undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles5
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:19,14 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Il s'agit du 8è LP studio (hors compilations, split LPs et autres K7) de ce groupe formé à Brooklyn en 2005. Derrière les dessins peu engageants pour ne pas dire moches (mais si terriblement "indé" !) de la pochette "gatefold" se trouve un disque de pop-folk plutôt délicate, sans aucune matière grasse et aux inspirations en partie redevables des années 1960 mais sans pour autant verser dans le "revivalisme" de groupes contemporains comparables.
La pop-folk de l'inaugural 'Shepherd' (3:16), avec la slide guitar de Tim Presley (venu de chez White Fence) et un étonnant jeu de piano, sonne "Americana". 'Shining' (2:31) est plus nettement pop-rock. Chanson titre autant que morceau de bravoure de l'album, 'With Light And With Love' offre un long moment de pop-rock psychédélique (9:05) avec en première partie orgue, rythme syncopé et solo de guitare saturée, puis un long pont musical avant reprise du refrain et final "groovy". La ballade 'Moving To The Left' (5:22) clôt la face A en mode "upbeat" avec motif musical amusant.
'New Light' (2:45) est une ballade, 'Leaves Like Glass' (3:31) aussi, avec un orgue qui rappelle The Band. 'Twin Steps' (2:35) est la chanson de pop-rock psychédélique de la face B, avec solo de guitare. 'Full Moon' (4:07) est une chanson pop-rock avec un riff de slide guitar (TP de White Fence, encore) qui rappelle telle chanson de George Harrison. 'Only The Lonely' (3:22) est une ballade pop-rock menée à la guitare acoustique sur un rythme plutôt vif, notamment au moment du refrain. Le final 'Feather Man' (2:48) reste en mode ballade, mais sans batterie.
Suffisamment varié, le tout s'écoute agréablement. ***3/4
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2014
Je souscris aux commentaires précédents : un disque merveilleux qui se découvre petit à petit mais sait accrocher dès la première écoute au travers de quelques mélodies lumineuses. C'est du folk-rock très pop, qui sait aussi flirter avec l'expérimental et la transe. C'est beau, riche, original, classique. C'est incompréhensible qu'ils n'obtiennent pas plus de reconnaissance.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Une classe folle que ce disque des Woods. Rien d'étonnant sur le papier si ce n'est une folk pop très classe. On aime les arrangements sudistes, la guitare slide qui n'est pas sans rappeler Neil Young, le piano déglingué de saloon, la guitare aride qui s'emballe, la voix possédée de Jeremy Earl et surtout des chansons qui nous emmènent loin, oui, qui décollent sans peine, très ancrées sixties, quelque part entre le Love de Forever Changes (ben oui, pas moins ...), les Byrds (Allons-y, n'ayons pas peur des références) et le meilleur folk psychédélique de TIm Buckley à Fairport Convention. La classe je vous dis... Courrez-y !
Déjà dans mon top 10 2014 ...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 octobre 2014
Belle bande... Jeremy Earl, leader, auteur-compositeur, et son groupe Woods nous offrent un bien bel album. Musique gorgée de soleil, guitares lumineuses qui nous plonge dans la baie de San Francisco comme aux plus belles années de la West Coast. Cependant le disque souffre un peu de la comparaison avec les récentes compositions d'Israel Nash ou de Jonathan Wilson. A découvrir néanmoins.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2014
à la différence de Doug Tuttle , là le son est meilleur ! et la musique du même acabit voir mieux
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,55 €
12,28 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)