undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles17
3,6 sur 5 étoiles
Format: Format KindleModifier
Prix:8,49 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'ai été attirée par la couverture qui m'a amenée à penser que E.E. Schmitt allait m'attirer dans un polar où je rencontrerais Einstein. D'autre part, j'aime beaucoup cet auteur qui m'a toujours amenée avec délectation là où je n'avais pas l'habitude d'aller. C'est donc pleine d'impatience que j'ai commencé ce roman.

Pourtant, très vite, j'ai été déçue. je l'ai trouvé plat et très long (alors qu'en réalité matérielle, il est très court).

Je suis passée complètement à côté. Le style est toujours léger, fluide, facile à lire mais je pense qu'il m'a manqué la lecture entre les lignes, plus intellectuelle et second degré. Pour ce livre, il me semble qu'il faille faire plus d'efforts pour rentrer dedans que dans les autres ouvrages d'E.E.Schmitt.

Jusqu'à ce jour, il m'avait toujours transportée là où il voulait, mais cette fois-ci, pour la première fois, j'ai raté le coche, il n'a pas réussi à m'embarquer... J'avais également eu ce sentiment en terminant Milarepa, du même auteur. On est dans la même catégorie, même si le sujet est différent.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2014
Fan inconditionnel des pièces de théâtre d'Eric-Emmanuel Schmitt, j'ai une fois de plus retrouvé ce que j'aimais dans son style.
Comme pour toutes les autres pièces, il m'a été impossible de décrocher tant que je n'avais pas lu la dernière réplique.
Je le recommande vivement !!
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2014
E.E. Schmitt a écrit une pièce fine: deux acteurs principaux Einstein et le vagabond qui est l'Oenone de Phèdre, le Narcisse de Néron, le confident qui sert de révélateur en éclairant le personnage principal, avec une lumière contrastée, bien sur. La lecture est insuffisante: il manque les acteurs et la mise en scène pour apprécier pleinement. J'ai vu son Alceste et ses Guitry's: je sais bien ce que Schmitt sait tirer du théâtre. Donc, à VOIR absolument en hommage à Albert, après le centenaire de la Relativité restreinte (1905) mais avant celui de la Relativité Générale (1916).
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans cette comédie intelligente et grave, drôle parfois, Eric-Emmanuel Schmitt imagine le conflit moral d’un homme de génie, inventeur malgré lui de la machine à détruire le monde.

« Faux! La guerre ne constitue pas le seul moyen de résoudre les conflits; je lui préfère la négociation, l'élévation morale » rétorque Einstein au vagabond assis face à lui. Nous sommes en 1934, au bord d'un lac du New Jersey où Einstein, en exil, vient fréquemment faire du bateau. Le scientifique défend sa position de pacifiste et de militant anti-nucléaire. Mais avec la montée du nazisme, l'inquiétude le gagne. Et de devoir revoir ses positions en 1939. A partir des découvertes relatives à la fission nucléaire, l'éminent physicien sait en effet qu'il est possible de concevoir une bombe atomique d'une puissance inouïe. Or les allemands ont retiré de la vente l'uranium extrait des mines de Tchécoslovaquie, signe, selon lui, qu'ils ont lancé la confection de l'arme nucléaire. Alarmé, il estime de son devoir de prévenir le président Roosevelt : « Je n'ai aucun don pour l'indifférence. Le monde ne sera pas détruit par ceux qui commettent le mal mais par ceux qui le contemplent sans réagir. Roosevelt en tête. Les bras croisés se révèleront aussi dangereux que ceux qui se lèvent pour saleur Hitler. » Il s'agit de prendre les nazis de vitesse, pour garantir ce que le vagabond surnomme « la paix atomique ». Roosevelt donne alors son feu vert pour le lancement du programme nucléaire, le projet Manhattan, lequel aboutira, quelques années plus tard, au bombardement d'Hiroshima devant un Einstein anéanti.

Dans cette pièce dont l'action se déroule en 1934, 39 et 45, Eric-Emmanuel Schmitt nous livre les écartèlements, le drame intérieur et les craintes de celui qui a contribué indirectement à la conception de l'arme atomique. Des échanges percutants, incisifs, passionnés et passionnants, qui dressent un tableau captivant et ...effrayant de l'horreur dont l'homme peut être parfois capable envers lui-même.

P.50 : Les aventures sentimentales sont plus dangereuses que la guerre : au combat on n'est tué qu'une fois, en amour, plusieurs fois.

P. 76 : Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. Et encore, pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
P.146 : Le problème aujourd'hui, ce n'est plus l'énergie atomique, c'est le coeur des hommes. Il faut désarmer les esprits avant de désarmer les militaires.

Francis Huster et Jean-Claude Dreyfus interprètent actuellement sur scène au théâtre Rive Gauche, La trahison d'Einstein, dans une mise en scène de Steve Suissa.
Karine Flejo pour le blog Les chroniques de Koryfée,
0Commentaire9 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2014
Le sujet est très prometteur, plutôt original, et en tout cas très attractif.
Le style est simple mais fait mouche, l'humour (simple, taillé pour le théâtre, drôle mais parfois "limite Carambar") est régulièrement distillé, les dialogues sont rapides.
Le contexte historique est clairement rappelé dès que nécessaire.
Les trois personnages tiennent chacun un rôle bien défini.
Bref, une pièce qui manque parfois un peu de subtilité, vraiment très rapide à lire, et dont l'ambition est au-dessus du résultat.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2014
livre rédigé comme une pièce de théâtre
les phrases sont courtes , parfois pertinentes mais c'est loin d'être passionnant , comme le titre me l'a fait espérer
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2014
On ne s'attend pas à des heures de lecture, mais il y a des limites à ne pas dépasser tout de même.
On croirait une édition pour personnes mal-voyantes....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2015
Excellent pour l' écriture , il y a de l' humour
Dommage pour la petite reflection porno qui empêche de donner ce livre a des enfants
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2014
pas trop le style d Eric Emmanuel Schmidt... mais l histoire de la bombe atomique est racontée de façon intéressante
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 septembre 2015
J'aime l'auteur donc je savais a quoi m'en tenir, mais je mets cette note car je suis un peu déçu
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

0,99 €
9,99 €
7,49 €
3,49 €