Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Can you feel the adrenaline?, 24 février 2014
Par 
Blaster of Muppets (Andrésy, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Men of Honor (CD)
Adrenaline Mob, voilà un groupe qui a fait parler de lui... mais pas qu'en bien. L'annonce d'une alliance entre Russell Allen (Symphony X) et Mike Portnoy (ex-Dream Theater) avait fait saliver plus d'un fan de prog metal. Seulement voilà, les deux compères n'avaient pas du tout l'intention de livrer au monde une musique qui serait une sorte de symbiose des styles qui les avaient rendus célèbres, non... ils avaient décidé qu'ils voulaient faire dans le gros metal direct, très heavy, à mi-chemin entre tradition et modernité et assez proche de ce que peut proposer quelqu'un comme Zakk Wylde avec son Black Label Society, par exemple. Evidemment, ça n'a pas plu à tout le monde et Omerta a finalement été aussi encensé par certains que descendu en flammes par d'autres. Puis vint Coverta, EP de reprises franchement fun et réjouissant (cela n'engage que moi) et dernier disque avec Portnoy à la batterie puisqu'il décida de quitter le combo afin de pouvoir mieux se consacrer à quelques-uns de ses autres innombrables projets (forcément, jouer dans je ne sais combien de groupes en même temps, ça peut poser quelques soucis niveau emploi du temps). Arrive aujourd'hui le deuxième album du groupe, Men Of Honor. On retrouve donc Mr. Allen au chant, le guitariste Mike Orlando, le bassiste John Moyer (Disturbed) qui avait rejoint le groupe lors de la tournée du premier album et le nouveau venu qui n'est pas vraiment un inconnu : le batteur A.J. Pero célèbre pour avoir joué chez Twisted Sister.

Soyons clairs d'entrée de jeu et ne donnons pas de faux espoirs : Men Of Honor reprend les choses là ou Omerta les avait laissées. N'espérez pas de surprises ou de changement de direction, ce second opus est stylistiquement dans la lignée de son prédecesseur. C'est du metal lourd, puissant, basique, un peu crasseux aux entournures et pas finaud pour deux sous. Si vous n'avez pas aimé le premier essai d'Adrenaline Mob, il y a peu de chances pour que ce deuxième effort vous fasse changer d'avis. Pour ma part, j'avais plutôt apprécié le premier opus de ces messieurs, avec quelques réserves tout de même... et ce Men Of Honor me fait globalement le même effet.

On retrouve donc le chant ultra-puissant (mais pas ultra subtil) d'un Russell Allen en mode "bad guy" déchaîné, tout comme l'on retrouve le jeu de guitare très technique et assez impressionnant de Mike Orlando... Certes, on ne se prend pas une grande leçon de feeling, mais il faut reconnaître que le monsieur sait balancer des riffs efficaces et des soli assez jouissifs. Soyons honnêtes, le départ de Mike Portnoy ne se fait pas trop sentir, A.J. Pero martelle ses fûts avec force et précision, et vu le style pratiqué, pas besoin d'avoir le batteur le plus technique du monde. Quant à la basse de John Moyer, elle est superbement mise en valeur par un mix équilibré. Cela renforce la solidité de la section rythmique et il est extrêmement agréable d'avoir un son aussi énorme que précis qui sert aussi bien chaque intervenant.
Vous retrouverez ici un peu de tout ce qui faisait l'identité de l'album précédent : des gros morceaux directs, heavy et entraînants (comme l'excellente Mob Is Back qui met une bonne claque d'entrée de jeu, la rapide Feel The Adrenaline) ainsi que d'autres compos toujours dans un style heavy mais avec un aspect mélodique plus poussé (comme la très réussie Dearly Departed un titre plus traditionnel, très accrocheur, vraiment une de mes pistes préférées). Il y aussi des chansons plus agaçantes (à mon sens) comme la trop entêtante Come On Get Up et son refrain poussif et répétitif. Dans un registre assez proche (c'est-à-dire plus moderne, proche du Nu Metal), on se confronte aussi à Judgment Day ; pas un mauvais titre dans l'absolu mais qui ne me séduit pas complètement notamment à cause d'un côté "gros metal qui tache" un peu surjoué (le chant de Russell Allen est ultra forcé) qui donne à la compo une touche caricaturale. N'oublions pas les ballades (trois, cette fois-ci) qui prouvent qu'on peut aimer la bière, la grosse guitare grasse et les motos et avoir un coeur. Elles sont très agréables (sans toutefois me bouleverser) et permettent de varier les plaisirs et apprécier une facette un peu plus subtile et mélodique du groupe.

Men Of Honor a beau ne pas être l'album du siècle, il a suffisamment de savoir-faire pour me faire passer un très bon moment. C'est puissant, technique, rythmé, plein de gros riffs groovy... c'est fait avec conviction et le fait que le combo soit mené par un chanteur aussi monstreux que Mr. Allen me procure un plaisir certain. Certes, c'est très "en force" et le trait est parfois grossier (d'où la comparaison avec Black Label Society) mais c'est sacrément bien foutu et je finis par en redemander. Quelques compos (Mob Is Back, Dearly Departed, la chanson titre...) sortent du lot, se révèlent plus que convaincantes et garantissent des moments de haute volée en concert tant elles semblent taillées pour la scène. Voilà donc un disque heavy concocté par des pros et idéal, pour peu que l'on aime ce style, si l'on veut se mettre une bonne galette directe et sans prise de tête entre les oreilles ! Men Of Honor n'est pas là pour émouvoir ni pour réinventer un genre mais bel et bien pour honorer le metal, vous faire lever le poing et secouer votre tignasse en vidant votre canette de bière.

Note : 15/20

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Men of Honor
Men of Honor de Adrenaline Mob (CD - 2014)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit