Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un Vivaldi tragi-comique, 18 avril 2014
Par 
Philomèle (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vivaldi : L'incoronazione di Dario (CD)
Pour son sixième opéra, créé à Venise dans la période ascendante et faste de sa carrière, Vivaldi est allé rechercher un vieux livret tragi-comique, sur un sujet classique : à la mort du roi de Perse Cyrus, trois prétendants, Darius, Arpago, et Oronte (lui-même aimé de la reine des Mèdes Alinda) se disputent la main de sa fille aînée Statira, dont la sœur cadette Argene complote contre elle avec deux complices, Niceno et Flora. Le ressort comique, très original, est la stupidité notoire de l’ingénue Statira, qui prétend en toute innocence épouser plusieurs soupirants à la fois. L’intrigue, où la comédie l’emporte sur le sérieux, n’est pas compliquée, mais le grand nombre de personnages – sans compter l’Ombre de Cyrus et Apollon – contribue à ralentir l’action : le deuxième acte piétine passablement, et seul le troisième, le meilleur, est vraiment dramatique. La musique est du pur Vivaldi, très personnelle, encore exempte de toute contamination napolitaine, et d’une belle variété formelle, qui rompt avec le règne exclusif de l’aria da capo. L’orchestration, volontiers concertante, est économe, mais raffinée dans le choix d’instruments comme la viole de gambe ou le basson pour accompagner les airs, et les registres vocaux sont bien répartis.

Le plateau vocal est d’une qualité remarquablement homogène : le rôle principal, celui de la perfide et industrieuse Argene, est parfaitement tenu par la contralto Delphine Galou, déjà appréciée dans "Teuzzone" et le premier "Orlando furioso", et très convaincante dans son furieux "Ferri, ceppi" final (III.14). En Statira, on retrouve avec plaisir la contralto Sara Mingardo, enchanteresse dans les figuralismes délicats de "Sentiro fra ramo" (III.3). Dario est le jeune suédois Anders Dahlin, excellent haute-contre ramiste qui charme par la clarté de son timbre, mais dont la voix est un peu légère pour le rôle (dans la colère de "Col furor", II.20, Topi Lehtipuu, avec Fasolis, est nettement plus crédible). Les deux autres prétendants sont très honorablement chantés par la mezzo Lucia Cirillo (Oronte, rôle de castrat), qui séduit dans "Lasciami in pace" (I.12), et par la soprano ukrainienne Sofia Soloviy (Arpago) à qui échoit le touchant "V’ubbidisco" (III.3). La soprano Roberta Mameli assume vaillamment la persévérance de la fidèle Alinda, et son "A me ceppi ?" (III.12), accompagné par la seule basse continue, est pathétique à souhait. Enfin, les deux complices sont incarnés par le baryton Riccardo Novaro (Niceno), à la voix bien timbrée mais au discours un peu trop viril pour ce personnage plutôt veule, et par la contralto Giuseppina Bridelli, satisfaisante même si elle est un peu à la peine dans les difficiles vocalises d’"Arma il cor" (I.7)

La direction d’Ottavio Dantone est tout en finesse, légère et juste dans ses phrasés. On regrette d’autant plus que la prise de son (allemande) soit si lointaine et étroite, créant une froideur artificielle et donnant parfois une dureté aux voix du fait qu’on est amené à augmenter le volume. Notons aussi que la notice est assez succincte, qui ne dit rien des interprètes lors de la création, et omet de présenter les personnages secondaires ou de préciser qui chante les interventions de Cyro et d’Apollon. Mais près de trente ans après la version pionnière de Bezzina, devenue largement obsolète malgré sa distribution vocale prestigieuse, cet enregistrement vient très heureusement rajeunir la discographie d'une belle oeuvre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 superbe!, 16 mai 2014
Par 
D. L. R. Pierre "L.R. Pierre" (Ille-et-Vilaine, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vivaldi : L'incoronazione di Dario (CD)
Très belle musique! On connaît Vivaldi, on l'aime. Les voix, comme les instruments, sont vraiment de qualité. Nous avons eu un grand plaisir à écouter ce coffret. Merci à Naïve et à tous ceux qui ont permis de mettre à jour, publier, enregistrer et diffuser toutes ces musiques.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit