Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 The Playing Dead, 20 novembre 2013
Par 
Blaster of Muppets (Andrésy, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Revenant (Téléchargement MP3)
Ah quand même !! On a failli attendre. Dix ans pour que le successeur de Modus Vivendi voit le jour... j'avais bien fini par croire que cela n'arriverait plus et que le temps, ainsi que la relative indifférence d'un public pas forcément au courant des exploits de Tad Morose, avaient finalement eu raison de ce groupe méritant. Heureusement, ce n'est pas le cas et voilà que, au moment où on n'y croyait plus, Tad Morose ressurgit des ténèbres. Ne vous y trompez pas, le "Revenant" du titre, c'est bien le quintet suédois !

Qu'est-ce qui a changé en dix ans ? Le line-up ? Oui, seul le guitariste Christer "Krunt" Andersson et le batteur Peter Morén ont survécu aux longues années d'inactivité (ou de galères) du groupe. Le chanteur Urban Breed et le guitariste Daniel Olsson sont partis (vous pouvez les entendre dans Trail Of Murder) et ont été remplacés par Ronny Hemlin (ex-Steel Attack) et Kenneth Johnson. A la basse, on retrouve Tommi Karpanen (ex-Morgana Lefay) à la place de Anders Modd (parti chez Wolf). A part cela, au niveau musical, pas de grand bouleversement : Tad Morose propose toujours un heavy metal classe, assez traditionnel et puissant comme celui qu'il pratique depuis Undead (2000), disque qui marquait une nouvelle orientation délaissant les touches prog des premières heures. La nouveauté vient surtout du chant. Pas facile de succéder à un vocaliste tel qu'Urban Breed, et force est de constater que s'il ne fait pas oublier son prédécesseur, Ronny Hemlin s'en sort bien, rappelant parfois Breed mais me faisant beaucoup plus souvent penser à un certain Tim "Ripper" Owens (les gros hurlements suraigus en moins). C'est criant (sans mauvais jeu de mot) sur la plupart des morceaux et ce, dès la première chanson intitulée Beneath A Veil Of Crying Souls. Cette compo a le mérite de lancer l'album sur de bons rails... de metal, évidemment. Tempo enlevé, excellentes parties de guitare (qui "parleront" sans doute aux fans d'Iced Earth), chant puissant (même si j'avoue préférer le timbre et la versatilité de Mr. Breed), ambiance bien heavy et sombre, pas de mélodie guillerette ou de refrain "fête de la bière" ici... c'est sérieux, carré, convaincant !

Le niveau de qualité imposé par le premier titre de cet opus ne descend pas avec les compos puissantes, bien au contraire. Cela fait plaisir de voir que Tad Morose n'a pas perdu son appétit pour le metal franchement heavy. On sent que les chansons ont été principalement composées par un guitariste (et non par un chanteur ou un pianiste). Certes, le chant est bien servi et on sent qu'un soin particulier a été apporté aux mélodies, on entend également un petit clavier de temps en temps, dans le fond, pour créer une atmosphère mystique ou sombre, mais la base, ça reste le riff. La guitare donc, et une section rythmique bien puissante et lourde aussi. Pas étonnant quand on sait que Christer Andersson est fan de Black Sabbath (écoutez les quarante-cinq premières secondes de Spirit World, on s'y croirait). Quelques compos bien lourdes sont d'ailleurs de la partie, enfin surtout l'écrasante Ares. Millenium Lie, dans le style, n'est pas mal non plus. Pour le reste, on retrouve des tempos plus enlevés (mais jamais trop rapides, alors que l'album précédent comptait une poignée de titres plus speed), ainsi que quelques ambiances orientalisantes (sur Gypsy ou Dance Of The Damned, par exemple) affectionnées depuis toujours par Tad Morose. La musique des Suédois peut donc parfois évoquer Black Sabbath, Savatage (dans ses heures les plus heavy) ou Iced Earth, mais, surprise, sur le titre Dance Of The Damned, c'est le spectre de Mercyful Fate qui plane. Très bon morceau, en tout cas. J'aime aussi particulièrement Babylon, savoureusement épique, Within A Dream avec son thème à la guitare très bien trouvé et ses choeurs guerriers sur le refrain, ou la plus puissante et agressive Timeless Dreaming. Au final, le travail accompli force l'admiration. Quelques chansons me plaisent plus que d'autres mais aucune n'est mauvaise, ni même moyenne. Avec Revenant, pas de remplissage, pas de ballade inutile ou de piste que j'ai envie de zapper.

Sans être tout à fait aussi excellent que Modus Vivendi (cela tient principalement, en ce qui me concerne, au chant qui reste de très bonne facture mais me séduit moins), Revenant remplit sa mission et les fans de Tad Morose ont toutes les raisons de se réjouir de ce retour. Mélodies accrocheuses, riffs inspirés, ambiances sombres et travaillées, chant puissant, c'est du heavy metal classique, du vrai, épique et classe... ni plus, ni moins. Ce n'est certes pas bouleversant d'originalité mais ça reste quand même très bien fait et bien moins clicheton que le metal proposé par d'autres groupes évoluant dans un style assez proche (comme Bloodbound, Dream Evil et consorts). C'est simple, Tad Morose est tout simplement l'un des meilleurs (si ce n'est LE meilleur) représentants d'une certaine forme de heavy metal à la suédoise. Si vous ne connaissez pas ce groupe, ce qui ne serait pas si étonnant (notamment à cause de leurs dix années d'absence), voilà une belle occasion de vous rattraper.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Revenant
Revenant de Tad Morose (CD - 2013)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit