undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles22
3,7 sur 5 étoiles
Format: Blu-rayModifier
Prix:14,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 juillet 2014
"Les Brasiers De la Colère" est un drame sociétal au fin fond de la Pennsylvanie et qui dépeint la relation à la fois distante et profonde de deux frères très différents.Le premier (Casey Affleck) est revenu d'Iraq avec un comportement suicidaire et incontrôlable,le second (Christian Bale) est un homme posé qui ne demande qu'à rester dans les clous en toute circonstance.Le destin va s'acharner à briser leur relation forçant le grand frère à prendre les armes pour venger la mort du cadet.
Doté d'un casting spectaculaire,d'une excellente BO et d'une réalisation grandiose (la ville industrielle de Braddock filmée avec subtilité et intelligence,le moindre plan l'a rend pittoresque et attirante,notamment dans le final),le film aborde de nombreux thèmes comme la déchéance sociale,le contrecoup psychologique de la guerre,les illusions perdues,la loi inefficace,l'impossibilité de rester droit quand le sort s'acharne,les responsabilités familiales et leurs limites,etc...
Christian Bale est fascinant de justesse et d'émotion dans son rôle de Russell Baze.Un grand rôle pour un immense acteur.
Excellent film à conseiller vivement.DVD de très bonne qualité avec des bonus intéressants sur le tournage.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
À Braddock, une banlieue ouvrière américaine, la seule chose dont on hérite de ses parents, c’est la misère. Comme son père, Russell Baze travaille à l’usine, mais son jeune frère Rodney a préféré s’engager dans l’armée, en espérant s’en sortir mieux. Pourtant, après quatre missions difficiles en Irak, Rodney revient brisé émotionnellement et physiquement. Lorsqu’un sale coup envoie Russell en prison, son frère cadet tente de survivre en pariant aux courses et en se vendant dans des combats de boxe. Endetté jusqu’au cou, Rodney se retrouve mêlé aux activités douteuses d’Harlan DeGroat, un caïd local sociopathe et vicieux. Peu après la libération de Russell, Rodney disparaît. Pour tenter de le sauver, Russell va devoir affronter DeGroat et sa bande. Il n’a pas peur. Il sait quoi faire. Et il va le faire, par amour pour son frère, pour sa famille, parce que c’est juste. Et tant pis si cela peut lui coûter la vie.
Dans ce drame puissant et saisissant, Christian Bale livre une prestation absolument géniale (comme toujours), Casey Affleck est excellent, tout comme Woody Harrelson qui campe un véritable salaud dont lui seul a le secret. Les autres acteurs (Forest Whitaker, Willem Dafoe, Zoë Saldana et Sam Shepard) sont bons également et la réalisation de Scott Cooper est irréprochable. Il nous livre de superbes plans, tout en émotion et en symbolisme. Ce magnifique drame mérite vraiment le coup d'œil et vous plonge dans une descente aux enfers où personne ne ressortira indemne. A découvrir au plus vite.
0Commentaire10 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 25 avril 2014
Le white trash est le phénomène social que l'on associe aux américains démunis pourtant issue d'ascendance traditionnellement "blanche" de peau.

Christian Bale et encore une fois remarquable, Casey Affleck sont d'une grande justesse dans le jeu. Le film nous emmène au fin fond de l'amérique et nous fait cotoyer des redneck bas du frond incarné par Woody Harrelson, comme un lointain cousin de Trevor de GTA 5.

Film sombre sur la souffrance, l'injustice et la loyauté, oeuvre surperbe d'amertume et de désespoir.
0Commentaire9 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Beau, triste et puissant comme une de ces déchirantes ballades de Bruce Springsteen.
L'Amérique d'en bas sur les épaules d'acteurs magnifiques.
Christian Bale, acteur caméléon, s'impose désormais comme le digne héritier du De Niro de la grande époque.
Casey Affleck toujours juste et Woody Harrelson terrifiant. Zoé Saldana bouleversante de fragilité.
Tous accompagnent à la perfection ce terrible récit de vies brisées.
Linéaire, prévisible certes, mais comme le sont ces existences plombées.
Quand la violence et la vengeance finissent par gouverner ceux que la vie a dépouillé de tout…
Après un Crazy Heart furieusement attachant le jeune réalisateur Scott Cooper fait ici son entrée dans la cour des grands.
A contempler en HD.
Transfert Blu-ray admirable et belle sensation ciné dans la texture de l'image.
Du grand cinéma

Blog Les chroniques ciné de Francisco
33 commentaires14 sur 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En tout cas, c'est bien clairement l'objectif de ce film, on est profondément encré dans le même genre que l'excellent Winter's Bone (NB pour AMAZON : où est le lien pour insérer un lien produit sur la nouvelle page de commentaire ??), même si la comparaison s'arrête à peu près là, une fois qu'on est dans l'Amérique profonde où quasi chaque habitant vit dans la misère...

Le reste est bien évidemment propre à ce film, et notamment l'excellente performance (mais qui le notera encore !) de Christian Bale, encore une fois criant de vérité dans un rôle qui le rapproche, physiquement en tout cas, de celui qu'il a déjà tenu dans le poignant Machinist (bon avec quelques kilos en plus quand même... tiens il bosse pas à l'usine d'ailleurs ? Et il est pas question de voiture ? Je me trompe peut-être...).

On appréciera probablement la performance de Casey Affleck.

Après, lorsqu'il s'agit de ce genre de film sur la société profonde américaine, je me garderais bien de commenter le fonds du débat... Car je ne doute pas que certaines parties de l'Amérique, hors circuits touristiques, ressemblent fortement à ce genre de décor... En tout cas pour ce qui est des fameux "Hillbillies", ces ploucs des montagnes qui vivent carrément en marge de la société, dans les collines, et dans des zones de non droits, je ne doute absolument pas des relents nauséabonds que le film utilise pour en représenter une partie.

Au final, il se passe quand même peu de choses dans ce film, la jaquette présentant C Bale qui tend un fusil est totalement aguicheuse voire exagérée, tout comme les commentaires associés (on est trèèès trèèèèèèès loin de Deerhunter...), pur marketing, heureusement ce n'est pas pour ça que je l'ai acquis, mais plutôt pour C Bale. Et on voit quand même arriver de loin l'épilogue du film.

Pour citer un commentateur plus vindicatif que moi, s'exprimant sur le titre, il est nul, c'est vrai, mais comme souvent, on le doit aux traductions en vigueur, et non au film lui-même "Out of the furnace", donc cette critique-là, ne l'attribuons pas au film...

Techniquement, le Blu Ray est de très bonne qualité, le réalisateur restitue fort bien, par les jeux de couleur, les lieux dans lesquels il tourne (couleurs vives dans l'usine, ternes ailleurs etc.). Pour ce qui est du son, come à son habitude, Metropolitan nous propose les VO et VF en DTS HD MA 5.1, mais ma foi, ce n'est pas Pacific Rim... On est pas dans la grande envolée lyrique !
0Commentaire7 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
CET ACTEUR EST VRAIMENT EXCELLENT DANS TOUT CE QU IL JOUE...LA IL A UN ROLE DIFFICILE DANS CE FILM UN PEU VIOLENT QUI N A RIEN A VOIR AVEC *DEER HUNTER* MALGRE LA JAQUETTE...SCOTT COOPER EST UN JEUNE METTEUR EN SCENE ET CELA SE RESSENT DANS LE RYTHME MALGRE UN CASTING...FLAMBOYANT IL MANQUE UN JE NE SAIS QUOI POUR ARRIVER AU CHEF D OEUVRE...LA PROCHAINE FOIS SUREMENT....
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2014
Film à la fois éprouvant,violent et bouleversant comme la vie, Les Brasiers de la Colère/Out of the Furnace décrit de bien belle manière le parcours de 2 frangins que la vie n'a pas épargné jusqu'à maintenant.Se déroulant dans l'Amérique profonde,les différents persos du film évoluent dans un monde désenchanté où se côtoient misère sociale,tristesse,crise du travail mais aussi colère,haine et lassitude de la vie.Christian Bale campe incarne un simple ouvrier d'usine qui va devoir traverser de dures épreuves pour aider son frère,Casey Affleck, à reprendre le droit chemin et tirer un trait sur les combats clandestins pour gagner sa vie.Une fois de plus,Christian Bale crève littéralement l'écran et prouve toute l'étendue de son talent d'acteur que ce soit aussi bien dans des gros blockbusters (The Dark Knight,Terminator...) ou dans des films intimistes (Machinist,Equilibrium...)Casey Affleck quant à lui n'est pas en reste et sait se montrer à la hauteur face à Bale en donnant du charisme à son personnage.Porté par une belle brochettes de seconds rôles (Forest Whitaker,Woody Harrelson,Willem Dafoe),"Les Brasiers de la Colère" bénéficie de plus d'une image HD permettant d'apprécier pleinement les images du film grâce à une belle profondeur de champ et d'un son HD en VO et VF de grande qualité (pas comme Warner lol)permettant d'apprécier aussi la bande son du film signé Pearl Jam.Un fil à voir et à revoir sans modération.

P.S : Contrairement à ce que dit Noodles,le titre de ce film en VF est loin d'être nul,il est au contraire bien choisi et bien pensé.Il a de plus l'élégance de faire un clin d'œil au film "Les Raisins de la Colère" autre monument du cinéma dont l'histoire comporte des similitudes avec Out of the Furnace.Même si je prèfère voir ce film en VOST surtout pour le jeu des acteurs,je dois avouer que "Les Brasiers de la Colère" comme titre est même mieux que "Out of the Furnace".
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 décembre 2014
c'est un sujet très dur mais si l'histoire est prenante il faut quand même s'accrocher à son fauteuil pour ne pas s'endormir, il faut dire que c'est d'une lenteur incroyable et certains passages auraient pu être coupés sans nuire aucunement à l'histoire. Le passage en prison ne sert pas à grand chose, la visite de la maison des camés des montagnes à rien, c'est juste pas crédible... Cela reste tout de même un film qu'il ne faut pas louper si on aime le genre Winter's Bone, pour à la fin se dire que finalement on n'est pas si mal que ça en France...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2014
Plus qu'un thriller, "Les Brasiers de la colère" est un drame social dans lequel on se laisse emporter comme dans une sale histoire, à l'atmosphère poisseuse et sanglante. Mais tout a déjà été dit sur cette descente aux enfers dans une Amérique industrielle déclinante. La distribution est de tout premier ordre avec un Christian Bale remarquable, comme dans Fighter ou Américan Bluff. Il convient aussi de saluer les prestations de Woody Harrelson, personnage abject, et d'un Woody Affleck, attachant.
Je n'ai pu m'empêcher de faire le parallèle avec nos banlieues françaises, no man's land gangréné par le trafic de drogue, où la violence fait partie du décor quotidien, où les caïds règnent en maîtres sur leur royaume et où les forces de l'ordre n'osent même plus s'aventurer.
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2015
Film plutôt sombre dans les basses couches sociales de l'Amérique industrielle en déclin. L'histoire reste simple (affaire de vengeance familiale) et c'est surtout la nouvelle très bonne interprétation de Christian Bale qui porte ce long métrage, par ailleurs proprement réalisé.
Je ne sais pas si c'est volontaire, mais l'image est très bruité (volonté du réalisateur ou médiocrité du blu-ray?)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles