Commentaires en ligne 


39 évaluations
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:
 (9)
2 étoiles:
 (8)
1 étoiles:
 (5)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un remake spectaculaire et un très bon blu-ray
"Robocop", sorti en 2014 et réalisé par José Padilha (Le réalisateur de "Troupe d'élite"), est un remake du film du même nom de Paul Verhoeven, sorti en 1987. Un film qui, à l'époque, avait marqué les esprits par sa violence inouïe et sa mise en scène très efficace. La dernière...
Publié il y a 1 mois par Yoyo357

versus
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Remake techniquement réussi : résultat largement inférieur à l'original
Lorsqu'un film est un grand succès conçu par un un réalisateur majeur comme Paul Verhoven il est toujours délicat de réaliser un remake. On peut admettre que les effets spéciaux vieillissent et qu'un remake vienne remettre les choses au goût du jour.

Toutefois, le postulat de base du premier Robocop reposait dans un traitement...
Publié il y a 1 mois par Eric OD Green


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Remake techniquement réussi : résultat largement inférieur à l'original, 8 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
Lorsqu'un film est un grand succès conçu par un un réalisateur majeur comme Paul Verhoven il est toujours délicat de réaliser un remake. On peut admettre que les effets spéciaux vieillissent et qu'un remake vienne remettre les choses au goût du jour.

Toutefois, le postulat de base du premier Robocop reposait dans un traitement corrosif, voire subversif de la société américaine : on montrait Detroit avec une population réduite à la misère, et une explosion de la criminalité causée par le commerce de drogue.

Si le personnage centrale, reste inchangé : Alex Murphy, tout le contexte narratif perd son aspect subversif et décalé en raison d'un formatage grand public. le corolaire direct de ce formatage grand public est l'élimination de l’hyper-violence de l'original qui était un moyen supplémentaire de choquer et de faire réfléchir le public.

En l'état la mouture 2014 est seulement un film agréable avec de bon effets spéciaux, mais rien d'autre. Il mérite sans doute d'être vu, mais pas forcément acheté.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Entre nanar et série B, 22 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
ROBOCOP je l'ai regardé, et franchement, ce n'est pas folichon !

Certes les effets spéciaux sont plutôt bien réussis, mais pas transcendants, et c'est surtout au niveau de l'ambiance que ça pêche : L'histoire n'est pas top-top, vu qu'elle n'a rien à voir avec l'originale. Murphy est inspecteur (au lieu d'être un simple flic), sa collègue, LEWIS est devenu un noir qui s'appelle : Jack Lewis. Moi je veux bien, mais bon.

Sans compter que je trouve que les acteurs ne jouent pas très bien... A part Gary Oldman qui fait le Dr Norton. Et malgré le fait que j'aime bien Michael Keaton, j'avoue qu'il n'est pas trop crédible dans son rôle de "méchant-bis" : Il a beau faire pour rendre son personnage antipathique, basiquement intéressé et méprisant l'éthique, on n'arrive pas à lui en vouloir : Keaton a toujours l'air sympa dans ses films. Du moins, c'est comme ça que je le vois... Donc on est très loin de l'ordure froide, calculatrice et sans scrupule qu'incarnait magnifiquement Ronny COX dans son rôle de "Dick" Jones, dans le film original. Exit aussi le tueur de flic sadique Clarence Boddycker qui a beaucoup contribué au succès du film. Là, on se retrouve avec un mafioso très basique appelé "Antoine Vallon", qui n'a aucune profondeur psychologique. Il tient le rôle du salaud, et c'est tout ! Il avoue même qu'il ne veut pas tuer Murphy, car ça va lui attirer trop d'ennuis ! Vous voyez le boulot ?

Mais le pire, je pense, c'est l'armure noire de ROBOCOP ! Je vous jure, on voit très nettement qu'elle est en plastique noire... Sous-entendu, complètement ratée !!! Je ne comprends pas pourquoi ils ne sont pas restés sur l'armure blanche "V1" qu'on voit au début du film. Cela aurait mieux valu. Là, ce n'est pas crédible du tout. Sans compter cette main humaine qu'on lui a laissée de manière inexplicable et qui choque plus qu'elle ne jure... Vraiment je ne m'explique pas un choix pareil. C'est parfaitement ridicule ! Quand on sait qu'en plus, pour viser un large public, ils ont ôté tout le côté satirique de la société de consommation américaine, et que ROBOCOP utilise un flingue taser, plutôt qu'un vrai flingue... Faut-il aller plus loin dans le "massacre" du film, ou est-ce que vous avez compris que c'est plus un nanar qu'autre chose ?

Enfin, pour être tout à fait honnête, son flingue fait à la fois taser et normal. Mais tu ne sais jamais quand il tire, s'il tire pour tuer ou pour taser : Car on ne voit jamais de sang à l'écran (il ne faudrait pas choquer les enfants) ! Ce qui fait qu'on est déçu !

On ne retrouve à aucun moment le souffle épique qui transcendait le film de Verhoeven : Cela ressemble à un téléfilm plus qu'à un film ! Et à la fin, tu fais la moue et tu te dis : "Ouais, et bien c'est pas terrible !"

C'est du moins ce que j'ai pensé. Voilà pour mon avis sur le film. Mais je vous avoue que je suis très difficile. D'un autre côté, il est impossible de ne pas penser au 1er en regardant le film, et la comparaison n'est pas élogieuse face à cet ertzag qu'ils ont fait. Bref, ROBOCOP c'est un film culte et celui-là, et bien, c'est sitôt regardé, sitôt oublié ! On a trop l'impression de regarder un téléfilm qu'autre chose. C'est dommage parce que tout n'est pas à jeter, l'idée de lui donner de la vélocité, une détente prodigieuse (il saute très haut), et la moto, ça allait dans le bon sens. Mais ça ne gomme malheureusement en rien tous les défauts qu'on trouve à côté. Et ils sont trop nombreux.

Moi, si je me permettais de vous donner un conseil, ça serait de le louer avant de l'acheter. Vous vous rendriez compte par vous-même. D'un autre côté, ça se regarde. Mais bon, c'est très loin d'être un bon film, et encore plus un chef d’œuvre comme le 1er de 1987.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Remake intéressant à défaut d'être parfait, 7 juin 2014
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
S'attaquer au classique qu'est '' Robocop'' était casse gueule! Pourtant en mettant l'accent sur l'illusion du libre arbitre et sur la psychologie du personnage et cela surtout dans ses rapports avec sa famille ( beaucoup plus poussé que ds l'original), ce film est une bonne surprise sans être un chef d'oeuvre non plus. Le rythme est parfait, la narration claire, l'interprétation est honnête, et surtout j'ai bcp apprécié l'évolution de l'armure qui fait même sexy sur certains plans. Par contre l'aspect philosophique du film notamment sur la dualité libre arbitre et robot est un peu sous exploitée surtout dans son final trop abrupt. Le tout reste un peu trop lisse en comparaison à l'original bcp plus trash. L'aspect aseptisé et politiquement correct déçoit. Esthétiquement réussi on passe malgré ces réserves un excellent moment mais qui aurait pu être encore mieux avec plus de profondeur et au final '' Robocop '' 2014 s'avère sympa et bcp plus réussi que le remake de ''Total Recall'' du même réalisateur ( sympa aussi mais complètement inutile). Un honnête divertissement. Le bluray est superbe avec un relief propre et une image qui fait la part belle au détail. Le son est terrible en VO. Une grande réussite. 3,5/5 pour le film , 5 pour le bluray .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un remake spectaculaire et un très bon blu-ray, 6 juin 2014
Par 
Yoyo357 - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
"Robocop", sorti en 2014 et réalisé par José Padilha (Le réalisateur de "Troupe d'élite"), est un remake du film du même nom de Paul Verhoeven, sorti en 1987. Un film qui, à l'époque, avait marqué les esprits par sa violence inouïe et sa mise en scène très efficace. La dernière aventure de Robocop remonte à 20 ans avec le catastrophique "Robocop 3", un ratage complet et une insulte pour les fans du célèbre robot policier. Ce reboot est-il à la hauteur du magistral premier opus? Bien sûr que non! Bien qu'il ne soit pas un mauvais film (Je le trouve même meilleur que l'épisode 2), "Robocop" version 2014 ne possède pas le charme ni l'originalité qu'avait le premier volet mais l'histoire reste similaire. Le film nous raconte le tragique destin d'Alex Murphy, un excellent policier et père de famille, qui voit sa vie chambouler quand il se retrouve victime d'une explosion. Dans un état critique, la société OmniCorp le choisit pour en faire un policier d'un genre nouveau, mi-homme mi-machine. Il devient Robocop, un robot conçu par le Docteur Norton, qui a pour objectif de faire régner la loi en ville. Mais tout ne se passe pas comme prévu : Murphy désire retrouver en priorité sa famille et son meurtrier. L'histoire est intéressante à suivre et ne manque clairement pas d'émotion. La famille de Murphy possède ici un rôle plus important que dans les précédents opus, la psychologie du personnage principal est plus mise en avant. Les fans de la première heure regretteront l'absence de la touche personnelle de Paul Verhoeven, qui faisait de "Robocop" version 1987 un film unique. L'armure de notre robot policier déplaira également. Elle est certes plus moderne mais ne nous fera pas oublier celle des précédents films, beaucoup plus classe et le fait que Robocop soit aussi souple que Spider-Man ne sera pas très apprécié non plus. Ce qui est également assez dommage, c'est l'absence de clins d’œil du premier film, comme une apparition de Peter Weller par exemple, et surtout, la violence très légère ici alors que la saga était reconnue pour posséder une violence malsaine... Sinon le film possède un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est parfait, Joel Kinnaman campe un très bon Robocop, à la fois émouvant et aussi sans pitié face à ses ennemis. Face à lui on retrouve le rarissime Michael Keaton dans le rôle du chef de l'OCP et on notera également la présence de Gary Oldman et de Samuel L.Jackson. A noter que le coéquipier de Murphy, Lewis, est ici un homme. Bref, si ce nouveau "Robocop" n'atteint clairement pas le niveau du premier opus, il demeure tout de même un très bon film d'action nerveux et spectaculaire. Un excellent divertissement à voir absolument.

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien mieux que le DVD! Au niveau du son, la VF est proposé en 5.1 DTS-HD MA, tout comme la VO. Un son d'une qualité irréprochable, merci Studio Canal! A noter que le blu-ray est vendu dans un joli boîtier métal, similaire à celui de la version restaurée du premier opus.

En bref, "Robocop" 2014 a fait couler beaucoup d'encre. Etant fan du premier volet, j'étais très inquiet quant au résultat de ce remake : Un costume moins classe que les précédents films, un réalisateur et un acteur principal inconnus, une bande-annonce qui n'annonçait rien de bon... Mais au final, le film est très sympathique et pétrie de qualités. Certes il est loin d'atteindre le niveau du premier opus (N'est pas Paul Verhoeven qui veut) et l'ambiance si particulière a disparue, tout comme la violence. Mais il possède tous les ingrédients pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux impressionnants, un casting impeccable et beaucoup d'émotion. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est exempt de tout reproche. Un achat sûr.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Prêt à consommer, prêt à oublier., 8 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
Remake aseptisé d'un film qui ne l'était pas du tout ... Il s'agit de la décalque de l'original entre les mains d'un yes man sans talents. Alors que ROBOCOP était particulièrement corrosif , visionnaire et iconique, faire un remake aussi blafard est particulièrement insultant pour les fans de ce genre de film ainsi que pour son metteur en scène : Paul Verhoeven, encore vivant, banni d' Hollywood, à force d'avoir donné de grands coups de lattes dans la fourmilière avec par exemple :1985 : La Chair et le Sang ; 1987 : RoboCop ;1990 : Total Recall ; 1992 : Basic Instinct ; 1995 : Showgirls ; 1997 : Starship Troopers ; 2000 : L'Homme sans ombre. Une époque où le cinéma était un véritable poil à gratter tout en nous offrant de grands moments de cinéma. Le remake de ROBOCOP, illustre parfaitement le cinéma que l'on essaye de nous refourguer actuellement : ne pas penser; ne pas déranger, prêt à consommer, prêt à oublier.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le Brésilien "José Padilha" transforme RoboCop en un Judge Dredd zombie..., 9 juin 2014
Par 
Jord - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
"RoboCop ", film de SF américain de 2014 du Brésilien "José Padilha" est un remake tous publics américain (C'est à dire beaucoup d'action et aucune scène pouvant heurter la sensibilité des censeurs puritanismes et traumatisés par les attentats du 11 septembre 2001) du film éponyme de 1987 de "Paul Verhoeven", sans les critiques du corporatisme, de l'autoritarisme, du monde des médias et des sociétés mondialisées avides et incontrôlées (évoquées mais éludées rapidement) qu'avait Prophétisées le réalisateur néerlandais provocateur, remercié par Hollywood pour sa participation au renouveau de la SF à la fin du siècle dernier ("RoboCop" 1987, "Total Recall" 1990, "Starship Troopers" 1997 et "L'Homme sans ombre/Hollow Man" 2000) avant de retourner dans son pays d'origine pour recommencer une carrière pleine d'embûches et nous offrir deux très beaux films à petit budget mais toujours aussi bien réalisés "Black Book" et "Tricked".
Le casting est impressionnant même s'il est constitué en partie d'anciennes stars qui se contentent à présent de seconds rôles dans des blockbusters ("Gary Oldman", "Michael Keaton", "Samuel L. Jackson", "Jackie Earle Haley") accompagnant une plus jeune génération: le Suédo-américain "Joel Kinnaman", l'Australienne "Abbie Cornish", le Canadien "Jay Baruchel", l'Anglo-américaine "Jennifer Ehle", l'Anglaise d'ascendance antiguaise et saint-lucienne "Marianne Jean-Baptiste", etc...

Je m'attendais, vu les récentes productions américaines qui reviennent progressivement au "maccarthysme" des années 50, à un film d'action spectaculaire bourrés d'effets spéciaux qui se laisse regarder à condition de ne pas trop approfondir le message nationalisme sous-jacent. Et bien, je dois être aussi visionnaire que "Paul Verhoeven" car c'est exactement le cas. Les remakes, je m'y suis habitué. Certains sont assez bien réussis arrivant quelquefois à surpasser et réactualiser les films qu'ils copient souvent par une relecture du roman si ces films en sont l'adaptation, d'autres sont de vibrants hommages aux originaux, beaucoup d'entre eux ne sont que des long-métrages sans âme qui détruisent les propos ou plagient carrément des oeuvres antérieures.
Le "RoboCop" de Paul Verhoeven, qui n'avait pas caché s'être inspiré du "Terminator" de 1984 de "James Cameron" pour créer son personnage n'a pas eu beaucoup de chance jusqu'ici avec 2 suites pas très convaincantes en 1990 et 1992 et une série télévisuelle destinée aux enfants d'une saison en 1994 (ainsi que 2 séries animées "Robocop/RoboCop: The Animated Series" en 1988 et "RoboCop: Alpha Commando" en 1998). Ici, A part la corruption de la Police (les machines sans émotions doivent remplacer les humains et les sociétés privées, les fonctionnaires) une petite critique, mais vraiment petite, sur les multinationales (pas les fâcher, celles-là, elles gouvernent le Monde à présent) et la violence de la nature humaine (soft pour que le film soit vraiment tous publics), violence plus extrême dans l'original qui était surtout traitée intelligemment par "Verhoeven" de la même façon que "Sam Peckinpah" en utilisant celle-ci pour mieux la dénoncer, je m'aperçois que les USA ont encore fait un grand pas en avant vers le gouffre du politiquement correct et je crois que ce n'est pas fini.

Après de très bons films, dont les deux "Troupe d'élite (Tropa de Elite)" de 2007 et "Troupe d'élite 2 (Tropa de Elite 2)" sur la guerre entre la police brésilienne et les trafiquants de drogue, "José Padilha" a été récupéré, comme bien d'autres réalisateurs intéressants avant lui, par Hollywood... Un tremplin comme un autre que certains ont réussi à franchir avant de retourner dans leur pays avec une reconnaissance mondiale. Nous verrons la suite...

Pour ce qui est de ce "RoboCop", deux phrases prononcées dans le film le résument parfaitement : "L'Homme qui valait 2,6 milliards de dollars" et "il se transforme, ça va plaire aux gosses".
Un film d'action spectaculaire pour adolescents qui se laisse voir sans plus. Vite vu, vite oublié...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Très bon film, 13 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
Un très bon film, j'ai passé un bon moment de détente en le regardant, effet spéciaux, histoire....etc
et le steelbook est nickel aussi
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Oué bof quoi, 9 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
Je comptais l’acheté ce film et il ce trouve que j’ai bien fait de le loué avant car
ce film est juste une blague. Le principe reste le même il faut une une personne
victime de grave blessure voir même dans un état critique qui sera placer dans
une machine pour donné le Robocop, mais c’est tout le reste de l’histoire est complètement
a l’opposé de ce que nous avez donné les précédent Robocop. La pas de méchant autour du
quel l’histoire prends forme, non la l’histoire est plus un film patriotique ou l’on n’arrête pas de promouvoir
les états-unis avec une fin qui est clairement pour moi de la propagande américaine au travers
d’un discours comme quoi les états-unis est le pays le plus beau, le plus brave et nyan nyan nyan
sur fond de drapeau américain. Personnellement, je n’ai vraiment pas aimé ce film qui
ne figurera pas parmi ma bibliothèque de DVD

Je m’attendais a mieux de ce Remake de Robocop.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 C'est quoi ce Robocop !?!, 5 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
On ne retrouve pas l'esprit du robocop de 1987. Ils ont cherché à en faire un film grand public! On est loin de l'univers de Paul Verhoeven avec ses scènes violentes. C'est plus robocop, c'est un bioman avec sa moto!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Blu-ray, 20 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : RoboCop [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
Le Blu-ray est d'une qualité exceptionnelle dans un boitier amaray métal du plus bel effet.
L'image est de toute beauté avec une définition très élevée et un piqué irréprochable. Pas de baisse de qualité dans les parties nocturnes du film, pas de grain car caméras HD.
Le son dépote autant en anglais qu'en français. Les voix sont surexposées comme tout films doublé mais la spatialisation est tonitruante dans les scènes d'actions dans les deux langues.
En résumé: un blu-ray de démo.
L'interactivité est intéressante sans être inoubliable, les scènes coupées n'apportant que peu de choses.
Pour la critique du film, il y a des sites plus spécialisés mais personnellement, si on fait abstraction du Robocop de 1987, ça reste un très bon film d'action SF avec de bons effets spéciaux. Il y a une excellente interrogation sur c'est la machine qui fait l'homme ou l'homme qui fait la machine avec un malaise du personnage principal lorsqu'il découvre ce qu'il est (excellente celle de décomposition de l'exosquelette). Sur la critique du consumérisme, le film original reste bien loin devant mais cette relecture reste un divertissement honnête et assez bien réalisé pour être dépaysé durant 2h.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

RoboCop [Édition boîtier SteelBook]
RoboCop [Édition boîtier SteelBook] de José Padilha (Blu-ray - 2014)
EUR 24,99
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit