undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Beethoven: Missa Solemnis, Op. 123
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:8,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

10 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 16 janvier 2014
Cette Missa Solemnis est menée tambour battant -seulement 69'58, ce qui permet d'économiser un CD!-, par un John Eliot Gardiner dont la musicalité n'est pas sans évoquer parfois l'excessif Nikolaus Harnoncourt.
A la tête d'un orchestre plus révolutionnaire que romantique, le bouillonnant maestro britannique et son quatuor vocal de très haut niveau nous offrent une version quasi-opératique de l'oeuvre favorite de Ludwig van Beethoven, bien loin des références d'un autre temps (Otto Klemperer, Karl Böhm, Karajan...).
N'excluant pas les moments de grâce, cette vision titanesque n'aurait sans doute pas déplu à Beethoven, un homme profondément tourmenté. L'illustration sonore de la spiritualité du compositeur est particulièrement mise en valeur, Gardiner accentuant au maximum les contrastes saisissants de cette partition monumentale qui aujourd'hui encore représente un défi technique pour les interprètes.
Si ce live enregistré le 17 octobre 2012 au Barbican Hall de Londres enchantera les partisans de l'authenticité, il déconcertera certaines oreilles et laissera peut-être sceptiques ceux qui pensent que Beethoven écrivait pour des instruments qui n'existaient pas encore, la phalange légendaire du leader anglais paraissant quelque peu sous-dimensionnée.
Cette performance -consécration d'une tournée-, est néanmoins remarquable malgré une prise de son perfectible.
Enfin, le livret traduit en français propose un texte très intéressant.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 mars 2014
Très belle version. Tempi très rapide. Public quasi inexistant (pas de bruit). Les autres versions ne sont pas à jeter (Klemperer, Herreweghe).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 février 2014
on en perd haleine, magnifique de bout en bout dans la vision Beethovennienne "révolutionnaire" que Gardiner a magnifiquement explorée pour les symphonies, avec ici un choeur paroxystique.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 février 2014
Très très belle interprétation.les chœurs et l'orchestre sont parfaits. John Elliott Gardiner est vraiment un tres grand chef d'orchestre. En plus très belle prise de son.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus