undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles43
3,9 sur 5 étoiles
Format: Blu-rayModifier
Prix:12,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 août 2014
J'ai trouvé ce film amusant, déjanté : il y a la violence de la mafia, l'humour de de Niro, j'ai adoré...je ne suis peut être pas très objective, ayant été figurante (dans le ciné-club juste derrière de Niro, 2 jours de tournage inoubliables!) mais la critique fut assez acerbe à la sortie et j'ai eu peur du résultat....mais non, pas du tout ! C'était génial ! Alors quand il y a une critique de film sachez faire la part des choses et jugez par vous-même !
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2014
D'abord, belle édition steelbook avec blu-ray et dvd.
Je n'aime pas lire les résumés des films, j'essaye de ne pas voir les bandes-annonces : j'aime être totalement surpris, en voyant un film !!
Je m'attendais à un film d'action, et ... je découvre un film légèrement déjanté, où toute la distribution semble s'amuser sur un rythme de vacances cool, où l'équipe de scénaristes également en vacances, nous propose des rebondissements très "colonies de vacances pour gangster", avec du sang, des fusillades, des meurtres, et un dixième degrés de rigueur !
Ah, DE NIRO commentant un film de SCORCESE : un grand moment jubilatoire.
Pour conclure, un drôle de film ... dans tous les sens du terme.
Bonne image, et bon son.
Attention pour les enfants : langage, et certaines scènes violentes.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1996.
Une famille d'américains vient s'installer en Normandie. Il s'agit en réalité d'un ancien mafioso repenti, de sa femme et de ses deux enfants, tous admis dans un programme de protection des témoins du FBI.
Robert de Niro est épatant dans le rôle Giovanni Manzoni, le père et Michelle Pfeiffer qui interprète la mère n'est pas en reste. Tommy Lee Jones est également de la partie et joue l'agent du FBI chargé de la petite famille.
Evidemment, de Niro fait du de Niro mais on ne lui en demande pas plus. On le retrouve jouant la comédie avec des faux airs du Paul Vitti de Mafia Blues ou du Jack Byrnes de Mon Beau-père et moi. La scène du barbecue est géniale quant à la projection au ciné-club... on ne peut pas y être indifférent.
Pourtant, j'étais un brin sceptique avant de visionner ce film car j'avoue ne pas être une inconditionnelle de Luc Besson. Après, si je vous dis que Martin Scorsese himself est le producteur exécutif...
Le parti pris de Besson d'asséner les clichés qu'ont les américains des français comme les français assènent eux-mêmes des clichés sur les américains est très drôle. Tout cela reste de la comédie et on rit énormément.
(ServaneL.)
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ayant lu bon nombre de critiques relatives au film, je m'attendais à découvrir un produit formaté sans surprise et banal.
A la sortie de la séance, j'étais sous le charme d'un ton volontairement outrancier, alternant brutalité et non-sens dans lequel tant de Niro que Michelle Pfeiffer en rajoutent sur un air de complicité amusée. Certes, ils ont déjà interprété tour à tour, ce genre de rôle mais ils ne cachent pas leur plaisir à renouveler l'expérience de l'autre côté de la Manche.
J'ai préféré la première partie du film jusqu'à la séance de ciné-club inclue (écouter de Niro expliquer la vie à Brooklin après la projection des "affranchis", cela ne s'invente pas...). Même Tommy Lee Jones,toujours aussi mal luné pour notre plus grand plaisir, est parfait !
J'avoue avoir aimé le cabottinage de de Niro, la mauvaise foi de Pfeiffer et le sale caractère de Jones... Rien de bien nouveau, me direz-vous, et vous aurez raison, mais à 70 ans, de Niro s'amuse et me réjouit... Alors, merci Luc Besson qui ne m'a pas toujours autant convaincu... Faites-vous votre idée !
0Commentaire20 sur 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2014
Après avoir lu le livre, j'ai acheté le DVD. Certes le rôle du chien Malavita est changé mais ne modifie pas grandement l'intrigue du film. Je trouve les acteurs truculents et on ne s'ennuie pas. A recommander en complément du livre.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2014
Ce film est un pur moment de bonheur . Le jeu de Niro et Pfeiffer est très complice . La vie de cette famille américaine "repentie" en plein milieux de la France est percutante !!! A voir ABSOLUMENT !!!
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2014
Un casting grand cru avec un de Niro excellent comme d'habitude
Malgré un scénario assez simpliste, le jeu des acteurs nous le fait oublier
Luc Besson signe avec malavita une bonne comédie d'action, un film à voir malgré de nombreuses critiques !
En ce concerne l'aspect technique du blu Ray rien a dire,avec une qualité d'image proche de la perfection!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Malavita s’ouvre sur l’installation d’une famille de mafieux new-yorkais repentis dans un petit village de Normandie profonde. En fait, ils habitaient Nice auparavant mais on a dû les déplacer à nouveau, suite à un différend avec le boucher local qui a d’ailleurs mystérieusement disparu depuis. Que voulez-vous, ils ont le sang chaud, ces Manzoni ! Et ce d’autant plus quand les parents sont Robert De Niro et Michelle Pfeiffer. Malgré de bonnes intentions d’intégration, les mauvaises habitudes et le naturel vont revenir au galop. Leurs deux adolescents n’étant pas en reste, quelques jolies étincelles vont jaillir au lycée local. Et bien que Tommy Lee Jones, l’agent du FBI chargé de veiller sur eux, veille au grain du mieux qu’il peut, les ennuis ne tardent pas à arriver.

Luc Besson nous surprend avec une comédie noire qui succède à un film politique facile (The Lady ), une trilogie d’aventures infantiles (les Arthur), et adaptation idiote de BD (Adèle Blanc-Sec). Malavita est sans l’ombre d’un doute son meilleur film depuis la romance spirituelle qu’était Angel-A. D’autant que, à y regarder de plus près, le film n’est pas dénué d’un petit message. Jugez plutôt. L’action se situe en en 1996, choix étonnant dont la raison nous échappe au premier abord. Cela fait bizarre de voir les gens parler en francs et s’échanger des billets qui ont disparu depuis plus de 10 ans. Mais voir ces Italo-Américains exilés en Normandie, très exigeants sur leur nourriture, brocarder la cuisine traditionnelle française avec son beurre et sa crème omniprésents, cela a quelque chose de jouissif. Dans le fond, Malavita nous renvoie à nos propres clichés sur les Ricains, tout en nous incitant à prendre du recul sur nous-mêmes et notre chauvinisme facile, d’autant que le réalisateur nous sert cela avec une ironie ni méchante, ni mal intentionnée. Il nous invite tout simplement à nous reposer la question de l’identité nationale avec humour.

Les acteurs sont géniaux, d’autant que les personnages étant tous bien développés, on peut suivre leurs tribulations avec beaucoup de plaisir. Enfin De Niro figure dans un rôle comique où il n’est pas un abruti ridicule (Mon beau-père et moi and co, ou Mafia blues et sa suite). Michelle Pfeiffer, trop rare à l’écran ces derniers temps, confirme (après Dark Shadows l’an dernier ou Stardust en 2007) qu’elle vieillit extrêmement bien. Sa présence magnétique envahit l’écran et nous envoûte à chaque scène. Tommy Lee Jones demeure égal à lui-même ; il recycle son flic usé et désabusé de No country for old men, mais dans un registre comique. La vraie surprise vient surtout des deux ados très bons, surtout le fils ; il faudra surveiller le nom de John D'Leo. Quant à la réalisation de Besson, elle se révèle bien plus sage (en bien !) et éloignée de ses mises en scènes esthétisantes, cette retenue permettant aux personnages d’exister. On retrouve quand même sa patte inimitable vers la fin, dans les scènes d’explosion et de fusillade filmées en plan serré.

Malavita est, au final, une excellente surprise, hautement recommandée !
0Commentaire14 sur 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2016
heureusement qu'il y a De Niro et Pfeiffer dans ce film, et qu'il est réalisé par Luc Besson avec tout son savoir-faire, car, sinon, il serait relativement indigeste. C'est un film populaire traité avec un humour rentre-dedans auquel j'ai eu du mal à adhérer, même si je l'ai regardé jusqu'à la fin. Si on passe outre toutes les situations abracadabrantes qui jalonnent ce film, et si on est pas indisposé par une violence trop présente surtout dans la dernière ligne droite du film, alors on peut passer un bon moment. Mais sitôt vu, sitôt oublié!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2014
A voir. Parfois être une famille déjantée peut vous sauver la vie .inconditionnelle de Robert de Niro mais je dois dire que Michelle pfeiffer est excellente.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,29 €
8,20 €