Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un regard décalé !, 14 juin 2011
Par 
j-l B "jean-loup" (Fleurus, Belgique) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La main coupée (Poche)
La GG vue par Blaise Cendrars au niveau de son escouade au sein de la Légion étrangère donne un récit unique. La Légion étrangère c'est un mélange d'hommes d'horizons sociaux très différents- des aristocrates côtoyaient les pires voyous. Il nous dresse des portraits très pittoresques mais très humains de ses compagnons d'armes, de leurs faits guerriers et des travers de certains chefs.
Ce récit ne couvre que le début de la guerre et l'année 1915 car après suite à son amputation, Blaise Cendrars fut démobilisé. C'est donc la période de la débrouille et de la première année de la guerre des tranchées qui nous sautent aux yeux.
Le style est proche du reportage d'un reporter de guerre avec cependant beaucoup d'humanité.
Un éclairage assez rare sur la Légion étrangère durant la GG.
Un récit plein d'humanité durant un séjour en enfer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Marche ou crève. Et nous marchions, et nous crevions", 12 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La main coupée (Poche)
Passionnante et édifiante lecture.
Présent en première ligne du front, Cendrars fait un reportage vécu. De nationalité suisse, il s'est engagé pour la durée de la guerre dans la Légion, comme le feront 88 000 étrangers pour "mériter leur naturalisation ou gagner la régularisation de leur situation politique ou de famille" et par amour de la France. Caporal, il parle des hommes de son escouade avec affection et respect. Les officiers et sous-officiers qu'il a connus en revanche ne trouvent pas grâce à ses yeux. Il y a de quoi : "Ils lâchent leur troupe pour se faire verser dans une unité moins exposée dès qu'il le peuvent, ces hommes qui auraient dû nous donner l'exemple. Car aucun d'eux ne manquait de piston". Quant aux "officiers supérieurs, il n'y a que la carrière qui compte. Il n'y a pas d'autre considération".
"Dans l'ensemble, ils nous méprisaient" : pour monter au front dans la Somme depuis Paris, leur colonel, "un vieux décrépit qui venait du service géographique de l'armée" leur fait faire (pendant 5 jours) la route à pied "pour les entraîner", le train qui leur était destiné les escortant à vide, encombrant la voie ferrée et les gares, en pleine course vers la Mer du Nord commandée par Foch. Dès leur arrivée, ils doivent aussitôt monter en ligne, pour assurer la relève qui les attend, sous les obus...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 rebelle et soldat, 20 novembre 2008
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La main coupée (Poche)
Un magnifique livre autour des engagés étrangers dans l'Armée Française en 14/18. Cendrars n'a pas la langue dans sa poche, n'a pas froid aux yeux, méprise officiers et sous officiers, un formidable roman d'action et une vision hallucinée de la guerre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pour qui cherche le livre à bon prix livré à domicile., 28 août 2014
Par 
Lenormand "cl126" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La main coupée (Poche)
Tout est dans le titre : pour qui cherche le livre à bon prix livré à domicile.
Il est quand même regrettable que cette soi-disant loi anti-amzon, anti-fnac, etc. soit in fine une perte de 5% sur le prix des livres pour le consommateur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 souvenirs de tranchées, 16 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La main coupée (Poche)
il reflète bien la vie à l'intérieur des tranchées facile à lire on imagine aisément la vie de ces légionaires
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Main coupée
La Main coupée de Blaise Cendrars
EUR 7,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit