undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:20,38 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Nos amis britanniques s'intéressent à "notre" Serge Gainsbourg (1929-1991) - et au son apporté par "ses" exceptionnels arrangeurs (1) -, depuis déjà un moment. Un certain nombre de britanniques semblent désormais s'intéresser aux "Années Yé-Yé" qu'a connu notre beau pays au (gros) milieu des années 1960.

Avec cette compilation, le label britannique Ace Records emprunte pour l'occasion le "look" du label français Vogue (Hallyday au début, Hardy, Dutronc... Les Charlots, Martin Circus... je m'égare !) et livre des chansons écrites plus ou moins complètement par "Seurdge" pour une vingtaine de dames, et chantées par ces dernières entre 1961 et 1990 (je mets de coté l'américaine April March, qui livre une "reprise" datée de 1993).

Parmi ces 25 sélections, l'indispensable côtoie le quasi insupportable. BB est là avec l'immarcescible 'Harley Davidson' et aussi le kitschissime 'Contact' (une B-side). France Gall aussi, avec les 3 principaux hits qu'elle doit à Gainsbourg, dont celui d'inspiration "Pervers Pépère". Françoise Hardy est là deux fois, dont le "Comment Te Dire Adieu" que les Communards ont popularisé de l'autre côté du Channel dans les années 1980.

Jane B. est également du lot - of course! - avec deux chansons. L'une est une Face B, l'autre est une composition un peu facile du bougre Gainsbourg.

Juliette Gréco est là pour "sa" 'Javanaise'. Michelle Arnaud, qui fit beaucoup pour populariser le timide pianiste dans les années 1950, est aussi présente, avec une chanson de Gainsbourg très classique bien que millésimée... 69.

Les bonnes surprises viennent de Nana Mouskouri (au désespoir ?) et de Marianne Faithfull (le lien de SG avec Lee Hazlewood ?). Il y a l'oubliée Catherine Sauvage. Il y a un hit d'Adjani et un autre de la Paradis.

On est moins convaincu par Vicky Autier (tente-t-elle d'imiter Yves Montand ?), Michèle Torr (elle beugle, comme d'hab'), Anna Karina (elle hurle au refrain), Bambou (horrible 'Lulu') et la sélection inepte qui permet à Catherine Deneuve de figurer au générique de ce CD.

Le livret (en angliche) est très chouette : beaux textes, belles photographies.

1/3 sublime, 1/3 superbe, 1/3 entre pas très bon et horrible.

En moyenne, un costaud *** et 1/2

(1) Ici, Michel Colombier, Alain Goraguer, Arthur Greenslade pour les plus célébrés. Mais il y a aussi plusieurs sélections de l'ex Southside Johnny & The Asbury Jukes Billy Rush...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)