undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

4
3,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
3
2 étoiles
0
1 étoile
0
Louder Than Ever
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:11,49 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 avril 2014
Bien en dessous des deux précédents albums.Titres peux marquants. Productions moins travaillée.Donnent l'impression d'avoir été enregistrés sans gros travail d’arrangement.On est loin de la puissances raffinée des deux précédents opus. Pas désagréable à écouter, mais pas indispensable. Cet album majoritairement de reprises ne me semble pas rentrer dans une grande démarche artistique.Le rêve éveillé que constituaient les deux précédent albums stoppe net avec celui-ci.J'espère que le prochain sera rediriger la flamme dans le bon sens.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Louder Than Ever est un disque pour faire patienter les fans (et a l'heure qu'il est, le temps commence a devenir un peu long).

Constitué pour la plus part de relectures du Back Catalogue du groupe, Ken Hammer et Ronnie Atkins proposent également sur ce disque 4 inédits.

Mais là ou le produit aurait vraiment pu être intéressant, c'est dans sa partie DVD. A la vérité, il n'y a vraiment pas grand chose de captivant sur celui ci, même avec deux clips à la clé. Vous les trouverez d'ailleurs très facilement sur le net, sans avoir besoin de dépenser ici le moindre centimes.
Et puis il y a également ce long entretien qui était aussi l'objet de mon achat. Manque de pot, il n'y a aucun sous-titrage en Français ici.

Vous l'aurez compris, Louder Than Ever ne s'adressera finalement qu'aux fans et collectionneurs acharnés du groupe.

12/20
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le moins qu'on puisse dire de Pretty Maids, depuis que le groupe a réussi un tonitruant comeback avec Pandemonium en 2010, est qu'il ne chôme pas. En effet, les Danois ont l'air bien décidés à occuper le terrain : un excellent double live (et DVD) en 2012, un nouvel album (Motherland) en 2013, et cette année voit déjà arriver une nouvelle galette au titre prometteur : Louder Than Ever. Sauf qu'il ne s'agit pas vraiment d'un nouvel album... Les "jolies demoiselles" (je ne m'y ferai jamais à ce nom) nous proposent en fait quatre nouveaux titres, huit titres extraits d'albums sortis entre 1995 et 2006 ré-enregistrés sous la houlette du producteur Jacob Hansen (l'homme aux manettes depuis Pandemonium) et en bonus un DVD contenant des images d'archives, des interviews, une petite rétrospective de la dernière tournée et d'autres modules qu'on imagine sympas (mais qu'on imagine seulement vu que nous n'avons que le CD à chroniquer). Il faut battre le metal pendant qu'il est chaud, Pretty Maids l'a bien compris... Le groupe propose donc un objet qui va inciter les fans à ressortir la carte bleue, avec un peu de nouveauté mais pas trop, en attendant un vrai prochain album. L'intérêt de la chose ? Discutable. Mais le disque dans l'absolu ? Très agréable.

Commençons par les nouvelles chansons. Pas de surprise, c'est du Pretty Maids pur jus. Les quatre morceaux représentent bien les différentes facettes du groupe et s'inscrivent, en termes de qualité, dans la lignée des récentes sorties des Danois. Deranged et Nuclear Boomerang font office de caution heavy. Bon riff, rythmique percutante, tempo enlevé... deux titres qui attestent du savoir-faire du groupe quand il s'agit de balancer du heavy puissant et accrocheur. My Soul To Take, c'est la chanson hard rock "single" type comme le groupe en place sur tous ses disques (souvenez-vous, Little Drops of Heaven, par exemple). Très mélodique et non dénuée d'une touche FM, ça passe tout seul et ça se fredonne gentiment. Et puis, il y a la ballade A Heart Without A Home, indéniablement la compo la moins attrayante du lot... et pas seulement parce qu'il s'agit d'une ballade. En fait, elle n'est pas désagréable, le groupe a fait pire en la matière... mais il a également fait mieux ou plus efficace. Le ridicule est évité mais ça ne décolle jamais vraiment et la piste se révèle un peu monotone.

Passons maintenant aux réenregistrements. Pour justifier le "Louder" du titre, il fallait des titres heavy, pas un recueil de ballades... et de ce côté là, on peut dire que les morceaux ont bien été choisis. Avec des chansons comme Playing God, Virtual Brutality, Psycho Time Bomb Planet Earth ou Snakes In Eden, ça ne rigole pas. Du coup Louder Than Ever montre un visage globalement plus heavy que le dernier "vrai" album en date, le très sympathique Motherland. Ce qui est également agréable c'est qu'il ne s'agit pas de morceaux trop entendus lors des concerts de Pretty Maids ces dernières années, ça change un peu des classiques archi-connus et permet de se repencher sur des titres qui en valent le coup mais qui n'ont jamais eu l'aura des vieux tubes. Cela permettra notamment à certains de se souvenir ou de découvrir un très bon album quelque peu passé inaperçu à sa sortie : Planet Panic (bien mis à l'honneur ici car représenté par pas moins de trois extraits : Virtual Brutality, Playing God et He Who Never Lived). Les autres compos choisies sont également de qualité. Même la ballade (exercice périlleux s'il en est) s'en sort bien puisqu'il s'agit de With These Eyes (extraite du très bon Anything Worth Doing Is Worth Overdoing) qui se trouve être (c'est uniquement mon opinion) une des meilleures composées par le groupe.
Que valent ces nouvelles versions ? Alors là, c'est plus compliqué. Elles ne sont pas décevantes et ne trahissent pas l'esprit original des chansons, c'est déjà ça. Mais est-ce que ça valait vraiment la peine de les refaire ? Certaines de ces compos ne sont pas si vieilles et les albums sur lesquels elles figurent bénéficient d'une excellente production. Pas grave, le son est évidemment énorme (merci Jacob Hansen), les claviers sont plus à l'honneur que sur les anciennes versions (il n'y avait pas de claviériste officiel à l'époque... c'est Morten Sandager qui doit être content !) et on remarque quelques petits changements ici et là (de nouveaux arrangements, quelques intros modifiées, la partie de batterie sur le refrain de Playing God n'est pas du tout la même et casse un peu le rythme speed du couplet, With These Eyes est un peu plus électrique et heavy...). Bref, il ne s'agit pas de copies conformes mais l'essentiel est conservé et le groupe ne s'est pas amusé à jouer ses anciennes compos façon polka pour surprendre ses fans.

La note de 14 proposée ici est un compromis entre la qualité du disque, des titres qui le composent (et du soin apporté à l'ensemble) et le côté pas franchement indispensable (réenregistrer des morceaux pas si vieux que cela et déjà bien produits à l'époque), même si pas déplaisant, de la démarche. Ceci étant dit, les nouvelles chansons sont plutôt réjouissantes, les anciennes le sont tout autant (si ce n'est plus), l'artwork est très sympa, en plus il y a un DVD... Les fans ne vont pas vouloir se priver d'une telle sortie. Bien vu, les Pretty Maids !

Note : 14/20

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 avril 2014
Another really good Pretty Maids albums.
Was a fan in the 80ies and am re-discovering the bands since few albums now...
Great evolution and great songs.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Motherland
Motherland de Pretty Maids
EUR 11,49