undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles6
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"Je reste sur la terre. Et toi tu marches dans le soleil". Ainsi se termine le récit de Marc Lambron, écrit à la mort de son frère, en 1995, et qu'il ne publie qu'aujourd'hui. Pourquoi attendre autant ? Parce qu'il n'y avait pas urgence à faire partager une douleur intime que les années, sans l'alléger, lui ont sans doute permis de se muer en un manque moins aigu, quoique sans cesse présent, et il le sera toujours. Tu n'as pas tellement changé, par sa simplicité et l'évocation délicate des rapports, parfois compliqués entre deux frères si différents et pourtant proches, évite toute impudeur et ne sombre dans aucun pathos. Il y a une certaine douceur dans ce texte mêlée à une colère rentrée, celle de voir arraché à soi un frère âgé de 33 ans. Pas une seule fois Lambron n'écrit les mots Sida ou homosexualité. Il décrit la déchéance physique mais lui préfère des souvenirs communs aux deux hommes, depuis l'enfance. Court et d'une élégance délicate et sobre, ce récit procure une émotion vraie sur la plus terrible des choses : la perte d'un être cher.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2014
ce texte est pour moi le plus sensible que j'ai jamais lu pour exprimer l'indicible dans les moments terribles de la disparition annoncée d'un proche, puis de son agonie. l'évolution des comportements des deux frères nous fait ressentir cette incapacité à communier jusqu'au bout. La mort, "instant unique, qu'il a repoussé et subi, mais peut-être aussi accueilli n'appartient qu'à lui, comme il appartiendra à chacun".
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2014
Franchement, bravo.
Il y a une tenue générale, un ton, un choix des mots, une musique d'âme noble et fine, tellement justes et à tellement d'endroits.
Devant autant d'art, donné comme ça pour presque rien sans tambour ni trompette, j'en ai posé mon livre et j'ai cherché sur le net la biographie de l'auteur, ses photos, ses autres livres, son histoire, avec cette lancinante question : mais qui est donc le bonhomme capable d'aligner les mots de cette manière-là et sur un sujet aussi coriace ???
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2014
livre magique pleins de vie et de réflexions analysées avec le coeur! Exceptionnel à lire en permanence. A fleur de peau!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2014
MARC LAMBRON méritait bien son fauteuil d'académicien. Ecriture superbe, presque trop dense parfois. Un régal pour les amateurs de belles lettres et de style.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2014
Article parvenu en bon état. Me suis inquiétée, car je ne suis pas habituée à autant de délai. Mais pas déçue maintenant que tout est rentrée dans l'ordre.
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles