undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

42
4,0 sur 5 étoiles
Her (Oscar® 2014 du meilleur scenario original)
Format: DVDModifier
Prix:10,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
50 PREMIERS REVISEURSle 23 mai 2015
Sur une idée audacieuse et peu poétique, à savoir que dans un futur proche les ordinateurs seront tellement évolués qu'il contiendront-pour ainsi dire- une conscience capable de discuter et d'interagir avec l'humain.Avec beaucoup de doigté, "Samantha" devient donc comme un âme capable de libre arbitre, d'avoir ses propres émotions et réflexions, avec Joaquim Phoenix, représentant l'humain ne sachant plus trop comment aimer. Cet "être" fera ressortir délicatement le côté possessif de l'amour classique, où le point de vue de l'autre est peu tenu en compte. Les réflexions invitent de fait à une autre vision de l'amour, en lâcher-prise,où le personnage apprend à faire le deuil de son attachement compulsif, pour un altruisme déroutant mais libérateur.Difficile à résumer, mais c'est une oeuvre inspirée à voir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Avec « Her », Spike Jonze réalise un film merveilleusement atypique, doté d'un scénario particulièrement original qui nous plonge dans l'univers de ce que pourraient devenir les relations humaines et les relations amoureuses dans un futur très proche (le film se déroule en 2045).

Theodore (Joaquin Phoenix), dont le métier est d'écrire des lettres pour les autres, est en pleine déprime après sa séparation d'avec son épouse Catherine (Rooney Mara). Il se refuse à matérialiser cette séparation en faisant trainer la signature des papiers du divorce. Il décide d'installer sur son ordinateur un OS-1 révolutionnaire doté d'une véritable intelligence artificielle et évolutive qui prend la voix pénétrante de Samantha (voix de Scarlett Johansson en V.O. ou Audrey Fleurot en V.F.). Cette femme sans corps, avec qui il communique vi une webcam et un micro-écouteur placé dans son oreille, prend progressivement une place centrale dans sa vie, car elle l'écoute et le comprend a priori mieux que quiconque.

Le film, très mélancolique et sobre, nous fait suivre les pas désabusés de Théodore et ses longues discussions avec Samantha, dans un monde aseptisé où les outils de communication virtuels régissent l'organisation des relations humaines. Théodore hésite entre plusieurs types de relations amoureuses : les souvenirs de sa relation passionnée mais douloureuse avec son ex-femme, les chats coquins sur internet, les attraits des rencontres d'un soir (avec ici Olivia Wilde), une tendre amitié avec sa voisine Amy (Amy Adams) qui lui ressemble tant... Le film s'interroge surtout sur la place que la virtualité peut prendre dans la vie d'un homme. Jusqu'où Theodore peut-il aller avec Samantha, ou plus exactement, jusqu'où Samantha peut-elle aller avec Theodore ? Un monde virtuel personnalisé semble procurer un confort que rien ne peut égaler, mais où mène ce confort en dehors d'un tête à tête avec soi-même ?

Très profond, parfaitement à l'écoute et en phase avec les évolutions déjà en cours dans notre monde actuel, « Her » est un film particulièrement intelligent et brillant. La musique d'Arcade Fire nous berce dans la tranquillité de nos illusions qui semblent fluctuer au gré des mises à jour d'un OS... Spike Jonze décrit à merveille un monde individualiste - presque sans le moindre enfant - et étranger à la nature sauvage que Theodore ne visite que comme un musée lors de ses vacances. La S.F. minimaliste, mais si plausible de « Her » nous touche profondément, car elle s'attaque à un sujet universelle et déraisonnable : la nature profondément irrationnelle de l'amour...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
34 sur 40 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 mars 2014
Regard incroyablement mélancolique, intime et souvent drôle sur la relation amoureuse avec introspection fouillée au plus profond de la condition humaine. Comment donner/recevoir à deux dans un dilemme homme/machine quand on peine à se connaitre soi-même ?
C'est à la fois doux et amer, mais aussi très révélateur de nos peurs, nos masques, nos manques, et une certaine forme d’aliénation croissante qui sévit dans le monde actuel.

HER est peut-être le film le plus astucieux technologiquement depuis "2001, L’Odyssée de l'espace" de Stanley Kubrick. Et tout comme la voix fantomatique de HAL, Samantha est une compagne bien plus prodigieuse et attachante que Hal n’aurait jamais pu rêver être…

Spike Jonze transforme l’esthétique son/image en un virtuose magiquement personnel. Les montages - silences, clins-d’œil sur la vie douce passée de Théodore et son ex-femme - sont sublimes.

Jonze interroge : Quelle est la meilleure façon de vivre une histoire d’amour dans ce nouveau monde courageux (ou pas si courageux !) qu’est le nôtre ?
Ou comme Théodore, risque-t-il de paraitre stupide ?
Pas si stupide, car nous y sommes. C’est l’aube !

Triste, drôle, et alarmant.

Sublime Joaquin Phoenix qui ne cesse de nous étonner, à chaque rôle.
Qui d’autre pour incarner la possibilité d’aimer au-delà de l’être humain ?

HER est un film exceptionnel, en raison de son originalité, mais aussi de par sa réalisation.
Un film qui bouscule, qui approfondit la vision du monde. Le cinéma que j’aime.
Sa force est de parvenir à nous toucher et à rendre réaliste une histoire d’amour à deux, incarnée dans un seul corps.

Bouleversant !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pour rompre sa solitude et la monotonie de sa vie, un homme fait l'acquisition d'un système d'exploitation intelligent qui lui permet de faire la connaissance d'une "nouvelle amie".
Théodore, en chair et en os...
Samantha la voix de l'OS1...
Entre Samantha et Théodore le contact s'établit immédiatement, le charme opère facilement.

Elle, toujours dispo, patiente, douce, amusante, perspicace... prend des initiatives, conseille, encourage, écoute.
Lui, seul dans sa tour d'ivoire, sympathique, charmant, attendrissant... écrit des lettres d'amour pour des clients, aime l'écouter, délirer avec elle, se confier, se laisser bercer par le son envoûtant de sa voix, se laisser séduire.

Her, c'est :

Un lieu : le Los Angeles du futur,

Deux personnages : Théodore et Samantha,

Une scène : qui ne fait pas partie du passé, n'appartient pas totalement au présent, se projette sur l'avenir,

Un sujet original : une histoire d'amour virtuelle impossible,

Quelques thèmes majeurs : celui de la solitude (à l'ère où les technologies sont à la pointe, les moyens de communication se multiplient, l'homme n'a jamais été aussi isolé), celui du danger des relations virtuelles dans une société brimée par les difficultés relationnelles, celui des rapports amoureux entre un humain et une machine...

Des questions : l'humain est-il plus à l'aise dans un monde virtuel, loin du monde réel ? Est-il à ce point seul ? Les relations virtuelles sont-elles une sorte de barrière protectrice ? Trouve-t-il une forme de sécurité derrière un écran, ou par le biais d'une oreillette qui le relie au monde extérieur ? Les émotions seront-elles longtemps réservées aux simples mortels ?

Un film : novateur, original et plaisant qui soulève un tas de questionnements.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 février 2015
C'est un super film, qui fait réfléchir sur le monde actuel. On avance dans un futur pas
tellement éloigner? et qui est rempli de nouvelles technologies! En avant vers le futur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 juillet 2015
Scénario futuriste assez étonnant, qui fait penser de loin à Huxley.
Excellent numéro d'acteur. Ovni cinématographique.
Film très distreyant. Bande son agréable.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 août 2015
Dans le futur, un homme qui doit faire le deuil de sa relation sentimentale trouve comme substitut la femme "idéale" : un système d'exploitation "Samantha". Idéale, parce qu'elle est toujours connectée, près de lui, il peut lui parler tout le temps, elle est spirituelle, intelligente, sensible. Il arrive même à la jouissance.
Ce film possède de belles réflexions et une poésie tirée de l'alchimie entre décors urbains et musique ambient.
Un film très introspectif que je recommande.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 juin 2014
Selon moi, "Her" est d'ores et déjà le film de l'année 2014, du moins pour l'instant.
Mélancolique, nostalgique, émouvant, drôle, triste, original, le film nous fait passer par une pléiade d'émotions comme seul Spike Jonze sait si bien le faire. Cela m'a un peu fait penser à "Eternal Sunshin of the Spotless Mind" de Michel Gondry, film que j'apprécie également tout particulièrement.
Joaquin Phoeni est une nouvelle fois exceptionnel, et entouré d'un casting féminin de haute volée (Rooney Mara, Olivia Wilde, Amy Adams et la voix suave et si envoutante de Scarlett Johansson qui est excellente).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 décembre 2014
L'histoire est très originale, mais, difficile d’adhérer complètement à l'histoire, il manque le petit quelque chose qui nous permet de se sentir concerné !
La définition de l'image Blu ray est bonne.
Concernant le son, je préfère les voix de la VF, même si Samatha est un peu trop mise en avant.
Un film à découvrir, mais pas à garder
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Somptueux blu ray US, zone free.
Image numérique à la fois douce et gorgée de détails.
Un écrin de premier ordre pour ce nouveau conte de Spike Jonze.
Je n'ai pas pu attendre pour acquérir cette histoire d'amour unique, stupéfiante, qui se hisse sans peine au niveau de l'Eternal Sunshine de Gondry.
Peut'on aimer sans objet du désir?
Rencontre fusionnelle de deux consciences, Her ouvre de vertigineuses perspectives sur l'infini pouvoir du sentiment amoureux. Fascinant miroir tendu à nos numériques solitudes. Paradoxe cruel de notre époque ou des moyens de communications démultipliés nous ont éloignés du monde. L'ère de la rencontre et du hasard est révolu, bienvenue dans celui de "la programmation".
Certains scénaristes ce serait contenté de cela. MaIs Her le pose simplement comme acquis avant d'ajouter à la notion de programmation celle de "conscience". A partir de cet instant (magique!) le récit prend son envol vers une histoire d'amour fou que seul des acteur de la trempe de Joaquin Phoenix et Scarlett Johanson pouvaient porter. L'un de toute sa présence, l'autre d'une voix chargée d'émotion. ( Uniquement en VO, of course)
Pour tous ceux qui ont la chance de fonctionner encore avec leur tête et leur coeur ce film relève du miracle.
Drôle et triste puis émouvant et bouleversant.
Her for ever.
Direct dans mon top ten.

Blog Les chroniques ciné de Francisco
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
The Grand Budapest Hotel
The Grand Budapest Hotel de Ralph Fiennes (DVD - 2014)
EUR 6,99


Dallas Buyers Club  (Oscar® 2014 du meilleur acteur)
Dallas Buyers Club (Oscar® 2014 du meilleur acteur) de Matthew McConaughey (DVD - 2014)
EUR 6,77