undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici KDP Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles7
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:7,99 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Déjà épatant dans sa déclaration d'amour qu'il témoigne au genre dans ses Artères souterraines particulièrement déjantées, Warren Ellis revient avec un second roman qui fait échos aux meilleurs romans de Douglas Westlake. En mêlant avec justesse polar et humour à l'anglaise, tout en prouvant que le passé d'un territoire à autant d'importance que le passé de ses habitants, Warren Ellis ajuste son tir et fait mouche.
Frédéric Fontès, 4decouv
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On retrouve bien évidemment sur ce roman l'univers d'Ellis avec ce qu'il compte de déviants. Connaissant toute son oeuvre en image, je n'ai eu aucun mal à en mettre sur les personnages, tous trucculents et barjos. Aprés un excellent 1er roman, Ellis reste au top avec ce second opus bien envoyé, bien écrit, bien rythmé, au scénario solide et simplement jubilatoire. A ne pas mettre entre toutes les mains.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mars 2014
j'ai acheté ce livre en me demandant si j'aimerais mis franchement j'ai adoré ce bouquin un new york inconnu , une ville ou des ambitieux montent au sommet de leur carrière par un moyen peu commun que je ne déflorerai pas ; Les 3 personnages principaux sont attachants et j'espère qu'ils deviendront des héros recurents
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2014
J'ai appris beaucoup de choses sur Manhahata, comme le disent les Indiend. Des ethnies dont je n'ai jamais entendu parler.
Bravo. Belle intrigue. Cela tient bien au corps, j'ai été nourrie plusieurs jours.....
Encore bravo. Cet auteur est à connaître et suivre.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2016
Alors que jusque là John Tallow faisait son boulot de flic sans réelle motivation, il change de philosophie le jour où Jim Rosato, son partenaire, est descendu par un forcené à poil dans un vieil immeuble new-yorkais. C'était Jim le bon flic, celui que tout le monde appréciait, qui s'y connaissait en bagnole, en conduite et qui passait toujours le premier lors des interventions. Alors John flingue le pourri qui a tué son coéquipier et, encore souillé du sang et de la cervelle de son ami, commence ses investigations dans l'immeuble. Ce faisant, il découvre un appartement blindé, véritable cache d'armes où au moins deux cents flingues en tout genre sont artistiquement disposés du sol au plafond. Sommé par sa chef de régler cette affaire au plus vite, John se rend compte que les armes ont servi à commettre des crimes non résolus, qu'il est seul sur le coup et que sa hiérarchie va enterrer l'affaire et sa carrière avec. Heureusement, dans son malheur il a la chance de tomber sur deux TSC (techniciens de scène de crime) un peu barrés mais très doués qui vont mettre toutes leurs compétences au service de la quête de celui qu'il a baptisé ''Le chasseur'', cet homme insaisissable qui a fait de Manhattan son terrain de chasse et tue en toute impunité depuis des décennies.

Si Warren ELLIS est surtout connu pour son travail de scénariste chez Marvel, il ne démérite pas avec ce polar sombre et déjanté très réussi. Manhattan, comme si on y était, avec son lot de crimes et ses flics en patrouille. L'auteur nous donne d'ailleurs à voir une police bien loin de l'image idéale véhiculée par les séries du genre. Ici, pas de solidarité, pas d'amitié, pas de soutien. Les gradés ne pensent qu'à leur carrière et à une éventuelle promotion, personne ne veut se mettre son supérieur à dos, en bref, personne ne veut se mouiller. Carriérisme et corruption sont érigés en valeur et les flics de base de débrouillent avec la rivalité entre services, le manque de moyens, le manque d'effectifs et les coups tordus de la hiérarchie. Au travers de ses personnages de flics désabusés qui font de leur mieux tout en pressentant que leur affaire finira aux oubliettes, ELLIS dresse le portrait d'une société américaine où le crime est un fait banal dont l'individu lambda se tient pour préserver sa tranquillité et qui n'intéresse le flic que dans la limite où il peut en tirer bénéfice. Mais, là où il aurait pu se contenter d'écrire un énième scénario pour un épisode de NYPD blue, il a su se démarquer en raconter aussi l'histoire de la ville depuis l'époque où elle était le territoire des amérindiens. Anecdotes historiques, légendes amérindiennes et physionomie de l'ancienne Manna-hata des Lepones émaillent un récit vif et percutant que l'on dévore avec jubilation. John Tallow , anti-héros partagé entre sa volonté d'aller jusqu'au bout et son envie de tout lâcher est un personnage qu gagne en épaisseur au fil de l'histoire et qu'on aurait plaisir à retrouver dans d'autres enquêtes, surtout s'il est encore une fois secondé par Bat et Scarly, les deux énergumènes du service technique qui apportent la dose d'humour nécessaire pour contrebalancer les horreurs décrites par le menu.
Un polar qui tient la route, efficace et addictif.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2015
Amateurs de réalisme social, passez votre chemin. Mais si vous appréciez un récit bien ficelé, empaqueté dans une brume poétique et une fable qui n'accorde aucun crédit à la nature humaine alors c'est pour vous.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2015
quoique un peu convenu , on a l'impression d'avoir déjà vu le film ; sympa à lire, distrayant, même s'il ne laissera pas un souvenir impérissable.
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles