undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles10
3,7 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:5,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 mars 2011
Voici une belle histoire sans prétention, qui aurait gagnée à être écrite avec plus de simplicité encore, mais qui permet tout de même de passer un bon moment.
Les sensations de ce groupe de jeunes sont admirablement rendues. Grâce à l'auteur on partage quelques plongeonts du haut des rochers de la Corniche et le goût du sel sur la peau chauffée par le soleil après un bain.
L'enquête policière casse une peu l'évolution de l'intrigue.
Un bon moment créé autour des premières amours rencontrées, des étés à Marseille quand on est adolescent, presque comme le souvenir de sa première gorgée de bière, les clichés en moins.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est à un inhabituel mélange des genres que nous assistons avec un bonheur certain, il faut le dire immédiatement. En bâtissant un roman envoûtant, hors du temps et qui oscille entre polar et histoires d'amour, Maylis de Kerangal sait trouver un ton original, sporadiquement brutal, à l'image d'une certaine folie qui habite ses personnages, toujours onirique. En outre, un soin extrême est apporté à l'écriture. Le style est très riche et repose sur un vocabulaire recherché, parfois savant mais jamais pédant car servi par une capacité à inventer des images étonnantes et à créer une musique du texte toute en habiles dissonances.

Nous sommes à Marseille, sans que jamais son nom ne soit prononcé. Une bande de jeunes des banlieues Nord pauvres de la ville tue le temps sur la Plate, une plateforme naturelle logée au creux d'un repli de la Corniche Kennedy. En face, depuis son QG de la Sécurité Maritime, un commissaire les observe au travers de ses jumelles. Bien que chargé de faire régner l'ordre que le Jockey, le Maire que l'auteur s'amuse à vitrioler, a décrété, Sylvestre Opéra, notre homme de loi, noie le désastre de sa vie dans l'alcool et l'insomnie. Son précédent acte de bravoure, que nous découvrirons savamment distillé au long du roman, lui valut relégation et une histoire d'amour impossible avec une prostituée russe.

Depuis la Plate, la bande de jeunes passe son temps à sauter dans la mer, inventant des figures de plus en plus élaborées, défiant la pesanteur, escarpant les roches pour découvrir des plateformes impossibles et reculant les limites du danger.

Bientôt, une étrange jeune femme, qui n'est pas de leur milieu et qui s'ennuie va s'imposer à ce groupe et faire exploser les codes.

A partir de là, poussé par le Jockey qui exige des résultats, une course poursuite va se lancer entre Opéra et la bande. Une course où chacun va découvrir l'autre et où tous apprennent à vivre puis à surmonter leurs démons : le vertige pour Suzanne, la troublante jeune fille, le trouble de l'amour pour Eddy et Marco, deux jeunes qui se disputent la fille, la violence de la passion pour Opéra qui le plonge dans un comportement quasi suicidaire. Un voyage de quelques jours pour sauter dans le vide et apprendre à sortir définitivement de l'enfance.

Tout cela est magnifiquement maîtrisé, tenu par une langue irréprochable et constitue une superbe découverte.

Publié aux Editions Verticales ' 178 pages

Retrouvez mes notes de lecture sur thierrycollet-cetalir.blogspot.com
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2010
Intrigué par le titre du roman, car j'habite près de la Corniche Kennedy à Marseille, j'ai lu ce livre d'une traite : la réalité décrite, le plongeoir des jeunes sur la Corniche entre le parc Valmer et le Petit Nice, célèbre restaurant de Malmousque, est une attraction pour nous tous qui allons nous baigner sur les rochers au bas du Petit Nice, au niveau du pont de la Fausse Monnaie.
La langue est superbe, et le style pseudo polar parfaitement adapté au sujet.
Un régal pour la langue et beaucoup d'admiration pour la traduction de cette attraction somme toute très marseillaise en un roman passionnant.
Bravo!
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2015
sympa, sans plus!
presque une nouvelle,...un peu décevant
J'avais aimé"l'histoire d'un pont" et adoré "réparer les vivants"
Mais agréable à lire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2014
Solaire et minéral, comme la corniche, livre attachant et dure à la fois, écrit dans une langue superbement maîtrisée, (ceci ne nous étonne pas, c'est Maylis de Kérangal) comme en coups de couteaux, j'adore ce livre, je le lis à chaque fois avec beaucoup de plaisir ...!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2011
Des adolescents desoeuvrés, Eddy, Mario et aussi Suzanne...et puis un commissaire qui semble bien usé dans son métier et dans sa vie : c'est l'histoire de leur rencontre...
C'est surtout le style de Maylis de Kérandal qui vaut le détour; j'y suis entrée avec quelques difficultés et puis la magie de son écriture sans temps morts, répétitive, riche quasi vertigineuse a opéré : j'ai dévoré son roman...Offrez-vous ce plaisir !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2015
Ce qui charme dans ce court roman c'est l'opposition totale entre la jeunesse libre et quelque peu inconsciente des habitués de la Corniche Kennedy et la rigueur complétement ridicule imposée aux forces de l'ordre !.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2012
J'ai acheté ce livre car il avait été vanté lors d'une émission de France-Inter. Non seulement je n'ai pas reconnu la corniche Kennedy qui pourtant existe à Marseille mais en plus l'histoire ne m'a pas captivé. Je l'ai offert à une habitante de cette voie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2014
J'ai mis la note maximale parce que je ne trouve rien à redire au produit, ni en soi, ni tel qu'i tait annoncé, et que son envoi a été très rapide. Bref, c'est parfait!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2012
livre étudié par mon fils 15 ans, niveau seconde en français. style et vocabulaire lourd et cru, ça ne se lit pas tout seul.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,49 €
7,49 €
4,49 €
7,49 €