undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

30
4,1 sur 5 étoiles
16 merveilleux contes pour enfants
Format: Format KindleModifier
Prix:2,09 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

13 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 février 2009
En restant fidèle à elle-même, Kveta Pacovska évolue. Hansel et Gretel présente toujours le même feu d'artifice de couleurs vives et de formes. L'illustration fonctionne ici au 3ème, voire au 4ème degré, ce qui veut dire que les lecteurs souhaitant des images redondantes au texte n'y trouveront pas ce qu'ils cherchent. En échange, l'invention plastique est maximale. L'impression (... à Hong-Kong !) est magnifique. C'est un chef-d'oeuvre, un ouvrage de bibliophilie garanti pour l'avenir.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 mars 2009
Beau classique des histoires à faire connaître à ses enfants. Histoire proche de celle que j'ai connu, et livre vraiment agréable à lire même si je m'accorde une certaine liberté sur des mots peut-être trop avancé pour mon fils de 2 ans et demi.
Je le recommande.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Les deux héros évoluent dans un monde onirique et menaçant, entre Klimt et les estampes japonaises. Les courbes s'étendent à l'infini, les personnages se déforment en lianes Art Déco. Les couleurs ne sont jamais flashy. Ca m'a rappelé le style de "Little Nemo", le pionnier des bandes dessinées pour enfant, et son lit à pattes immenses qui l'emmène au pays des rêves. Dans la forêt, les arbres ondulent en bulles psychédéliques, les fameux petits cailloux blancs sur fond noir obnubilent le regard, on se sent capturé au milieu du rêve de quelqu'un.
Bref, c'est un album classieux, élégant, très riche visuellement, qui m'a tapé dans l'oeil quand je l'ai feuilleté en librairie. Pour autant, les dessins sont très lisibles, car l'auteur ne sacrifie jamais la clarté de la situation au plaisir de dessiner. L'enfant n'a aucun mal à comprendre les situations. A vrai dire, j'ai acheté ce livre sur un coup de coeur, "pour plus tard", en me disant : "ouh là là, l'album fait 65 pages, je le lirai quand mon fils aura 5-6 ans." Pas de chance, mamie, qui passait par là, trouvant l'album magnifique, l'a lu au gamin de 3 ans et demi. A ma grande surprise, il a adoré. je crois que c'est parce que le texte est d'une clarté remarquable (phrases courtes, bien tournées, pas d'ambiguïté sur qui parle).
Mais 65 pages, c'est tout de même un gros morceau. Je trouve aussi l'histoire particulièrement dure, et je me méfie de cette thématique de l'abandon par la marâtre, quand même assez violente, puisqu'il est assez explicitement dit qu'elle et son mari, le père des enfants, souhaitent se débarrasser des enfants. Je le conseille donc à partir de quatre-cinq ans pour un enfant déjà dégourdi, habitué aux contes du Père Castor, aimant s'entendre lire des histoires longues. Et, en raison de cette richesse graphique inhabituelle, on pourra le proposer jusqu'à des CM2, voire des collégiens.
Résumé de l'histoire : Hansel et Gretel sont deux enfants que leur marâtre va, par deux fois, abandonner au milieu de la forêt. La première fois Hansel s'en sort en semant des cailloux derrière lui, mais la seconde fois, il se retrouve perdu avec sa soeur. Ils échappent à la mort de faim en tombant sur la maison en pain d'épices de la sorcière. Et c'est Gretel qui va sauver Hansel en tuant la sorcière. L'histoire se finit bien.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 avril 2010
Le conte est celui des frères Grimm, ni affadi, ni aseptisé: on y trouve tous les éléments pour trembler (la marâtre, la sorcière), rêver (la maison de pain d'épice) et triompher ( les ruses des enfants et le trésor qui résoud tous les problèmes). Les illustrations d'Elisabeth Pesé sont de véritables petits bijoux et bien différentes de celles que l'on peut habituellement trouver dans les livres pour enfants. Gros coup de foudre pour cet album!
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 juillet 2011
Cet album Hänsel et Gretel, illustré par Lorenzo Mattotti, m'a tout de suite tapée dans l'oeil.
Il faut le voir en vrai pour le croire. Cet album est superbe, tout noir, avec un peu de blanc, et de belles lettres dorées en couverture. A l'intérieur, c'est la même sobriété : du noir, du blanc. Point.
C'est assez saisissant, voire terrifiant. Et pourtant, c'est très beau. Cet aspect tragique qui imprègne l'esthétique de Mattotti colle à merveille avec la beauté cruelle du conte des frères Grimm.
Vous vous rappellez ces deux enfants, abandonnés dans la forêt par leurs parents, acculés par la famine et donc résignés de livrer le sort de leur progéniture aux créatures de la nuit. Le frère et la soeur vont découvrir une maison faite en pain d'épice, un alléchant guet-apens pour la propriétaire qui est en fait une vilaine sorcière, et qui mijote en secret le sombre dessein de gaver les mômes pour son futur repas !
Brrr.
Autant j'aime l'explosion des couleurs dans les albums, autant j'ai été saisie d'étonnement et de fascination pour ce noir qui dégage davantage une force et moins une sentence qui opprime. C'est assez impressionnant.
Je ne crois pas que cet album va séduire les enfants, mais davantage un lectorat plus mature. Dernière chose, c'est Jean-Claude Mourlevat qui signe la traduction de l'allemand de ce conte qui fiche la frousse !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 janvier 2010
Ceci est tres bien pour les enfants suffisemment ages pour suivre une longue histoire. Pas pour ceux auxquels on veut lire Hnasel et Gretel pour la premiere fois. Le texte est fidele, mais l'histoire est longue.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 mars 2011
Ce livre est magnifique, le travail d'illustrations de Kveta Pacovska est incroyable et laisse libre cours à l'imagination, un bonheur de livre pour petits et grands.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 2 février 2009
Tous les ingrédients d'une terreur gourmande et enfantine réunis dans ce merveilleux conte,souvent raconté et toujours aimé des enfants... et des plus âgés : un classique !
Des illustrations douces et pleines de rêves pour une histoire d'abandon et de pardon ! Bien morale en somme !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 23 février 2010
Cette histoire commence avec une histoire vraiment affreuse (les parents n'ont plus d'argent pour se nourrir, la marâtre décide alors de perdre les enfants dans les bois!!!!).
La petite maison de bonbons et pain d'épices de la sorcière fait rêver les enfants et ils jubilent lorsque la morale est respectée.
Un conte un peu cruel adoré par ma fille, un grand classique qui plaira à tous les petits dans un tout petit format facile à transporter.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 juin 2010
une illustration originale qui change des classiques et est exploitable en arts visuels, les enfants ont beaucoup aimé.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé