undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles35
3,7 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 juillet 2014
C'est un super film d'action avec une belle intrigue. Un peu difficile pour les néophytes qui ne connaissent pas grand chose aux marchés boursiers mais l'action fait vite place nette !
Les acteurs sont naturels et on vit l'aventure avec eux.
Je recommande ce film super actif.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Jack Ryan est le célèbre agent de la CIA héros d’une série de best-sellers de Tom Clancy. Le cinéma nous en a déjà servi quatre adaptations : A la poursuite d'Octobre Rouge [Blu-ray], Jeux de guerre,Danger immédiat, et La Somme de toutes les peurs. Ce cinquième volet de ses aventures a des allures de reboot puisque l’histoire nous montre un jeune Jack étudiant à la LES découvrant les attentats du 11 septembre, puis place en Afghanistan son fameux accident d’hélicoptère quand il était US marine. Après une longue rééducation au cours de laquelle il rencontre Cathy qui deviendra sa compagne, il est recruté par Harper comme agent de la CIA sous la couverture de son job d’analyste financier. Ce métier le mène sur les traces d’un complot russe visant à déstabiliser intégralement l’économie américaine.

Chris Pine renforce avec compétence son CV d’action hero après ses rôles dans Star Trek + Star Trek Into Darkness [Blu-ray], Unstoppable et Target. Son Jack Ryan est crédible, même s’il ne fait oublier ni Alec Baldwin ni Harrison Ford des trois premiers films (la pitoyable prestation de Ben Affleck dans « La somme… » est, elle, facilement enfoncée). Keira Knightley apporte une certaine présence au personnage de Cathy, et Kevin Costner incarne un honnête Harper, sans plus ; on l’a connu bien plus impressionnant, dans Mr. Brooks [Blu-ray] par exemple. Kenneth Branagh s’est octroyé le rôle du grand méchant Cherevin, trop monolithique pour permettre à ses flamboyances habituelles de s’exprimer. Hélas, ce n’est pas non plus derrière la caméra que l’acteur-réalisateur va nous satisfaire. Le goût du public a certes été profondément modifié avec les récents Jason Bourne, mais on peut encore faire de bons films d’espionnage-action aujourd’hui, comme l’ont montré Skyfall, Sécurité rapprochée ou Mission Impossible 3 et 4. Hélas, le script est d’une confondante platitude, au point que le spectateur a la triste impression d’avoir déjà tout vu ailleurs et d’assister à une sorte de patchwork recyclé. A cela s’ajoute que Branagh paraît figé dans une mise en scène vieillotte, sans inventivité. Certes, son film possède une certaine efficacité visuelle, mais rien ne cherche à renouveler les formules éculées du genre. Comme réalisateur, on l’a connu bien plus inspiré : rappelez-vous Henry V [Import anglais], Dead Again, Frankenstein, Hamlet, ou même le premier Thor . A l’évidence, le script manque cruellement de toute cette dimension mythico-shakespearienne, véritable marque de fabrique de Branagh, qui avait toujours rempli ses films d’un souffle communicatif. Hélas, ce film en est complètement privé.

Cette « Ryan initiative » se trouve donc servie par un casting compétent qui ne parvient pas à compenser la faiblesse de personnages beaucoup trop clichés. Sur la base d’un script de recyclage, le réalisateur en pilote automatique nous livre un divertissement d’espionnage du dimanche soir relativement efficace et d’honnête facture, mais totalement dénué d’âme et de personnalité. De Kenneth Branagh, on s’attendait franchement à mieux. Et, au fait, quelqu’un peut-il me dire où se trouve l’initiative à laquelle fait référence cet idiot titre « français » en anglais ?
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2014
l'histoire part d'un événement banal, mais quand on endosse la peau d'un agent secret, tout devient hyper simple où compliqué. Un film 100 % adrénaline, action, rencontre, émotion, danger, coup-fourré, poursuite, belle pépé, il y a tout cela dans ce film, avec le retour d'un Kevin COSTNER en super forme. Un très bon divertissement et une assez bonne surprise.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Bon, d'accord Keira Knightley a l'air de planer à 15 000... "herbe, champignons hallucinogènes...?!, je vous ressers ...?!?" . Oui, le script semble être une énième version du même film, encore et encore... OK, les dialogues sonnent creux, et pourtant, y en a un paquet. C'est vrai que Chris Pine... était extra dans "Star Trek"(2009)... Ha, oui, la musique omniprésente et souvent bizarrement placée, genre "je dis ma phrase et vous me faîtes péter les baffles!!" mais, vous voyez, on ne peut rien reprocher de grave à ce "Jack Ryan: shadow recruit"(2014). Heureusement, on arrive quand même à prendre un peu de plaisir de ci de là.
Dommage que cette 5è aventure soit si peu originale et/ou si peu inspirée.
A vous de voir!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mai 2015
A la vérité , cela se laisse voir si on en attend pas trop . Je ne parle pas de cinéma à proprement parler mais juste d'un film d' action à titre de divertissement dans la même veine que ceux qui mettaient en branle le Ryan d'une autre acabit .
Car c' est là que le bât blesse, force est de constater que le jeune n' est pas à la hauteur de son ainé malgré les moyens mis en oeuvre . Il y a un je ne sais quoi de forcé et de trop lissé et finalement prévisible ici qui ne parvient pas à réveiller le même contentement au regardeur .
Ce n' est absolument pas grave en soi d' ailleurs car tout ceci est bien insignifiant .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2014
J'avais quelques doutes sur la capacité de Kenneth Branagh à réaliser un film d'action-analyse-déduction (le modèle des « Jack Ryan ») qui serait efficace. J'avais tort. The Ryan Initiative (en V.O. « Shadow Recruit ») m'a heureusement surpris. C’est un film bien construit, à l'intrigue intéressante, avec un casting convaincant. C'est aussi un film bien rythmé, avec une caméra très fluide, presque toujours en mouvement pour garder cette énergie ; un montage serré qui ne perd pas une seconde renforce l'efficacité de l'ensemble.
Le parti pris de revenir à l'histoire originelle de Jack en ouverture du film (la blessure de guerre, la rééducation, la rencontre avec Cathy Muller, le recrutement par la CIA) fonctionne plutôt bien. Ce choix évoque celui de Casino Royale avec Daniel Craig, qui utilisait le même procédé.
Nous sommes donc dans un monde post 11-Septembre, où les « méchants » peuvent frapper aussi bien les marchés financiers que les bases ou les ambassades US dans le monde.
Ici c’est un oligarque russe qui agit, soutenu dans l'ombre par le pouvoir, pour faire s'effondrer le dollar et provoquer une crise majeure aux États-Unis. L'histoire commence à Wall Street, se poursuit à Moscou et revient à Manhattan, pour un final dans une extrême tension (qui évoque un peu le film « Le Pacificateur » - The Peacemaker - avec George Clooney et Nicole Kidman). Nous n'avons pas George mais nous avons Chris (Pine), très convaincant dans sa composition de Jack Ryan et bien supérieur à Ben Affleck. Nous avons aussi Keira (Knightley), crédible et attachante (et très jolie) dans le rôle de Cathy Muller, la petite amie de Jack, qui révèlera qu’elle n'a pas froid aux yeux. Kenneth Branagh joue l’oligarque, et il manque un petit peu de densité (et de cruauté !) pour camper un « vilain » réellement inquiétant ; mais c’est un regret mineur, qui n'altère pas le film.
On suit Jack dans ses recherches, ses analyses, ses réflexes d’ancien « Marine » pour éviter d’être tué, ses relations compliquées avec Cathy, son action décisive pour éviter une catastrophe majeure en plein Manhattan, et on y prend un grand plaisir. Tout ce qui se passe à Moscou est haletant, et côté "analyse-déduction", toute la scène dans l'avion du retour, qui permet de localiser le terroriste, est excellente.
Dans mon Jack’s Top 5, je classerais « The Ryan Initiative » en n°2, derrière « Octobre Rouge », mais devant les trois autres, parce que ce film est plus "actuel", plus moderne, dans le fond et dans la forme.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juillet 2014
Pas mal du tout comme film, j'ai bien accroché ...
Dès le début du film, on entre tout de suite dans l'action ...

Juste un bémol, il aurait fallu un tout petit peu plus d'action, mais bon pour un film sur une base d'analyste financier, c'est quand même pas mal du tout !

Le scénario tient bien la route et les acteurs s'en sortent bien ...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2015
petit thriller d'espionnage sans surprise! Kevin Costner, en roue libre, nous fait du sous Gene Hackman ("ennemi d'état")....vu une fois, ça suffira...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2015
Thriller efficace bonne intrigue qui tient en haleine. Les acteurs jouent très bien et on se prend au jeu. On est dans le film jusqu'au dernier moment
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 10 août 2014
Jack Ryan est un brillant étudiant inscrit à la prestigieuse London School of Economics. Hélas, il assiste aux attentats du 11 septembre en direct à la télé et n'écoutant que son devoir décide de s'engager dans les marines pour aller guerroyer en Afghanistan...

Poursuivi par la malchance, son hélicoptère est abattu au bout de 5 minutes, mais durant la chute, il trouve le moyen de sauver ses hommes, fait d'arme pour lequel il reçoit une prestigieuse décoration....

Fort de son pedigree de marines, il est contacté par la CIA (Kevin Costner) qui lui propose de l'embaucher comme analyste financier à condition au préalable qu'il finisse ses études. Et c'est ainsi que 5 minutes plus tard, son doctorat en poche, Jack Ryan devient agent secret chargé de surveiller les mouvements de fonds suspects susceptible de financer le terrorisme international au sein d'une grand banque d'affaires.

Trois minutes plus tard, Jack Ryan découvre subrepticement une multitude de comptes secrets ouverts par un mystérieux homme d'affaires russe (Keneth Branagh) et en informe son contact dans un cinéma de quartier. Hélas, il a laissé le billet dans sa poche et sa fiancée, qui vide bien les poches avant de faire la lessive, découvre le billet et le suspecte d'entretenir une liaison....

Le lendemain, (jour/nuit/jour = 2minutes) Jack Ryan a déjà tout compris du complot qui se trame : une attaque de grande envergure contre le dollar, destinée à provoquer la panique chez les détenteurs de bons du Trésor américains et la ruine de l'économie américaine Diantre ! Kevin Costner informe alors Jack Ryan qu'il est le seul à pouvoir déjouer ce complot machiavélique et que c'est lui qui doit aller à Moscou....

La suite est du même tonneau, après avoir noyé méticuleusement un tueur noir cherchant à le tuer dans sa baignoire, Jack Ryan, armé de sa clé USB 32 Go, arrivera à vaincre le méchant soviétique....pardon russe....qui lui même sera abattu par le KGB....pardon FSB....et cerise sur le gâteau sa financée, entre temps devenue docteur et qui a terminé le repassage, accepte de l'épouser !

Invraisemblable, mal joué et ennuyeux !
88 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,30 €
5,89 €