undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

40
4,3 sur 5 étoiles
Insaisissable T03 Ne m'abandonne pas
Format: Format KindleModifier
Prix:11,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

11 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Depuis le début, cette série est un coup de cœur à chaque lecture et la découverte du dernier tome était un soulagement (j'allais enfin savoir comment tout allait se terminer) et une tristesse énorme (je devais malheureusement quitter les personnages auxquels je m'étais énormément attachée).

Je dois vous confier que le début n'a pas été très simple vu qu'un an s'est passé entre la sortie des tomes 2 et 3 et que si je me rappelais de l'ensemble de l'ouvrage précédent, les détails me manquaient. Du coup, j'ai préféré relire les deux derniers chapitres du tome 2 avant de commencer ce tome 3 et j'ai bien fait parce que, petit à petit, tout s'est remis en place et j'ai pu, une dernière fois, me délecter de ce que je lisais ici.

On va donc retrouver Juliette dans la situation où elle se trouvait en fin de tome 2 et j'ai eu des tas de questions qui se sont bousculées. Je ne vous dirai pas lesquelles au risque de vous spolier mais les interrogations étaient bien là et c'est avec une délectation intense que j'ai passé un peu plus d'une journée aux côtés de Juliette, de Warner, d'Adam, de Kenji et des autres.

Pour certains lecteurs, Juliette paraîtra encore bien indécise dans ses choix, ses volontés à venir. Elle doute encore beaucoup et pourtant elle va énormément progresser dans ce dernier volet de la trilogie. Elle commence à sérieusement maîtriser son pouvoir mais des sentiments plus personnels la rongent encore. Adam ? Warner ? Lequel choisir ?

Si pendant la première moitié du livre nous errons dans ce questionnement, je n'ai cependant pas ressenti de longueur ou même d'ennui. Les doutes de Juliette sont parfaitement compréhensibles. J'étais moi-même en plein doute sur l'un et l'autre de ces garçons. Je me demandais lequel des deux était le plus honnête envers cette jeune fille.

Pourtant, cela ralentit considérablement le rythme et l'action de ce dernier tome qui, aurait-on pu penser, devrait être accentué sur le combat final et donc sur une préparation intensive tant sur le plan d'action que sur le plan psychologique. Ce qui n'est pas vraiment le cas ici.

Si j'ai vraiment adoré les scènes de doute et les échanges entre Warner et Juliette, ces moments où elle réalise ce qu'elle veut exactement et ce qui en découle par la suite (oh mama mia qu'est-ce que j'ai envie de relire ces passages là), je pense que l'auteur aurait aussi dû prolonger la deuxième partie de cet ouvrage parce que la scène finale arrive un peu trop brutalement.

Cela donne une impression de scène bâclée et trop facile même si ce n'est pas véritablement le cas.

Tahereh Mafi s'est tellement focalisée sur Juliette et ses états d'âme ou à tout le moins son choix amoureux qu'elle en a oublié l'essentiel : le renversement du Rétablissement dans des scènes plus construites et bourrées d'action.

C'est sûrement à cause ça que je ne ferai pas de ce dernier tome un coup de cœur d'autant qu'après avoir fini la scène finale, je me suis dit qu'il manquait quelque chose. Juliette est bien présente. Et elle n'est pas seule c'est sûr mais... où sont-ils passés, eux ? Que font-ils de leur côté ?

Ce n'est qu'un détail comparé à tout ce que j'ai encore vécu dans ce tome là mais c'est tellement ancré en moi, dans une perspective de fin parfaite, que je suis un peu dépitée.

Malgré tout, le style est toujours aussi fluide; les émotions dépeintes le sont magistralement; j'ai encore passé des moments où mon cœur battait la chamade, où je stressais pour Juliette quant à son choix, où je me suis dit que cela ne pouvait pas ne pas être lui.

Malgré des petits bémols, je vous le dis haut et fort pour ceux qui ne connaissent pas encore la trilogie Insaisissable :
- la fin ou en tout cas le choix de Juliette me conforte dans ce que moi j'aurais fait;
- la série est addictive et exceptionnelle dans tout ce qu'elle remue au fond des tripes;
- le style est magnifique et l'intrigue parfaitement maîtrisée du premier au dernier tome.

En bref, vous n'avez plus aucune raison de ne pas lire cette saga parce que vous passeriez à côté d'un petit diamant qu'il faut apprécier et chouchouter du début à la fin.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 mars 2014
En refermant ce livre, (que j'ai dévoré) j'avoue néanmoins être perplexe. J'attendais ce troisième tome depuis tellement longtemps...que j'espérais bien mieux. J'attendais une fin fracassante à la hauteur des deux premiers volumes, une fin qui nous laisse sans voix! Et bien non... j'ai trouvé ce roman trop simple, trop lisse. Une fin trop rapide. L'héroïne se bat contre des obstacles qui n'en sont pas vraiment... Trop facile donc ! La trame aurait vraiment pu être approfondie.
Alors il ne faut pas non plus exagérer : l'histoire est plaisante et Juliette quitte enfin ces airs pleurnichards agaçants pour prendre son destin en main! Warner est toujours aussi séduisant et torturé, le personnage de Kenji prend de l'ampleur (et on l'adore) et Adam ... "Monsieur-parfait" n'est finalement pas si parfait que ça ! Bref lisez ce livre pour conclure la saga. C'est un bon moment de lecture mais rien de mirobolant non plus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 avril 2014
Comme beaucoup de lecteurs, j'ai rapidement adopté cette série. L'écriture est à la fois poétique, simple et directe. Grâce à des métaphores très parlantes, l'auteur parvient à mettre des mots, des images sur tout. Les sentiments, les sensations et les pensées, tout en reflétant la fragilité mentale du personnage. C'est le point fort de la saga qui pallie largement la banalité de l'intrigue. Et c'est justement ce qui fait défaut sur cet ultime tome. Alors qu'on attendait une bataille finale spectaculaire, tout se dégonfle comme une baudruche. La fin est bâclée. Il n'y a pas d'autre mot. En lisant les derniers chapitres, j'avais l'impression de voir un film en accéléré. C'était très frustrant. L'auteur ne nous a pas régalé de sa faculté à tout décortiquer. Plutôt que de développer sa narration, elle a privilégié le sommaire. (Attention spoiler) Si bien que tout ce qu'on retient ce sont les multiples portes que Juliette défonce et les balles qu'elle tire à la va-vite dans la tête du grand méchant. Personnellement, j'attendais plus de détails. J'aurais voulu que l'auteur s'attarde sur le commandant suprême, qu'elle le décrive précisément (que le lecteur ait l'impression de l'avoir face à lui), qu'elle nous concocte un échange angoissant entre les deux personnages, qu'on ressente une dernière fois toute la puissance et la cruauté de cet homme. La satisfaction de sa mort en aurait été que plus grande. Au lieu de ça, on aperçoit brièvement une pâle copie de l'homme découvert dans le tome précédent, avant qu'il ne reçoive une balle bien sentie.
J'étais également déçue par l'attitude du personnage à la fin, qui manque sérieusement de crédibilité. Elle a pris de l'assurance, soit il était temps, cependant sa volonté de prendre la direction de la nation ne colle pas. Supers pouvoirs ou non, n'importe quelle adolescente aurait compris qu'elle n'avait ni l'expérience ni la sagesse pour endosser une telle responsabilité.
En bref, ce tome est une grande déception. Il aurait mérité une cinquantaine, voire même une centaine de pages supplémentaires pour étayer la fin, quitte à supprimer quelques passages dans la première partie du livre. L'auteur n'avait pas le droit de déraper de cette manière... C'est bien dommage.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
"Insaisissable" fait partie de mes sagas préférées. Entre dystopie et romance, chaque tome a su me prendre aux tripes. Tahereh Mafi a un véritable don pour l'écriture et nous offre un dénouement très satisfaisant. Même si je n'ai pas eu le coup de cœur comme avec le second tome, j'ai dévoré ce roman.

Le tome précédent "Ne m'échappe pas" marquait une transition avec le premier volume. Transition que l'on pouvait sentir aussi bien dans l'histoire que dans les relations inter-protagonistes. "Ne m'abandonne pas" continue sur cette voie mais l'auteure s'est surtout concentrée sur le triangle amoureux et la psychologie des personnages.
Juliette était une petite chose fragile et vivait repliée sur elle-même au début de l'histoire. Elle a ensuite appris à connaître ses pouvoirs sans pour autant les maîtriser. Dans ce final, Juliette va s'ouvrir totalement. Elle va trouver la force de se battre et d'affirmer haut et fort ce qu'elle souhaite : sa liberté. La jeune femme va devenir une véritable meneuse et prendre la tête de la rébellion. J'ai vraiment été stupéfaite (mais admirative) des changements qui s'opèrent en elle. Juliette évolue et ses relations vont en être bouleversées.
Dans "Ne me touche pas", elle était amoureuse d'Adam. Elle était faible, il prenait soin d'elle, leurs caractères s'accordaient parfaitement. Déjà, dans le second tome, Juliette commençait à être de plus en plus attirée par Warner et cela se confirme dès le début de ce tome. Warner ne la voit pas comme un objet cassé, il sait à quel point Juliette est puissante et souhaite l'aider.

Dans le premier roman, je prenais Warner pour un tyran et un psychopathe. Ce personnage m'a néanmoins toujours fasciné et je me suis attachée à lui au fil des tomes. Dans "Ne m'abandonne pas", nous redécouvrons entièrement Warner. L'auteure a fait un excellent travail avec ce personnage, il est complexe, ni bon ni mauvais, il a fait des erreurs mais sait aussi se montrer juste. Warner est très humain et il fait parti de mes "héros" préférés. Je me suis lassée des hommes parfaits dans les romans. Warner a des faiblesses, des défauts et c'est ce qui le rend aussi charmant.
Adam a aussi beaucoup changé mais dans le mauvais sens. Je le trouvais adorable et attentionné au début mais il est désormais hargneux et très en colère. Juliette et lui ont rompu dans le second tome mais contrairement à elle, il refuse de voir les choses en face. Il m'a déçue mais pas surprise. Adam est quelqu'un de bien certes, mais il a accumulé énormément de souffrance et de douleur.
Le triangle amoureux est réaliste. Juliette est tombée amoureuse d'Adam à un certain moment de sa vie et commence à éprouver des sentiments pour Warner qui lui correspond plus. Dans la vie réelle, les gens changent et peuvent s'éloigner. Tahereh Mafi ne joue pas avec le lecteur en faisant hésiter Juliette à chaque chapitre. Nous comprenons ses sentiments rapidement et j'ai apprécié cela.

J'aurais aimé trouver plus d'action dans ce tome. Je m'attendais à une véritable révolution mais la guerre ne prend finalement que quelques pages. J'ai été un poil déçue à ce niveau-là et c'est pour cela que je n'ai pas eu le coup de cœur. Durant tout ce tome, Juliette et ses amis vont se préparer et s'entraîner pour leur plan final. Comme je le disais plus haut, Tahereh Mafi s'est concentrée sur les personnages. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant et je l'ai lu quasi d'une traite mais j'aurais préféré plus de combats et peut-être une fin différente, moins "facile".
Le style de Tahereh Mafi est toujours aussi prenant mais la particularité des phrases rayées a disparu. Cette suppression est logique puisque le style saccadé et hésitant reflétait la personnalité de Juliette dans le premier tome. Désormais, la jeune fille n'a plus peur, elle assume pleinement sa nature et ses désirs.

Pour conclure, "Ne m'abandonne pas" conclut la saga Insaisissable avec brio. Même si j'aurais aimé plus d'action, j'ai adoré la façon dont l'auteure a mené son histoire tout au long des tomes. "Insaisissable" sera certainement adapté bientôt en film, j'espère que nous aurons bientôt confirmation!

4,5/5
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 3 avril 2014
Et bien voilà, après tant d'attente, une nuit blanche et une journée passée à lire dans l'anxiété la plus folle, c'est fini. Et je ne peux m'empêcher de me sentir horriblement triste de quitter cette histoire extraordinaire et tous ses personnages.

Difficile de faire un avis sans rien révéler de l'intrigue, et surtout de la fin de ce troisième et dernier tome. Je crois bien être passée par toutes les émotions possibles et imaginables pendant sa lecture : joie, tristesse, amusement, peur, dégoût, enthousiasme, excitation, allégresse, frustration, dépit, soulagement, angoisse et j'en passe... Mon dieu, Tahereh Mafi est à la fois une sadique, un génie et un tortionnaire. Mais c'est avant tout une merveilleuse conteuse d'histoire, qui n'a pas peur de prendre des risques. Jusqu'au bout j'ai été incertaine quant à la fin de l'histoire. Jusqu'au bout j'ai espéré, j'ai pleuré, j'ai ri et j'ai aimé.

Mais ce mot est trop faible je pense pour expliquer ce que j'ai ressenti pendant ma lecture. Je me suis retenue de nombreuses fois d'aller jeter un coup d'oeil à la fin, et cela m'a mise dans un état pas possible. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vécu une histoire en même temps que je la lisais, et j'en ressors exténuée. Exténuée mais franchement impressionnée.

Il y a des moments de grâce dans ce roman. De fabuleux passages qui vous transportent totalement, une histoire d'amour merveilleuse, qui n'est pas forcément celle qu'on croit. Mais il y a également des choses terribles qui sont dites, qui s'y passent, et auxquelles il est impossible de rester indifférent. Tahereh Mafi a chamboulé toutes mes certitudes.

J'ai vraiment apprécié Juliette dans ce tome-ci. J'ai aimé celle qu'elle est devenue. J'ai compris ses choix, même si certains n'ont pas été faciles. Je l'ai admiré, je l'ai détesté. J'ai adoré les autres personnages secondaires présents. Kenji m'a fait plus rire que jamais, et sa relation avec Juliette est adorable. James est si attendrissant. Même Castle, Alia, Ian, Lily et les autres m'ont touché. Même Adam.

Et bien évidemment il y a Warner. Warner avec tous ses secrets, Warner avec tous ses fantômes, ses états d'âmes et ses peurs. Warner avec sa volonté d'acier. Warner avec son coeur immense et ses sacrifices perpétuels. Ah Warner, il n'y a pas de mots assez forts pour le décrire. Je crois être encore plus tombée amoureuse de lui dans ce livre que dans toutes la série confondue. Il est imparfaitement parfait, et restera pour moi le personnage littéraire le plus complexe, le plus fou et le plus beau que j'ai jamais vu.

Alors je ne vous dirais rien quant à la fin. Je ne vous dirais pas qui Juliette a choisi. Parce que sinon ce serait trop simple, et que ça ne l'est pas. Parce que ce serait vous gacher le plaisir, et que cette série vaut vraiment la peine d'être lue. Je crois bien qu'elle est aujourd'hui ma série littéraire préférée, tous livres confondus. Mais je peux vous dire une chose par contre : ce dernier tome était fantastique, tout comme le reste de la série d'ailleurs. C'est un énorme coup de coeur pour moi.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 1 juillet 2014
J'avais eu un vrai coup de cœur pour le tome 1 de cette série, complètement subjuguée par le style de l'auteur et ses mots qui raisonnaient en moi délicieusement.

Le tome 2, le charme n'avait pas fonctionné de la même façon, même si je l'avais trouvé passionnant.

Ce tome 3 ne sera pas mon préféré et ne surpassera pas mon coup de coeur pour le premier tome. C'est plutôt une déception.

Le style de l'auteur est toujours aussi efficace et addictif. Bien sûr, on retrouve moins ce côté introverti et torturé qui avait fait tout son charme au tome 1, puisque Juliette a évolué. Mais ça n'en reste pas moins délicieux à lire, l'auteur nous submerge toujours autant par les émotions de ses personnages et on est embarqué à 300%.

Cependant, je n'ai pas aimé certaines choses de l'histoire, ni le comportement de Juliette.

Pour commencer, sa relation avec Warner. Même si j'avoue que j'ai aimé en découvrir plus sur lui, par le biais du petit livre qui le concerne, ma préférence a toujours été à Adam. Du coup, j'ai moyennement apprécié le comportement de Juliette vis à vis de ce dernier, encore moins sa relation avec Warner. Relation qui prend les 3/4 du récit d'ailleurs !

Je m'attendais à un tome explosif, avec bataille etc, et en fin de compte il ne fut question que de Juliette et Warner.

J'avoue avoir été assez déçue par ce point.

Le plus gros de l'histoire, ce qu'on attend tout de même depuis 2 tomes c'est l'affrontement final, et il n'arrive qu'à la toute fin du récit, et fut clairement expédié.

J'ai trouvé que tout arrivait trop facilement. C'était trop prévisible.

Comme par hasard, Juliette devient tellement forte que même les balles ne peuvent l'atteindre. J'ai plusieurs fois eu le sentiment que l'auteur ne s'était concentré que sur la relation Juliette/Warner, survolant le reste. Au point qu'on en oublierait presque que c'est une dystopie.

J'aurai voulu une confrontation familiale, au lieu de ça, ce fut encore une fois expédié.

Concernant les personnages, je fus plusieurs fois surprise, je n'ai pas retrouvé les personnages que je connaissais. Adam n'est plus le même, bien sûr on peut le comprendre, mais j'ai trouvé sa réaction disproportionnée et injustifiée. Je n'ai pas compris pourquoi l'auteur nous l'a fait apparaître comme ça, il ne le méritait pas. Il devient un laissé pour compte, un boulet, alors qu'il était si important, voire vital, dans les deux premiers tomes.

En bref, un tome centré sur la romance entre les personnages et qui manque cruellement d'action. Peut être que j'en attendais trop, d'où ma déception, néanmoins, la plume de l'auteur est toujours un régal pour les yeux...

Une fin décevante pour moi, mais une série merveilleuse sur bien des points, à découvrir absolument !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 mai 2014
Je viens de le finir et je ne sais même pas par où commencer. Est ce que le livre m'a plu? Oui et nan.
J'ai retrouvé l'univers que j'aimais tant, les personnages aussi. L'additivité est toujours présente. L'auteur a une plume incroyable. Cependant je trouve que tout est allé trop vite.

Commençons par Adam, je n'ai pas aimé, voir détesté la façon que l'auteur a tourné son personnage. Le rendre si cruel et méchant? Je n'ai pas compris.

A croire qu'elle a fait ça pour justifier plus facilement sa (Juliette) relation avec Aaron.[/spoiler]

Je n'ai pas aimé la façon que tout soit détourné, tout ce qu'on a cru soit faux [spoiler]sur Warner[/spoiler]. J'aurais préféré que ça prenne plus de temps. Nous faire détesté un personnage pour voir la bonté de l'autre? Je dis non.

Après, je n'étais pas contre le faire qu'elle choisisse [spoiler]Aaron, ce gars est rempli de passion, à croquer...[/spoiler] mais la façon que ça a été fait m'a beaucoup déplu. Rejeter tout ce qu'il m'avait plus dans les premiers tomes. Rejeter [spoiler]Adam après tout ce qu'il a apporté. Pour moi, le personnage a été détruit, gâché.

Juliette prend de l'assurance, oui mais beaucoup trop vite. Même ses sentiments sont trop hâtifs. Tout comme la guerre finale, trop vite, beaucoup trop vite et voir trop facile.

Alors oui, j'ai trouvé beaucoup de défauts dans ce dernier tome. Je regrette que ça soit la fin parce que je ne suis pas satisfaite. Pas du choix de Juliette mais la façon que l'auteur a amené cette relation. Mais cette série restera une de mes préférés, grâce au premier tome qui m'avait submergé d'émotions.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
50 PREMIERS REVISEURSle 2 avril 2014
Je referme ce troisième tome avec regret.
Juliette est devenue plus forte, tant sur le plan physique que psychologique. Elle a appris à contrôler son pouvoir et à l'étendre. Dorénavant, elle réclame vengeance pour toutes les atrocités que le Rétablissement a commis. Elle revendique la liberté et un meilleur avenir, non seulement pour elle mais pour toute la population. Elle a également fait son choix entre Adam et Warner dont nous découvrons davantage la personnalité complexe et sensible, même si le tome de transition nous avait déjà éclairé sur son cas.
Kenji, quant à lui, reste un personnage haut en couleurs qui apporte la touche d'humour.
C'est vrai que la bataille finale prend peu de place par rapport à l'ensemble du roman et j'aurais aimé qu'il y ai un peu plus de confrontation avec le Suprême, un peu plus d'explications sur les combats autres que celui de Juliette. C'est vrai également qu'elle a tout de la super héroïne de bande dessinée, mais bon ...La fin aurait pu être retravaillée un peu mais ça n'empêche pas que j'ai passé un bon moment. De plus j'ai été particulièrement touchée par l'amour profond et inconditionnel de Warner.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 mai 2014
J'ai aimé cette série dans son ensemble. Juliette a 17 ans et elle ne découvre la vie que maintenant. Le personnage évolue tout au long des livres et dans ce dernier tome je la trouve époustouflante. Kenji s'avère un personnage très particulier. Ce n'est pas bourré d'action mais j'aime l'atmosphère romantique et sentimentale qui s'en dégage. On assiste à la construction de Juliette en quelque sorte, on découvre Warner, Kenji, on plonge dans les personnages, c'est magnifique si on aime ce style.
Je regrette tout de même que l'auteur n'ait pas abordé plus profondément les autres personnages, le monde qui les entoure et j'ai trouvé la fin un peu bâclée, soit trop vite écrite soit pas vraiment terminée. Pour ma part, en tout cas, j'aurais aimé un épilogue. Néanmoins, c'est une série que je relirai sans doute.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 mars 2014
Ce troisième tome je l'attendais depuis un moment...et je ne suis pas déçu! L'action, l'amour, l'amitié ...tout Est réuni dans ce livré. Le changement de Juliette s'opère enfin et elle se décide à avancer... j'adore
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Insaisissable tome 1
Insaisissable tome 1 de Tahereh Mafi
EUR 11,99