undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles52
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:8,16 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Je me permets de mettre une critique avant la sortie du film en DVD pour vous éviter mon erreur: emmener mes enfants de 6 ans voir le film.
Je pense que c'est limite comme âge car le film, malgré ses qualités visuelles magnifiques, malgré son caractère poétique impressionnant n'est pas adapté aux jeunes enfants. Je ne le conseille pas en dessous de 8-10 ans.
Certains passages sont très durs et ont choqué ma fille sans parler de la fin.

Mis à part ce bémol, ce film est une merveille de poésie qui m'a fascinée. La BO est absolument géniale. L'univers du film m'a à la fois fait penser au Monstre de Paris et à Tim Burton.
C'est magique et magnifique mais vraiment pas pour les enfants malgré les préconisations à 6 ans!!

Petit ajout: les enfants ont posé beaucoup de questions suite à la visualisation du film et nous avons beaucoup discuté. J'ai acheté l'album que j'ai adoré et quand ils entendent les chansons, ils les reconnaissent et réclament le film. Il ne les a pas perturbé autant que je ne l'avais craint et ont été touchés par la beauté des images.
22 commentaires|44 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2014
A voir absolument ... Pour les grands et les petits.

Les images sont fabuleuses et entraîneront "les grands comme les petits" vers un monde magique et poétique qui se prête à la rêverie. L'histoire est un mélange d'amour, de joie, de doutes, de peine et constitue un support intéressant pour aborder avec les enfants les choses de la vie : L'amour entre deux personnes et la mort abordée de manière imagée et avec beaucoup de beauté. L'adaptation cinématographique est un pari réussi qui mélange humour, magie, découverte et émotions. Les enfants de 6 ans et plus sont invités à découvrir ce chef d'oeuvre qu'ils pourront feuilleter dans sa version en format "livre" (pour les 5-8 ans).
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2014
Jack et la mécanique du coeur.
Vu au cinéma avec mes enfants. Ma fille de 5 ans adore ce dessin animé.certains diront qu'il n est pas adapté à cet âge, c'est possible. Tout dépend comment on acconpagne l'enfant dans cette histoire. Pour ma part, j'ai lu le livre avant de voir le film ce qui m'a permis de la préparer à ce qu'elle verrait et de ne pas s'attacher à certains détails.
Je dirai donc en conclusion: à voir sans modération pour les adultes... Avec précaution pour les enfants en fonction de leur maturité.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« Jack et la mécanique du cœur » est une bizarrerie-concept d’animation, adaptation croisée d’un roman et d’un album de Mathias Malzieu, chanteur-guitariste du groupe Dionysos. Dans univers décalé à la fois gothique et onirique à mi-chemin entre Burton et Gondry, le spectateur suit la vie du jeune Jack, dont le cœur défaillant fut remplacé à la naissance par un coucou d’horlogerie. Mais ce cœur artificiel reste fragile et soumis à trois interdictions : 1-ne pas toucher à ses aiguilles, 2-ne pas se mettre en colère, 3-ne jamais tomber amoureux.

Évidemment, une fois arrivé à l’adolescence, et ce malgré l’étouffante protection dont l’entoure le Docteur Madeleine, sa mère adoptive, Jack va allègrement transgresser la troisième. C’est alors que les déceptions du spectateur commencent. Car que se passe-t-il quand cela arrive ? Ben… pas grand-chose, en fait. Ni d’ailleurs quand il se met en colère, ni quand on lui remonte les aiguilles malgré lui, (par exemple, ses camarades de classe un peu taquins). A peine a-t-il un petit malaise, mais c’est tout. Et Jack n’aura de cesse de semer des rouages un peu partout sans que le coucou tombe véritablement en rade. Et pourtant, pas besoin d’être horloger pour savoir que le déplacement du plus petit de ses composants vous fusille complètement un mécanisme. Le spectateur comprend donc que les « 3 règles » semblent surtout être une sorte de morale imposée par une mère trop possessive, mais dont la transgression ne porte finalement pas vraiment à conséquences. L’auteur semble avoir peu d’égards pour les rudiments d’éducation qu’on a dû tenter de lui inculquer, et paraît surtout avoir réalisé son œuvre-concept album-livre-film en guise d’exutoire psychanalytique. Ce film contient trop d’allusions sensuelles pour les enfants, et trop d’immature naïveté pour les adultes. Il apparaît vite comme très adulescent, complètement auto-centré, probablement à l’image de Malzieu qui a évidemment tenu à assurer le doublage du héros. Des aspirations bohémiennes, un désir rêveur d’exotisme, une émotivité exacerbée, un refus entêté de toute aide extérieure et un besoin d’enterrer sa mère, voilà ce qui compose, en réalité, le caractère de Jack. A moins de se retrouver dans son égoïsme, il est difficile de s’identifier à un personnage qui devient de moins en moins sympathique avec la progression de l’histoire.

Alors, pour nous rattraper, examinons le reste. L’animation est fluide, et les textures très soignées. L’imaginaire de l’univers n’est pas dénué de trouvailles et de détails amusants. Les chansons qui bercent cette comédie musicale d’animation (dans la grande tradition des Walt Disney) sont plutôt entraînantes. C’est d’ailleurs leur aptitude au chant qui a guidé le choix des voix pour les personnages ; hélas, ces voix n’épousent pas forcément bien les personnalités auxquelles on les a attribuées. Le personnage du méchant Joe a notamment hérité de la voix de Grand Corps Malade, mais ses inflexions trop marquée « banlieue » accompagnent très mal les manières élitistes de son personnage.

Enfin, et sans vouloir la révéler, notons une conclusion ambiguë (à la Tistou les pouces verts, pour ceux qui s’en souviennent, mais à la poésie bien plus maladroite) et fort peu cohérente avec les dernières péripéties endurées par Jack. Sur la forme, les aventures de la mécanique de son cœur n’ont rien à envier à d’autres grandes productions. Mais sur le fond, le spectateur ne peut que constater le ratage complet d’une histoire qui se voudrait poétique mais collectionne les clichés des pages Culture du quotidien «20 Minutes», sans parler de la psychologie incohérente des personnages.

Dommage.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Édimbourg 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Le Docteur Madeleine le sauve en remplaçant son cœur défectueux par une horloge mécanique. Il survivra avec ce bricolage magique à condition de respecter 3 lois: premièrement ne pas toucher à ses aiguilles, deuxièmement maîtriser sa colère et surtout ne jamais Ô grand jamais, tomber amoureux. Sa rencontre avec Miss Acacia, une petite chanteuse de rue, va précipiter la cadence de ses aiguilles. Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel un Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais, à Paris jusqu'aux portes de l'Andalousie.
Même si ce film d'animation ne convient à priori pas à de jeunes enfants, il est bourré d'inventivité, de beauté, de poésie, ce qui en fait un pur régal pour adultes ayant gardé une âme d'enfant. A croire que la crème des talents représentatifs de chaque domaine de la création du film d'animation se sont regroupés pour accoucher de ce bijou.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2014
J'avais aimé le roman, comme tous les autres romans de Mathias Malzieu.
Les images sont superbes, ainsi que la musique.
Un petit air de Tim Burton en bien moins noir.
J'aimerais qu'il y ait beaucoup de films d'animation aussi réussis, surtout français.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2014
Poétique, original, émouvant : les personnages sont merveilleux. La bande originale offre de superbes chansons !!!

Le plaisir des yeux et des oreilles !!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juillet 2015
Je ne suis pas du tout branché "dessin animé" ou "film d'animation" mais force est de constater que celui-ci est très bien fait puisque je l'ai trouvé trop court ! L'histoire est belle, les chansons sont touchantes et bien interprétées (Mathias Malzieu et Olivia Ruiz principalement).

Je ne connais pas du tout le groupe Dionysos, qui a fait connaitre Mathias Malzieu mais ce monsieur semble bien inspiré puisqu’il est auteur de livres, réalisateur de films et leader d'un groupe de rock Français ! A suivre donc...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2015
vu au ciné,musique envoutante,histoire qui dechire le coeur .
...a beaucoup plus a mes enfants de 5 et 6 ans.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 avril 2016
Autant j'admire tout le coté poétique dans cette animation, autant je n'ai pas pu m'empêcher de ressentir un énorme malaise devant la plupart des scènes. Sans compter la voix de l'acteur principal ne colle pas du tout avec le personnage et qui n'est plus du tout la même quand il chante.
Pour ne pas être déçu, mieux vaut s'en tenir au roman du même nom !!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)