undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles20
3,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 mars 2014
Luc Déborde, traducteur et grand admirateur de H.P. Lovecraft a voulu ici, selon ses dires, le parodier. Je ne sais pas s’il y est parvenu puisque je n’ai pas eu l’occasion de lire ce dernier. En revanche, ce que je peux dire c’est que cette nouvelle me fait beaucoup penser à celle d’Agatha Christie « Les dix petits nègres ». En effet nous avons une île sur laquelle se font inviter des personnalités, le reste diffère.

J’ai particulièrement apprécié l’écriture fine et assurée, la précision et l’aisance que manifestent le talent d’un écrivain expérimenté. Celui-ci dit s’être amusé à écrire cette nouvelle, moi, je me suis bien amusé à la lire. Il a eu pour ambition d’écrire un récit « palpitant, plein de surprises, capable de maintenir le lecteur en haleine » et je peux dire qu’il y est parvenu !

La chute est prodigieuse ! Merci de m’avoir offert ce délicieux moment de lecture.

P.S. : Désolé pour le jeu de mots un peu facile du titre de mon commentaire, mais je n’ai pas pu m’en empêcher. :)
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Grand admirateur de H.P Lovercraft, l'auteur, pour construire sa nouvelle, avoue s'être inspiré des méthodes de Lovercraft lesquelles consistent à se servir de ses rêves pour ensuite leur donner vie sur le papier.
Six chapitres constituent ce récit : "Le reflet", "Elu parmi les élus", "Révélation", "Berkham", "Byron ressuscité", "La clé".

L'histoire débute dans un avion qui conduit le protagoniste à Koha Tapunui, île paradisiaque du Pacifique. Sarah Wertfiels, jeune écrivain talentueuse et pleine de charme, accompagne notre personnage principal. Tous deux, tout comme d'autres écrivains, sont invités chez leur hôte Lord Byron, célèbre et richissime auteur, pour fêter leur succès.

Pour écrire sa nouvelle, l'auteur a choisi un cadre idyllique, une île paradisiaque offrant une nature aussi sublime qu'étonnante. Un cadre d'exception, où l'accueil y est chaleureux, où l'ambiance y est féérique, exceptionnelle.
Les descriptions des lieux sont superbes. L'intrigue est intéressante, le mystère entretenu, l'ambiance en parfaite adéquation avec le caractère "fantastique" de la nouvelle, le rythme assez lent du départ, s'accélère et l'écriture soignée même si contrairement à ce que précise une commentatrice, il y a quelques coquilles, entendons par là fautes d'orthographe.
Mais la nouvelle est bien agréable à lire et l'exercice auquel se prête l'auteur d'écrire à la façon de Lovercraft, réussi.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juillet 2014
Comme l'auteur l'indique, l'histoire est inspirée par la littérature de Lovecraft, mais l'écriture - quoi qu'il en dise - est beaucoup plus moderne et plus fluide. Du coup, la lecture se rapproche des livre de science fiction actuelle et l'intrigue gagne en "crédibilité". J'ai bien aimé.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2014
Une trentaine d'auteurs célèbres se retrouvent sur une île isolée au milieu du Pacifique pour célébrer leurs réussites.
Le narrateur, Angkur, est surpris de se voir particulièrement choyé par le propriétaire des lieux, un milliardaire excentrique. Il se retrouve brutalement projeté au cœur d'un énorme complexe souterrain dans lequel des événements de plus en plus étranges et dramatiques se succèdent. Il n'en émergera que pour affronter la vérité. Une vérité si terrible qu'il en perdra la raison.
Ce récit d'une centaine de pages peut être considéré comme une longue nouvelle ou un court roman.
Le rythme est très soutenu et s'accélère encore vers la fin (qui est sacrément salée !), si bien qu'on est complètement happé par ce qui s'y passe.
C'est une excellente surprise pour un titre gratuit. L'écriture est admirable et je n'ai pas relevé de coquilles.
À déconseiller aux âmes sensibles, peut-être... les autres se régaleront.
0Commentaire7 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2015
L'auteur prévient bien de l'exercice auquel il s'est livré. Le cadre est donc donné et je l'accepte.
La copie rendue est dans le sujet.
Plaisant à lire, même plus car je n'ai pas posé le livre dès que le 'drame ' est survenu.
Et, quoique dise certains, la fin est bien en phase avec l'ouvrage.
Bref, j'ai aimé.
D.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2014
J adore Lovecraft, son univers, je n ai rien retrouvé de lui dans cette nouvelle. Longue à tous points de vue. A vous de vous faire une idée, bonne lecture.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2014
Très bonne histoire, récit rythmé et bien écrit. J'ai beaucoup apprécié ce livre. Pour les fans d'histoires fantastiques. Je le recommande vivement !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mai 2014
L'auteur a pris le parti d'utiliser un narrateur, Angkur.
Le scénario est bien contruit, l’écriture est sympathique.
L'univers imaginé est intéressant.
La fin est complètement loupée, malheureusement.
Mais ça reste sympathique.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2014
encore un livre tellement prenant que je me suis couché tard pour le finir d'une traite !!!

j'adore l'écriture de Luc Deborde qui nous tient en haleine du début à la fin !!!

je conseille ce livre à tous.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2014
J'ai beaucoup aimé cette longue nouvelle, trop vite lue.
C'est démoniaque et la fin est des plus surprenantes.
A lire absolument, même si comme moi, vous n'êtes pas une adepte de ce style de lecture.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles