Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merveilleux
J'achète sans condition dès lors qu'il s'agit d'Ashkenazy.
Même si certains déplorent l'absence des 24 Préludes dans la livraion qu'ils ont reçue, carence bien regrettable évidemment, j'ai pris cette décision pour pouvoir comparer son jeu à celui que d'aucuns considèrent comme l'interprète idéal de...
Publié il y a 8 mois par Christian VIGUIE

versus
11 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 défectueux, mon exemplaire...
Donc, je modifie déjà et toute de suite mon commentaire pratique en mieux, après une première réaction signée trop furax.

Dans mon coffret reçu, deux CD 5 mais pas de CD 4 (les 24 préludes). Bien entendu, on peut renvoyer le truc, déjà la corvée, mais il y a grande chance qu'on vous renvoie...
Publié il y a 9 mois par Gilles-Daniel PERCET


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merveilleux, 17 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rachmaninov : Complete Works for Piano (CD)
J'achète sans condition dès lors qu'il s'agit d'Ashkenazy.
Même si certains déplorent l'absence des 24 Préludes dans la livraion qu'ils ont reçue, carence bien regrettable évidemment, j'ai pris cette décision pour pouvoir comparer son jeu à celui que d'aucuns considèrent comme l'interprète idéal de Rachmaninov au jourd'hui, j'ai nommé bien sûr Nikolaï Lugansky.( que j'adore moi aussi, mais pas... sans condition !).
Et pourtant, sauf erreur de ma part, Lugansky n'a pas encore enregistré l'intégrale des Préludes (je n'ai par lui que l'Opus 3 et l'Opus 23. Qu'attend-il donc pour nous servir l'intégrale ?
Mais cela dit, le coffret d'Ashkenazy, me permettra de donner mon avis d'une manière plus fondée.
Sans vouloir jouer à la Tribune des Critiques de disques ( je parle de celle de l'époque de Golea, la suite étant depuis devenue bien lamentable...) je donne seulement un indice de comparaison, à partir du Prélude n° 4 de l'Opus 23 :
Ashkenazy le joue en 5'30". Lugansky, lui, en 4'30" ! Berezovsky aussi, tout comme le grand Richter... L'écart est important. Et si l'on peut dire que Lugansky revête une interprétation purement pianistique-virtuose, ma préférence sera pour Ashkenazy : il prend son temps, il prend le temps !
Nulle envie de démolir les interprètes que j'évoque ci-dessus (et que j'admire), mais bien celle de souligner la qualité d'un Askenazy follement inspiré quand il joue ainsi !
J'accorde encore ma préférence à ce coffret sour l'angle de l'orchestre retenu pour les quatre concertos : ici, la version du Concertgebouw Orchestra me paraît hautement préférable à celle d'un enregistrement antérieur par l'interprète avec le London Symphony Orchestra que dirigeait André Prévin ; ayant déjà cet enregistrement dans ma discothèque, je me suis naturellement empressé de
faire la comparaison !
Pour finir, et parce qu'il faut bien trouver un bémol à ce superbe coffret, c'est l'édiyeur que je mets en cause : Chaque CD est logé dans une pochette carton dont le fond du verso est d'une malheureuse couleur jaunasse... et les numéros de plages de chaque disque sont imprimés en blanc ! De sorte qu'il faut presque prendre non pas des lunettes, mais une loupe, pour pouvoir les lire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des plus grand..., 4 mai 2014
Par 
P-P-S "Pierre et Paul" (FRANCE SUD -OUEST) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rachmaninov : Complete Works for Piano (CD)
Depuis que Vladimir Ashkenazy dirige des orchestres on ne l'entend plus guère jouer du piano ....et c'est bien dommage ,à l'instar de son ami et partenaire Itzhak Perlman la baguette à remplacé l'instrument...il faut donc écouter leurs CDs; ensemble ou séparément...Pour ce qui est de ce méga coffret (11 CDs) nous sommes gâtés car ce pianiste possède une particulière affinité pour son compatriote Serge Rachmaninov....toute sa vie il a remis en chantier et en question ses interprétations des 4 concertos ,tout d'abord avec André Prévin,puis ici avec Bernard Haitink ....les deux versions sont excellentes ,bien que l'on puisse avoir une petite préférence pour la seconde à cause du son somptueux du Concertgebouw Orchestra....de toute façon ce sont là des versions de "référence" à notre avis insurpassées....
Ce coffret contient bien d'autres richesses ;notamment des transcriptions originales et virtuosissimes d'oeuvres diverses....(Bach,Schubert,Bizet....etc) Une des richesses de ce coffret est également la présence d'oeuvres pour 2 pianos dont les magnifiques Danses Symphoniques avec justement André Prévin au second piano....
Il faudrait également noter la présence de petites pièces brèves moins connues et rarement jouées telle cette superbe Romance en La Majeur pour 6 mains ....!ou cette incroyablement riche transcription de "Vocalise" par Zoltan Kocsis....
Bref pour qui aime la musique de S.Rachmaninov ce coffret demeure un achat indispensable ...tant par la qualité d'interprétation du pianiste Russe que par la richesse du programme qui comporte la "quasi" intégrale de l'oeuvre pour piano de ce compositeur.
Certains coffrets semblent avoir comporté quelques problèmes de plages et(ou) de pagination...ils semblent maintenant résolus et vous pouvez donc acquérir cette aubaine sans souçis.....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 défectueux, mon exemplaire..., 12 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rachmaninov : Complete Works for Piano (CD)
Donc, je modifie déjà et toute de suite mon commentaire pratique en mieux, après une première réaction signée trop furax.

Dans mon coffret reçu, deux CD 5 mais pas de CD 4 (les 24 préludes). Bien entendu, on peut renvoyer le truc, déjà la corvée, mais il y a grande chance qu'on vous renvoie à la place exactement le même produit défectueux. Car en général, c'est une erreur de série en usine, pas sur un coffret isolé. Donc, la rage, le cercle vicieux. A n'acheter qu'en magasin, et en vérifiant le contenu avant de payer, car autrement, aucun vendeur Internet, avec son système informatique rigide et borné, n'acceptera jamais de vous renvoyer isolément le disque manquant, même si en échange vous proposez de lui renvoyer celui qu'à la place vous aviez en doublon.

J'avais contacté directement le label via sa représentation parisienne (Universal), et je croyais, pas de réaction. Mais si, il fallait simplement être patient, ils ont été parfaits et ont corrigé le tir par un envoi gracieux et rectificatif, bravo! Avec en plus, les charmants (et plus précisément sauf erreur, la charmante), un CD supplémentaire pour se faire pardonner. Je tenais à le signaler, en attendant mon vrai compte-rendu d'écoute. Me réjouissant d'avance de la réédition de celui qu'on ne considère pas assez en France comme un grand pianiste (dans ma jeunesse, outre ses Schumann en solo, son intégrale des concertos de Mozart, dont personne ne parle plus, n'avait pour concurrence que celle de Geza Anda, du Brendel chez Philips avec Marriner, et du jeune Barenboim, souvenez-vous les vieilles barbes!), et me réjouissant moins d'une prise de son Decca souvent bien métallique (surtout, ne sais pourquoi, avec précisément Ashkenazy), et dont la grande Alicia de Larrocha estimait elle-même que cela bousillait un peu son travail sur le toucher et la sonorité.

Donc, à plus après totale (ré)écoute... Avec tout de même une petite réflexion éditoriale préalable. Un autre commentateur ici passablement néophyte sur le marché du CD s'extasie de manière assez risible sur le prix (petit acheteux, grand diseux) : "11 CD pour 52.29 €, c'est tout simplement incroyable!" Si simplement qu'ici même, toujours par Ashkenazy et sur Decca, on trouve par exemple ses 10 CD de concertos de Mozart à... 18,93 euros, ses 13 CD Chopin à une trentaine d'euros, ses 10 CD Beethoven à 25 euros, etc. etc. En réalité, ce 11 CD Rachmaninov, ce qu'on peut d'abord lui reprocher dans l'état actuel des rééditions, c'est bien au contraire qu'il est au prix fort!

Le même commentateur (qui semble-t-il a supprimé depuis lors sa contribution, j'ai dû lui faire très peur de la contredire) trouvait rare ce genre d'édition. Pas si rare les coffrets piano Rachma puisque moi déjà, donc ce n'est pas limitatif, j'ai en ma possession, outre Ashkenazy, les sommes (plus ou moins épaisses, certes) de Thiolliet, Biret, Ponti, Laredo et Shelley, sans oublier le récent coffret Etcetera avec divers jeunes pianistes... Ce qui fait sept, à ce jour.

Quant au contenu même de ce coffret, j'ajoute que concernant tant qu'à faire toute la musique de Rachmaninov avec piano, il est bien dommage de ne pas nous donner ici ce qu'a fait également Ashkenazy dans les deux trios (mais, à ma connaissance, en chambre il n'a pas touché à la sonate pour violoncelle) ainsi que les concertos avec Ormandy, Kondrachine (qui a aussi divinement accompagné Byron Janis dans cette musique), Fistoulari ou Prévin.

Par ailleurs, mais on le sait depuis toujours, quelle laideur dans l'ensemble des prises de son Decca! Parfois même caverneuses, graillonneuses, métalliques, sans ampleur en tout cas, et si lourdingues. Plombées jusqu'au saturnisme. La grande Alicia de Larrocha elle-même s'en désespérait, estimant que cela tuait tout son "travail" sur le son, c'est-à-dire à la fois la sonorité, le toucher et la projection. Et quand s'ajoute à cela la lourdeur d'un accompagnant (le deuxième concerto!), on se retrouve carrément dans le pudding. Indigeste.

Enfin, j'ai toujours eu un infini respect pour Ashkenazy, l'ayant découvert il y a déjà un demi-siècle par son intégrale (trop oubliée) des concertos de Mozart, d'excellentes sonates de Schubert (meilleure version à tout jamais de la D. 784, c'est la quatorzième, en la mineur), ou la première version moderne que j'entendais de Gaspard de la Nuit après mon intégrale Gieseking de Ravel. Je dispense donc d'avance les néophytes ayatollahs découvrant leur première lune (car je possède peut-être bien moi-même quelque 150 disques purement de piano Rachma, vous voyez si mon oreille connaît) de me clouer nu au poteau de couleurs si j'avance qu'ici, sur l'ensemble de cette somme, il me paraît très probe, à savoir bien, à savoir donc insuffisant.

Je dirais presque, ici ou là, un Rachmaninov mozartien (mais le compositeur lui-même, c'est vrai, détestait qu'on le jouât dégoulinant, guimauve, déboutonné, sans "tenue"). Or, on demande tout de même un peu plus de verve, de fougue, de déchirement quand cela sied. Ainsi, notamment en interprétations isolées, prenant chacun des grands corpus (préludes, études-tableaux, sonates pour un ou deux piano(s), etc., et même naturellement pour les concertos), on trouve nettement plus enthousiasmant ailleurs, il est vrai parmi une concurrence ultra-pléthorique.

Et je suis désormais trop près de mon petit F1 bis définitif pour perdre encore du temps à en suggérer l'infini détail. De profundis.

Résumons : gros coffret encyclopédique, parfait surtout dans sa complétude pour s'y référer quand on veut vraiment avoir tout. Autrement, même si parfois moins complètes, je suggère aux rachmaninophages de se reporter également aux sommes de Ponti, Biret, Thiollier, Shellay, Laredo, liste non limitative sans parler d'un récent coffret de pianistes divers sur Etcetera, ni bien des versions meilleures encore des oeuvres pour deux pianos (sans parler de telles ou telles versions isolées des oeuvres, d'Horowitz à Lungansky en passant par Bolet)... Ceci dit pour ceux découvrant encore un peu la lune dans cette musique, jugeant presque ce coffret comme une grande première au disque.

P.S. Négligence d'édition (et alors même que celles sur Chopin le sont, allez comprendre), on nous donne ici deux fois les Variations sur Corelli (la meilleure étant la première en date, mise sur le CD bonus), et aucune fois autrement que d'un seul bloc, non plagées. CD bonus qui suffirait à justifier (les Etudes-tableaux, tout de même de 1978, on n'en est pas à l'âge de Cromagnon de la haute fidélité!) ce que j'ai déjà dit de la non qualité consternante des prises de son inhérente à ce label.

Re P.S. A ce jour, je vois que rien moins que sept visiteurs ont approuvé mon présent commentaire. C'est gentil... mais sans voir donc probablement que dans mon feu blablateur trop hâtif et improvisé, j'y émettais une ânerie plus grosse que moi (ce qui n'est pas peu dire). Car nous connaissons évidemment tous la sonate violoncelle piano de Rachmaninov. J'avoue que je l'écoute rarement moi-même... bien qu'en en ayant plusieurs versions splendides : de Shafran-Flier (s'il vous plaît!) à Tortelier-Ciccolini (re SVP), en passant par Hoffman-Collard (Jean-Philippe, pas Catherine) et Mork-Thibaudet. Cela dit je vous quitte, je vais manger mon chapeau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le spécialiste de Rachmaninov, 2 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rachmaninov : Complete Works for Piano (CD)
J'ai découvert Rachmaninov en écoutant le 3eme concerto pour piano interprété par Vladimir Ashkenazy et André Previn il y a plus de 25 ans (j'en ai 37). Depuis, bien que nombre de jeunes pianistes m'aient laissé une bonne impression, il reste pour moi le spécialiste de Rachmaninov encore en activité. Certains enregistrements sont des découvertes (volume "Rarities") que je ne regrette absolument pas. Un bijou!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin !, 16 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rachmaninov : Complete Works for Piano (CD)
Vladimir Ashkenazy est l'interprète magistral des oeuvres pour piano de Rachmaninov. Ce coffret est indispensable tant aux musicologues qu'aux mélomanes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit