undrgrnd Cliquez ici RLit Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici nav-sa-clothing-shoes Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

55
4,4 sur 5 étoiles
Once Upon a Time (Il était une fois) - L'intégrale de la saison 2
Format: DVDModifier
Prix:21,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 juillet 2015
À tous les fans de Once Upon a Time sur Amazon allemand vous pouvez acheter Once Upon a Time sans souci car il y a le langage français ainsi que les sous-titres. le coffret de la saison une est le coffret de la saison 2 et à 12 euros, la saison 3 et 18 euros. Livraison très rapide car par Colissimo
review image
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
16 sur 19 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 décembre 2013
C'est une série qui est vraiment formidable et très différentes de ce que l'on peut regarder habituellement et cela fait vraiment du bien. Ma fille et moi attendions le samedi soir avec impatience pour pouvoir découvrir les nouveaux épisodes et par rapport aux autres séries, nous avions la chance d'en découvrir 3 nouveaux épisodes ce qui permettait de vraiment être dans ces merveilleux contes. Je trouve que la personne qui a pensé à cette histoire est vraiment incroyable car les personnages sont tous bien interprétés, les costumes sont magnifiques et les décors sont d'une toute beauté tout en sachant que des moyens techniques sont présents. Je prends plaisir à retrouver et redécouvrir les contes de mon enfance et avec ma fille nous sommes tombées sous le charme de cette série. J'espère qu'elle continuera longtemps sans pour autant s'essouffler. Maintenant, nous avons hâte de retrouver la 3ème saison mais il va falloir être patiente...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 juillet 2015
J'ai acheter la version allemande donc boitier en allemand mais série en français
Mais beaucoup - cher que le coffret en français (15€ de différence)
A part ça la série est parfaite je l'adore
Du rêve, de la magie, de la féerie rien à redire
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 mars 2014
J'adore la série, un bémol pour les bonus du dvd qui ne sont plus disponibles qu'en VO sans possibilité de sous titrage français . Dommage , mais cela n'enlève rien à la qualité de la série.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
23 sur 30 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Créée par Edward Kitsis et Adam Horowitz (deux anciens de `Lost'), `Once upon a time `, une production ABC en 22 épisodes de 40mn par saison (la troisième saison est en cours de diffusion aux Etats-Unis au moment où j'écris), musique de Mark Isham, raconte l'histoire de personnages connus de nos légendes et contes de fées traditionnels qui, frappés par une malédiction lancée par la méchante Reine de `Blanche-Neige' (Lana Parrilla, vue dans `Spin City', '24 heures chrono' ou `Lost'), n'ont plus aucun souvenir de leur vie passée et de leur véritable identité et sont tous coincés dans notre monde, dans la petite ville de Storybrooke dans le Maine, qu'il leur est impossible de quitter, jusqu'au jour où une certaine Emma Swan (Jennifer Morrison, la mignonne Dr. Cameron dans `Dr. House'), en fait la fille de Blanche-Neige et seul personnage à avoir échappé à la malédiction et qui vit librement dans notre monde sans savoir qui elle est vraiment, est entraînée par Henry (Jared S. Gilmore, Bobby Draper dans `Mad men'), son jeune fils de dix ans, qu'elle avait abandonné à la naissance, à Storybrooke, où celui-ci vit avec sa mère adoptive, la mairesse de la ville, la méchante Reine de `Blanche-Neige', son institutrice (Ginnifer Goodwin, l'une des trois épouses de Bill Paxton dans les 53 épisodes de `Big love') n'étant personne d'autre que Blanche-Neige en personne...

Avec aussi un Robert Carlyle grimaçant et éructant en Rumpelstilzchen/le propriétaire de la ville de Storybrooke, en fait le Mal sous toutes ses formes ; Joshua Dallas (`Thor') dans le rôle du Prince Charmant/John Doe, dans le coma à Storybrooke et dont le médecin est David Anders (le méchant d''Alias', vu depuis dans `Heroes', '24 heures chrono' ou `Vampire diaries'), qui incarne le Docteur... Frankenstein ; Giancarlo Esposito (Gustavo dans `Breaking bad') en génie de la lampe et en miroir magique/âme damnée de la méchante Reine ; l'australienne Emilie de Ravin (`Lost') dans le rôle de Belle (de `La belle et la bête') ; Barbara Hershey dans le rôle de la mère de la méchante Reine ; et bien d'autres qui incarnent Cendrillon, le Chapelier Fou, la Fée Bleue, Gepetto, Grincheux, Jiminy Cricket, Maléfique, Marraine -la bonne fée-, le Petit Chaperon Rouge, Pinocchio, etc...

Dans cette 2° saison, la magie est de retour à Storybrooke (grâce à Rumpelstilzchen/Mr. Gold) et tous les personnages retrouvent la mémoire et donc leur véritable identité, sauf ceux qui quittent la ville et qui reperdent aussitôt et pour toujours ce souvenir, redevenant les anonymes qu'ils furent. La méchante Reine sévit du coup à nouveau en tant que telle et pour se débarrasser d'elle Mr. Gold invoque un impressionnant faucheur d'âmes qui s'en prend effectivement à elle, mais sème aussi la terreur dans toute la ville. Et en cherchant à renvoyer celui-ci dans le monde enchanté, Blanche-Neige et sa fille se trouvent elles aussi projetées dans ce même monde, en l'occurrence dans sa version actuelle (nous évoluons donc désormais dans trois mondes), nettement moins `glamour' que sa version d'antan, dont presque tous les habitants ont disparu, sauf une poignée d'entre eux, qui vivent sur la seule partie du monde enchanté épargnée par les terribles ogres géants qui le dominent dorénavant. Confiées par Lancelot aux bons soins de Mulan (eh oui, il y a bien sûr de nouveaux personnages !), Blanche-Neige et sa fille tentent de retrouver la fameuse armoire qui a permis autrefois au Prince Charmant et à Blanche-Neige de sauver leur fille en l'envoyant dans notre monde, la seule porte permettant encore de quitter le monde enchanté, devenu avant tout un monde désolé...

Originale et ludique, `Once upon a time' est la série américaine grand-public la plus réussie à ce jour d'ABC : tournée avec soin, bénéficiant d'un excellent scénario à tiroirs assez jouissif et parfaitement interprétée par des comédiens qui se sont vraiment pris au jeu, cette série, qui raconte l'histoire de ses personnages aussi bien au passé, dans le monde des contes de fées (sous forme de flash-back), qu'au présent, est tout simplement une formidable surprise, aussi intéressante que divertissante, qui vous vaudra quelques belles heures de vadrouille dans le monde magique des contes de fées et analogue pour ne surtout pas oublier que notre enfance n'est pas enfouie si profondément que cela -et c'est tant mieux- et par-dessus tout que le rêve est indispensable -même aux adultes- !
66 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 décembre 2014
Nous avions quitté Storybrooke alors qu'Emma venait de briser le "Sort Noir "et par là-même découvrait sa véritable et improbable ascendance. L'équilibre entre les mondes réel et féerique, construit autour d'un parallélisme depuis le départ, commence à s'affaisser: les deux univers qui se répondaient par des correspondances subtiles dorénavant vont interagir plus nettement l'un sur l'autre. Après un premier chapitre efficace et se suffisant presque à lui-même, le second inaugure un temps des incertitudes et de la confusion interne entre les deux identités des principaux protagonistes. "Once Upon a time" ouvre dès lors un champ vaste de perspectives et de vues : via les puits, miroirs, haricots magiques et autres boussoles d'or, les frontières entre les dimensions s'ouvrent et laissent les idées des scénaristes se développer à foison. Que l'on se rassure, la maîtrise de l'écriture permet de garder le cap et d'éviter les errances souvent mortifères pour l'intérêt du spectateur ; surtout lorsque les séries commencent à se prolonger.
« Once upon a time » suit alors une sorte de mue au rythme de l'élévation progressive d’Emma à son statut d’ héroïne ;ceci lui faisant vivre en quelque sorte une espèce de « maturation inversée »: d' une enquêtrice/sheriff engagée dans une investigation aux consonances assez policières, Mlle Swan se métamorphose doucement en personnage principal d'une quête aux aspects nettement plus fantastiques et chevaleresques ( l'apparition dans la trame des références à la Table Ronde ne sont certainement pas fortuits) . Quelque part, le pistolet cède la place à l’épée princière ce qui ne va pas aller sans un certain nombre de cas de conscience pour la donzelle quelque peu désorientée dans ce chaos temporaire. L'acceptation de soi passe ici par celle de l'existence d'une magie (re)venue animer les murs de la petite cité du Maine mais aussi perturber l'esprit pragmatique et intuitif de notre blonde "Sauveuse". Tour à tour, expression de l’amour ou transfuge du pouvoir, symbole de la force de l’imaginaire ou manifestation de la foi, la magie est presque la véritable héroïne de cette saison 2 haute en couleurs.
Le développement de l'histoire se fait notamment par la poursuite des destinées et l'approfondissement de la psychologie des personnages de l'intrigue précédente alors même que les statuts narratifs et les clivages établis vont être davantage remis en cause. Bien sûr, la fin de la malédiction commence à ramener quelques fins heureuses. Toutefois, Les problématiques restent nombreuses et celles qui touchent à la famille demeurent des matrices de l'histoire en cours : particulièrement chez les traditionnels "Méchants » auxquels les téléspectateurs accrochent particulièrement. Regina est tiraillée entre sa volonté d'être une bonne mère pour Henry et son hostilité de longue date avec les "Charming" ; en même temps elle voit sa propre mère-la terrible Cora « Queen of Hearts »- jouer les troubles fêtes pendant toute la première partie de la saison et notamment parvenir à la rejoindre dans le monde réel. Rumpelstilskin – la cheville ouvrière des arcanes de la série- se retrouve à la croisée des chemins entre son ambition de retrouver son fils Baelfire, sa romance avec Belle et son désir de puissance. De leur côté, les « Gentils » ne sont eux-aussi pas au bout de leurs peines. Bien qu’ayant retrouvée l’amour de son prince, Blanche-Neige ne va pas être ménagée : la princesse aux cheveux d'ébène s'efforce de recréer non sans douleur et émotion (cf épisodes 1 à 4) des liens avec sa fille perdue alors même qu’elle se retrouve confrontée aux relans de sa propre noirceur.

On pourra apprécier aussi l'apparition de nouvelles figures qui voient d’autres univers venir enrichir la série : Thèmes et personnages de la Belle au Bois dormant puis de Peter Pan intègrent peu à peu « Once » et ce, grâce à un casting encore une fois bien inspiré : Citons par exemple Colin O Donoghue qui est une capitaine Hook au charme vénéneux tandis que Sarah Bolger (vue dans « les Tudors ») campe une Aurore de toute beauté. N’oublions pas non plus que la série se pense comme une réinvention donc continue à créer ses propres personnages . L’un de ceux apparu dans la saison 1 va connaitre un regain d’intérêt: il s’agit de Baelfire dont on cherchait ,l'année précédente ,l’identité au sein des habitants de Storybrooke. Le second chapitre va lui donner une nouvelle incarnation, adulte cette fois, en la personne de Michael Raymond-James (doublé en VF par le très expressif Mark Lesser–la voix d’Alex dans Buffy !). Baptisé Neal Cassidy pour ce monde ci, (référence malicieuse au héros de Jack Kerouac) Bae est plus ou moins malgré lui devenu un passeur entre les mondes et un maillon essentiel de la saison.

Sachant éviter le manichéisme grossier mais assumant une dose certaine de « romantisme », la création d’ABC, malgré des effets spéciaux un peu surannés, parvient à conserver un charme étonnant Plus que des recettes ou des assauts d’esthétismes, il semble que tout cela soit motivé par un travail tout aussi patient qu’inspiré ; travail qui témoigne d’un savoir-faire quelque peu perdu dans la capacité à rassembler les différents niveaux de lecture d’une production. Si l’enthousiasme du public français s’est quelque peu émoussé dès fin 2013 ; de l’autre côté de l’Atlantique, les audiences conséquentes ont permis à « Once upon a time » de s’augmenter d’une 3e, 4e puis une probable 5e saison ! De quoi déjà continuer à suivre le bateau ivre de l’imagination jusqu’à Neverland…
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 mars 2015
Je suis fan de cette série ! les contes de fées transportaient à notre époque très bonne idée.
Par contre un peu déçue des bonus du DVD ils sont pour la plupart en VO et comme je suis pas très douée en anglais je galère.
Mais bon ça n'enlève pas la qualité de cette série.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 mars 2014
Je ne parle ici que de l'édition DVD, pas de la qualité de la série que j'adore (c'est bien pour ça que j'achète les DVD).

Ma plainte prend source au niveau des bonus : je trouve SCANDALEUX que les commentaires audios (qui forment une bonne partie des bonus) ne soient PLUS sous-titrés en français ! Alors qu'ils étaient traduit dans le coffret de la saison 1. J'appelle ça de la "régression" et du "foutage de gueule". Voilà pourquoi je proteste, même si c'est sûrement dans le vent. Mais sérieusement, après, ça sera quoi ? Pour le coffret de la saison 3, les épisodes ne seront plus doublés ni sous-titrés en français ?

Oui, je ne met qu'une étoile rien que pour ça. J'ai acheté le coffret en bonne partie pour les bonus. Quand j'achète, je n'aime pas avoir l'impression de m'être fait avoir, ce qui est le cas ici. Mais je répète ; cette unique étoile ne concerne que l'édition DVD. Ce n'est en aucun cas une note pour la série en tant que telle.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 mars 2015
J'adore cette série j'ai donc commandé la saison 1 et 2 mais à la réception j'ai remarqué que TOUTES les boîtes étaient cassées les dvd ne tiennent pas en place à l'intérieur des boîtes du coup il y a des rayures qui apparaissent sur tous les dvd
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 avril 2014
excellente série que je n'avais pas suivie lors de sa diffusion à la tv, comme ça j'ai pu la découvrir en dvd et regarder les épisodes à mon rythm et me régaler, géniale, vivement la suite !!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé