Commentaires en ligne 


18 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (7)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mon McEwan préféré
Une vraie symphonie avec ses moments calmes qui explorent la profondeur des personnages et ses envolées pleines de suspense. Un très beau roman d'amour sur fond de services secrets dans l'Angleterre des années 70 avec une écriture qui laisse des traces une fois le livre refermé.
Publié il y a 7 mois par Bernard Murielle

versus
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Agréable, mais pas caractéristique de l'auteur.
Il s'agit d'un roman d'amour sous forme de roman d'espionnage.

Si on aime habituellement chez McEwan les longues phrases complexes, le rythme lent du récit, l'amoncellement de détails enchâssés dans la phrase et qui donnent aux personnages une incroyable ampleur verbale, si on aime en McEwan une sorte de Flaubert anglais contemporain, on...
Publié il y a 6 mois par ParcForêt


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Agréable, mais pas caractéristique de l'auteur., 23 janvier 2014
Par 
ParcForêt - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Broché)
Il s'agit d'un roman d'amour sous forme de roman d'espionnage.

Si on aime habituellement chez McEwan les longues phrases complexes, le rythme lent du récit, l'amoncellement de détails enchâssés dans la phrase et qui donnent aux personnages une incroyable ampleur verbale, si on aime en McEwan une sorte de Flaubert anglais contemporain, on sera déçu, parce que rien de cela n'est présent dans ce livre.
Si, en revanche, on est plutôt réfractaire, chez McEwan, à toutes les qualités énumérées plus haut, alors on sera content. Les phrases sont simples, l'intrigue est, finalement, assez simple, les personnages ne sont pas fouillés jusqu'au moindre recoin de leur psychologie.
McEwan étant ce qu'il est, on découvre à la fin du roman que tout cela est voulu, le fruit d'un artifice narratif, et le signe de la maturité d'un auteur capable de mettre son style propre de côté pour écrire dans le style d'un autre, pour les besoins de l'intrigue. C'est un agréable roman à rebondissements et un bel exercice de style.

Dans le genre roman d'espionnage par un grand écrivain non spécialisé dans le genre de l'espionnage, on lira aussi La vie aux aguets de William Boyd, ou toujours de William Boyd, L'attente de l'aube.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 grosse déception, 12 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Broché)
Je suis un grand amateur des livres de McEwan et je considère que "Sur la plage de Chesnil" et Délires d'amour" sont de purs chefs d'oeuvres. Je me suis donc précipité pour lire "Opération Sweet Tooth" et dire que j'ai été déçu serait trop faible. Un roman, étiré difficiement sur plus de 400 pages, dont n ne sait s'il s'git d'une histoire d'amour(s) avec qui ? ou un roman d'espionnage mais alors le sujet est plus que mince et je ne le dévoilerai pas ici pour ne pas frustrer un éventuel futur lecteur. Il est question d'un écrivain dont McEwan donne le résumé de deux de ses romans (sans que cela soit en rien nécessaire à l'intrigue du livre). Le paradoxe c'est que ces deux résumés (une dizaine de pages chacun) sont beaucoup plus intéressants que "Opération Sweeth Tooth" elle-même. Par ailleurs l'histoire est raconté par un personnage féminin et sa psychologie est à ce point rudimentaire que l'on peut se demander si McEwan ne serait pas un peu mysogine. Bref, livre à déconseiller.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Mon McEwan préféré, 21 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Broché)
Une vraie symphonie avec ses moments calmes qui explorent la profondeur des personnages et ses envolées pleines de suspense. Un très beau roman d'amour sur fond de services secrets dans l'Angleterre des années 70 avec une écriture qui laisse des traces une fois le livre refermé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très bon McEwan !, 19 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Broché)
Londres, années 70. Serena 20 ans, espionne. Règle n°1 : ne pas tomber amoureuse de sa cible...

Entre thriller politique et parodie d'espionnage, le dernier livre de Ian McEwan nous entraîne dans les méandres de la guerre froide. Fille d'un révérend de province, Serena, gourmande, joueuse, candide et littéraire, débarque à Londres et se laisse enrôler au sein des services de renseignements britanniques. Elle se voit confier la mission, aussi fantasmatique que périlleuse, d'infiltrer le milieu des lettres anglaises et son étoile montante Tom Haley ( ne serait-ce pas là le jeune McEwan ?), pour le meilleur et pour le pire...

Roman à tiroir, de nombreuses histoires en une seule, virevoltant, chantant et surtout brillant, tel est le nouveau livre de Ian McEwan !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un petit régal!, 14 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Broché)
J'avais été un peu déçu par "Solaire", le précédent Ian McEwan et je brûlais de lire la nouvelle réalisation de l'auteur. Tout d'abord, il ne faut pas se laisser abuser par le titre: McEwan n'est pas devenu John Le Carré et l'espionnage sert avant tout de cadre à une belle histoire d'amour et à une intéressante réflexion sur la littérature, l'écriture, la fiction. Tout au long du roman s'enchâssent différentes fictions de Tom Haley (l'écrivain "sponsorisé" par le MI5 et qui a séduit l'héroïne) proposant un regard inédit sur la vie même de McEwan (il a avoué avoir inséré une large part d'autobiographie dans ce roman) mais aussi une réflexion sur la création artistique, la place et le role de l'écrivain dans la société, sur le mensonge et la manipulation...
Sans trop en dire, on est séduit du début à la fin. Un petit bijou pour un McEwan au meilleur de sa forme!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 un peu déçue, 11 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Format Kindle)
Bon roman mais on l'oublie un peu vite, je m'attendais à mieux après avoir lu d'autres romans du même auteur
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Peut mieux faire !, 7 juillet 2014
Par 
loboblanco (Bordeaux) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Broché)
Voilà un bon exemple de roman possédant toutes les qualités: construction, histoire, personnages.... et qui cependant sombre rapidement dans ce que le "roman de gare" présente de moins bon.
Sur 430 pages, on doit compter environ 100 fois: "nous avons fait l'amour" (expression d'ailleurs peu utilisée dans les années 1940).
C'est un bon roman qui devient rapidement une mauvaise histoire de midinette. Je laisse 3 étoiles pour l'auteur, sa peinture cruelle de la médiocrité des personnages, de leur environnement et de leurs hiérarchie échappant à tout contrôle. Ce dernier point n'est bien sûr pas une révélation !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Sympa mais..., 17 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Format Kindle)
Histoire d'espionnage très bien écrite par Ian McEwan qui n'est tout de même pas un inconnu. Seul regret : Serena, le personnage central est un peu trop "QQ la praline" à mon goût.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Intelligent et bien construit, 27 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Broché)
Un bon roman, intelligent, bien construit, abordant les thèmes du manipulateur manipulé et de l’interpénétration du réel et du romanesque….avec une fin surprenante, invitant à une relecture….
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Je reste dubitatif, 4 mai 2014
Par 
Eminian - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Opération Sweet Tooth (Format Kindle)
Ian McEwan, né en 1948 à Aldershot, est un romancier et scénariste britannique. Il a passé une grande partie de sa jeunesse en Extrême-Orient à Singapour, en Afrique du Nord (en Libye), et en Allemagne, où son père, officier écossais dans l’armée britannique, était en poste. Il a fait ses études à l’université du Sussex et l’université d'East Anglia, où il a été le premier diplômé du cours d’écriture créative créé par Malcolm Bradbury. Dès le début des années 1980, Ian McEwan s’impose sur la scène littéraire britannique et plusieurs de ses ouvrages ont été adaptés pour le cinéma. Dernier roman de l’écrivain, Opération Sweet Tooth est paru il y a quelques semaines.
En Grande-Bretagne, au début des années 1970, la guerre froide est loin d'être finie. Diplômée de Cambridge, belle et intelligente, Serena Frome est la recrue idéale pour le M15. La légendaire agence de renseignements anglaise est en effet bien décidée à régner sur les esprits en subvenant aux besoins d'écrivains dont l'idéologie s'accorde avec celle du gouvernement, pour cela elle monte l’opération Sweet Tooth.
Si ce résumé évoque les romans d’espionnage, sachez qu’il n’en est rien ici, ou du moins pas dans le sens où l’entendent les amateurs du genre qui seront déçus s’ils s’y plongent sans précaution. L’agence de renseignements britannique et l’opération dont Serena Frome est un maillon actif, ne sont que le décor d’un roman qui a plus à voir avec les romans d’amour ou sentimentaux. En effet, le roman ne traite que des rapports amoureux entre Serena et Tom, elle l’officier subalterne des services secrets et lui le jeune écrivain cible de l’opération en cours. Elle, tombée amoureuse de celui qu’elle doit manipuler, contrevenant aux règles élémentaires de sa profession.
A ce décor nous ajouterons en toile de fond, une chronique des années 70, évolution des mœurs (place de la femme dans la société), politique internationale et IRA, révolution musicale etc. Et plus intéressant, mais trop court, des réflexions sur l’écriture et le roman, « Je découvrais que la lecture est faussée lorsque l’on connait l’auteur ».
Ian McEwan sait y faire, force est de le constater particulièrement pour ce roman car il n’est pas vraiment réussi. Rien n’est très crédible, du coup de foudre immédiat, aux nombreux litres de chablis engloutis par les deux amants. Ecrit un cran au-dessus des critères qui font qu’on abandonne un livre, c’est–à-dire assez bien écrit pour qu’on ne le lâche pas avant la fin, pas vraiment passionnant mais suffisamment néanmoins pour aller jusqu’au bout sans déplaisir. Le roman achevé, je ne savais pas répondre à la question : un bon livre qui ne tient pas toutes ses promesses ou un roman moyen assez bien maquillé pour faire illusion ?
Finalement je reste dubitatif. C’est bien écrit (très belle scène quand Serena retourne chez ses parents pour Noël) et le dernier chapitre est vraiment bien avec, non pas un retournement de situation mais une mise en perspective renversante très littéraire. Mais c’est tout. Un jugement désolé car l’écrivain a les moyens pour mieux faire.

« Votre tâche sera un peu plus délicate que d’habitude. Vous le savez comme moi, il n’est pas évident de déduire les opinions d’un écrivain à partir de ses romans. Raison pour laquelle nous cherchons un romancier qui écrive également des articles de presse. Nous sommes à l’affût de quelqu’un pouvant consacrer un peu de temps à ses confrères opprimés des pays de l’Est, se rendre sur place pour apporter son soutien, peut-être, ou envoyer des livres, signer des pétitions en faveur d’auteurs persécutés, affronter ici ses collègues aveuglés par le marxisme – quelqu’un qui n’ait pas peur de défendre publiquement les écrivains emprisonnés par Castro à Cuba. Qui aille à contre-courant de l’orthodoxie ambiante. Il faut du courage, Miss Frome. »
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Opération Sweet Tooth
EUR 16,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit