undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles19
4,2 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:2,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 juin 2014
3 personnages qu'on suit à la première personne ; 3 personnages qui aiment, souffrent et se croisent, sans forcément le savoir. On s'attache très vite à l'héroïne principale Ariane. Et on referme le livre triste de la quitter. Je ne peux que vous conseiller ce récit écrit avec une grande finesse et sensibilité !
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2014
Une atmosphère mystérieuse et poétique, très prenante. Le chapitre IX m'a particulièrement séduit et me paraît digne d'un roman de Stephan Zweig. Il m'a rappelé ces vers, cités par Kundera dans la Plaisanterie:"Ô démence des mots trompeurs,Je crois au silence plus fort que la beauté, plus fort que tout. Ô fête de ceux qui se comprennent en silence." Le silence est d'or, à l'image de cette lucarne dorée que contemple l'héroïne dans la nuit. Un beau roman, très personnel et très riche.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2014
Ce n'est pas l'amour à distance auquel je pensais(internet ou Paris-Tokyo) mais ces histoires de voisins ou de voisines qui s'observent avec passion derrière une fenêtre ou une caméra de surveillance,m'ont beaucoup plu. On sent en filigrane l'influence de La Lettre d'une inconnue de Zweig;ça se termine mieux heureusement! L'usage constant du passé simple et du subjonctif imparfait est un ravissement pour les nostalgiques de la grande langue française
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2014
Ce ne sont pas des mers qui séparent les amoureux du livre , mais juste quelques mètres parfois aussi difficiles à franchir que les mers ! Ils n'ont que leurs yeux pour parler ! Mais leur langage est plus éloquent que celui des mots. Des passages absolument captivants, d'autres très poétiques.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2014
3 histoires d'amour surprenantes et riches en rebondissements. Elles sont écrites avec le même fondu enchaîné d'un grand film d'amour. Un roman plein de rythme, une écriture limpide et impeccable. L'auteur ne manque pas d'humour. Et c'est un vrai " plus ". A lire sans trop attendre...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2014
parfait à lire en vacances. Je le recommande largement. Bien écrit. C'est drôle, surprenant souvent. Je ne connaissais pas l'auteur mais j'ai été très agréablement surpris.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2014
Ça commence comme un thriller et ça se termine comme un conte de fées. Un roman très poétique et entraînant: l'auteur sait tenir le lecteur en haleine!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2014
L'histoire d'un chassé-croisé amoureux autour d'une héroïne, Ariane, personnage solitaire et intrigant, qui erre la nuit sous les fenêtre de son ancien amour. L'écriture est belle et fluide, pleine de références littéraires et cinématographiques, ce qui rend la lecture très agréable. On s'attache à cette femme désespérée qui reprend progressivement goût à la vie en ré-apprenant à aimer.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juillet 2014
Pourquoi cette femme reste-t-elle tous les soirs vers 19 heures devant la mairie de Balbourg ? Que cherche-t-elle qui la met dans cet état ? Pour comprendre ce dont elle souffre, il faut remonter à la source, savoir qui elle est. Un psychiatre écorché et un policier voyeur s'y essaieront. Je recommande à toutes celles qui ont un côté sombre de suivre aussi le fil de la vie d'Ariane. Qui sait sur qui vous pourrez tomber ...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2015
Dans un autre de ses romans, Catherine Choupin affirme que " les romans d'amour sont dangereux " . Faut-il ajouter foi à cette mise en garde ? - Oui, sans doute, puisque, pour les personnages de " L'amour à distance " , c'est la distance qui, le médiatisant, en atténue peut-être, un temps, la virulence ( à moins qu'au contraire, elle ne l'attise ? ). Mais à cette flamme de l'amour, brillât-elle dans la distance, le silence et la nuit, les héroïnes de Catherine Choupin, comme, ici, Ariane, reviennent sans cesse se brûler les ailes.L'auteur ( a-t-on remarqué que cinq des sept romans qu'elle a publiés comportent dans leur titre le mot " amour " ou " aimait " ? ) a pour propos les retards, les détours et les retours du sentiment amoureux et pourrait dire, comme Saint Augustin, qu' il lui " [ est ] doux d'aimer et d'être aimé [ e ] " .
,
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,99 €
6,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)