undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

6
4,3 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 30 janvier 2014
’avais hâte de découvrir la nouvelle collection de Bragelonne entièrement dédiée pour le moment au numérique.

Ici nous faisons face à un thriller de science fiction. Nous nous trouvons en 2075. Notre héros est un homme qui a un talent peu commun il peut décoder les mémoires numériques que les humains s’implantent pour augmenter leurs capacités.
Seulement son talent unique va être remarqué par une organisation secrète. Et là commence un enquête haletante …

J’ai beaucoup aimé parcourir ce roman même si de prime abord la façon morcelée que l’auteur a d’écrire peut surprendre. On sent qu’il s’est inspiré de Total Recall et aussi de divers films de science fiction tel que Matrix par exemple. Notamment par rapport aux messieurs Smith…

Ce premier tome introduit assez bien l’univers choisi par l’auteur mais aussi laisse plein de blancs à remplir et nous donne envie d’en savoir plus. Certes certains enchainements se déroulent assez rapidement mais cette série doit plutôt s’appréhender comme une série télévisée avec des épisodes qui s’enchainent et dévoilent un peu plus de l’intrigue au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire. Une petite fausse note cependant l’évocation à un moment de la Redoute que je doute exister encore en 2075.

Le style de l’auteur est assez original et fluide. Je n’ai pas vraiment senti de temps mort et c’est très bon signe. Je ne saurais que vous conseiller de le découvrir. Les réparties du héros hors du commun introduisent des notes d’humour assez appréciables évitant ainsi récit trop lourd.

En résumé un livre qui m’a bien diverti et dont j’attend la suite avec impatience.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 mars 2014
Cette histoire est rapide, percutante et drôle.
Les personnages (dont le héros Garibor Coont) sont excellents.
A découvrir de toute urgence.
Vivement le T2 !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Il ne fait pas bon vivre dans la ville de Yumington. Encore moins quand on réside dans les bas-fonds comme Garibor Coont. Et puis, équarrisseur n'est pas le métier le plus épanouissant. On passe ses journées à disséquer des corps et on récupère les organes afin de les préparer pour une transplantation. Alors Garibor s'évade comme il peut. Il fume un peu. Mais surtout, au lieu de détruire les implants mentaux qu'il trouve sur les sujets qu'on lui confie, il les récupère. Puis il se plonge dans leur vie. En théorie, c'est impossible, les implants sont inviolables. Mais Garibor possède un don unique. Quand cela vient à ce savoir, il se retrouve recruté de force au sein d'une organisation bien mystérieuse...

Souvenirs mortels est un des premiers livres de la collection numérique de Bragelonne. Il fait partie du roman feuilleton Le rêve Omega. C'est l'une des œuvres se déroulant dans la ville imaginaire de Yumington. Elles montrent la ville à différentes époques et se déclinent sur différents supports (livres, Twitter, vidéo...).
J'ai décidé de me plonger dans le premier épisode (gratuit) de cette série après avoir lu la critique de Blog-O-Livre. Cette chronique plutôt négative m'a intrigué, et j'ai eu envie de découvrir par moi-même ce roman.

Je ne regrette le pas, Souvenirs mortels est une bonne entrée en matière dans l'univers de Yumington. Le style simple et direct de l'auteur se prête parfaitement à un livre d'action. De courts chapitres rythment la lecture, donnant l'impression d'une succession de tableaux, un peu comme si on lisait un scénario. L'humour est aussi au rendez-vous et aide à détendre une atmosphère sombre à souhait.

« — Je commence quand ?
— Quand il y aura une mission. Quand je vous préviendrai. Je vous ferai parvenir une pizza pour vous alerter.
— Une pizza ?
— Je vous l’ai dit, nous essayons de privilégier les communications analogiques. »

L'histoire est agréable et efficace. C'est le premier épisode, l'introduction de la série. On découvre Garibor, son environnement, ses capacités... L'auteur nous dévoile les informations au compte-goutte. On sent qu'on n'est pas à la fin de nos surprises et quand on arrive à la dernière page, on n'a qu'une envie : savoir la suite.

« Il n'y a pas un homme ou une femme qui ne garde pas au fond de lui un petit truc qui lui ferait honte. Et c'est inutile de nier. Tu en auras un. Un de ces petits vices qui permettent de croire encore (un peu, juste un peu) qu'on est différent des autres, rebelle à sa manière, pas encore totalement bouffé par la sacro-sainte société bien pensante et positive. »

Souvenirs mortels est un roman noir. Une lecture de "quai de gare" accessible et addictive. Pas de fantaisie stylistique ni de réflexion métaphysique mais un roman diablement efficace. J'ai acheté la suite et je la lirai avec plaisir.

Note : 7/10
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 février 2014
Texte découpé comme un scénario, mise en scène irréprochable, univers fouillé et intriguant, le dernier Balek à tout pour vous séduire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 7 février 2014
Je l'attendais avec impatience je ne fus point déçu. J'ai rapidement dévoré ce premier tome qui nous place dans un futur que l'on connaîtra peut être et qui d'un côté fait un peu peur ;).
Comme à son habitude, l'auteur nous plonge dans l'univers de Yumington qui n'est pas figé dans le roman. On peut en apprendre plus sur site qui y est consacré car c'est tout un système transunivers que Balek développe.
J'ai déjà pré-commandé le second tome.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 avril 2015
Un livre qui mérite sa place dans toute bonne bibliothèque numérique ! A ce prix là, il serait dommage de s'en priver...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Le roi des hommes est une femme
Le roi des hommes est une femme de Lorelli P. Monthioux
EUR 0,99