undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

17
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

15 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pas de romance passionnée ni de scènes torrides comme dans Les ombres de la nuit, Tome 9 : La prophétie du guerrier, une héroïne pom-pom girl fashion victim amoureuse d'un riche et gentil joueur de l'équipe de football du lycée, c'est un Young Adult, oui... A priori pas ma tasse de thé, mais c'est un Kresley Cole, comme si seul ce nom permettait de justifier une telle lecture! Et pourtant Kresley Cole écrit bien et se montre tout aussi performante dans tous les genres auxquels elle se frotte, faisant preuve d'une imagination débordante, d'un style maîtrisé, prenant le temps de poser une intrigue dont les rouages sont difficilement prévisibles malgré les clés qu'elle parsème parcimonieusement, alimentant un suspense allant crescendo pour nous laisser comme suspendus dans le vide sur un cliffhanger rageant!

Avec la Chronique des Arcanes nous plongeons au sein d'un monde post-apocalyptique sombre et dur, thème moults fois usité certes, avec son lot de créatures tout droit sorties de films d'horreur, mais avec une mythologie inspirée de la cartomancie. Et c'est un petit bijou qui se dévore allègrement même lorsqu' Evangeline, nous relate sa vie d'avant le Flash, celle d'une jeune fille ayant secrètement passé l'été dans un Centre de Réeducation pour Jeunes suite à des hallucinations perturbantes et des cauchemars récurrents, et dont le retour à la plantation familiale pour la rentrée scolaire ne s'avère pas aussi bénéfique que ne le pensaient certains psychiatres. Elle développe certains pouvoirs surhumains tout en ayant des visions étranges de plus en plus fréquentes intégrant des personnages troublants ou sanglants qui lui parlent par énigmes. Visions? Prémonitions? Clés?

Le schéma narratif est original et pose une tension supplémentaire puisque nous entrons dans la tête du personnage nevrosé auquel Evie confie son histoire. Arthur est un psychopathe dont on découvre pas à pas la noirceur tout autant que les actes immondes auxquels il se livre sans pour autant comprendre ses desseins ni ce qu'il réserve à la jeune fille. Peu à peu l'écheveau d'une intrigue subtile et plus complexe, opposant les forces du bien et du mal se déroule sous nos yeux captivés, par la bouche d'Evie cependant. Outre la vision de ce monde d'après l'horreur, avec les rares survivants qui s'organisent selon leurs moyens, nous partons en quête de réponses sur les pas d'autres adolescents qui peuplent les visions d'Evie. Aidée par le Cajun Jackson Deveaux, bad boy alcoolique et délinquant, elle va devoir mûrir rapidement pour faire face à son étrange destin et autant dire que l'auteur a su en faire une héroïne fascinante qui risque de nous réserver bien des surprises.

C'est un premier tome totalement captivant et intrigant qui pose les jalons d'une série s'annonçant prometteuse tant au niveau des personnages atypiques que de l'histoire regorgeant de pistes vraiment intéressantes à exploiter, surtout si l'on se base sur la richesse expressive et significative des 22 arcanes majeurs d'un Tarot divinatoire, voire de l'interaction entre les différentes figures. La Fin n'est qu'un commencement, et Kresley Cole confirme le talent que nous lui connaissons. Vivement la suite.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
50 PREMIERS REVISEURSle 16 février 2014
Etant une lectrice assidue des oeuvres de Kresley Cole, je me doutais que ce livre ne me décevrait pas. Mais je ne m'attendais pas à un tel plaisir ni à un tel contexte.
Pour ce qui est de ce premier tome des "Chroniques des Arcanes", pas de vampire, démon ou walkyrie ...et encore moins de sexe ! L’auteure change complètement de registre !
Ce premier opus m'a doublement surprise : il commence par le point de vue d'un psychopathe qui attire dans son repaire une jeune fille désespérée dans un monde post-apocalyptique. L'araignée a tissé sa toile, la proie est prise au piège ... et on se demande comment elle va s'en sortir. La tension est à son comble, la mort et les souffrances à venir sont évidentes.
Mais la proie se confie, raconte son histoire et l'on découvre la vie d'une jeune fille bourgeoise gâtée par la vie, pom-pom girl à ses heures dont le seul souci - en dehors de ses visons et de ses cauchemars - et de se décider à perdre sa virginité avec son petit ami parfait.
S’ensuit une centaine de pages où l'héroïne nous fait le récit de sa vie parfaite. Du moins elle serait parfaite si elle n'était pas émaillée de ses visions sanglantes sur l'apocalypse. On est donc passé d'un livre qui débute comme un thriller à un récit plus young adult où tout se met en place lentement. Jusqu'au Flash. Là, l'histoire change de registre et devient plus dure, plus sombre.
Evangeline, notre héroïne est naïve, un peu cruche, et j'avais bien envie de la secouer comme un prunier ! Heureusement qu'elle a la chance d'avoir un protecteur en la personne de Jackson qui se fait un plaisir de la malmener.
Au fil du récit, de nouveaux personnages apparaissent et Evie en découvre toujours un peu plus sur sa destinée. L’auteure s’est inspirée du Tarot pour cette nouvelle série et chacun des personnages du jeu sera représenté et aura son rôle à jouer, en bien ou en mal.
Chaque chapitre apporte son lot d'émotions, de suspens. Mais jamais d'ennui. Prévoyez du temps libre avant de commencer votre lecture, car vous n'aurez plus envie de lâcher ce livre une fois commencé.
La fin est surprenante, haletante ...et prometteuse!
Le plus dur sera d'attendre la sortie du tome 2 !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 20 février 2014
J'étais vraiment impatiente de découvrir cette nouvelle série de Kresley Cole qui offrait une mythologie encore peu exploitée : les Arcanes du Tarot. Néanmoins, les quatrièmes de couverture française sont très peu détaillée et on ne sait pas vraiment ce qu'on aura en achetant le roman. Sur Amazon il n'y a même pas de synopsis. Il faut plutôt se pencher vers les synopsis en anglais pour en savoir un peu plus.

C'est très important parce que sinon, il faut attendre les deux tiers du roman pour commencer à avoir des éclaircissements et que c'est vraiment long. En effet, l'auteur commence l'histoire par un retour dans le passé, avant le Flash. Ainsi elle met en place ses deux personnages principaux : Evie et Jackson. Cette mise en place tarde un peu, néanmoins il y a quelque chose de plaisant là-dedans. En effet, même si Evie a l'aspect de la pom-pom girl blonde et propre sur elle, star de son école, sa "folie" la place à part. Elle ne se comporte pas comme un peste gâtée, même si parfois on a envie de la secouer. Jackson de son côté est l'archétype du mauvais garçon, avec tout ce que ça implique. Néanmoins, ils ne cèdent pas vraiment à leur attirance et surtout ils ne changent pas l'un pour l'autre. Dans le genre c'est assez inédit.
Pour ce qui est de l'environnement, on reste beaucoup trop dans le flou à mon goût. L'auteur délaye un peu trop son propos ce qui nous empêche un peu de nous représenter les choses. Pourtant, question atmosphère on y est ! En effet, le style de l'auteur nous plonge sans effort dans cette Apocalypse et dans cette période trouble et dangereuse.

Passons au dernier tiers. En effet, tout est concentré dans cette dernière partie. On commence à comprendre les tenants et les aboutissants de toute cette histoire et on commence à mieux voir quels seront les personanges inévitables. Evie de son côté est toujours aussi casse-pieds mais la fin est whaou !

La jeune femme accepte enfin ce qu'elle est, et franchement ça dépote ! On a enfin un personnage qui en veut, et qui est balèze ! Malgré des remords, compréhensible vu la personne dont on parle, l'Impératrice est un personnage qui en a sous le pied et dont j'ai hâte de découvrir les aventures. La réaction de Jackson est également très réaliste vis à vis de toutes l'histoire et ne tombe pas dans le cliché.

Je suis très curieuse de voir ce qu'il se passera par la suite maintenant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 mars 2014
J'aime beaucoup la plume de Kresley Cole mais je suis époustouflée, l'intrigue est au plus fort dans cette série dont il me tarde de lire la suite!
L'héroïne est un peu cul-cul au début, trop passive, trop énervante, mais à partir du moment où elle se prend en mains, elle me fait rêver. Le décor posé est excellent, détaillé mais sans sombrer dans le descriptif tout le long, stimuler l'imagination sans la brider, j'ai adoré (le post-apocalyptique m'a toujours fascinée, j'ai été aux anges) J'ai tellement hâte d'être en Août!
(Pour celles qui attendaient un livre qui est surtout axé sur la vie sexuelle du personnage, passez votre chemin, c'est plus que soft! J'en trouve l'intrigue que plus captivante, même si j'ai aimé la série des ombres de la nuit)

En bref comme d'habitude, Kresley Cole manie à la perfection mes nerfs et me donne envie de hurler "la suite!", cette série n'échappant pas à l'habitude...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Kresley Cole est un grand écrivain.
Pour moi, elle est faite du même bois qu’un Stephen King. D’abord par sa productivité impressionnante. Il faut les sortir, les minimum 300 pages par bouquin et avoir le talent de rendre chaque histoire intéressante.
Ensuite par sa faculté à aborder différents genres littéraires (bit-lit, romance historique, fantastique YA) et construire des récits cohérents, peuplés de personnages solides.

Ce premier volet ne déroge pas à la règle. Soit le récit post-apocalyptique d’une jeune fille de 16 ans, Evangeline, dont les pouvoirs liés aux arcanes de Tarot se révèlent peu à peu et annoncent de futurs combats épiques.
Je ne reviendrai pas sur l’histoire elle-même, les commentaires ont déjà bien développé certains aspects. On a un bon aperçu des rebondissements et des personnages rencontrés.
Toutefois, j’aimerais revenir sur celui d'Evangeline, qui n’a pas fait l’unanimité parmi les lecteurs sur différents sites de lecture.

Ce personnage principal est plutôt réaliste. On a affaire à une jeune américaine populaire qui vient de fêter ses 16 ans, avec toute l’immaturité et l’inexpérience que cela implique, et qui se retrouve propulsée dans un univers dangereux où le système D et la loi du plus fort prédominent. Du coup, il me semble que les reproches lus sur sa personnalité agaçante, jalouse et son côté boulet inutile sont complètement hors de propos. Pour la peine, ce sont eux qui n’ont rien pigé ! Comme si une ado gâtée et surprotégée - certes, un peu atteinte du ciboulot - pouvait se transformer du jour au lendemain en un remix de Buffy et Mc Giver !!! Seriously ???

J’ai aussi le sentiment que beaucoup de lectrices attendaient des scènes hot comme sait si bien les écrire l’auteure. Son choix de conserver une grande retenue (spoiler : un seul baiser) est judicieux, d’abord parce que la tension sexuelle en est renforcée, ensuite parce que ça laisse une marge de manœuvre avec d’autres personnages (on ignore encore de combien de tomes va se composer cette saga). Et puis c’est du young adult.

Le parallèle établi plus haut avec Stephen King n’est pas anodin. Comme lui, Kresley Cole a pris le temps de poser son ambiance, en présentant les personnages dans un contexte « normal » avant de les plonger dans l’horreur.
Là encore, j’ai lu beaucoup de reproches sur la lenteur (relative, hein ? On n’est pas non plus dans du Proust !) des scènes d’exposition. Ce à quoi j’avais envie de répondre : ben oui, ce n’est pas de la bit-lit prédigérée comme on a trop l’habitude d’en engloutir ces dernières années. L’histoire est plutôt complexe, à l'image des enjeux des Arcanes. Il faut donner du corps en densifiant au maximum le passé des héros. Or cette longue présentation reste intéressante et instructive sur les futures relations qui vont se nouer.

Kresley Cole a fait preuve d’ambition, en proposant plusieurs intrigues et en structurant intelligemment sa narration sur des flash-backs.
J’y ai retrouvé sa faculté à nous accrocher, malgré un nombre de pages conséquent, et une trame construite comme une série TV, avec différents épisodes, tous bien délimités et enrichissant peu à peu son histoire tout en montant en intensité.

Bref, après une lecture bouclée en deux après-midi, je me suis dit que j’avais commis une erreur ; celle de ne pas attendre la sortie du 2ème volet prévue en août 2014, afin d’enchaîner les deux d’un trait. Le 3ème étant prévu en VO en 2015, c’est encore une série géniale et addictive qui va nous faire sacrément mariner.
En attendant, y a plus qu’à écluser ma PAL...
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 janvier 2015
Ce livre m'a littéralement transportée dans un autre monde.. Je l'ai commencé hier après-midi...et je l'ai fini aujourd'hui 12h...
L'histoire est bien menée du début à la fin, vivement la suite d'ailleurs.
Au début, l'auteure met en place les personnages et très facilement, on se met dans l'ambiance du livre. Puis, les choses dérapent avec le Flash.
On suit le périple d'une jeune fille Evangeline entourée d'un Jackons plein de reliefs et de personnalité...
Evi (Evangeline) peut parfois être un peu "gnangnan" mais vu le nombre de choses qui arrivent, on ne se focalise pas là-dessus.
Ce livre est sans doute plus destiné à la "jeunesse" que certains autres livres de Kresley Cole mais il n'en est pas moins captivant !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 20 août 2015
ce fut un réel coup de coeur. Je suis tombée sous le charme de tout cet univers sombre, de ces personnages perturbés et attachants. De ces secrets, ces arcanes que l'auteur dévoile au compte goutte. Certes Jackson est un peu énervant, en super héros qui cache ses sentiments. Certes, Evie est pendant longtemps cette jeune fille passive, bonne à rien, si ce n'est à tourner en rond dans sa tête. Mais j'ai adoré suivre la lente évolution d'un sacré puzzle qui se prépare.
Ce fut une très belle découverte, je n'ai pu lâcher le roman, emportée par la plume fluide de l'auteur et par de sacrées scènes d'action et de rebondissements. je ne me suis pas ennuyée une seconde. La relation entre Evie et Jackson est drôle et touchante, une vraie relation d'ados maladroits et fiers, comme je les aime...
Oui, le début surfe sur les clichés young-adult sur le lycée. Mais bien vite l'auteur nous fait passer d'un monde rose bonbon à un chaos post apocalyptique qui fait froid dans le dos ! j'ai aimé ce choc de deux mondes, qui fait évoluer l'héroïne dans deux opposés.

C'est pour moi une sacrée bonne série young-adult dans le genre urban-fantasy. Beaucoup d'originalités dans l'histoire qui mise sur l'idée d'un jeu de tarot géant, ou les cartes maîtresses se disputent. Du jamais vu, qui nous change de certains clichés du genre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 1 août 2014
Cela faisait longtemps que je n'avais lu un si bon YA ! J'ai adoré !

J'ai trouvé le début un peu lent. L'histoire d'avant le Flash sur la Evie qui va au lycée m'a un peu rebuté au premier abord. Je ne m'attendais pas du tout à cela, surtout venant de Kresley Cole, dont j’idolâtre la série des Ombres de la nuit. Mais j'ai poursuivi ma lecture et j'ai bien fait. Après le Flash, cette nuit apocalyptique qui a ravagé la surface de la terre et tué presque tout le monde, l'histoire démarre réellement. C'est donc un peu long à se mettre en place, mais ensuite le récit en vaut vraiment le détour.

Certes, des centaines de livres ont déjà été écrits dans un décor post-apocalyptiques, ou les zombies, les cannibales et les esclavagistes ont pris le dessus. C'est sombre, dur et effrayant. Mais encore une fois KC arrive à se démarquer des autres en utilisant un point très original, les arcanes du tarot. Je n'en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise, mais j'ai été très intriguée par ce développement, et j'ai hâte d'en savoir un peu plus par la suite.

Passons aux personnages maintenant. Evie est agaçante au début, mais elle prend ensuite réellement de l'ampleur. Je trouve que c'est très bien joué de la part de KC de ne pas en avoir fait une héroïne aussi blanche et pure qu'il n'y parait. Le fait qu'elle doive se battre contre elle-même et ses pouvoirs est fascinant. Et puis surtout il y a Jackson. Sincèrement, au début de l'histoire je ne l'aimais pas beaucoup. Je n'étais pas éblouie par sa personnalité mystérieuse, ni par son coté mauvais garçon. Mais c'est après le Flash qu'il se révèle réellement. J'ai surtout aimé le fait qu'il cherche à protéger Evie à n'importe quel prix, même lorsqu'elle se conduit mal avec lui. Bien qu'il soit dangereux et loin d'être innocent, il est difficile de ne pas ressentir de la compassion pour ce jeune homme ravagé par la vie, qui pour ma part m'a complètement séduit.

Enfin, comme toujours, KC nous a concocté des personnages secondaires qui n'ont de secondaire que l’appellation. Je suis très intriguée par Matthew, je ne sais pas quoi penser de Selena, Finn m'a fait beaucoup rire mais il cache ses capacités. Et puis cette fin, c'est une vraie torture ! Heureusement que le tome 2 sort à la fin du mois. Bref, il y a encore beaucoup de points de l'histoire qui restent inexplorés, et tout cela promet !

Pour résumé, même si j'ai été un peu déstabilisée par le style assez différent des Ombres de la nuit de KC je me suis vite fait à l'histoire et à ses personnages, et j'ai passé un excellent moment de lecture. Une fois passé la première longueur, l'histoire m'a tenue en haleine et il a été difficile de m'arracher à mon livre. Je le conseille vivement aux amatrices de YA, et à toutes celles qui aiment les histoires originales et bien construites !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 février 2014
un bon bouquin, vraiment prenant ce monde des arcanes !!! effectivement je suis d'accord avec le premier commentaire, même si le sujet est repris souvent il n'empêche que cette histoire ce tient et nous même jusqu'au bout sans déception !!! perso j'ai hâte d'avoir le tome 2 car je crois que Evie et Jackson sont pleins de surprises !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 mai 2014
une superbe réussite ! Kresley Cole nous avait déjà emmené dans les souterrains des mondes ténébreux peuplés de fées, de valkyries, de loup-garous et autres créatures fantastiques, à présent elle nous fait découvrir un monde apocalyptique, une recherche d'identité qui emmènera les héros dans des découvertes extraordinaires, des souffrances, des choix cornéliens et des aventures frissonnantes ! l'amour fleurira et entraînera des questions sur "qui suis-je"

le livre m'a tenu en haleine et je ne l'ai pas lâché temps qu'il n'était pas fini !

je guette avec avidité la prochaine parution du tome 2

à lire absolument !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé