comme les décors que Cameron a mis un soin incroyable à retranscrire à l'identique... Tout cela est d'une extrême finesse que rehausse de belle manière ce transfert HD. Les plans larges procurent également une belle profondeur de champ sans excès numérique. Le transfert HD est en outre relativement conciliant avec les incrustations numériques du paquebot notamment. Aucune baisse de régime n'est à déplorer de même que l'image est très homogène (aucun flou dans aucune partie du cadre).
Le transfert arbore une nature argentique que la restauration s'est bien gardé de gommer. En effet, le métrage conserve un aspect bien cinématographique par l'entremise d'une fine granulation qui respecte le matériaux d'origine. Sur les gros plans, le grain est peu visible de même que sur la majorité des scènes ensoleillées. Il est un peu plus sensible en intérieur principalement sur quelques arrières plans sans jamais gêner au contraire. On note exceptionnellement de légers fourmillements anecdotiques sur l'un ou l'autre contre-jour mais même les atmosphères volontairement vaporeuses de quelques plans ou les fonds marins s'en sortent parfaitement sans générer de bruit vidéo.
Plus aucun défaut de pellicule n'est décelable. Le nouveau master HD est d'une grande propreté. Soulignons que les nombreuses scènes nocturnes sont extrêmement bien encodées avec des noirs profonds sans aucun bruit vidéo.
Le transfert 3D est très convainquant et particulièrement immersif le tout dans un format plein cadre (pas de bandes noires contrairement à la version 2D). Tout est dans la profondeur 3D vraiment probante : les oiseaux en avant plan devant le bateau, les coursives fourmillant de personnages... Le film n'ayant pas été conçu en 3D, il n'y a pour ainsi dire pas d'effet de jaillissement ou autre truc qui en jette. Mais le métrage gagne incontestablement au passage de la 3D surtout durant le naufrage : Quelques plans des naufragés tombés dans l'eau avec la coque de paquebot en arrière plan, les plans en plongée lorsque le navire se dresse peuvent se montrer assez impressionnants en 3D. Notons que malgré qu'il s'agisse d'une conversion, la colorimétrie n'est pas altérée par la 3D de même que le Ghosting (dédoublement) est très limité c'est à dire invisible sur les gros plans et un rien plus sensible sur les arrières plans (tout dépend du matos, chez moi c'est le lecteur Br Sony S490 couplé au téléviseur Samsung D6500).

Dommage que comme à son habitude la Fox n'aie pas trouvé opportun de nous offrir une VF en HD que réclame une partie du public francophone.

Les bonus pèsent plus de six heures comme indiqué avec deux documentaires exclusifs en Hd et quelques modules également en HD. Les autres bonus sont en SD repris de l'édition DVD.
33 commentaires| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2012
Après avoir vu le film en 2D, la Profondeur de la 3D (si l'on est équipé...) donne une dimension plus prenante de ce merveilleux film et l'angoisse est au rendez vous, surtout pour les effets spéciaux.
A conseiller sans retenue !!!
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le passage du dvd au blu-ray est déjà énorme , mais en plus avec de la 3d , c'est un autre film , on y est !
bon la 3d de ce film ne donne pas d'effet de jaillissement , que de la profondeur , mais elle est magnifique .
le dvd au puces , et le blu-ray sur l’étagère .lol

a+
33 commentaires| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2012
Histoire d'avoir un 1er commentaire sur la galette ou plutôt "les"!! Ce "test" est tiré de nos amis des Années Laser, grand Merci à eux!!

Images: Coup double pour cette édition qui permet de profiter d'une restauration miraculeuse avec le maximum du potentiel de la HD, mais aussi de la version 3D (sur 2 disques)qui apporte une authenticité et une proximité tétanisantes sur le dernier tiers. On oublie complètement qu'il s'agit de conversion tant l'impression d'être à bord est convaincante. Dommage que la version HD ne profite pas du cadre Imax plein écran de la version 3D, plus complet en haut et en bas de l'image et donc plus immersif que le 2:35 de la HD.

Son: Un mixage primé aux Oscars toujours aussi sublime, notamment dans son intégration de la musique, mais globalement plus portée sur l'avant, ce qui fait d'autant plus ressortir les effroyables déchirements de contorsion du bateau, particulièrement inquiétants en 3D.

Voilà, e, espérant avoir donné envie grâce à cette article, personnellement, je piétine d'impatience!!
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2012
Un mot d'abord sur ce coffret édition limitée, superbe (James Cameron avait déjà montré qu'il ne se moquait pas du monde avec ses coffrets, lorsqu'il avait sorti celui-ci, avec une superbe mini statue) : les rivets de la coque ressortent et le contenu, facilement accessible, est vraiment chouette (le livre photos du film, les cartes postales, les répliques de billets ou journaux), un très bel objet de collection à mettre en avant sur les étagères !

Sacré James, depuis le semi échec commercial du lancement de son Titanic (à l'époque), ce bon James a décidé de sortir ses films sur les supports seulement s'il est bien sûr que le support en question soit suffisamment démocratisé (ce qui n'était pas le cas à l'époque du DVD...).
Grand bien nous en fasse, ce bon James a donc mis le paquet pour nous sortir un Blu Ray de son Titanic digne de son nom, et bé, mission accomplie... Car ce blu ray de Titanic est une pure merveille !

Je vais évidemment passer sur le film, que tout le monde connait / a vu (n'essayez pas de nier...), nos 2 tourtereaux sont toujours aussi mignons...
Pour passer directement au support 3D HD.

J'avoue ne pas être fan des conversions 3D, en général, je les évite, elles manquent souvent de profondeur et sont dénuées de véritables effets 3D... Parfois même, la conversion pénalise lourdement la qualité de l'image (exemple The Green Lantern, où la profusion des scènes dans l'espace, et donc noires, nous restitue un rendu catastrophique en 3D...).

Mais là, je me suis dit, bon, il s'agit quand même de James Cameron, Monsieur « je-ne-commercialiserai-le-BR-d'Avatar-3D-que-quand-la-3D-sera-démocratisée ».

N'allons pas jusqu'à dire qu'elle est démocratisée (en même temps, Avatar n'est toujours pas sorti en 3D et ce n'est certainement pas moi qui vais acheter cette version marketing au rabais pour pigeons, on se fait suffisamment pigeonner actuellement sans en rajouter...), mais en tout cas, elle est présente dans bien des foyers.

Parlons peu mais parlons bien, cette version 3D est une pure merveille... Le travail réalisé par le studio Stereo D est remarquable, et on a l'impression que le film a été tourné initialement en 3D ! Cameron a d'abord voulu que ce Titanic soit restitué au format 1.78:1, c'est-à-dire en plein écran, car il a estimé que c'était la meilleure façon de profiter au maximum des effets 3D, et il l'a fait sans qu'il y ait de perte significative d'image sur les côtés de l'écran. De plus, le film a été placé sur 2 Blu Ray, là encore, il s'agissait d'une volonté de permettre la meilleure qualité d'image possible pour ce film de 3h15 !

Attention, ne cherchez pas des effets de jaillissement, il n'y en a quasiment pas, les plus flagrants se trouvant vers la fin du film, lorsque Billy Zane poursuit notre couple dans le paquebot sombrant en leur tirant dessus (effets de jaillissement d'eau lors des impacts de balle), côté jaillissement, c'est ce que l'on trouvera de plus notable.

Là où la conversion 3D est proprement merveilleuse, c'est déjà dans le maintien d'une image de toute beauté, où les couleurs d'origine apparaissent d'un naturel saisissant.

Ensuite, cette 3D nous propose une profondeur d'image absolument superbe, qui ne fait qu'accentuer encore plus qu'à l'origine (car il faut noter qu'en 2D, le film était déjà doter d'une formidable profondeur de champ !) la taille du paquebot et ajoute des effets sensationnels à toute l'action du film.

Le début du film nous rend des couleurs plus froides et des effets moins accentués, car c'est bien lorsque l'action bascule en 1912, en commençant par les quais grouillants de monde avec le paquebot à quai, que l'on se rend vraiment compte de l'impact de cette conversion 3D... Et là on se dit « waouuuuuuuw... ». L'ensemble du paquebot prend une nouvelle dimension, les volumes explosent littéralement (la salle des machines, les fours, la salle de bal, le fameux escalier etc. !), et bien entendu, lorsque le paquebot sombre, la 3D nous apporte une toute nouvelle dimension visuelle, sans parler, évidemment, de cette immersion totale qui est la nôtre dans l'un des plus grands films de l'histoire du cinéma.

Je ne serai pas complet si je ne prenais pour exemple un dernier élément qui prend une tout autre dimension en 3D, la hauteur du paquebot et de son pont, lorsque Rose veut se jeter de la poupe, ou lorsque notre couple se trouve dans la fameuse scène de la proue devant un superbe soleil couchant. On a une sensation de hauteur lors de ces scènes de toute beauté, à nous filer le vertige ! De la Grande 3D !!

Bien sûr, les textures, les couleurs, ces éléments perdent légèrement de leur définition et de leur netteté lors du passage en 3D, car ce coffret contient également une version 2D, dont la beauté surpasse légèrement celle de la 3D, conversion et lunettes 3D obligeants ! (détails lors des gros plans sur les visages, plus de chaleur dans les couleurs lors des scènes sur le pont, profondeur des noirs après le naufrage...).

Le son :

VO en DTS HD MA 5.1 et VF en DTS 5.1 mi débit (hélas... Ben oui, vu le nombre de langues embarquées sur le BR, on peut oublier la HD...)
Personne ne sera surpris d'apprendre que la VO développe plus de puissance et de punch que la VF, mais il faut quand même reconnaitre qu'à part la puissance, le mixage est le même et propose des effets immersifs de toute beauté à tous les niveaux :

Musique, salle des machines, les hélices du paquebot ! l'iceberg, la fête au 3ème sous-sol, le déferlement de l'eau ! La coque qui couine en se tordant, les effets surrounds sont omniprésents et exquis, évidemment, la VO met beaucoup plus votre caisson de basse au supplice et celle-ci présente une puissance et une netteté supérieures à la VF, c'est superbement immersif, on a totalement l'impression d'y être !

En conclusion, voilà une conversion 3D de référence, qui surpasse même certaines 3D natives ! C'est du grand Art ! Absolument magnifique, James Cameron ne s'est pas moqué de nous (lui...), et il a mis le paquet pour nous proposer un Blu Ray d'exception, et je n'exagère pas... Le son n'est pas en reste et ce transfert HD, accompagné par un mixage exceptionnel, nous propose une VO magnifique de puissance et de clarté, et une VF non HD qui n'est cependant pas en reste.

Bravo M Cameron, et j'attends la sortie de VOTRE Avatar en 3D avec une immense impatience...
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2014
Là,je vais parler que du steelbook et non du film dont tous le monde connait
le steelbook est tout simplement superbe,et la difference avec l'ancienne edition Française sortie aussi en steelbook
c'est qu'il y a un très beau artwork
avec magnet lenticulaire
ce qui le rends encore plus beau
acheter aussi sur Amazon.FR
au même prix que le steelbook d'Avatar
le steelbook comporte le Blu-ray 3D+2D+Blu-ray Bonus
la 3D est superbe comme Avatar!!
seul défaut du steelbook,si je peut dire
les infos sont imprimé au dos et sur le boitier
dommage
en tout cas,un grand merci a Amazon de vendre ses magnifiques steelbook qui devait être une exclu E.Leclerc!!
ayant moi-même un centre culturel Leclerc,il sont introuvable dans les centres Leclerc!!
Ce steelbook est fait pour les collectionneurs..
review image
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 septembre 2012
C'est avec un immense plaisir que j'ai pu redécouvrir Titanic en 3D et en blu-ray. James Cameron avait tourné ce film en Super 35 mais avait amputé celui-ci pour sa version 2:35 lors de sa sortie en 1997, ce qui avait pour effet de perdre un peu moins d'un tiers de l'image. Les personnes qui achéteront ce coffret en 3D pourront redécouvrir un autre film car il nous est présenté ici dans sa version IMAX. Bien plus de détails en haut et en bas de l'écran. Que dire de la 3D sinon que l'on a l'impression que ce film a été tourné en 3D native, c'est un véritable spectacle qui nous est offert ici, une qualité d'image époustouflante et un son DTS MASTER 5.1 pour les amateurs de la version originale.
1212 commentaires| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2013
Alors le film je vais rien dire dessus, on aime ou pas, question de goût (perso James a fait du super travail ici).

Le digibook:
un digibook classique contenant le Bluray du film et un Bluray de bonus. Un petit livret présent sur le making of avec quelques images (rien d'extraordinaire mais c'est suffisant pour faire une belle édition).
Juste un peu déçu de quelques affaires: la couverture, j'aurais préféré voir l'affiche du film d'origine avec l'avant du Titanic mais bon question de gout encore.
Bémol de l'édition: l'emplacement des disques, pour les sortir, ce n'est pas si facile comme d'autres digibook (clipse à presser pour enlever le disque par le côté).
A long terme je crainds que ça casse le disque.
L'épaisseur du digibook n'est pas non plus standard (il fait quasi la moitié de celui de Jaws par exemple).

L'image:
la HD est présente, même s'il n'y pas de 3D ou autre, l'image ressort superbement (on voir les détails des visages, l'océan, le paquebot,..).
Seul regret: ne pas avoir le ratio que propose l'édition 3D mais là perso c'est pas génant.

Son:
VF de qualité, son 5.1 DTS transformé aisément en 7.1 avec un bon ampli. Rien à redire.

A recommander pour ceux qui ne l'avaient pas encore vus (comme moi), édition par chère avec un petit livret et une édition "livre".

Quant à Amazon: 5 étoiles, comme d'hab, rien à redire sur leurs services.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

24,90 €
17,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)