Commentaires en ligne


23 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


89 internautes sur 90 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Autopsie des décisions insensées
Nous sommes quotidiennement confrontés à des décisions qui nous semblent contraires au bon sens. Pour certains de ces choix, cette impression est une simple erreur de perception : ils nous apparaissent infondés parce que nous ne disposons pas des clefs d'interprétations qui nous les rendraient intelligibles. Mais il existe...
Publié le 27 décembre 2005 par lco

versus
33 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un thème séduisant
Il existe peu de livres traitant de l'erreur ou mieux, de la structure de l'erreur. The black Swan (Nassim Nicholas Taleb), Inviting disaster (James R. Chiles), Normal Accidents (Charles Perrow) ou Human Error (James Reason), à ma connaissance non traduits, rentrent parfaitement dans le sujet. Mais dans tous les cas, et en particulier dans Les Décisions...
Publié le 11 octobre 2009 par Jacques de Schryver


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

89 internautes sur 90 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Autopsie des décisions insensées, 27 décembre 2005
Par 
lco - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Nous sommes quotidiennement confrontés à des décisions qui nous semblent contraires au bon sens. Pour certains de ces choix, cette impression est une simple erreur de perception : ils nous apparaissent infondés parce que nous ne disposons pas des clefs d'interprétations qui nous les rendraient intelligibles. Mais il existe également une catégorie de décisions qui conduisent inévitablement dans le mur et dont on s'étonne, sur le moment et après coup, qu'elles aient pu émerger comme un choix possible. Ce sont à ces décisions absurdes que Christian Morel consacre son essai de sociologie des erreurs radicales et persistantes.

Christian Morel aborde le sujet de manière pragmatique en prenant soin d'illustrer son propos à l'aide d'exemples qu'il décrit et commente longuement, notamment : un accident aérien, l'explosion de la navette Challenger en 1986, la construction du pont de la rivière Kwai ou encore la manière de concevoir des transparent projetables.

Selon l'auteur, les décisions absurdes ont trois origines possibles:

1) une erreur de raisonnement, une faille logique

2) un processus de groupe qui conduit à un résultat médiocre ou catastrophique

3) une perte radicale du sens : on accorde alors plus d'importance au moyen qu'au but, ce qui est soit dit en passant, une des définitions classiques de la sottise en philosophie.

Les points fort de ce livre sont:

1) la clarté de l'écriture qui, couplée à l'absence de jargon, rend la lecture distrayante,

2) l'utilisation des exemples qui illustrent le propos de manière idoine

3) l'approche par le terrain plutôt que par une théorisation de l'erreur
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


33 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un thème séduisant, 11 octobre 2009
Par 
Jacques de Schryver (Strasbourg, Al France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Il existe peu de livres traitant de l'erreur ou mieux, de la structure de l'erreur. The black Swan (Nassim Nicholas Taleb), Inviting disaster (James R. Chiles), Normal Accidents (Charles Perrow) ou Human Error (James Reason), à ma connaissance non traduits, rentrent parfaitement dans le sujet. Mais dans tous les cas, et en particulier dans Les Décisions Absurdes, on ressent une légère frustration, comme si tous ces auteurs manquaient une partie de l'essentiel, à savoir ce mélange subtil d'aveuglement momentané, de perte d'esprit critique et d'obstination dans l'erreur qui ressemblent à une Némésis, conçue comme jalousie des Dieux. Comprendre la structure de l'erreur, c'est se prédisposer à l'anticiper, à l'éviter. Ce qui aurait dû être le sujet central. La partie descriptive est bien documentée. Ce livre mérite d'être lu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Simple et percutant, 4 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Un petit livre trés facile à lire qui en dit long avec des mots simples sur la complexité des organisations humaines! Bravo à l'auteur qui sait allier le meiileur de la sociologie des organisations Crozerio-friedbergienne à des analyses issues des sciences cognitives tout en nous donnant l'impression de lire un roman!!! Il devrait donner des séminaires d'écriture cet auteur là et on verrait de nombreuses disciplines académiques enfin éditées en poche....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


27 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent bouquin sur les problèmes organisationnels, 30 août 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Ce bouquin est excellent. Il explique comment d'un point de vue structurel et organisationnel nous produisons collectivement de des erreurs complètement absurdes. Tout cela pourrait se résumer à la division du travail... mais il faudrait prendre en compte le différent jeu des acteurs en compte. En tout cas, cela permet de mieux comprendre notamment les collectivités mais aussi tout mouvement collectif qui peut persister dans la mauvaise voie (entreprise, association, syndicat, etc...).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 des idées à prendre, 22 janvier 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Une lecture utile et subtile.

Un raisonnement fait selon plusieurs angles d'attaque et extrêmement bien documenté.
On pourra lui reprocher
- de traiter des cas peu intéressants en tout cas beaucoup moins que celui de la navette Challenger
- d'être trop sérieux,
- de conclure hardiment parfois avec des raccourcis faciles
- et surtout vu que les décisions absurdes sont issues d'un même processus que les idées géniales, de ne pas proposer des garde-fous clairs ,nets et précis.

Mais je mets 5 étoiles car dans des cas comme ceux présentés, il n'existe pas de solutions clés en mains sinon que d'avoir conscience que c'est possible de se tromper malgré beaucoup de réflexion. Parce que ce livre nous offre aussi beaucoup de voies de recherche et de développement. L'apprentissage doit se faire par nos propres moyens, que nos opinions et nos décisions n'en seront que meilleures même si parfois elles sont absurdes.
On ne peut pas tout apporter sur un plateau mais Christian nous a bien mâché le travail.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Livre très enrichissant sur les erreurs collectives, 1 juin 2005
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Très bon livre qui décortique des erreurs issues de décisions collectives qui portent préjudice directement aux décideurs : crash d'avion, collisions maritimes, erreurs récurentes dans l'entreprise, ...
L'auteur analyse leurs causes et leurs mécanismes de manière très intéressante et très simple à lire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 bis répétita, 3 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Hé bien ,que le titre est alléchant, les choix judicieux...mais c est tout!!

Les répétitions sont légions ,exposé de son analyse sur chaque sujet, ensuite remplissage digressant inutile ,puis plus on avance ,les infos édictées se superpose, s ajoute, et puis rien quoi..!!?

Une décision absurde? acheter cet ouvrage!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Fascinant, 29 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Ce livre m'a fasciné pour 2 raisons :
> j'ai découvert les véritables raisons de catastrophes mondialement connues
> les processus psychologiques qui conduisent à prendre des décisions absurdes sont décortiqués en long, en large et en travers : passionnant.
Au début, on ne comprends pas comment malgré une certaine forme d'intelligence et une capacité de raisonnement avérée on en vient quand même à prendre des décisions absurdes. A la fin du livre, tout devient limpide.
L'approche est très pédagogique, on avance pas à pas, une même catastrophe est vu sous différents angles, mettant ainsi en lumière les différents types d'erreurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 un peu répétitif, 23 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Un sujet qui a tout pour être passionnant, un auteur qui arrive avec la bonne culture, mais franchement, ça pêche fortement par le côté répétitif des commentaires, des explications. On tourne un peu en rond (heureusement que le livre est court), mais un bon article aurait finalement pu être aussi instructif...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un excellent travail, 20 février 2010
Par 
Jules Alexandre Théophraste de Corvée de Ch.... (Aix-en-Provence, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les décisions absurdes: Sociologie des erreurs radicales et persistantes (Poche)
Christian Morel fait une analyse sociologique des systèmes que nous créons, consciemment ou - le plus souvent - inconsciemment, et dont nous devenons prisonniers au point de prendre de "décisions absurdes".
Le livre est bien fait car il allie des études de cas de processus décisionnels qui mènent à la catastrophe, à une analyse scientifique qui fait appel aux travaux de Herbert Simon Administration et processus de décision et sur la rationalité limitée que l'on trouve dans l'indispensable Les sciences de l'artificiel.
L'enfermement dans un système amène l'acteur à préférer l'appartenance et la conformité au système à la décision pertinente que sa seule rationalité (même limitée) pourrait lui permettre de prendre.
Pour le sortir de cet enfermement il faut un acteur qui amène le système à se penser lui-même, à sortir de son enfermement. Morel fait bien sur référence à l'étude Graham Allison Essence of Decision: Explaining the Cuban Missile Crisis malheureusement non traduite en français.
Pour sortir de ces "décisions absurdes apparemment normales" il faut combiner décentralisation de la décision avec une centralisation du sens commun, des références de chacun que l'on obtient par la socialisation et l'appartenance à une communauté épistémologique.
On combine ainsi les avantages du système décentralisé et ceux de notre bonne vieille centralisation.
Très bien référencé, trés sérieux et facile à lire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les décisions absurdes
Les décisions absurdes de Christian Morel
EUR 7,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit