Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Journeyman : Un très bel album ! pour un Magnifique Artiste !
Un album important de la carrière d'Eric Clapton ,car il annonce, en quelque sorte non seulement son grand retour , mais aussi, la deuxième partie de la carrière de l'Artiste !... Nous sommes en 1989 , Clapton a vu la majeure partie des années 80 , "comme en Mi-Teinte" , et pour nous conconcter ce très bel album ! Eric , a pris son temps...
Publié le 17 décembre 2012 par M. F. Phan

versus
3.0 étoiles sur 5 Rocker en Armani
Faisant suite à un deuxième album sous la férule de Phil Collins (le premier était BEHIND THE SUN), le très raté AUGUST (à la production atroce), JOURNEYMAN va être accueilli par les fans comme un nouveau retour du héros et va s’imposer un peu comme le SLOWHAND des années 90, offrant à Clapton une...
Publié il y a 6 mois par Dr. Rock


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Journeyman : Un très bel album ! pour un Magnifique Artiste !, 17 décembre 2012
Par 
M. F. Phan (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journeyman (CD)
Un album important de la carrière d'Eric Clapton ,car il annonce, en quelque sorte non seulement son grand retour , mais aussi, la deuxième partie de la carrière de l'Artiste !... Nous sommes en 1989 , Clapton a vu la majeure partie des années 80 , "comme en Mi-Teinte" , et pour nous conconcter ce très bel album ! Eric , a pris son temps ... Il revient ainsi... après quelques années où il a pris le temps de composer , de réfléchir et de travailler au son qu'il veut !!!... pour revenir en force , à la fin de cette décénnie , marquée par une multitude de groupes ... La période des Yarbirds etc... , est déjà loin , Après les 70's ,... les groupes de Hard, les Led Zep , etc ... des artistes comme Edddie Van Halen ... , les groupes de Punks , la disco ,la New Wave "triomphante" et quelques très bons groupes du milieu des années 80 : après les succès méritées et l'apogée de groupes phares tels Eurythmics , ... après les mégas concerts et tournées de groupes comme, Dire Straits , Genesis ,Simple Minds ,où la concécration d'artistes désormais très affirmés, comme Sting ,... et l'arrivée en force , de nouveaux groupes mastodontes !! comme U2 ... etc...et "de nouveaux" mouvements musicaux ,Hip Hop,Prince , House Music ... etc... Et bien , Avec son tout nouvel Album intitulé "Journeyman" , Notre Ami Clapton va créer un des grand évènement musical de l'année 1989 ...(avec Tear For fears, bien sûr et son fameux Sawing the seeds of love)... Pendant quelques années cet album va considérablement revigorer la carrière de l'artiste et s'avérer comme un renouveau pour l'Artiste , comme "un retour en grâce" auprès d'un large public !!! ,... tant et si bien , et jusqu'à ce que celui-ci enregistre la majoritée des titres ici présent au ROYAL ALBERT HALL , en 1991 , où il créera l'évènement en faisant salle comble , et dont il sortira son désormais unanimement reconnu et acclamé double album ( 22 nights at the Royal albert hall...enregistré LIVE , avec sur certaines chansons ,l'appuis d'un orchestre symphonique .)L'album de 91 ! et ce grand retour du "Blues Rock" sur le devant de la scène , à la fin de la décénnie 80 et au début des années 90 , nous la devons en partie à cet album "Journeyman"!!!
Aérien , tonitruant et profondément "Rock"!!! ... Le son de Clapton est époustouflant ,séduisant, impressionnant de densitée , sensible , beau énergique . L'album est amirablement réussi ! ample , très agréableà l'écoute, charmeur !!! ... Splendide .
En fait, Journeyman , c'est avec un savant mélange de Rock de blues , légèrement teinté d'une pop puissament éléctrisée à la sauce Stratocaster ,

Eric "Le Grand" !!! avec sa chevelure soignée et longue , ... joue de la guitare !!! YES !!! ... Oui, Eric croit en sa bonne étoile , et en sa carrure ,... !!! il croit enfin en lui !!!... ,après le douleurs... ( malheureusement il y en aura d'autres ... ). Oui Nôtre cher Eric veut croire en sa bonne étoile , et nous le fait savoir ici , avec une bien belle élégance .
Très bien accueilli "de tous" , "Journeyman" , annonce son grand retour , sur le devant de la scène musicale internationnale,(après quelques années "de vaches maigres" et de tristesse ). L'homme ! apparait comme sûr de lui, mûr , à l'orée des 45 ans ,... affirmatif, déclaratif, poétiquement inspiré par le blues ,en avant , c'est à un Eric très agréablement lyrique auquel nous avons à faire , Go Eric ! Go ! show them ! ...,Il nous revient ,sortant de sa Fender un son puissament clair,... le voilà donc, nôtre " Guitar Hero " des années 60 et 70, qui nous revient avec un très grand maintien, un jeu imppécablement structuré, affuté , une grande limpiditée sonore , une rigueur des textures , et c'est ainsi , que Clapton , très soucieux de l'extrême qualité des phrasées ... sculpte , développe , argumente , décrit, ... et ce sont de somptueuses envolées mélodiques , autant en solos que qu'au dedans des refrains...
Les mélodies et arrangements sont magnifiquement développées autour de la guitare ... les mélodies , les accords !!! les succéssions , qui permettent de distiller d'immenses solos , qui permettent à Eric de décliner jusqu'à l'infini ,son Amour pour la guitare et le Blues ...!!!
Extraordinaire clartée et définition sonore dans le JEU CLAPTONNIEN !!!...

Et Aérienne est la STRAT !!!
Clapton est comme le Phényx !...Son jeu s'écoule comme " rivière va vers le courrant d'un fleuve" , avec un maintien imppécable , dont il fait preuve quand il joue , .... Tout du long des solos , ...
Hier, j'ai pris grand plaisir à réécouter , ce superbe Album !!! qu'est Journeyman ! ... Superbe !... L'album débute en force avec "Pretending" et nous sommes tout de suite électrisé par la présence sonore et la clartée dynamique de la Strat ! ... la façon qu' a Clapton , par son jeu limpide , clair , animé de très beau phrasé , puissament expressifs ,de magnifier les compositions originales !!! fait mouche !!! et ce sur chacun des titres.
Et les titres se succèdent .. et nous sommes heureux , l'écoute est heureuse , joyeuse et Clapton est magnifique de présence et de générositée sur chaque composition .
Sa voix , qu'il qualifie lui même , "d'acceptable" ,... (c'est sa part de réalisme sincère et de vrai modéstie !!!) , fait merveille ! , douce et accentuée à la fois, elle éveille le micro , par sa belle perspicacitée , ... Très belle interprétation vocale sur : "Anything for you "!!!
"Bad Love" est tout en énergie , de la hargne mesurée et du Tonus et toujours cette immense clartée délivrée par la Strat !!! ... Chez Clapton , l' amplification de la Strat touche au sublime !!! ... et ça y est, pour les quelques prochaines années(90 jusque 2000) Clapton a enfin trouvé un de ses "son" emblématique des années 90 et dévut des années 2000!!! Celui qui sera celui des "quinze années" à venir... un son ample , dynamique , formidablement aérien , clair , puissant ,saturé comme il l'aime ,ciselé , une belle définition , avec un magnifique sustain , "juste comme il faut " ... le son Clapton des années 90... ! ... enlevée , dynamique , celui qui continuera Sa Légende ...
L'aventure Continue ...
Le travail de Clapton sur cet album ( épaulé par Nathan East !! très bon ! ,son bassiste de l'époque ..) est conséquent et tout à fait remarquable !!!
A noter que de nombreux artistes participent à cet album , déjà cité Nathan East , aussi le talentueux Bluesman Robert Cray ( guitare additionnelle sur quelques titres , "Old Love" "Before you acuse me" et "Anything for you ") , Quelques apparitions à la batterie , de Phil Colins , ... aussi , sur un titre , au Sax Alto , un solo de David Sanborn , et sur "Run so far" apparait nôtre très cher Georges Harrisson !!!

Tous les titres de cet album sont très agréables à l'écoute.
Notons encore ,le très beau "Hard Times" , belle reprise d'une composition originale de Ray Charles ! avec l'excellent Sax Ténor, David "Fat head" Newman , .. très belle sonoritée "pure vintage" !
Et bien sûr , le fameux et très illustre !... "Old Love" ... !

Clapton a été le mémorable guitariste que l'on sait, dans les 60's et les 70's ... Cet Album , est celui de son grand retour , permettant à beaucoups, à la fin des années 80, de retrouver les joies et turbulences du Blues ... ( Notons en 1990 : La mort de Stevie ray Vaughan...) ...

La Légende du blues , du Blues Rock , et du Rock continue ...!!!

Notez: la très belle "Front cover" de Journeyman ! et la non moins très belle photo à l'intérieur du vynil et du CD ( j'ai les deux ) , Clapton pose , contre un mur gris clair , une sérénitée assidue , semble l'habiter , celle de l'âge mûr , celle de celui qui te dit simplement et sans illusion particulière , mais avec un sourire , "c'est comme ça Ma Vie" !... C'est La Musique ! ... un beau T Shirt jaune , tout simple , et une très belle veste gris clair , des mocassins , marrons ... Tranquille Eric ... Ah Eric ! nôtre Ami à tous ! .... il a vraiment la Classe.

JOURNEYMAN
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tout simplement sublime!, 8 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journeyman (CD)
Pour moi cet album restera un des plus grands de Clapton. On a beau cherché dans sa discographie, celui-là est bien celui qui ressort avec Slowhand et Layla & Other Assorted Love Songs. Tout l'album est fabuleux, on ne voit pas le temps passé, que ce soit avec le "Bad Love" (avec M. Phil Collins à la batterie et au chœur !), "Old Love" un blues pour son ancien amour, Patti Boyd, avec un duo à la guitare avec le fantastique Robert Cray, ou bien encore "Before You Accuse Me". La plupart des chansons qui sont ici sont d'ailleurs celles qu'il va reprendre dans son Unplugged. A savourer, tout simplement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Rocker en Armani, 16 décembre 2014
Par 
Dr. Rock (Switzerland) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journeyman (CD)
Faisant suite à un deuxième album sous la férule de Phil Collins (le premier était BEHIND THE SUN), le très raté AUGUST (à la production atroce), JOURNEYMAN va être accueilli par les fans comme un nouveau retour du héros et va s’imposer un peu comme le SLOWHAND des années 90, offrant à Clapton une brochette de morceaux qui vont l’accompagner sur scène pendant un bon moment. De plus, il est également l’un des préférés du Maître lui-même, alors…
Alors bon, non ce n’est pas LAYLA, ni même BACKLESS, c’est clair ! L’album oscille entre le vraiment bon (la ballade RUNNING ON FAITH ou les blues BEFORE YOU ACCUSE ME et OLD LOVE avec Robert Cray), le bon (les singles BAD LOVE et PRETENDING, deux rocks plutôt FM), le banal (NO ALIBIS) et le franchement mauvais (BREAKING POINT et LEAD ME ON, qu’on dirait échappés de AUGUST). Mais on sent la nouvelle joie de vivre de Clapton s’exprimer tout au long du disque (il est enfin débarrassé de son alcoolisme) et cela suffit à la nôtre. Accompagné d’une armada de musiciens et d’invités, il rend visite à son fraîchement collègue de divorce George Harrison (RUN SO FAR) et reprend même Ray Charles (HARD TIMES) ou Elvis (HOUND DOG), prouvant qu’il ne s’est débarrassé que de ses mauvaises accoutumances. Un disque à percevoir comme une remise en selle réussie.
Tops : RUNNING ON FAITH, OLD LOVE, PRETENDING, BAD LOVE, RUN SO FAR, BEFORE YOU ACCUSE ME, HARD TIMES
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST, 21 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journeyman (CD)
CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST JANVIER 1990 N°258 Page 89
14° Album 1989 33T Réf : Reprise Record 926 074-1
Eric Clapton nous l'a affirmé tout net : "Voici mon meilleur album depuis bien longtemps".
Evidemment, ils disent tous ça en faisant la promotion de leur dernier ouvrage. Mais force est de reconnaître que dans le cas de "Journeyman", Slowhand n’exagère pas du tout, et que ce fastueux album est effectivement le meilleur que Clapton ait fait pendant les années 80. Dire qu'il aura attendu la fin 89 pour nous en gratifier ! C'est un peu pousser loin le sens du suspense. Ce qui rend ce disque si supérieur aux autres, c'est sans doute que l'on y trouve un Clapton tel qu'en lui-même, bluesy jusqu'au dernier poil de barbe, avec une guitare qui se remet vraiment à râler et coasser de plaisir sur un répertoire digne des Dominos et de ses albums les plus classiques des seventies. En fait, Clapton semble ici effectuer un retour à ses propres sources et il avoue que la réalisation de son grandiose coffret de compilation lui avait effectivement donné à réfléchir.
Ce que l'on pouvait en fait reprocher aux prédécesseurs de "Journeyman" c'est à dire "Behind The Sun" et "August",
c'était d'être davantage des disques du duo Phil Collins/Eric Clapton que des albums du seul God. La rencontre était certainement réjouissant, mais il y avait somme toute plus de Collins que de Clapton dans ces refrains-là. Warner préféra que Clapton en revînt donc à son origine, et l'intéressé également :
- "Tout va toujours très bien entre Phil et moi, s'empresse t-il de préciser. Je l'ai d'ailleurs invité à jouer ici sur "Bad Love",
et c'est peut être le meilleur morceau du disque. Comme quoi ....
Collins n'est cependant pas le seul hôte d'un Slowhand de nouveau en état de grâce. Pour l'accompagner sur ses blues élégants et ses chansons mordorées, on remarque Robert Cray, Womack & Womack, Daryl Hall, Georges Harrison.
Mais ce qu'on remarque surtout, c'est le superbe retour de flamme d'Eric, comme une incandescence retrouvée au contact des vérités éternelles de Ray Charles, Bo Diddley, Leiber & Stoller. Il y avait longtemps que l'on n'avait vu Eric si pétulant, ce qui explique son ambitieuse tournée mondiale, et son projet de douze concerts successifs
à l'Albert Hall, avec six en formation rock, trois en groupe bluesy et trois avec orchestre symphonique. Visiblement, God a encore bien de l'appétit, et il se prépare à mordre dans les années 90 avec la même rage et le même plaisir qu'auparavant. Cela nous promet de bien belles heures, à commencer par celles que nous allons passer à nous délecter des pulpeuses sérénades de ce disque chaleureux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 très bon, comme d'habitude avec Clapton!!!, 9 février 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journeyman (CD)
Les albums de Clapton sont tous excellent... C'est bien un des fondateurs du blues-rock!!! Donc je conseille cette musique à tous, et bien sur à ceux qui veulent grater la guitare pour suivre la voie du maitre!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Je n'aime pas..., 26 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journeyman (CD)
Batterie programmable, synthes, Un son "a la mode", donc démodé, ce disque est un disque ou apparaît Clapton, c'est du moins l'impression qu'il donne... Je crois écouter un truc de P.Collins, "featuring" E.Clapton. Belles parties de guitares, le reste est à chier...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un bijou, 29 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journeyman (CD)
Si l'on aime Eric Clapton, on ne peut qu'apprécier cet album. Tout est parfait. Admirablement produit et réalisé, il laisse percer les racines et les goûts du guitariste. Son jeu de musicien est sublime. Chaudement recommandé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 moyen moyen, 3 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journeyman (CD)
hormis 2 titres dont celui de George Harrison sinon ça sonne trop 80'
J'aime pas la batterie
J'aime pas les 80' non plus faut dire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Nul, 10 juillet 2011
Par 
Jean Humbert "gloup" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Journeyman (CD)
En un mot comme en 10 : ceci est un des pires albums de Clapton. Et pourtant il en a commis d'autres. Rien, mais rien, à sauver.
Je n'ai vraiment rien à ajouter.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Journeyman
Journeyman de Eric Clapton (CD - 2014)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit