undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles25
4,4 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:21,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 juin 2014
Inutile de se lancer dans une critique sans fin pour décrire cet album.
Led Zep n°3 est tout simplement indispensable.
En un mot, l'art de se réinventer.
Désormais, Page, Plant et compagnie s'attaquent au folk rock.
Evoquer le folk et l'associer à Led Zep, quelle infamie !
Et pourtant, à l'écoute de gallow's pole, comment envisager cet album autrement ?
Pour cette 3ème pierre angulaire du l'histoire du rock, le dirigeable bouscule les genres, franchit les frontières et explose les tympans.
Inutile de tergiverser, de polémiquer, de contester, cet album est un monument qu'il faut absolument posséder (et pas en téléchargement !).
Plus de 40 ans après, qui a fait mieux ? Personne. Alors écoutez et savourez !
11 commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2014
Contrairement à ce qui a été dit à l'époque, cet album du Zeppelin est tout simplement excellent et j'ai même tendance à l'aimer par-dessus tous les autres, ce qui n'est pas peu dire, vu le culte que je voue littéralement à ce groupe. On parle toujours du côté acoustique de cet album qui est bien sûr indéniable, mais tout le début du disque est franchement électrique (à part friends) : Immigrant song, Celebration day, le fabuleux blues "Since i've been lovin you", et "Out on the tiles", ensuite nous avons droit au trop sous-estimé "Gallows pole", tradtionnel arrangé par Page/Plant qui est tout simplement une pièce d'anthologie, après on passe évidemment aux fameux morceaux acoustiques tant critiqués à l'époque et pourtant, que des chefs-d'oeuvre : "Tangerine", "That's the way", "Bron y Aur stomp" et puis le dessert : l'hommage rendu au chanteur Roy Harper, ami méconnu du groupe où Plant chante d'une façon démentielle, je ne me lasse pas d'écouter ce morceau ! Cette réédition est intéressante au point de vue de la qualité de la remasterisation qui est cette fois vraiment remarquable, le disque "compagnon" est certes un plus, mais n'est pas vraiment indispensable, mis à part les deux inédits. Pour l'instant je n'ai commandé que celui-ci, mais je crois que je vais me laisser tenter par les deux autres (le 1 et le 2), que voulez-vous, quand on aime, on ne compte pas !
0Commentaire6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2015
CHRONIQUE DE PHILIPPE PARINGAUX MAGAZINE ROCK&FOLK OCTOBRE 1970 N°45 page 78/81
3° Album 1970 33T Réf : Atlantic 940 051
Mais qu'est ce qui nous fait donc encore courir ? De quelle manière est fait Led Zeppelin, pour que l'on se laisse prendre à chaque fois à ses trucs ?
La trame de son art est trop grossière, trop évidente pour pouvoir résister à l'analyse, sa volonté de commercialisme aussi. Deux albums, déjà, semblaient avoir épuisé toute possibilité de surprise, le reste n'allait être que répétition de tics formidablement efficaces, certes, la première
ou la seconde fois, mais sensiblement usés par la suite. Les acrobaties vocales de Plant, les riffs foudroyants de Page, le tempo de forgeron de Bonham, une mise en place impeccable et une violence artificielle mais si bien dosée qu'elle ne manque jamais ses effets, voilà ce qui a fait le succès, le triomphe de Led Zeppelin. Une fois ces ingrédients connus, absorbés, il ne fallait guère s'attendre à du nouveau. Et pourtant .... c'était compter sans le "nez" de Jimmy Page, qui n'a pas été long à sentir d'où venait aujourd'hui le vent du succès, qui n'a pas hésité à faire emprunter à son groupe une voie apparemment nouvelle pour lui, tout en - pas fou - conservant en partie intacte ce mode d'expression qui fit de Led Zeppelin ce qu'il est. Un disque partagé, donc, moitié-moitié, entre une musique à nette tendance folk, acoustique, et ce heavy rock totalement électrique - jusque dans la voix de Plant - que l'on connaît bien. Et ça marche. Une fois de plus on se laisse prendre au charme raccrocheur de cette superbe p.tain, au clinquant de ses bijoux de toc, à son sourire prometteur de joies fortes. On monte, on paie et miracle, on n'est pas déçu. Peut être, après tout, vaut-il mieux une p.tain qui connait son métier qu'un tendron sans expérience... Zeppelin connaît son métier sur le bout des doigts, les deux faces de cet album en témoignent, et particulièrement les deux morceaux d'ouvertures,
"The Immigrant Song" (morceau d'ouverture en scène) et surtout "Gallows Pole", étonnante remise au goût du jour d'une ballade folk. Banjos, dobros, guitares sèches, violons même ("Friends"), tous ces instruments inhabituels pour le groupe sont utilisés - qui en doutait ? - de la façon la plus efficace possible, au service d'une simplicité et d'une fraîcheur que l'on sait fausses mais qui n'en font pas moins leur effet. Oh, ce n'est pas "Workingman's Dead", bien sûr, Led Zeppelin est loin, très loin, de la terre, mais on se doit de tirer son chapeau devant tant de talent et d'astuce. Et puis cet album permet aussi de découvrir que Robert Plant est un chanteur assez étonnant ("That's The Way"), même surtout quand il n'essaie pas d'imiter une guitare électrique, et que Jimmy Page sait se servir merveilleusement d'une Gibson sèche ou d'un dobro. Même quand il coupe le courant, Zeppelin reste un groupe formidablement lourd et spectaculaire, dépourvu de toute subtilité, entièrement tendu vers ce but qu'il s'est fixé dès sa création : exciter les sens à tout prix. Personne, sur ce plan-là, ne peut rivaliser avec lui.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un très beau coffret commandé et reçu avec une belle réduction de près de 30 euros au bout de deux à trois semaines d'attentes comme annoncé. Riuen à dire, le produit est totalement conforme et officiel.
Ces coffrets de Led Zep sont une vraie réussite, pour ma part, c'est le quatrième que j'achète, série en cours, et entre le disque format LP original, le CD, l'édition bonus en LP et CD, plus les téléchargements numériques en haute qualité, le bouquin, le coffret, le tirage numéroté de la couverture, tout est parfait.
Led Zep III est pour moi le premier des très grands disques du Zeppelin et un tel coffret ne fait que lui rendre hommage à sa juste valeur, même si la totalité des morceaux et variations disponibles s'adressent surtout au fan absolu (ou pour un cadeau classe), une belle partie de la grande histoire du rock'n roll parfaitement servie par cette série de coffrets sublimes dont cette édition n'est pas la moins intéressante, grand album oblige.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2014
Bon, c'est l'édition du moment, le mixage est sans doute mieux, personnellement je n'ai pas remarqué de grande différence, les bonus sont franchement dispensables, pour ne pas dire carrément inintéressants, peut-être pour amateur de karaoké qui appréciera remplacer Robert Plant le temps d'un morceau ou deux, sinon il y a aussi Since I've Been Loving You en franchement moins bien que l'original et deux inédits dont on regrette après l'écoute qu'ils ne le soient pas restés. Le booklet offre uniquement de belles photos, pas la moindre info sur quoi que ce soit. Mon seul véritable plaisir - en dehors de l'album qui reste pour moi un des sommets de la carrière de Led Zeppelin - aura été de retrouver la pochette de l'époque, donc somme toute un plaisir assez relatif. En résumé, si vous n'avez pas l'album autant acheter cette édition, si vous le possédez déjà, autant investir vos quinze euros ailleurs.
0Commentaire7 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2014
une réédition atomique remasterisée par jimmy page en personne. l'idée de rééditer les " premiers albums en vynile est une réussite absolue.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2015
quand on voit la qualité de ces coffrets, difficile de résister. le prix est un peu plus bas que la moyenne, et avec moins de 3 euros de frais d envoi, c est juste parfait. il faut cependant attendre un peu plus de trois semaines........ mais le coffret est emballé comme il faut, il n y a donc rien à redire
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2015
par contre 14 euro pour du carton ....je trouve cela moyen !
à l'époque lorsque nous payions 100 francs le cd il tenait sous du plastic et du coup le boitier durait plus longtemps !
aaahhh nostalgie quand tu nous tiens !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2015
J'ai bien reçu mon produit sans aucun soucis livré même avec un peu d'avance je suis très satisfait, cela s'est fait avec efficacité je n'est rien a dire de plus, merci
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2015
je suis satisfait , très , même mais je n ai pas envie de raconter ma vie et je trouve pénible de ne pas pouvoir écrire simplement 3 mots pour dire sa satisfaction...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus