Commentaires en ligne


7 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Une Terre d'Ombre" : un roman lumineux de Ron Rash, 20 janvier 2014
Par 
Jean-pascal Guillet "bluegrass and Co" (lot) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une terre d'ombre (Broché)
Avec "Une terre d'ombre" Ron Rash nous livre ici un des plus émouvants romans de ce début d'année. C'est le quatrième ouvrage de cet auteur publié en France. Une fois de plus Rash nous plonge au coeur des Appalaches, plus précisément dans les Blue Mountain de Caroline du Nord et poursuit son exploration des moeurs de l'Amérique rurale du début du xxeme siècle.

"Une terre d'ombre" parce que l'histoire prend place au fond d'un vallon tellement écrasé par les falaises qui le dominent que le soleil n'arrive que difficilement à se frayer un chemin. Là vivent Laurel, jeune femme rejetée parce qu'affligée d'une tâche de naissance qui la fait passer pour une sorcière et son frère Hank revenu des tranchées (on est en 1917) avec une main en moins. Tout est sombre dans l'existence de ces deux là, mais un troisième personnage en la personne de Walter va boulverser leur destin....La nature , le silence, la musique viennent apporter un contre-point à l'incommensurable bêtise et la xénophobie d'une population rustre et attardée.
Au fil des pages Ron Rash avec talent fait monter inexorablement la pression pour nous entraîner dans une dernière scène boulversante.

Ce roman est la suite tout à fait cohérente avec ses précédents ouvrages tous méritant d'être lu , mon préféré après celui-ci étant "Serena" une flamboyante fresque peuplée de personnages inoubliables.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une autre vision des U.S.A., 18 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une terre d'ombre (Broché)
Ni la frénésie de N.Y. Ni les paillettes d'Holywood. Les Américains du fond des vallées inconnues.Simples , violents, généreux, rancuniers ,superstitieux,. Toutes les qualités , tous les défauts de l'humanité se retrouvent dans quelques personnages. sans oublier l'espoir dans l'avenir et la sérénité que peut apporter l'amour de l'art.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Lyrique et envoûtant, 31 janvier 2014
Par 
Eminian - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une terre d'ombre (Broché)
Ron Rash, né en Caroline du Sud en 1953, titulaire d’une chaire à l’Université, écrit des poèmes, des nouvelles et des romans. Son premier roman paru en France en 2009, Un pied au paradis, a fait forte impression et Serena en 2011, l’impose comme l’un des grands écrivains américains contemporains. Son nouveau livre, Une terre d’ombre, vient tout juste de paraître.
Laurel vit seule avec son frère Hank, revenu de la Première Guerre mondiale qui fait encore rage en Europe amputé d’une main, dans la ferme héritée de leurs parents. La maison est à l’écart du monde, dans un vallon qu’on dit maudit, au pied d’une falaise en faisant une terre d’ombre. Laurel est tenue à l’écart par les habitants de la ville proche en raison d’une tache de naissance qui la désignerait comme sorcière. Leur seul ami, le vieux Slidell qui leur donne un coup de main par-ci, par-là, soit pour les travaux de la ferme, soit pour les accompagner en ville avec sa carriole.
Hank envisage de se marier avec Carolyn lorsque son père l’aura jugé assez apte à tenir une ferme quand on n’a plus qu’une seule main et Lauren s’imagine vivre avec le couple. Jusqu’au jour où apparait un mystérieux vagabond, il est muet et joue divinement de la flûte. Désormais la vie de Laurel va changer.
Dès les premières pages le lecteur est pris par l’écriture lyrique de Ron Rash, cette petite musique envoûtante émanant des mots et des phrases ainsi que par le mystère qu’on sent s’insinuer dans la narration. Si nous en savons plus que Lauren et Hank, Walter le musicien s’est échappé d’un camp de prisonniers et désire rejoindre New York, pour autant nous ne savons pas pour quel motif il était emprisonné, ni pourquoi il tient tant à cette destination. Comme l’écrivain ne manque pas d’habileté pour décrire des actions dont l’explication n’est fournie qu’à postériori, le lecteur reste parfois un temps dans l’ignorance ou l’incompréhension, une délicieuse incertitude qui rajoute au charme de la lecture.
Et quelle idée géniale d’avoir fait de Walter, un muet ! Sans en révéler trop, on devine aisément que l’inconnu va troubler la charmante Laurel, toute prête à tâter de la flûte à Walter. Et où tant d’autres se seraient fourvoyés dans une romance mièvre, en privant de parole l’un des protagonistes, Ron Rash nous évite des dialogues nunuches mais qui obligent l’écrivain à nous émouvoir par des moyens plus subtils, ce qu’il réussit parfaitement. Econome de mots et écourtant les situations, Rash nous offre un roman assez court mais assez fort pour séduire tous les publics, en un final tragique mais quasi obligatoire pour que le bouquin tienne ses promesses jusqu’au bout.
Si Lauren et Walter sont au premier plan, l’auteur utilise ses héros pour dénoncer la folie des hommes durant les guerres, ici la chasse aux Allemands en terre américaine supposés être des espions et d’une manière plus général, le rejet des autres comme cette soi-disant sorcière, tout en s’interrogeant sur le rôle des choix que la vie nous impose et qui feront de nous, ce que nous sommes.

« La falaise la dominait de toute sa hauteur, et elle avait beau avoir les yeux baissés, elle sentait sa présence. Même dans la maison elle la sentait, comme si son ombre était tellement dense qu’elle s’infiltrait dans le bois. Une terre d’ombre et rien d’autre, lui avait dit sa mère, qui soutenait qu’il n’y avait pas d’endroit plus lugubre dans toute la chaine des Blue Ridge. Un lieu maudit, aussi, pensait la plupart des habitants du comté, maudit bien avant que le père de Laurel n’achète ces terres. Les Cherokee avaient évité ce vallon, et dans la première famille blanche à s’y être installée tout le monde était mort de la varicelle. »
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Sombre, 10 juin 2014
Par 
loboblanco (Bordeaux) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une terre d'ombre (Broché)
L'Amérique profonde (Tennessee) pendant la première guerre mondiale. Ron Rash nous a habitué aux personnnages forts dans une Amérique "rustique" à tous points de vue. Dans ce roman il met en avant la lâcheté des médiocres soutenus par les crétins, lâcheté dont on sait, hélas encore toute l'actualité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Film sombre, 13 octobre 2014
Par 
foxie "vie en livres" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une terre d'ombre (Broché)
Dans les montagnes de Caroline du Sud, un homme vient reconnaître les lieux prévus pour la construction d'un barrage. Ce vallon encaissé entre deux falaises, oublié par le soleil,est maudit par les gens du cru: une terre d'ombre, une terre d'ombres. Quelque années auparavant vivaient là Hank, revenu amputé d'une main à la guerre de 14et Laurel ,sa soeur défigurée par une tache de naissance qui fait d'elle une "sorcière" pour les ignares superstitieux des alentours. Walter ,, le joueur de flûte, l'étrange étranger vient apporter un peu de bonheur, un peu de soleil dans la vie de Laurel; Ce bonheur est de courte durée. Walter est un déserteur allemand. Toutes les rancoeurs laissées par la guerre se déchaînent
contre les trois habitants de la . Le drame est inévitable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Belle histoire de retour de guerre, 21 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une terre d'ombre (Format Kindle)
Ron rase nous offre une histoire de fin de guerre avec ses règlements de comptes vu sur le sol américain. Très belle histoire où se lient l'amour, la tendresse, l'amitié,
La fin brutale : inévitable.
Moins violent que " le monde à l'endroit"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une belle histoire, 25 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une terre d'ombre (Broché)
Vraiment cet auteur est très doué !!!!!!
Les personnages sont tous très typés !!!!
La fin est magnifique !!!!
Bravo !!!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Une terre d'ombre
Une terre d'ombre de Ron Rash
EUR 14,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit