undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

  • Phew
  • Commentaires client

Commentaires client

3
3,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Phew
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:11,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

27 sur 28 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 novembre 2013
Je vois que personne n'a laissé de commentaires pour ce morceau de choix de ma discothèque alors je me dévoue. Je possède le lp dépliant (gatefold comme il disent là-bas). La dame que vous allez entendre roucouler (c'est une façon de jacter) a chanté derrière (et non pas...) les Stones , Joe cocker, leon Russell, Humble pie, Delaney & Bonnie, Ike & Tina Turner (les choristes "Ikettes"), Stephen Stills (excusez du peu) et a joué avec mister Clint "dirty harry" Eastwood et Jeff Bridges "big lebowski" dans "thunderbolt & lightfoot", autrement dit c'est pas de la bibine tièdasse. Tout d'abord la pochette, ah ! on n'en fait plus des comme ça aujourd'hui, je rêve à chaque fois que je mate le disque et l'intérieur vaut l'extérieur (les photos sont de Norman Seef, la dame dit garder (dans une interview récente) un très bon souvenir de la séance de pose (j'aurais bien proposé de régler les projos)). Maintenant, on passe à la ziquemu les aminches. La première face de mon 33 tours voit les interventions de Mister RY COODER, JIM DICKINSON et MIKE UTLEY (des dixie flyers), MILT HOLLAND, CHARLES GRIMES (qui a joué avec JOHN LEE HOOKER) et un batteur qui a joué avec RC. Deux compos de Ron Davies (les deux premières) deux autres de madame en personne et un classique de Papy Furry Lewis (casey jones) et ça balance sacrément les petits potes (zet potesses) ! On retourne ensuite la galette (pas avec le cd voyons !! faut sortir du lit Alphonse !) Et là !! on est foudroyé, le démon du trémoussage s'empare de votre popotin et ça se met à se tortiller dans tous les sens (ah les transports !!) et vous ne savez plus où vous habitez. La deuxième face mesdames et messieurs (comme disait Michel Fugain il y a bien longtemps à l'époque où nous étions maigres) ne recèle que des titres (des classiques, on vous le dit et répète zyeutez la pochette tudju !!) de Môssieur ALLEN TOUSSAINT qui a arrangé tout le fourbi et joue des touches noires et blanches. La section rythmique se compose de ARTHUR ADAMS (un très bon premier lp "it's private tonight" et de nombreuses partipations aux disques des crusaders et de B.B. KING entre autres) et MARLIN GREENE (celui qui enregistrait et jouait sur les dix de PERCY SLEDGE "when a man loves a woman" et "take time to know her", à pleurer je vous dis), CHUCK RAINEY à la basse, JIM KELTNER derrière les fûts (eux deux ils ont joués partout comme ça y a pas de blème), les autres claviers sont tenus (si l'on peut dire) par WILLIAM SMITH et SPOONER OLDHAM (oui celui de memphis et muscle shoals notamment) pour les cuivres alors là c'est l'overdose HAROLD BATISTE jr, GENE CIPRIANO, DICK HYDE (non pas mister, quoique..), PAUL HUBINON, LEW McCREARY, DON MENZA et d'autres encore n'en jetez plus... Bon, j'arrête là (non pas là mais un petit peu plus loin) si vous avez pas entravés que c'est fait pour vous c'est que vous êtes bouchés à l'émeri comme disait un chansonnier à propos d'une chanson de sheila. Si, un truc à ajouter à cette logorrhée, le titre est drôlement bien choisi car c'est tout à fait ce qu'on pense en voyant la pochette "phew!!"
P.s. la dame vient de faire une participation dans un doc "20 FEET FROM STARDOM" (après une carrière dans l'éducation comme prof, ça donne envie de retourner à l'école) qui est consacré aux grandes choristes de l'histoire du rock de ces cinquante dernières années. On y voit aussi DARLENE LOVE, MERRY CLAYTON (ces deux premiers albums sont ressortis en cd, à ne pas manquer), LISA FISHER et TATA VEGA, un superbe document sur ces femmes qui transcendent certains classiques de chanteurs, chanteuses ou groupes connus.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 novembre 2014
Premier et unique album de l'ancienne Ikette C Lennear (il parait que c'est elle la "brown sugar" des Rollings Stones). C'est pas mal et rythmé mais sans plus : un peu court, compositions parfois baclées, manque d'unité avec une première partie plutôt rock et une suite funk (plus convaincante) et un dernier morceau pop franchement mauvais. Surtout la prise de son est particulièrement faible et ne rend absolument pas justice aux excellentes qualités vocales de l'artiste. En absence de titre particumièrement saillant C Lennear avait peu de chance de percer en solo et est effectivement rapidement tombée dans l'anonymat (elle serait prof d'espagnol depuis de nombreuses années).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 janvier 2014
un disque disco funk qui a le mérite de faire découvrir l'artiste
cet album de comporte pas de hit vraimment connu
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
So Intense
So Intense de Lisa Fischer
EUR 10,90